Livraison offerte dès 29€

Ce complément alimentaire Immunité de l’Abbaye de Sept-Fons® apporte de nombreux nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme. Il est notamment riche en vitamine A, B6, B9, B12, C et D, cuivre, zinc et sélénium qui favorisent le bon fonctionnement du système immunitaire. Immunité contient également de l’extrait d’Echinacée qui soutient les défenses naturelles de l’organisme et de la Gelée royale qui est recommandée pendant les intersaisons.


Les avantages du produit : 

  • Riche en vitamine A, B6, B9, B12, C et D, cuivre, zinc et sélénium
  • Favorise le bon fonctionnement du système immunitaire
  • Contient de l’extrait d’Echinacée qui soutient les défenses naturelles de l’organisme
  • Fabriqué avec de la Gelée royale
  • Emballage 100% recyclable
  • Utilisation pratique en comprimés
  • Apports intéressants et même suffisants en nutriments

Produit en France par :

L'Abbaye de Sept-Fons® propose depuis 1930 des compléments alimentaires à base de germe de blé dans le Bourbonnais.


Ingrédients :

Inuline de chicorée ; extrait sec de racine d’échinacée (Echinacea purpurea) ; extrait sec de fruit d’acérola titré en vitamine C (Malpighia glabra -support maltodextrine); gelée royale lyophilisée ; poudre de graines germées de sarrasin (Fagopyrum esculentum) ; citrate de zinc ; levure enrichie en sélénium ; bêta-carotène (issu du champignon Blakeslea trispora); sulfate de cuivre fixé sur un hydrolysat de protéines de riz ; antiagglomérants: phosphate tricalcique, sels de magnésium d’acides gras ; vitamine D

Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : 3 comprimés par jour à avaler avec un verre d’eau.
Vendu en : Emballage recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
Bienfaits sur : Immunité
Conditionnement équivalent à  : 30 jours.

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

L’avis de la Compagnie des Sens

La Compagnie des Sens a sélectionné ce complément alimentaire Immunité de l’Abbaye de Sept-Fons® pour compléter la gamme de produits de nutrition santé pour diverses raisons :

  • Sa consommation est pratique, il suffit d’avaler les comprimés avec de l’eau.
  • Des apports en nutriments intéressants.
  • Favorise le bon fonctionnement du système immunitaire et soutient les défenses naturelles de l’organisme.
  • À base de plantes, de Gelée royale, de minéraux et de vitamines.
  • Emballage 100% recyclable.
  • L’Abbaye de Sept-Fons est spécialisé dans les compléments alimentaires à base de germe de blé. Ils veillent également à ce que les produits qu'ils proposent et qui ne sont pas fabriqués par leurs soins, correspondent à leurs valeurs.

Des ingrédients de qualité

Les produits proposés par l'Abbaye de Sept-Fons sont fabriqués avec des ingrédients de qualité :

  • La majorité des matières premières sont cultivées par les moines de l'Abbaye de Sept-Fons, ce qui garantit une qualité des produits. Elles sont cultivées dans un environnement où les conditions de culture sont propices à leur développement optimal.
  • La sélection rigoureuse des matières premières est également réalisée par les moines directement.
  • Les produits sont principalement fabriqués par les moines eux-mêmes, assurant la qualité et les conditions de fabrication. Sinon, les moines font appel à d'autres abbayes pour la fabrication des autres produits, en les sélectionnant avec soin.

Avantages des comprimés

L'utilisation de compléments alimentaires sous forme de comprimés présente plusieurs avantages :

  • Dosage précis : évite les surdosages qui impliquent des effets secondaires.
  • Absence de goût : facilite grandement la prise, en particulier pour les personnes qui n'apprécient pas le goût de l'aliment en question.
  • Facilite le transport : ils sont plus faciles à transporter et à emporter que la poudre, les paillettes ou les liquides car ils prennent moins de place.
  • Utilisation facile : il suffit d'avoir de l'eau pour profiter des comprimés et aucune préparation culinaire n'est nécessaire pour la prise de ce complément alimentaire.
  • Conservation : les comprimés sont moins susceptibles d'être affectés par l'humidité et l'oxydation. Cela garantit une protection des nutriments présents dans les comprimés.
  • Composition : les valeurs nutritionnelles des ingrédients sont conservées en quasi-totalité.

