Voir l'avis client
Livraison offerte dès 29€

Ce complément alimentaire contient de la Piloselle BIO (Hieracium pilosella). Il est certifié végan, fabriqué en France et conditionné dans un emballage éco-responsable. La Piloselle est originaire d’Asie. C’est une plante herbacée connue pour ses effets diurétiques. La Piloselle est une plante dépurative, stimulant l'élimination de l'eau par les reins.


Les plus produit : 

  • Extraits végétaux 100% BIO 
  • Contenant en carton recyclé et recyclable
  • Couvercle biosourcé et compostable
  • Étiquette biosourcée, constituée à 95% de résidus de canne à sucre
  • Gélules en gélatine végétale

Produit en France par :

Nat & Form® marque bretonne fondée en 1996 à Ploemeur et spécialisée depuis plus de 20 ans dans la fabrication de compléments alimentaires.


Ingrédients pour 6 gélules :

Poudre de parties aériennes de piloselle biologique* 960 mg. Gélule d'origine végétale 450 mg.
*Poudre issue de l'agriculture biologique


Caractéristiques du produit :

Bienfaits sur : Détox, Confort urinaire, Drainage
Conseils d'utilisation : 6 gélules par jour. À avaler avec un grand verre d'eau au milieu des repas.
Vendu en : Emballage carton recyclé et recyclable d'origine végétale
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.
Conditionnement équivalent à  : 90 gélules : 15 jours à raison de 6 gélules par jour.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Fabriqué en France Sans Additifs Vegan

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 30 mai et le 31 mai.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 30 mai

Produits Recommandés

L’avis de la Compagnie des Sens

La Compagnie des Sens a choisi ce complément alimentaire de Piloselle BIO Nat&Form® pour diverses raisons :

  • L'utilisation d'ingrédients BIO de haute qualité.
  • L'élimination d'additifs et de conservateurs.
  • La facilité d'utilisation grâce à la consommation de gélules entièrement d'origine végétale.
  • Un emballage éco-conçu, avec un carton entièrement recyclé et recyclable, provenant de sources végétales.

Zoom sur la Piloselle

La Piloselle, ou Epervière piloselle (Pilosella officinarum ou Hieracium pilosella) est une plante herbacée sauvage de petite taille (10 à 15 cm). Elle est communément retrouvée en Europe et en Asie. Elle présente une tige unique, surmontée d’une fleur jaune pâle. L’ensemble des feuilles et de la tige est recouvert de petit poils hérissés. Une fois récoltée, la fleur de piloselle est séchée avant d’être transformée en poudre, extrait sec ou encore teinture mère.

La Piloselle est une plante dépurative utilisée à des fins médicinales depuis le Moyen-Age. En phytothérapie, elle est traditionnellement utilisée pour participer au confort, et favoriser le bon fonctionnement des voies urinaires. De plus, cette plante plante dépurative, stimule l'élimination de l'eau par les reins. Ainsi, elle est fréquemment employée lors des phases de drainage.

Les avantages d'une gélule

Il existe diverses formes galéniques pour les compléments alimentaires, telles que comprimés, gélules, capsules, sachets, ampoules buvables, etc. Nat&Form a judicieusement choisi d'incorporer ses compléments alimentaires sous forme de gélules afin de :

  • Éviter les risques de surdosage qui pourraient entraîner des effets secondaires.
  • Faciliter grandement la prise, en particulier pour les personnes qui n'apprécient pas le goût de la Piloselle.
  • Prolonger la durée de conservation des ingrédients contenus dans les gélules.
  • Simplifier le transport lors des week-ends ou des vacances.
  • Faciliter l'utilisation, nécessitant simplement un peu d'eau pour en profiter.
  • Permettre une ingestion aisée du contenu.
  • Réduire la présence d'additifs, fréquemment présents dans d'autres formes galéniques.

