Livraison offerte dès 29€

Ce complément alimentaire de Pain d’abeilles BIO Propolia a été sélectionné pour sa qualité. C'est un mélange de pelote de Pollen, de Miel et d’enzymes, qui a été façonné par les abeilles et fermenté au sein de la ruche. Il est conditionné dans un pot en verre recyclable.


Les plus produit : 

  • Pain d’abeille pour une conservation plus facile
  • Conditionné dans un petit pot en verre pour une bonne conservation
  • Sans obligation de conservation au frais
  • Composée d’ingrédients 100% BIO et d’origine naturelle

Produit en France par :

Propolia®, une marque française experte en apithérapie : bien-être et cosmétiques naturels.


Ingrédient : Pollen fermenté* Ingrédient issu de l’Agriculture Biologique.
Les listes d’ingrédients entrant dans la composition de nos produits sont régulièrement mises à jour. Avant d’utiliser un produit Propolia®, vous êtes invités à lire la liste d’ingrédients figurant sur son emballage afin de vous assurer que les ingrédients sont adaptés à votre utilisation personnelle.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : 1 demi-cuillère à café (2g) par jour, à consommer pur ou mêlé à un peu de miel, ou dans une compote.
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.
Conditionnement équivalent à  : 25 jours de prise (à raison de 2g par jour).

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Sans Additifs

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce complément alimentaire de Pain d’abeilles BIO Propolia® pour plusieurs raisons :

  • Sa composition 100% BIO et d’origine naturelle.
  • Son conditionnement dans un petit pot en verre recyclable.
  • Son engagement écologique : méthode de récolte respectueuse de l’environnement
  • Son goût sucré-aigre-doux pour une consommation des plus agréables !
  • Sans conservateur et sans gluten !

Zoom sur le Pain d'abeilles

Pain d'abeilles

Bien que son nom puisse faire penser à une tranche de pain tartiné de Miel, le Pain d’abeilles est un aliment à part entière. Il est produit directement dans la ruche, à partir des pelotes de Pollen, de miel et de ferments lactiques.

Chez les abeilles mellifères, les butineuses récoltent le pollen à l’aide de leur langue, les poils de leur corps, ainsi que les peignes et les brosses de leurs pattes. Les grains de pollen, une fois humectés avec leur salive, sont compactés en pelotes sur les pattes postérieures, dans la corbeille à pollen. Elles transportent ces pelotes jusqu’à la ruche, où des ouvrières spécialisées les placent dans des alvéoles partiellement remplies. Ces ouvrières enduisent les pelotes de salive et les tassent à l’aide de leurs mandibules. Contrairement au miel, les alvéoles à proximité du couvain ne sont pas operculées avec une fine couche de cire. Au lieu de cela, ces alvéoles sont recouvertes par une fine pellicule de miel. Ces conditions favorisent la fermentation du pollen, conduisant à la formation du Pain de d'abeilles. Les ferments lactiques, issus du miel stomacal régurgité par les abeilles pour la fabrication du Pain, activent la fermentation du mélange, entraînant différentes modifications chimiques, notamment l’hydrolyse des protéines en acides aminés. Ce processus aboutit à la formation du Pain d’abeilles en approximativement quinze jours.

Pour différencier le Pain d'abeilles du pollen dans les alvéoles, rien de plus facile : le pollen apparaît terne, alors que le Pain d’abeilles apparaît lui brillant car il est recouvert de cette fine pellicule de miel. Le Pain d’abeilles est la nourriture principale de la colonie car composée de protéines, glucides et fibres alimentaires. C’est pourquoi il est essentiel que la récole du Pain d’abeilles se fasse de façon responsable et respectueuse, pour que la ruche puisse maintenir une bonne qualité de vie.

Quel est le rôle d'un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires, désignés comme des "produits alimentaires destinés à compléter un régime alimentaire normal", renferment des nutriments ou d'autres substances aux effets nutritionnels ou physiologiques, que ce soit de manière isolée ou en combinaison. Ils se présentent sous diverses formes telles que gélules, pastilles, comprimés, pilules, sachets de poudre, ampoules, ou flacons équipés de compte-gouttes, conçus pour être ingérés en doses mesurées de faible quantité. Leur appellation souligne clairement leur objectif : compléter une alimentation équilibrée et variée, sans la remplacer.

En règle générale et en l'absence de pathologie, une alimentation équilibrée et variée, associée à un mode de vie sain, suffit à couvrir les besoins nutritionnels. L'utilisation de compléments alimentaires n'est généralement pas nécessaire. Cependant, certaines personnes, motivées par des choix de vie spécifiques, peuvent opter pour des compléments afin de compléter leur apport en nutriments. Dans des situations particulières telles que la grossesse ou la vieillesse, des suppléments en vitamines et minéraux peuvent être considérés comme appropriés. Il est important de souligner que leur utilisation devrait être supervisée par des professionnels de la santé plutôt que de relever d'une démarche individuelle non informée.