La marque : Abbaye de Sept-Fons

Située au cœur du Bourbonnais, l'Abbaye de Sept-Fons, anciennement appelée "Abbaye Notre Dame de Saint-Lieu", trouve ses racines dans la réforme cistercienne initiée par l'Abbaye de Cîteaux au XIIe siècle. Fondée en 1132, cette abbaye a traversé une série de défis au cours des siècles pour devenir l'institution florissante qu'elle est aujourd'hui. Après avoir été dépeuplée et laissée en ruines au XVIIe siècle, elle a connu une renaissance durant l'époque pré-révolutionnaire, mais ce n'est qu'en 1845 qu'elle a retrouvé sa pleine vigueur pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui.

Les moines qui résident à l'Abbaye de Sept-Fons s'engagent dans la pratique de la règle bénédictine de "Ora et labora", combinant la prière, l'étude et le travail manuel. Ils cultivent leurs propres champs de céréales sur plus de 100 hectares de terres, élevent du bétail laitier, et prennent soin de vergers, potagers et ruchers. De plus, ils dirigent leurs propres ateliers de transformation alimentaire, produisant une variété de produits tels que miel, confiture, fromage, et leur produit phare, le Germalyne, un complément alimentaire à base de germes de blé.

Pour ces moines, le travail manuel revêt une importance capitale, considéré comme une pratique de qualité soutenue par la spiritualité de Saint Joseph et les traditions des Rogations. En contrôlant la majeure partie de leur production, ils assurent une qualité constante tout en veillant à ce que les produits qu'ils proposent, même ceux qu'ils n'ont pas fabriqués eux-mêmes, reflètent leurs valeurs.

Précautions d’emploi

  • À consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée et dans le cadre d’un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose journalière préconisée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • La conservation s'effectue dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
  • Ce produit ne doit en aucun cas remplacer un traitement médical.
  • Déconseillé aux personnes allergiques aux produits de la ruche.
  • Le bêta-carotène est déconseillé aux fumeurs.
  • Femmes enceintes et allaitantes : consultez un médecin avant toute complémentation.

Zoom sur les ingrédients

chicorée

Inuline de Chicorée

La Chicorée (Cichorium intybus) est une plante herbacée appartenant à la famille des Astéracées. Elle était utilisée en Grèce et Rome antiques pour ses vertus médicinales, notamment liées à la santé intestinale. Elle est actuellement cultivée pour ses racines, ses feuilles et ses fleurs. Mais aussi pour ses fibres alimentaires. En effet, la Chicorée est majoritairement composée d’inuline, une fibre soluble. Or, l’inuline de Chicorée est l’autre nom de la fibre de Chicorée. Elle est extraite à partir des racines de la Chicorée. L’inuline de Chicorée est appréciée pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Cette fibre présente notamment des effets prébiotiques qui contribuent au maintien d’une flore intestinale équilibrée.

La Chicorée est fréquemment employée comme substitut au café comme dans les produits Germacoré et Germaforme. Ses racines sont torréfiées, moulues et infusées pour produire une boisson chaude au goût similaire, mais dépourvue de caféine. Cette option est particulièrement appréciée par ceux qui souhaitent diminuer leur consommation de caféine ou opter pour une alternative sans cette substance. De plus, la Chicorée est souvent ajoutée au café pour atténuer son amertume.

echinacée

Extrait sec de racine d’échinacée

L'Échinacée (Echinacea purpurea L.), appartenant à la famille des Asteraceae, est originaire d'Amérique du Nord. Le terme "Échinacée" dérive du mot grec "echinos", signifiant hérisson, en référence à la texture épineuse de son capitule lors de la fructification. Aux États-Unis, cette plante des prairies et des collines arides était extrêmement répandue au 19ème siècle. De plus, les peuples autochtones d'Amérique l'utilisaient pour traiter les plaies infectieuses et en usage local pour les morsures de serpent, en broyant et en appliquant la plante fraîche sur les blessures ou en la mâchant.

