Livraison offerte dès 29€

Nutristévia de l’Abbaye de Sept-Fons® est un produit conditionné en France par les moines, dans un emballage recyclable. Nutristévia est un édulcorant 100% naturel, avec un pouvoir sucrant 300 fois supérieur à celui du sucre. Cela fait de Nutristévia, une excellente alternative naturelle au sucre raffiné ; à ajouter dans des préparations sucrées (yaourts, pâtisseries, confitures, boissons chaudes...). 


Les avantages du produit : 

  • Alternative naturelle au sucre raffiné
  • Edulcorant et émulsifiant 100% d’origine naturelle
  • Conditionné en France par les moines
  • Aucun additif ou conservateur

Produit en France par :

L'Abbaye de Sept-Fons® propose depuis 1930 des compléments alimentaires à base de germe de blé dans le Bourbonnais.


Ingrédients :

Edulcorants : (érythritol, glycosides de Stéviol) ; fibres de chicorée ; poudre de bambou ; arôme naturel de miel. Sans gluten.

Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : 2g (soit 1/3 d’une cuillère à café) par jour, au cours d’un repas.
Vendu en : Emballage recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
Conditionnement équivalent à  : 150 doses.

Ce produit possède ces labels :

Fabriqué en France Sans conservateurs Sans OGM

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

L’avis de la Compagnie des Sens

La Compagnie des Sens a sélectionné Nutristévia de l’Abbaye de Sept-Fons® pour compléter la gamme de produits de nutrition santé pour diverses raisons :

  • Un atout majeur pour remplacer le sucre raffiné.
  • Édulcorants 100% d’origine naturelle.
  • Aucun ajout de conservateurs.
  • Une facilité d'utilisation : se consomme aussi bien diluée dans une boisson, qu’incorporée à des préparations culinaires.
  • L’Abbaye de Sept-Fons est spécialisé dans les compléments alimentaires à base de germe de blé. Ils assurent la qualité de leurs produits en cultivant certaines matières premières et en produisant eux-mêmes la majorité de leurs produits. Ils veillent également à ce que les produits qu'ils proposent et qui ne sont pas fabriqués par leurs soins, correspondent à leurs valeurs.

Des ingrédients de qualité

Les produits proposés par l'Abbaye de Sept-Fons sont fabriqués avec des ingrédients de qualité :

  • La majorité des matières premières sont cultivées par les moines de l'Abbaye de Sept-Fons, ce qui garantit une qualité des produits. Elles sont cultivées dans un environnement où les conditions de culture sont propices à leur développement optimal.
  • La sélection rigoureuse des matières premières est également réalisée par les moines directement.
  • Les produits sont principalement fabriqués par les moines eux-mêmes, assurant la qualité et les conditions de fabrication. Sinon, les moines font appel à d'autres abbayes pour la fabrication des autres produits, en les sélectionnant avec soin.

Avantages de la poudre

L'utilisation de Nutristévia sous forme de poudre présente plusieurs avantages :

  • Utilisation variée : s'incorporent facilement dans diverses préparations culinaires.
  • Conservation : rallongent la durée de conservation de l'ingrédient.
  • Ajustement des doses : permettent d'ajuster les doses de consommation selon les besoins de chacun.

La marque : Abbaye de Sept-Fons

Localisée dans la région du Bourbonnais, l'Abbaye de Sept-Fons, auparavant nommée "Abbaye Notre-Dame de Saint-Lieu", a ses racines dans le mouvement de réforme cistercienne lancé par l'Abbaye de Cîteaux. Fondée en 1132, son histoire est marquée par divers événements qui ont façonné sa forme actuelle. Au XVIIe siècle, elle a été abandonnée et a sombré dans la décrépitude, mais elle a par la suite connu une période prospère jusqu'à la Révolution française. Ce n'est qu'en 1845 qu'elle a été restaurée, évoluant pour devenir l'abbaye florissante qu'elle est aujourd'hui.

Les moines de l'Abbaye de Sept-Fons vivent selon la règle de Saint Benoît, qui préconise la combinaison de la prière, de la lecture et du travail manuel, symbolisée par la devise "Ora et labora". Sur une étendue de plus de 100 hectares, ils cultivent diverses céréales telles que le blé, l'orge et le maïs, tout en élevant des vaches laitières. Ils veillent également à l'entretien d'un potager, d'un verger et d'un rucher. Par ailleurs, ils dirigent des ateliers agroalimentaires où ils fabriquent une gamme variée de produits incluant du miel, des confitures, des fromages, ainsi que leur produit phare : Germalyne. Leur expertise se concentre notamment sur les compléments alimentaires à base de germes de blé.