Une gélule 100% végétale

Nat&Form a choisi d'adopter la gélule végétale en HPMC en tant que forme galénique pour ses compléments alimentaires. Des études de consommation ont révélé que les gélules sont les formes galéniques les plus appréciées pour la prise de compléments alimentaires. Les gélules en HPMC, également appelées "gélules d'origine végétale", sont issues de pulpes de pin, communément appelées HPMC (Hydroxypropylméthylcellulose ou Hypromellose). Introduites en 1998, ces gélules en HPMC sont particulièrement prisées en raison de leur faible exposition à l'eau pour les actifs, offrant une protection efficace contre l'humidité. Dans ce contexte, les gélules en HPMC présentent une grande résistance à l'humidité. De plus, elles sont exemptes d'additifs.

Cependant, les gélules en HPMC sont élaborées à partir de cellulose naturelle. Ce processus implique l'utilisation d'un polymère naturel soumis à quelques étapes de synthèse avec des solvants pour obtenir le produit final. L'utilisation de ces solvants suscite des débats parmi les concurrents du marché, qui estiment que ces derniers sont abondamment présents dans les gélules. Cependant, des études ont démontré l'absence de toute trace de ces solvants dans les gélules en HPMC finales, les rendant ainsi sûres pour la santé.

Il existe également deux autres types de gélules :

  • La gélule en gélatine, issue de sous-produits de porc, de bœuf ou de poisson, a été introduite sur le marché dès 1847 et y a occupé une place prépondérante. Cependant, la crise de la vache folle en 1996 et les préoccupations liées à la protection animale ont considérablement affecté la part de marché de ces gélules. Il est important de noter que malgré ces défis, les gélules en gélatine demeurent fiables et sans risque, bénéficiant d'une imperméabilité élevée à l'oxygène. En revanche, il est crucial de souligner leur forte exposition à l'eau pour les actifs, ainsi que la non-recommandation pour les principes actifs sous forme liquide.

  • La gélule en pullulane représente la forme la plus récente de gélules. Introduites en 2012, ces gélules sont dérivées d'un polysaccharide issu de la fermentation de l'amidon de tapioca par des souches extraites de champignon. Elles sont vantées comme étant des gélules sans risque, plus respectueuses de l'environnement que celles en HPMC. De plus, en raison de leur imperméabilité élevée à l'oxygène, elles sont particulièrement efficaces pour prévenir l'oxydation des produits qu'elles renferment. Cependant, il est important de noter que, tout comme les gélules en gélatine, les gélules en pullulane présentent une forte exposition à l'eau pour les actifs. De plus, elles ne peuvent obtenir le label BIO en raison de la production du pullulane par fermentation, et elles ne sont pas éligibles au label VÉGAN en raison de l'impact environnemental associé à la production par fermentation. Enfin, elles contiennent un additif, le carraghénane (additif E407), qui facilite la moulure de la gélule.

Une poudre totale

Nat&Form a opté pour l'utilisation de poudre totale de plantes sèches dans la confection de ses compléments alimentaires sous forme de gélules. La poudre totale, résultante d'un processus de séchage et de broyage mécanique de la partie de la plante renfermant les substances actives, se distingue par la capacité de ses composés actifs à agir de manière synergique, engendrant des effets où "le tout est plus grand que la somme des parties" – un phénomène connu sous le nom d'effet "Totum" en phytothérapie. C'est pourquoi les produits naturels de Nat&Form, renfermant l'intégralité des actifs d'une plante (ou "Totum"), se révèlent plus bénéfiques que les produits à base d'actifs isolés.

Par ailleurs, différentes méthodes existent pour obtenir de la poudre de plante, dont les extraits secs nécessitant un processus plus complexe et l'utilisation de solvants. Dans ce cas, la plante est dissoute dans un ou plusieurs solvants pour extraire les actifs en fonction de leur affinité avec ces solvants. Chaque solvant est ensuite évaporé, laissant place à "l'extrait sec". Il est important de noter que ce dernier diffère significativement de la poudre obtenue par le simple broyage de la plante sèche.