Son usage ancestral a suscité l’intérêt des chercheurs par rapport à ses effets bénéfiques sur la santé, notamment ce qui concerne son influence sur les systèmes de défenses de l’organisme. Face aux résultats prometteurs, les autorités sanitaires ont reconnu officiellement certaines allégations santés liées à l’Échinacée. De ce fait, il est désormais admis que l'Échinacée soutient le bon fonctionnement du système immunitaire et contribue à renforcer les défenses naturelles de l'organisme, notamment durant les périodes de froid. Actuellement, l'Échinacée est consommable fraiche, séchée, en poudre, en teinture mère mais aussi en gélules ou en comprimés. L’industrie agroalimentaire l’utilise en extrait sec notamment l’ajouter à des compléments alimentaires et bénéficier de ses bénéfices sur la santé.

acerola

Extrait sec de fruit d’Acérola

L'Acérola, également connue sous son nom scientifique Malpighia emarginata, est souvent appelée cerise de la Barbade en raison de sa ressemblance avec une cerise traditionnelle. Ce petit fruit provient d'un arbuste à feuilles persistantes originaire d'Amérique du Sud et appartenant à la famille des Malpighiaceae.

Ce qui rend l'acérola unique, c'est sa forte concentration en vitamine C. 1 kg de poudre d’Acérola contient la même quantité de vitamine C que 40 kg d'oranges ou 400 kg de pommes. Or, la vitamine C contribue au bon fonctionnement du système immunitaire et aide à réduire la fatigue. Il est traditionnellement consommé sous forme de jus et est très apprécié dans les grandes surfaces aux Antilles, mais il est également disponible sous forme de divers compléments alimentaires comme des gélules, des comprimés, des teintures mères et des ampoules.

Il est important de considérer la concentration en vitamine C lors du choix du meilleur produit. La concentration en vitamine C varie entre 17 % et 40 %. Cette concentration dépend de l'origine de l'acérola et des méthodes de culture et de récolte utilisées. Étant acide, les fabricants peuvent ajouter des additifs et du sucre, il est donc préférable de privilégier les produits contenant des additifs naturels. De plus, l’emballage joue un rôle important dans la préservation de la vitamine C, sensible à l’oxydation et à l’humidité. Il est donc important de choisir des produits conditionnés de manière à conserver le maximum de vitamine C. De plus, l’origine de la plante est également un facteur important, il est donc préférable de rechercher des certifications européennes qui garantissent l’absence de produits chimiques.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 80 mg de vitamine C par dose journalière recommandée (équivalent à 100% Apports Nutriments de Référence).

gelée royale

Gelée royale lyophilisée

La Gelée royale est une substance blanchâtre produite par les glandes pharyngiennes et mandibulaires des abeilles ouvrières entre leur cinquième et quatorzième jour de vie. De consistance gélatineuse, elle nourrit exclusivement toutes les larves de la colonie, qu'elles deviennent reines ou non, ainsi que la reine tout au long de sa vie. Elle fournit tous les nutriments essentiels à la survie de la reine.

Grâce à sa composition qui est riche en de nombreux nutriments tels que des glucides (principalement du glucose et du fructose), des protéines, de l'eau, des vitamines et des minéraux, la Gelée royale est essentielle pour la croissance et le développement des larves et la longévité de la reine. Les chercheurs ont été attirés par sa richesse en nutriment et étudient à présent ses bienfaits potentiels pour la santé humaine. Cependant, il n’existe toujours aucune allégation de santé pour étayer ces bienfaits. La Gelée royale se consomme fraiche, en gélules ou en ampoules. Elle est également utilisée en industrie agroalimentaire pour l’ajouter à des miels par exemple ou des compléments alimentaires.