En cas de suivi médical, il est impératif de consulter un professionnel de la santé, tel qu'un médecin ou un pharmacien, avant d'entamer la prise d'un complément alimentaire. En effet, ces produits peuvent interagir avec les médicaments et affecter leur efficacité.

Conseils complémentaires

  • Les compléments alimentaires jouent un rôle important dans le maintien d'une bonne santé, surtout dans des situations telles que la perte de poids ou les troubles digestifs.

  • Pour une alimentation équilibrée, il est crucial de privilégier des aliments riches en acides aminés essentiels, acides gras poly-insaturés, fibres, vitamines et micronutriments. Il est recommandé de limiter la consommation d'aliments transformés, riches en acides gras saturés, et de plats industriels souvent dépourvus de nutriments essentiels.

  • Un sommeil de qualité est essentiel pour éviter les perturbations métaboliques et maintenir l'équilibre hormonal. Une alimentation saine combinée à une activité physique régulière contribue à une digestion optimale, augmente le métabolisme de base et favorise le bien-être général.

  • Une pratique régulière d'activités physiques, telles que la marche, le vélo, le sport ou la natation pendant 15 à 30 minutes par jour, peut apporter d'importants bienfaits pour la santé.

  • La gestion du stress est également cruciale, car le stress chronique peut influencer les hormones liées à l'appétit. Des techniques de gestion du stress, comme le yoga, la cohérence cardiaque et le stretching, peuvent être bénéfiques.

  • Manger en pleine conscience, en prenant le temps de savourer les repas, favorise une satiété plus rapide et régule les hormones de l'appétit. Ces approches holistiques contribuent à une vie saine et équilibrée.

Précautions d'emploi

  • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et ne pas remplacer un régime alimentaire varié et équilibré.
  • Ne pas dépasser la dose journalière préconisée.
  • Période de complémentation de 15 jours, à renouveler si nécessaire.
  • A conserver dans un endroit sec, à l’abri de la chaleur et de la lumière.
  • Déconseillé aux personnes allergiques aux produits de la ruche.

Le Pain d'abeilles a-t-il un goût particulier ?

Le Pain d’abeilles ne ressemble en aucun cas à un pain traditionnel. Il ne faut donc pas s’attendre à déguster une savoureuse mie de Pain moelleuse avec une croûte bien croustillante. Le Pain d’abeilles se présente sous la forme de petits morceaux dimensionnés aux formes et tailles des alvéoles du nid des abeilles. Sa texture est granuleuse et il possède un goût sucré aigre-doux, finement fleuri qui ne ravit pas toutes les papilles.

Les personnes allergiques au Pollen peuvent-elles en manger ?

L’allergie au Pollen peut être d’ordre respiratoire ou alimentaire. Le plus souvent, l’allergène est contenu dans les Pollens plus légers transportés par le vent, une pollinisation qualifiée d’anémophile. Lorsqu’ils sont inhalés, ces Pollens peuvent déclencher des réactions inflammatoires entraînant des symptômes tels que des éternuements, des démangeaisons, des éruptions cutanées, des yeux rouges et larmoyants, regroupés sous le terme de rhume des foins.

Cependant, il est important de noter que les personnes allergiques aux Pollens anémophiles ne sont pas de facto allergiques aux Pollens entomophiles et aux produits qui en contiennent comme le Pain d’abeilles. En effet, les abeilles jouent un rôle important en modifiant la structure du Pollen lorsqu'elles le mélangent avec leur salive, du nectar et d'autres sécrétions. Cette transformation peut rendre certaines protéines allergènes moins réactives, réduisant ainsi le potentiel allergénique du Pollen.

Dans de nombreuses situations, le Pollen apicole est généralement considéré comme sûr pour la consommation par les personnes allergiques au pollen anémophile. Cependant, il est important de noter que la littérature scientifique n'est pas conclusive à ce sujet. Il est toujours recommandé aux personnes allergiques de prendre des précautions et de consulter leur professionnel de la santé avant d'incorporer des produits à base de Pollen dans leur régime alimentaire. Même dans le cas du Pollen entomophile, certaines personnes peuvent encore présenter des réactions allergiques.

Il est important de souligner que les réactions aux allergènes peuvent varier d'une personne à l'autre, et la gravité des allergies peut différer. Une consultation médicale est donc essentielle pour évaluer le risque individuel et déterminer si la consommation de Pollen est appropriée.

Quelle est la composition du Pain d'abeilles ?

Le Pain d’abeilles est principalement composé de :

  • Glucides (sucres) : environ 50%
  • Protéines : 20 à 25%
  • Lipides : de 5 à 100%
  • Fibres : environ 10%

Comment consommer du Pain d'abeilles ?