Le travail manuel occupe une place centrale dans les valeurs des moines. Ils considèrent que c'est un moyen d'expression de qualité, soutenu par Saint Joseph et la procession des Rogations. En produisant et cultivant la plupart de leurs articles, ils garantissent un niveau de qualité élevé. De plus, ils veillent à ce que les produits qu'ils commercialisent et qui ne sont pas issus de leur propre fabrication correspondent à leurs principes et valeurs.

Conseils d’utilisation

2g (soit 1/3 d’une cuillère à café) par jour. À consommer à tout moment de la journée selon vos préférences.

À consommer diluée, soupoudrée ou en préparation, tout au long de la journée dans des préparations sucrées (laitages, compotes, pâtisseries, confitures…) ou des boissons (smoothie, thé, café…).

Précautions d’emploi

  • À consommer dans le cadre d’une alimentation variée et équilibré et dans le cadre d’un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose journalière préconisée.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • La conservation s'effectue dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
  • Ce produit ne doit en aucun cas remplacer un traitement médical.
  • Une consommation excessive peut avoir des effets laxatifs.
  • Eviter d’insérer dans le pot une cuillère humide.

Zoom sur les ingrédients

Édulcorants

Les édulcorants sont des substances qui donnent une saveur sucrée aux aliments ou aux médicaments, tout en fournissant moins ou pas du tout de calories par rapport au sucre raffiné (saccharose). Ils sont utilisés pour modifier le goût des produits en leur donnant une saveur sucrée. On les divise en deux catégories : les édulcorants intenses, qui ont un fort pouvoir sucrant, et les édulcorants de charge comme les polyols, qui ont un pouvoir sucrant similaire au sucre et sont couramment utilisés dans les chewing-gums et les confiseries.

Erythritol

L'érythritol, également connu sous le nom de tétrahydroxybutane, est un édulcorant classé parmi les "sucres-alcools" ou polyols. Il appartient à la même famille que d'autres polyols tels que le maltitol, le sirop de maltitol, l'isomalt, le lactitol, le mannitol, le sorbitol et le xylitol. Bien que leur nom suggère une présence d'alcool, ils n'en contiennent pas du tout. Comparé aux édulcorants synthétiques comme l'aspartame ou le sucralose, l'érythritol est considéré comme naturel car il s’agit d’un dérivé de sources végétales, telles que le maïs ou le manioc. Il est naturellement présent dans de nombreux fruits ou produits fermentés tels que le melon, la poire, les champignons, le vin ou encore le miso.

L'érythritol a un pouvoir sucrant légèrement inférieur à celui du sucre, ce qui signifie qu'une quantité plus importante d'érythritol est nécessaire pour obtenir le même niveau de douceur. Cependant, il a l'avantage de contenir pratiquement aucune calorie, avec seulement 0,24 kcal par gramme, comparé aux 4 kcal par gramme du sucre. De plus, il est non cariogène et sans odeur, ce qui explique sa présence fréquente dans les confiseries. A noter, qu’il est largement utilisé en cosmétique pour ses propriétés hydratantes, grâce à sa capacité à attirer l'humidité de l'environnement.

Toutefois, cet édulcorant ne permet pas de perdre du poids. Des études ont même suggéré que cela pourrait même favoriser la prise de poids s’il est consommé en excès. 

stévia
Glycosides de stéviol (issu de la Stévia)

Originaire d'Amérique du Sud, la Stevia (Stevia rebaudiana), communément connue sous le nom d'Herbe sucrée, est une plante herbacée vivace appartenant à la famille des Asteracées. Depuis l'époque précolombienne, les populations indigènes des régions amazoniennes l'utilisent pour ses propriétés édulcorantes. Avec un pouvoir sucrant nettement supérieur à celui du sucre traditionnel, la Stevia est prisée pour son absence de calories. Cette caractéristique en fait une alternative naturelle au sucre, offrant ainsi de vastes possibilités d'applications culinaires, notamment dans la création de desserts.

Les glycosides de stéviol (ou stéviosides ou rebaudiosides) sont des édulcorants naturels extraits des feuilles de la plante Stevia rebaudiana. Ces édulcorants ont gagné en popularité en tant qu'alternative naturelle au sucre (saccharose) et aux édulcorants artificiels en raison de leur pouvoir sucrant élevé (200 à 300 fois supérieur à celui du sucre), tout en fournissant peu ou pas de calories. De plus, ils n'ont généralement pas d'effet significatif sur la glycémie, ce qui les rend adaptés aux personnes souffrant de diabète ou qui cherchent à contrôler leur consommation de sucre.