La lyophilisation ou déshydratation à basse température est un procédé qui prolonge la durée de conservation de la Gelée royale tout en conservant l'essentiel de ses bienfaits nutritionnels et thérapeutiques. Ce processus consiste à congeler la gelée royale et à la sécher sous vide pour éliminer l'humidité sans la chauffer. Ce processus préserve les vitamines, les enzymes, les acides aminés et autres ingrédients actifs de la Gelée royale sensible à la chaleur.

sarrasin

Poudre de graines germées de sarrasin

Le Sarrasin ou blé noir (Fagopyrum esculentum) est une espèce de légumes de la famille des Polygonaceae. Cette plante annuelle est cultivée dans le sud de la Chine pour ses graines, qui sont utilisées dans l'alimentation humaine et animale. On considère souvent le Sarrasin comme une céréale alors qu'il n'en est pas une. Il a une tige droite de 20 à 70 cm de hauteur, avec des feuilles douces à la forme de cœur inversé. Les feuilles du sommet de la plante sont collées directement à la tige (sessiles), tandis que celles du bas présentent un long pétiole. Les fleurs d'une couleur différente du blanc au rose sont regroupées en grappes denses. Fruits du sarrasin : les fruits sont des akènes triangulaires avec une seule graine. La coque rigide appelée "balle" le recouvre. Ils se maturent sur une longue période, rendant la récolte plus difficile. La croissance de la plante se déroule en trois étapes distinctes : la semi en mai, la germination, une période de croissance lente suivie d'une croissance rapide, et enfin une floraison qui commence en même temps que la préparation pour la récolte en septembre. La maturité du Sarrasin est caractérisée par sa capacité à évoluer rapidement.

En cuisine, le Sarrasin se consomme de différentes manières. Le Sarrasin se consomme sous forme de grains cuits à l'eau, comme le riz, ou bien grillé avant cuisson. Réduit en farine et ajouté à l'eau, il sert à faire des crêpes ou des galettes. Incorporé au lait, il est aussi utilisé pour préparer des bouillies traditionnelles en Bretagne et en Normandie. Dans le commerce, on le retrouve brut, torréfié notamment pour faire des tisanes mais aussi dans des compléments alimentaires ou dans aliments ultra-transformés.

Le Sarrasin ne contient pas de gluten. Il est une bonne source de protéines végétales et de minéraux vitaux (phosphore, potassium, calcium, magnésium) Il présente peu de matières grasses et de sucres. Les grains de sarrasin contiennent des fibres solubles bénéfiques pour le bon fonctionnement du système digestif. Enfin, il utilise des antioxydants tels que la rutine.

levure de bière non ramifié

Levure enrichie en sélénium

La Levure de bière est constituée de champignons unicellulaires microscopiques, majoritairement Saccharomyces cerevisiae, et quelquefois Candida utilis. La poudre soluble dans l'eau, fine et de couleur brune-jaunâtre, est obtenue par la fermentation du malt et du Houblon. On la désigne comme levure diététique lorsqu'elle est ajoutée au malt de céréales (en particulier d'orge). En France, la Faculté de médecine de Paris a interdit temporairement la Levure de bière en 1668, mais le Parlement a levé cette interdiction en 1670 en raison de la popularité de son utilisation dans la fabrication du pain.

On parle d'active (ou revivifiable) d'une Levure de bière qui contient des micro-organismes vivants. La Levure de bière active est déshydratée à basse température afin de conserver ces micro-organismes et les nutriments. Les cellules de la Levure de bière sont inactives (ou non revivifiables) lorsque la température dépasse 40°C. Cependant, cette Levure de bière inactive conserve tous ses autres éléments nutritionnels. La Levure de bière peut être consommée sous forme de poudre, de paillettes, de comprimé ou de gélule, qu’elle soit active ou inactive.

Ici, la Levure de bière a été enrichie en Sélénium, un oligo-élément qui entre dans la composition de certaines protéines et joue un rôle clé dans plusieurs fonctions pour l’organisme. En effet, il contribue au bon fonctionnement du système immunitaire mais aussi à la protection des cellules contre le stress oxydatif.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 55 µg de Sélénium par dose journalière recommandée (équivalent à 100% Apports Nutriments de Référence).