Un engagement environnemental

La marque Nat&Form, responsable du développement de ce produit, s'est engagée en faveur d'une planète plus saine et respectueuse de l'environnement. Leur initiative PROTECT, lancée en 2014, a pour objectif de soutenir les acteurs du changement en apportant un soutien financier à des associations dédiées à la défense de l'environnement et à la protection animale. Chaque année, PROTECT finance les projets de six associations à hauteur de 1 500 euros, contribuant ainsi au financement de locaux, de matériel et d'actions de sensibilisation visant à préserver la faune et la flore. En 2023, le projet PROTECT a pu soutenir 30 associations sur le territoire français.

Par ailleurs, Nat&Form s'est fixé comme objectif "2025 zéro plastique". Actuellement, 93 % de leurs produits sont conditionnés dans des emballages écoresponsables. Les piluliers sont fabriqués à partir de cartons recyclés, totalement recyclables. De plus, les couvercles sont conçus à partir de matières végétales entièrement compostables. Enfin, les étiquettes sont produites à partir de canne à sucre. Ces alternatives contribuent significativement à la réduction des déchets, posant ainsi un geste concret en faveur de l'environnement.

Quel est le rôle d'un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires sont définis comme des "denrées alimentaires ayant pour objectif de compléter un régime alimentaire normal, constituant une source concentrée de nutriments ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique, seuls ou combinés. Ils sont commercialisés sous diverses formes telles que gélules, pastilles, comprimés, pilules, ainsi que sachets de poudre, ampoules de liquide, flacons munis de compte-gouttes, et autres présentations similaires destinées à être prises en petites quantités mesurées". Conformément à leur nom, les compléments alimentaires sont destinés à compléter une alimentation équilibrée et variée et ne devraient en aucun cas être utilisés en substitution d'une telle alimentation.

En général, en l'absence de pathologie, une alimentation saine et variée, dans le cadre d'un mode de vie équilibré, suffit à couvrir les besoins nutritionnels. La prise de compléments alimentaires n'est alors pas nécessaire. Cependant, dans le cas de modes de vie particuliers ou d'autres motifs, certains individus cherchant à compléter leur apport en nutriments peuvent opter pour des compléments alimentaires. Pour certaines populations spécifiques, telles que les femmes enceintes, les personnes âgées, etc., des apports en vitamines, minéraux ou autres nutriments peuvent être jugés bénéfiques. Il est cependant crucial de souligner que la décision de prendre des compléments alimentaires devrait relever du conseil médical plutôt que d'une démarche individuelle non éclairée en matière d'alimentation.

En cas de traitement médical, il est impératif de consulter un médecin ou un pharmacien avant de prendre des compléments alimentaires, car ces produits peuvent interagir avec les médicaments et influencer leur efficacité.

Conseils complémentaires

  • Adopter une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits, légumes et fibres, tout en limitant la consommation d'aliments riches en lipides ou en sucres. Privilégier l'usage de produits naturels, non transformés et de saison pour réduire l'apport en additifs.
  • Accroître la consommation d'eau tout en limitant celle des boissons sucrées, édulcorées et alcoolisées. La prise de thé, de café et d'infusions peut contribuer à l'hydratation quotidienne s'ils sont exempts de sucres, favorisant ainsi une élimination efficace de l'eau et des toxines par les reins.
  • Maintenir un sommeil de qualité de 7 à 9 heures par nuit pour favoriser la détoxification de l'organisme.
  • Engager une pratique régulière d'activité physique ou sportive adaptée, avec une recommandation d'au moins 30 minutes d'exercice par jour pendant 5 jours par semaine. Il est également conseillé de diversifier les types d'activités physiques pour développer l'endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l'équilibre.