Le Pain d’abeille se consomme cru. Il peut se consommer seul en le gardant en bouche plusieurs minutes, sous la langue avant de l’avaler. 

Pour ceux qui veulent cacher son goût aigre-doux ou le consommer différemment, il peut être intégré de diverses façons dans l’alimentation. Voici quelques idées :

  • Saupoudré sur un bol de céréales, muesli, ou fruits frais
  • Dans un yaourt, fromage blanc, panacotta
  • En topping sur des glaces ou des pâtisseries pour surprendre ses invités
  • Dans diverses boissons : smoothies, milkshakes, jus de fruits (préalablement réduit en poudre)

Quels sont les différents types de Pollen ?

Divers types de Pollen existent, chacun provenant de différentes plantes. Ils peuvent varier en couleur, en forme et en taille en fonction de la plante d'origine. En voici quelques exemples couramment rencontrés :

  • Pollen de fleurs sauvages : Il provient d’une multitude de plantes sauvages et peut être collecté par les abeilles pendant la floraison.
  • Pollen de fleurs de jardin : Les plantes cultivées dans les jardins peuvent produire du Pollen, et celui-ci peut être collecté par les abeilles ou d'autres insectes pollinisateurs.
  • Pollen d'arbres : Les arbres produisent également du pollen, et certains types d'arbres sont connus pour déclencher des allergies saisonnières, comme le pollen de bouleau, de chêne, ou de peuplier.
  • Pollen de plantes herbacées : Les plantes herbacées, telles que l'herbe à poux, le Pissenlit, ou l'ambroisie, produisent également du Pollen pouvant causer des allergies.
  • Pollen de céréales : Certaines céréales, comme le blé, l'avoine ou le seigle, produisent également du Pollen. Ces céréales font parties de la famille des Graminées, aussi appelée Poacées.
  • Pollen apicole : Collecté par les abeilles, le Pollen apicole est mélangé avec du nectar, de la salive et d'autres sécrétions pour former des pelotes de Pollen dans la ruche. Il est souvent commercialisé comme complément alimentaire.

Chaque type de Pollen a une composition nutritionnelle spécifique en fonction de la plante d'origine.

Il est important de noter que le Pollen de certaines plantes peut déclencher des allergies chez certaines personnes. Avant de consommer du Pollen apicole, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, surtout s’il y a des antécédents d'allergies au Pollen.

Comment est fabriqué le Pollen ?

Les grains de Pollens sont produits par les étamines, les organes reproducteurs mâles des fleurs. Plus spécifiquement, leur formation se déroule dans la partie des étamines que l’on nomme anthère et où les grains de Pollen subissent des processus de divisions cellulaires puis de maturation. Pendant cette période, des changements chimiques et structuraux se produisent, préparant ainsi le Pollen à être libéré. Ce n’est qu’en présence de conditions environnementales favorables (température, humidité, lumière, propres à chaque plantes), que l’anthère s’ouvre, permettant la libération des grains de Pollen.

Ce minuscule grain sucré, porteur des espoirs de reproduction de l’espèce végétale, peut être disséminé par le vent, l’eau ou les insectes. La pollinisation des plantes par les insectes, notamment les abeilles, se qualifie d’entomophile. Lors du butinage, les abeilles mélangent le Pollen à leurs sécrétions salivaires, formant ainsi de petites boules jaunes, appelées pelotes, qu’elles transportent sur leurs pattes postérieures dans des corbeilles. Des allers-retours fréquents à la ruche sont nécessaires pour déposer ces pelotes qui sont ensuite stockées dans les alvéoles. En effet, le pollen constitue la nourriture des larves, à l’exception des futures reines, alimentées à la gelée royale ! Cette différence marquée dans l’alimentation détermine directement les changements morphologiques et fonctionnels entre les futures larves ouvrières et les futures reines. Ainsi, le rôle du Pollen dans la ruche revêt une importance capitale.

L’apiculteur recueille les pelotes de Pollen directement à l’entrée de la ruche à l’aide des trappes à Pollen. Cette collecte doit être effectuée de manière raisonnée et respectueuses des besoins de la ruche.

Quelle est la différence entre Pollen frais ou Pollen sec ?

La collecte à la ruche permet d’obtenir du Pollen frais, un produit naturel qui n’a subi aucune transformation avant d’être consommé. Sa texture moelleuse fond sous la langue et se consomme à la cuillère ou ajouté dans des yaourts, desserts, salades… Toutefois il est sensible à l’humidité de l’air ambiant et à la chaleur. Il est recommandé de le stocker au réfrigérateur pour préserver ses propriétés. Néanmoins, c’est un produit qui supporte très bien la congélation ! Ainsi l’ensemble de ses nutriments, vitamines et minéraux, ainsi que sa texture douce sont conservés. Il suffit alors d’en sortir la juste dose de consommation quotidienne.