Citrate de zinc

Le Citrate de zinc provient de zinc. Il s'agit d'une molécule de Zinc associée au Citrate, un sel organique issu de l'acide citrique présente dans les fruits. Le Citrate de zinc possède une teneur élevée en Zinc (31,2%) et est sous forme de poudre blanche au goût neutre, à haute biodisponibilité. En effet, l'absorption du Zinc dans un complément alimentaire est fonction de la biodisponibilité du zinc utilisé. Le Zinc est le second oligo-élément le plus présent en quantité dans notre métabolisme après le fer. Il est essentiel de l’avoir en quantité suffisante car il contribue à de nombreuses indispensables à notre organisme. En effet, le Zinc participe notamment au fonctionnement normal du système immunitaire, à la protection contre le stress oxydatif et à une fonction cognitive normale. En couplant le Zinc au Citrate, cela permet une meilleure disponibilité. Aussi, le Citrate de zinc est un sel basifiant qui contribue au maintien de l’équilibre acido-basique.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 10 mg de Zinc par dose journalière recommandée (équivalent à 100% Apports Nutriments de Référence).

Bêta- carotène (issu du champignon Blakeslea trispora)

Blakeslea trispora est un champignon filamenteux appartenant à la classe des Zygomycètes. Ce champignon est particulièrement notable pour sa capacité à produire de grandes quantités de caroténoïdes, notamment le béta-carotène. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est utilisé dans l’industrie agroalimentaire. Le béta-carotène est un caroténoïde, une classe de pigments naturels qui sont responsables des couleurs vives de nombreux fruits et légumes, comme les carottes, les patates douces, et les épinards. Il est particulièrement important en raison de son rôle en tant que précurseur de la vitamine A, essentielle pour la santé humaine et plus précisément la vision, la croissance, le développement des os et la fonction immunitaire. Aussi, le bétâ-carotène est un antioxydant qui aide à neutraliser les radicaux libres dans le corps, réduisant ainsi le stress oxydatif.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 2,4 mg de béta-carotène, équivalent à 400 µg de vitamine A, par dose journalière recommandée (équivalent à 50% Apports Nutriments de Référence).

Sulfate de cuivre

Le Sulfate de cuivre (E519) est un composé alimentaire utilisé dans l'industrie agroalimentaire principalement pour ses propriétés antimicrobiennes et son rôle dans la supplémentation nutritionnelle. Le Cuivre est un oligo-élément essentiel pour la santé humaine, jouant un rôle dans diverses fonctions biologiques, y compris la formation de globules rouges, la fonction nerveuse, et la production d'énergie. Le sulfate de cuivre est parfois utilisé pour fortifier les aliments et les compléments alimentaires pour assurer un apport adéquat en cuivre. Toutefois, il est important de relever que le Sulfate de cuivre peut être toxique pour l’Homme et que le Cuivre ne doit pas être consommé en excès non plus.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 500 µg de Cuivre par dose journalière recommandée (équivalent à 50% Apports Nutriments de Référence).

Vitamine D

La vitamine D est une vitamine liposoluble essentielle pour absorber le calcium alimentaire et qui joue un rôle dans le maintien de l'équilibre du calcium et du phosphore, ainsi que dans la minéralisation des tissus (os, cartilage et dents) pendant et après la croissance. Elle joue un rôle distinct dans le domaine des vitamines. En premier lieu, car il ne s'agit pas d'une vitamine, mais d'une hormone. Par la suite, sa consommation alimentaire est secondaire car elle est principalement produite par la peau sous l'action des rayons ultraviolets. De nombreux éléments influencent la biosynthèse de la vitamine D, tels que la latitude, le lieu de résidence, les saisons, la pigmentation de la peau, ainsi que l'utilisation de produits cosmétiques, entre autres. De plus, il est courant que l'alimentation manque de vitamine D, et, de manière préjudiciable, cette vitamine est susceptible de se dégrader sous l'influence de la lumière et de l'oxygène. En France, la vitamine D est donc l'une des carences les plus fréquentes, voire la plus fréquente.