Précautions d'emploi

  • Les compléments alimentaires sont conçus pour compléter un mode de vie sain et ne doivent en aucun cas se substituer à une alimentation variée et équilibrée.
  • Il est essentiel de respecter scrupuleusement la dose quotidienne recommandée et de les maintenir hors de la portée des enfants.
  • Pour une conservation optimale, il est préconisé de les stocker dans un endroit sec, à l'abri de la lumière.
  • Déconseillé en cas d’insuffisance cardiaque ou rénale œdèmateuses ainsi qu'en cas d'allergie croisée connue, en particulier aux plantes de la famille des Asteraceae.
  • Réservé à l'adulte.
  • Déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

La marque : Nat & Form

Fondée en 1996 par Elisabeth Macé, Nat & Form, anciennement connue sous le nom d'Atlantic Nature, s'est établie avec la mission de partager les bienfaits naturels avec un large public. Basée à Ploemeur, cette entreprise bretonne a rapidement acquis une position de leader en France dans le domaine de la phytothérapie écoresponsable. Depuis ses débuts, elle entretient un lien étroit avec sa région, où la biodiversité riche et la proximité de l'océan Atlantique servent d'inspiration inestimable pour le développement de produits écoresponsables. Cet environnement a guidé Nat & Form dans la création de plus de 900 produits, distribués à travers un vaste réseau de points de vente, notamment des pharmacies, parapharmacies, magasins bio spécialisés et plateformes de vente en ligne.

Avec une équipe de 72 membres engagés, l'entreprise incarne quatre valeurs fondamentales : une qualité irréprochable, une expertise approfondie et une innovation constante dans le domaine des plantes, un engagement profond envers l'écoresponsabilité, ainsi qu'une dévotion à l'accessibilité, la proximité et la confiance client. Ces principes sont également partagés par la Compagnie des Sens. De plus, Nat & Form s'efforce continuellement d'améliorer l'écoresponsabilité de ses produits, concrétisé par leur initiative PROTECT et leur objectif ambitieux pour 2025 : l'élimination totale du plastique de leurs emballages.

Les principes fondamentaux d’une cure détox

Les habitudes alimentaires et le mode de vie ont un impact sur notre aptitude à éliminer les toxines, tout comme la génétique et une exposition prolongée à des substances nocives. Lorsqu’on parle de cure détox, on est bien loin du mythe du régime révolutionnaire permettant de purifier tout notre organisme. Concrètement, une cure détox consiste à prendre le contrôle de notre alimentation et notre mode de vie sur une période de quelques jours. La détoxification repose sur deux principes fondamentaux :

  • Assurer un apport régulier de tous les nutriments nécessaires à une détoxification efficace pour le corps. Il est essentiel de maintenir un apport conséquent en fruits et légumes, de consommer des acides gras essentiels, et des fibres complètes. La consommation d’aliments ultra transformés, gras et sucrés est à bannir.
  • Assurer une hydratation abondante et régulière. Prenez des habitudes vous permettant d’augmenter votre apport hydrique (avoir une bouteille toujours avec soi, se fixer des objectifs journaliers…). Veiller à restreindre la consommation de boissons sucrées, édulcorées et alcoolisées. Les boissons telles que le thé, le café et les infusions, sans ajout de sucre, peuvent contribuer à l'hydratation quotidienne tout en favorisant une élimination adéquate par les reins.
  • Favoriser des conditions de vie qui renforcent la capacité du corps à gérer les toxines. Privilégier une bonne gestion émotionnelle et du stress. Un sommeil adéquat, est également indispensable, tant en qualité qu’en durée.
  • Pratiquer une activité physique et sportive, adaptée et régulière : Quel que soit le type d’exercice et son intensité, bouger le plus possible. L'objectif est de réaliser au moins 30 minutes d'exercice par jour, pendant 5 jours par semaine. Diversifier les types d'activités physiques est également recommandé pour favoriser le développement de l'endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l'équilibre. La pratique d’une activité physique active la circulation sanguine et par conséquent contribue à éliminer les toxines par les reins et les poumons.

Qu’est-ce qu’une plante diurétique ?