Les glycosides de stéviol sont souvent utilisés comme édulcorants dans une variété de produits alimentaires et de boissons, y compris les boissons gazeuses, les produits laitiers, les desserts et les produits de boulangerie.

En général, les glycosides de stéviol sont considérés comme sûrs par les autorités réglementaires dans de nombreux pays. L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a conclu en 2010 que les glucosides de stéviol ne présentaient pas de risque pour l’utilisation des denrées alimentaires. Toutefois, il est important de ne pas dépasser les doses journalières préconisées

chicorée

Fibres de chicorée

La Chicorée (Cichorium intybus), une plante herbacée de la famille des Astéracées, a une longue histoire d'utilisation remontant à la Grèce et à Rome antiques, où elle était appréciée pour ses propriétés médicinales, en particulier pour soutenir la santé intestinale. Aujourd'hui, elle est cultivée pour ses racines, ses feuilles et ses fleurs, ainsi que pour ses fibres alimentaires.

La composante principale de la Chicorée est l'inuline, une fibre soluble également connue sous le nom de fibre de Chicorée, extraite des racines de la plante. L'inuline de Chicorée est reconnue pour ses nombreux bienfaits pour la santé, notamment ses effets prébiotiques qui favorisent un équilibre intestinal sain.

miel

Arôme naturel de miel

Un arôme est une substance introduite dans un aliment afin de modifier son goût, son odeur, ou les deux simultanément. Souvent extrait de fruits, légumes, épices, herbes aromatiques, voire de produits laitiers, de viandes ou de poissons, il n'est généralement pas consommé seul. Conformément à la législation européenne, un arôme est défini comme un ingrédient ajouté aux aliments dans le but de modifier ou d'améliorer leur odeur et/ou leur saveur. Les aromaticiens, des spécialistes de l'aromatisation, sont chargés de créer ces arômes, souvent en appliquant des traitements thermiques à des ingrédients qui n'ont pas nécessairement d'arôme propre.

Un arôme est qualifié de naturel s'il est obtenu par des méthodes physiques, enzymatiques ou microbiologiques à partir de matières premières d'origine végétale, animale ou microbiologique, qu'elles soient utilisées telles quelles ou après transformation alimentaire. Conformément à l'article 3.c du Règlement CE 1334/2008, un arôme naturel doit être composé d'au moins 95 % de la source mentionnée, le reste pouvant provenir d'autres sources naturelles pour la standardisation ou l'ajout de notes spécifiques.

Dans le cas du produit Nutristévia de l’Abbaye de Sept-Fons, l’arôme naturel utilisé est dérivé du miel.

Poudre de bambou

Le Bambou (Bambusa arundinacea (Retz.) Willd.), également connu sous les noms de Bambou épineux ou Bambou géant, est une plante pouvant atteindre régulièrement 8 mètres de hauteur. Ses pousses, récoltées avant qu'elles n'émergent de terre, sont comestibles et constituent une source alimentaire importante dans certaines régions tropicales. En Asie, le Bambou est considéré comme un porte-bonheur tout au long de la vie, notamment parce que le cordon ombilical des nouveaux-nés y est traditionnellement coupé avec un couteau en bambou.

Cette plante contient également un sucre particulier appelé tabashir, une concrétion de silices qui se forme dans les cavités des tiges de bambou, au niveau des nœuds. Grâce à sa teneur en silice, reconnue pour contribuer au confort des articulations et prévenir la dégénérescence du cartilage, le Bambou a fait l'objet de recherches ces dernières années. Ces études ont révélé son potentiel bénéfique pour la santé articulaire. Des allégations de santé ont ainsi émergé, affirmant que le Bambou favorise le confort articulaire. En effet, il soutient la santé des os et des articulations, aidant à retrouver confort et mobilité. Dans ce but, on le retrouve en gélules. Le Bambou et plus particulièrement la fibre de Bambou, est également utilisée en agroalimentaire pour sa capacité à retenir l'eau de manière stable, même en présence de variations de pH et de température. Extraite de la partie fibreuse de la plante de Bambou, cette fibre est idéale pour améliorer la conservation des produits secs.

Zoom sur la Stévia

Sous quelles formes peut-on trouver la Stévia et pour quels usages ?