Les produits Immunité de l'Abbaye de Sept-Fons® apportent 5 µg de Vitamine D par dose journalière recommandée (équivalent à 100% Apports Nutriments de Référence).

Sels de magnésium d’acides gras

En agroalimentaire, les sels d’acides gras sont utilisés comme émulsifiants, stabilisants, agents d'enrobage ou encore antiadhésifs. Ici il s’agit de l’additif E470b qui est utilisé : les Sels de magnésium d’acides gras. Ces sels d'acides gras sont issus d’acides gras d’origine végétale qui sont ensuite liés chimiquement à du magnésium. Selon un Avis scientifique de l'Anses, daté de mai 2020, les sels de magnésium d'acides gras (E470b) sont considérés comme des substances suspectées et non confirmées pour la présence de nanomatériaux manufacturés. Aussi, selon l’EFSA, les acides gras de l’E470b pourraient contribuer jusqu’à 5 % à l’apport total en acides gras saturés de toutes les sources alimentaires. Enfin, la quantité de magnésium dans les sels de magnésium d'acides gras serait très faible. Il serait donc impossible de les inclure dans l'apport de cet oligo-élément.

Antiagglomérants : phosphate tricalcique

Un anti-agglomérant est un composé qui prévient l'agglutination des particules dans un produit en poudre, garantissant ainsi sa fluidité. En biologie, l'agglutination se réfère à la formation de grumeaux de cellules, de globules rouges ou d'autres éléments en réponse à la présence d'anticorps. Dans les produits en poudre, cela se manifeste par une tendance des particules à se regrouper, formant des masses plus importantes. Les anti-agglomérants sont utilisés dans divers secteurs tels que les sels de déneigement, les produits cosmétiques, les engrais et les détergents synthétiques. Ces agents sont largement employés dans l'industrie agroalimentaire où ils sont classés comme additifs alimentaires et désignés par le code "E5XX". Par exemple, le phosphate tricalcique, utilisé dans Immunité est codifié sous le numéro E341iii. Si le phosphate tricalcique porte un numéro autre que E5XX, c'est parce qu'il est d'abord considéré comme un antioxydant.

Acidifiant : acide citrique

L'acide citrique (E330) est un acide naturellement présent en grande quantité dans les citrons, d'où son nom. Il est largement répandu dans notre vie quotidienne, étant présent dans la plupart des fruits. De plus, il est utilisé comme exhausteur de goût dans l'alimentation, ainsi que dans les produits cosmétiques, pharmaceutiques, et comme acidifiant pour réduire le pH dans les sodas et autres préparations. Dans la cuisine, il est l'additif alimentaire le plus couramment employé. Dans le corps humain, il joue également un rôle central. Environ 2 grammes sont produits chaque jour par le métabolisme humain via le cycle de Krebs, puis décomposés.

Conservateur : sorbate de potassium

Le sorbate de potassium est un additif alimentaire largement utilisé par l'industrie agroalimentaire principalement comme agent de conservation, en raison de ses propriétés antimicrobiennes et antifongiques. Son rôle principal est d'augmenter la durée de conservation des produits alimentaires, facilitant ainsi leur stockage. Il est synthétisé chimiquement et est présent dans de nombreuses denrées alimentaires. Dans la liste des ingrédients, il est souvent mentionné sous son nom complet ou sous le code E202. Plusieurs études ont montré que le sorbate de potassium est une substance sans danger réel pour la santé, à condition de respecter la dose recommandée. Son utilisation en tant qu’additif est autorisé et sa toxicité est faible. On le retrouve dans de nombreuses denrées alimentaires comme les produits laitiers, les produits à base de pomme de terre, les produits de panification, les beurres allégés ou margarine, certaines charcuteries ou viandes transformées, les confiseries, les confitures, les sauces ou encore les différents plats préparés.

Zoom sur la Gelée royale

Comment est fabriquée la Gelée royale ?

Pour obtenir de la Gelée Royale, il est crucial que la ruche soit robuste et densément peuplée. Une production élevée de Gelée Royale dépend du nombre important d'abeilles ouvrières. Cependant, cette production nécessite une grande quantité de miel, car les abeilles doivent travailler plus intensément. Il est donc essentiel de disposer également d'un grand nombre d'abeilles butineuses pour garantir un approvisionnement suffisant en miel.