Le Pollen sec, comme son nom l’indique, est déshydraté. La déshydratation s’effectue à la chaleur naturelle ou dans un appareil spécifique pour ne pas endommager les grains. Bien qu’il perde environ 20% de son poids, il conserve ses vertus nutritionnelles. Sous cette forme il a l’avantage de se conserver au sec et à température ambiante, simplement dans un bocal en verre. Son utilisation reste similaire à celle du Pollen frais, que ce soit à la cuillère ou ajouté à diverses préparations selon les goûts de chacun. Sur le plan nutritionnel, la teneur en sucre sera supérieure à celle du Pollen frais à quantité équivalente.

Qu'est-ce qu'un Pollen fermenté ?

La fermentation est le processus de transformation de la matière alimentaire par certains micro-organismes tels que des bactéries, des levures ou des moisissures. Les enzymes produites par ces micro-organismes décomposent les composés complexes de la matière en éléments plus simples. Par exemple, dans la fabrication du yaourt, les bactéries effectuent une fermentation lactique qui décompose le lactose, un glucide, en glucides simples et en acide lactique. Cette transformation entraîne des changements de texture et libère divers produits issus de ce processus. Historiquement utilisée comme méthode de conservation des aliments, la fermentation présente également de nombreux avantages en matière de nutrition et de santé.

En effet, les aliments issus de fermentations sont souvent considérés comme des probiotiques, car ils possèdent des micro-organismes bénéfiques pour la santé intestinale.

C’est le cas du Pain d’abeille. L’opercule de Miel déposé par les abeilles au-dessus du pollen dans l’alvéole, joue le rôle de barrière perméable. Des échanges gazeux vont pouvoir se faire entre l’intérieur et l’extérieur de l’alvéole alternant entre environnement anaérobie et aérobie, ce qui permet aux différents micro-organismes d’intervenir à tour de rôle. Ainsi la fermentation du Pollen pour qu’il devienne Pain d’abeille se fait selon trois principales étapes :

  • 1ère Etape : Des bactéries types Pseudomonas et Streptococcus, aidés de levures vont consommer l’oxygène présent. L’environnement de la cellule alvéolaire va donc tendre vers l’anaérobie.
  • 2ème Etape : Cet environnement va être ensuite favorable à la croissance des bactéries types Lactobacillus. Pour se faire, elles vont consommer des glucides de Pollen, qui formeront des molécules d’acide lactique après la digestion. L’acide lactique aura pour effet de diminuer le pH et de favoriser la stérilisation du Pain d’abeilles.
  • 3ème Etape : Enfin, vient le tour des levures de type Saccharomyces, qui, en grignotant aussi des glucides du Pollen vont le transformer en alcool et donc renforcer sa fermentation.

Ces trois étapes prennent environ une quinzaine de jours.

La marque Propolia

En tant que symboles de la biodiversité, les abeilles sont nos précieuses alliées. Marc-Alain Bernard, apiculteur de métier et fondateur de Propolia®, a saisi cette réalité bien avant 2024. Dans les années 1970, aux abords du préservé Lac du Salagou en Occitanie, son intérêt grandissant pour les bienfaits de la propolis le conduit à observer de près le travail méticuleux de ces ouvrières de la nature. Il prend conscience que les fruits du labeur des abeilles représentent de véritables trésors de vitalité pour le corps et l'esprit.

Après plusieurs années de recherche et d'expérimentation, il est parvenu à mettre au point un procédé complexe et unique de purification et de transformation de la propolis, permettant d'en extraire toutes les propriétés. Ainsi naît son premier extrait de propolis, pionnier de la plupart des produits actuels de la marque. En 1979, en collaboration avec un confiseur local, il crée les toutes premières « Gommes de propolis® », des petites gommes agréables à consommer et efficaces pour soulager les maux de gorge. Après avoir développé une vaste gamme de compléments alimentaires pour renforcer l'immunité, stimuler le tonus, soulager la gorge, faciliter la digestion, favoriser la circulation, Propolia lance en 1990 ses premiers produits cosmétiques intégrant les 4 autres trésors de la ruche : miel, pollen, gelée royale et cire d'abeille.

Actuellement, la gamme Propolia compte plus de 150 références dédiées au bien-être intérieur et extérieur. L'histoire familiale se poursuit avec les 5 enfants de Marc-Alain Bernard, tous associés, formant ainsi la 3ème génération engagée aux côtés des abeilles. Propolia fonctionne comme un véritable écosystème où chacun a sa place. L’entreprise compte aujourd'hui 30 collaborateurs qui font vivre cette joyeuse ruche au quotidien. Les produits Propolia sont formulés et fabriqués au sein de son propre laboratoire, au cœur de l'Occitanie.