Son pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre, tout en étant dépourvu de calorie, fait de la Stévia une plante d’intérêt notamment en cuisine. Elle est trouvable sous différentes formes, ce qui permet de la consommer de différentes manières :

  • Feuilles séchées : Les feuilles de Stévia séchées peuvent être utilisées pour infuser des boissons chaudes ou froides, comme le thé ou le café. Elles peuvent également être utilisées dans la cuisine pour sucrer les plats.

  • Pastilles de Stévia en dosette : Les pastilles de Stévia en dosette sont largement répandues pour sucrer facilement son café ou son thé. Cependant, il est important de noter qu'une pastille ne contient pas uniquement de la Stévia à l'état pur ; elle est souvent composée d'autres éléments qui lui confèrent sa forme solide, en plus de la Stévia.

  • Poudre de Stévia : La poudre de Stévia est extraite des feuilles de stévia et est souvent utilisée comme substitut du sucre dans la cuisine et la pâtisserie. Elle est très concentrée en pouvoir sucrant, donc une petite quantité est nécessaire pour sucrer les aliments. Sa forme permet d’être utilisée dans beaucoup de préparations, notamment dans la préparation de pâtisseries que pour sucrer café et thé. C’est une manière simple de continuer à se faire plaisir avec des recettes aux saveurs sucrées mais moins caloriques.

  • Extrait liquide de Stévia : L'extrait liquide de Stévia est une autre forme concentrée de Stévia qui peut être utilisée pour sucrer les boissons, les smoothies et les desserts. Il est souvent disponible dans des bouteilles avec un compte-gouttes pour faciliter son utilisation.

  • Édulcorants à base de Stévia : De nombreux édulcorants commerciaux sont fabriqués à partir d'extrait de stévia et peuvent être utilisés comme substituts du sucre dans une variété de produits alimentaires et de boissons.

Comment consommer la Stévia pour réduire sa consommation de sucre ?

La Stévia, quelle que soit sa forme, peut remplacer le sucre raffiné au quotidien dans toutes les préparations culinaires (yaourts, pâtisseries, confitures, boissons chaudes…). Le pouvoir sucrant de la Stévia étant largement supérieur à celui du sucre, il suffit d’en mettre en plus faible quantité que celle pour du sucre raffiné.

Puis-je consommer de la Stévia toute l’année ?

Oui, la Stévia peut être consommée toute l’année. Il faut seulement veiller à ne pas dépasser les dosages journaliers recommandés car cela reste un sucrant.

La consommation de Stévia entraine-t-elle une perte de poids ?

Non, consommer Nutristévia n’entrainera pas une perte de poids directe car elle ne possède pas de vertus coupe-faim et ne permet pas de brûler les graisses.

Zoom sur le sucre

Qu’est-ce qu’un pouvoir sucrant ?

Le pouvoir sucrant d’un produit (sucre ou édulcorant) permet d’évaluer l’intensité de sa saveur sucrée. Le sucre raffiné est pris comme référence avec un pouvoir sucrant de 1. Les sucrants ayant un pouvoir sucrant supérieur, comme l'inuline d'agave, peuvent être utilisés en plus petite quantité tout en procurant la même sensation de douceur. À l’inverse, si un sucrant a un pouvoir sucrant inférieur à celui du sucre raffiné, il faudra en utiliser davantage pour obtenir une perception similaire de saveur sucrée.

Quels sont les différents sucres naturels ?

Le fructose, présent dans les fruits, et le lactose, présent dans le lait, sont des sucres naturels. Pour privilégier des options sucrantes naturelles, on peut penser au miel, à l'inuline d’agave, au sirop d'agave, au sirop d'érable, à la stévia, au sucre de canne complet ou à la mélasse.

Ces sucres naturels sont souvent intégrés dans une alimentation équilibrée, car ils sont accompagnés de nutriments bénéfiques tels que des vitamines, des minéraux et des fibres. Toutefois, il est essentiel de les consommer avec modération, car une surconsommation de sucres, même naturels, peut avoir des répercussions néfastes sur la santé, telles que la prise de poids et des problèmes métaboliques.

Quelle différence entre sucre naturel et sucre raffiné ?