Pour inciter les abeilles à produire de la Gelée Royale, l'apiculteur transfère des larves de reines âgées de moins de 24 heures dans des cupules. Bien que cette opération puisse se faire à l'œil nu, les producteurs utilisent souvent des outils optiques spécialisés. Le même jour, l'orphelinage est effectué : les larves sont séparées de la reine présente dans la ruche à l'aide d'une grille. Cette étape est essentielle pour éviter que la reine ne détruise les larves par crainte de concurrence. Ainsi, les abeilles de la ruche pensent être sans reine et tentent d'en élever une nouvelle. Les abeilles nourricières prennent alors en charge les larves et remplissent leurs cupules de Gelée Royale.

La récolte de la Gelée Royale se fait manuellement tous les trois jours. Tout d'abord, les larves sont retirées des cellules royales, puis la Gelée Royale est extraite du fond de ces cellules. La Gelée Royale fraîchement récoltée est ensuite placée dans un bocal réservé à la collecte du jour et conservée au réfrigérateur.

Quelle est la composition de la Gelée royale ?

La Gelée Royale détient une composition particulièrement complète, lui permettant de fournir tous les éléments nutritifs essentiels à la vie des abeilles :

  • 60 à 70 % d’eau.
  • 9 à 23 % de sucres.
  • 10 à 18 % de protéines, dont une grande proportion d'acides aminés.
  • 4 à 8 % de lipides.
  • La gelée royale renferme également de l'acide folique (vitamine B9) et du zinc, ainsi que des vitamines (B1, B2, B3, B5, B6 et B8), des sels minéraux (cuivre et phosphore) et un acide gras unique, le 10HDA (10-hydroxy-2-décénoïque).

Il est important de noter que la consommation quotidienne de Gelée Royale ne doit pas dépasser 2 grammes.

Zoom sur le système immunitaire

Qu’est-ce que le système immunitaire ?

Le système immunitaire est un ensemble de mécanismes de défense qui se mettent en place dès qu'une substance est reconnue comme étrangère et perçue comme une menace pour l'organisme. Sa principale mission est de nous défendre contre une variété d'agents pathogènes comme les virus, les bactéries et les champignons. Lorsqu'il est affaibli, le risque de contracter des infections et de récupérer plus lentement augmente. Ainsi, il est crucial d'en prendre soin, surtout en prévision des maladies saisonnières ou en cas de susceptibilité accrue aux infections.

Plusieurs facteurs, tels que l'âge, le stress, le tabagisme et certaines maladies, peuvent affecter le fonctionnement du système immunitaire. Cependant, des éléments comme l'alimentation, le sommeil et l'activité physique jouent également un rôle important dans son bon fonctionnement. En plus d'adopter un mode de vie sain et de veiller à nos besoins en micronutriments, l'utilisation de solutions à base de plantes et de produits naturels peut aussi être envisagée. Ces approches offrent diverses options pour renforcer la résistance de l'organisme et améliorer la protection immunitaire.