Le sucre naturel et le sucre raffiné diffèrent principalement dans leur processus de production, leur composition et leur impact sur la santé :

  • Origine : Les sucres naturels sont présents naturellement dans les aliments tels que les fruits, les légumes et le miel, et ne subissent généralement aucun traitement chimique important avant consommation. En revanche, le sucre raffiné est généralement extrait de sources végétales comme la canne à sucre ou la betterave sucrière.
  • Composition : Les sucres naturels contiennent souvent des nutriments additionnels comme des vitamines, des minéraux, des fibres et des antioxydants, contribuant à une alimentation équilibrée et offrant des bienfaits pour la santé. À l'inverse, le processus de raffinage élimine ces composants naturels, ne laissant que des hydrates de carbone purs, principalement du saccharose.
  • Processus de transformation : Les sucres naturels sont généralement consommés dans leur forme brute ou après un traitement minimal, comme l'extraction du miel des ruches. Le sucre raffiné, cependant, subit un processus de transformation intensif incluant le broyage, la clarification, la cristallisation, le séchage, ainsi que souvent le blanchiment et l'ajout d'additifs chimiques.
  • Impact sur la santé : La consommation excessive de sucre raffiné est liée à divers problèmes de santé tels que l'obésité, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et la carie dentaire, en raison de sa teneur élevée en calories vides et de son impact négatif sur le taux de sucre dans le sang.

Finalement, les principales différences entre le sucre naturel et le sucre raffiné résident dans leur origine, leur composition, leur processus de production et leur impact sur la santé. Les sucres naturels sont souvent préférés pour leurs nutriments bénéfiques, tandis que le sucre raffiné est considéré comme moins sain en raison de son apport élevé en calories vides et de son absence de nutriments essentiels.

Pourquoi est-il préférable d’éviter le sucre raffiné ?

Une consommation excessive en sucre raffiné peut avoir des impacts néfastes sur la santé : obésité, diabète, maladies cardiaques, stéatose hépatique non alcoolique et addiction. Il est donc préférable de se tourner vers des sucrants naturels et de veiller à ne pas en consommer en excès.

Zoom sur les édulcorants

Qu’est-ce qu’un édulcorant ?

Les édulcorants sont des produits ou des substances qui confèrent une saveur sucrée. Leur utilisation permet de modifier le goût des aliments ou des médicaments pour leur donner une saveur sucrée, tout en fournissant moins ou pas du tout de calories par rapport au sucre de table (saccharose). On dit qu'ils ont un pouvoir sucrant plus élevé, qui correspond à la sensation sucrée présente en bouche après avoir consommé un aliment. Défini comme étant une substance qui donne une saveur douce, un édulcorant peut aussi bien être du miel, du sirop d'érable, du sirop d'agave, de l'aspartame, ou encore du sucralose.On distingue deux types d'édulcorants : les édulcorants intenses, qui ont une grande capacité sucrante, et les édulcorants de charge, tels que les polyols, qui ont un pouvoir sucrant similaire au sucre de table et sont utilisés dans les chewing-gums et les confiseries.

Quels sont les autres édulcorants ?

Il existe plusieurs types d'édulcorants, chacun ayant des caractéristiques différentes. Voici quelques-uns des édulcorants les plus courants :

  • Sucralose : Un édulcorant artificiel dérivé du sucre, souvent utilisé dans les boissons gazeuses et les aliments transformés.
  • Saccharine : Un édulcorant artificiel qui est bien plus sucré que le sucre, mais qui peut avoir un arrière-goût amer pour certaines personnes.
  • Érythritol : Un édulcorant naturel dérivé de certaines plantes et fruits. Il a un goût sucré et est souvent utilisé dans les aliments sans sucre.
  • Monk Fruit Extract : Un édulcorant naturel extrait du fruit du moine, également connu sous le nom de luo han guo. Il est beaucoup plus sucré que le sucre et est souvent utilisé en combinaison avec d'autres édulcorants ou comme ingrédient dans les mélanges d'édulcorants.
  • Xylitol : Un édulcorant naturel dérivé de certaines fibres végétales. Il a un goût sucré similaire au sucre mais avec moins de calories. On trouve notamment du Xylitol de Bouleau ou du Xylitol de Maïs.
  • Maltitol : Un édulcorant dérivé du sucre alcoolique maltitol. Il est utilisé dans les aliments sans sucre et les bonbons.

Il est important de noter que certains édulcorants peuvent avoir des effets différents sur la santé et que leur utilisation doit être contrôlée en fonction des besoins individuels et des recommandations médicales. En effet, certains édulcorants tels que l’aspartame, l’acésulfame K, l’advantame et les cyclamates sont déconseillés par l’OMS car la prise d’édulcorants sans sucre aurait plus d’effets indésirables potentiels à long terme et ne présenteraient aucun avantage pour maigrir.