Quels aliments soutiennent le système immunitaire ?
  • Les aliments riches en vitamine C sont fortement recommandés pour leur capacité antioxydante et leur soutien au système immunitaire. Les fruits et légumes sont favorisés, en mettant l'accent sur les sources concentrées de vitamine C comme l'Acérola et le Camu-Camu.
  • La vitamine D, essentielle pour l'immunité, est principalement produite par l'exposition au soleil. Bien que l'huile de foie de morue soit une source significative, il peut être difficile de satisfaire entièrement les besoins quotidiens par l'alimentation seule. En cas d'insuffisance d'exposition solaire, un professionnel de la santé peut recommander des suppléments en vitamine D.
  • Le fer, présent dans les abats, le foie, la viande et le poisson, joue un rôle crucial dans le fonctionnement du système immunitaire. Cependant, les carences en fer, plus fréquentes chez certaines populations, nécessitent une attention particulière. L'association des sources végétales de fer avec des aliments riches en vitamine C peut optimiser leur absorption intestinale.
  • Le zinc, présent notamment dans les huîtres, les crustacés, les abats, les viandes, le germe de blé et les graines de courge, peut influencer l'immunité, mais il est important de respecter les doses recommandées. L'usage de suppléments de zinc sans avis médical est déconseillé.
  • Les protéines provenant de viandes, poissons, œufs, produits laitiers et légumineuses sont essentielles à la synthèse des anticorps, renforçant ainsi la réponse immunitaire, en particulier chez les personnes âgées.
  • Les probiotiques naturels présents dans les aliments fermentés sont bénéfiques pour l'équilibre de la flore intestinale, contribuant ainsi indirectement à la santé immunitaire.
  • Les aliments riches en sélénium, cuivre, manganèse, vitamine E et fibres favorisent la santé intestinale et du microbiote. Il est recommandé de privilégier les fruits et légumes frais, colorés, de saison, ainsi que les céréales (semi)complètes, tout en limitant la consommation d'aliments industriels trop raffinés.
Quelles autres plantes soutiennent l’immunité ?

Dans le domaine de la santé naturelle, certaines plantes jouent un rôle crucial dans le soutien de l'immunité, chacune apportant ses propres bénéfices uniques.

  • L’Aloe Vera (Aloe vera (L.) Burm.) : plante rapidement identifiable par ses feuilles épaisses et charnues, en plus de ses nombreuses utilisations en cosmétique et en médecine traditionnelle, elle contribue significativement à l'augmentation de l'immunité.
  • La Cardamome (Elettaria cardamomum (L.) Maton) : épice exotique reconnue pour son parfum distinct et ses qualités culinaires, elle joue également un rôle vital en aidant à maintenir un système immunitaire robuste grâce à ses composés bioactifs.
  • Le Ginseng (Panax ginseng C. A. Meyer) : célèbre pour ses racines riches en propriétés médicinales, il fait partie des plantes essentielles qui soutient activement le système immunitaire, améliorant ainsi la résilience de l'organisme face aux divers agents pathogènes.
  • Le Gingembre (Zingiber officinale Roscoe.) : plante largement utilisée à travers le monde pour ses vertus culinaires et thérapeutiques, il ne se contente pas uniquement de maintenir l'immunité ; il offre également d'importantes propriétés antioxydantes, jouant un rôle crucial dans la protection contre les dommages oxydatifs et le renforcement de la défense immunitaire.
  • L'Ail (Allium sativum L.) : ingrédient culinaire de base apprécié pour sa saveur piquante et ses nombreuses vertus médicinales, il s'avère être un soutien inestimable pour le système immunitaire.

Quel est le rôle d’un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires sont des produits destinés à enrichir un régime alimentaire normal en fournissant une concentration de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés. Ils sont commercialisés sous différentes formes telles que gélules, pastilles, comprimés, pilules, sachets de poudre, ampoules de liquide, flacons munis de compte-gouttes, etc. L'objectif principal des compléments alimentaires est de compléter l'alimentation et non de la remplacer. En d'autres termes, ils ne doivent pas être utilisés comme substituts à une alimentation équilibrée et variée.

En règle générale, sauf en cas de problème de santé spécifique, une alimentation équilibrée et diversifiée combinée à un mode de vie sain devrait suffire à couvrir les besoins nutritionnels. Cependant, dans certains cas, comme un mode de vie particulier ou d'autres raisons, certaines personnes peuvent choisir d'utiliser des compléments alimentaires pour compléter leur apport en nutriments. Il est également important de noter que pour certaines populations, comme les femmes enceintes ou les personnes âgées, une supplémentation en vitamines, minéraux ou autres nutriments peut être bénéfique. Dans ces cas, il est recommandé de consulter un professionnel de santé plutôt que de se fier uniquement à son intuition alimentaire.

En cas de traitement médical, il est crucial de demander l'avis d'un médecin ou d'un pharmacien avant de prendre des compléments alimentaires, car ils peuvent interagir avec les médicaments et potentiellement affecter leur efficacité.