Une plante est dite diurétique lorsqu’elle augmente la diurèse, c’est-à-dire, le volume d’urine sécrété par les reins sur une période donnée. Les plantes diurétiques étaient traditionnellement utilisées en tant qu’actif dépuratifs. Elles stimulent les reins et favorisent ainsi l’élimination urinaire de l’eau, mais aussi des toxines et de sels minéraux (sodium et potassium). La production d’urine est de ce fait plus importante.

Les principes fondamentaux d’une cure détox

Les habitudes alimentaires et le mode de vie ont un impact sur notre aptitude à éliminer les toxines, tout comme la génétique et une exposition prolongée à des substances nocives. Lorsqu’on parle de cure détox, on est bien loin du mythe du régime révolutionnaire permettant de purifier tout notre organisme. Concrètement, une cure détox consiste à prendre le contrôle de notre alimentation et notre mode de vie sur une période de quelques jours. La détoxification repose sur plusieurs principes fondamentaux :

  • Assurer un apport régulier de tous les nutriments nécessaires à une détoxification efficace pour le corps. Il est essentiel de maintenir un apport conséquent en fruits et légumes, de consommer des acides gras essentiels, et des fibres complètes. La consommation d’aliments ultra transformés, gras et sucrés est à bannir.

  • Assurer une hydratation abondante et régulière. Prenez des habitudes vous permettant d’augmenter votre apport hydrique (avoir une bouteille toujours avec soi, se fixer des objectifs journaliers…). Veiller à restreindre la consommation de boissons sucrées, édulcorées et alcoolisées. Les boissons telles que le thé, le café et les infusions, sans ajout de sucre, peuvent contribuer à l'hydratation quotidienne tout en favorisant une élimination adéquate par les reins. Une consommation adéquate d'eau, permet de diluer les urines, et aide ainsi à prévenir le risque de formation de calculs urinaires et d'infections urinaires. Il est recommandé de boire quotidiennement entre 1.5 et 2 litres d'eau pour un adulte en bonne santé, en incluant les liquides provenant de l'alimentation.

  • Favoriser des conditions de vie qui renforcent la capacité du corps à gérer les toxines. Privilégier une bonne gestion émotionnelle et du stress. Un sommeil adéquat, est également indispensable, tant en qualité qu’en durée. 

  • Une activité physique et sportive, adaptée et régulière : Quel que soit le type d’exercice et son intensité, bouger le plus possible. L'objectif est de réaliser au moins 30 minutes d'exercice par jour, pendant 5 jours par semaine. Diversifier les types d'activités physiques est également recommandé pour favoriser le développement de l'endurance, le renforcement musculaire, la souplesse et l'équilibre. La pratique d’une activité physique active la circulation sanguine et par conséquence contribue à éliminer les toxines par les reins et les poumons.

Quelles sont les meilleures périodes pour une détox ?

Une cure détox vise à débarrasser l’organisme des substances toxiques pouvant s’accumuler lors du fonctionnement physiologique de l’organisme ou suite à une exposition environnementale. L’accumulation de ces substances va submerger les organes responsables de la purification de l’organisme tels que le foie. Ces derniers, dépassés, peuvent altérer l’état de santé général.

Il est recommandé de s’accorder avec les saisons. Ainsi les périodes les plus propices pour faire une cure détox sont le printemps et l’automne

  • Le printemps est propice à l’élimination, des réserves de graisses, et des toxines hépatiques. En effet, pendant l’hiver le foie fonctionne à un rythme plus lent, mais il est stimulé au printemps. La cure détox s’adapterait donc parfaitement au rythme biologique et serait plus efficace. L’organisme retrouve également son énergie et est en mesure d’assumer les contraintes liées à une telle cure.

  • À l’automne, c’est la période idéale pour préparer l’organisme à l’hiver qui approche en lui insufflant une nouvelle énergie. Avec la période de rentrée, le mois de septembre peut être particulièrement intenses. Il est donc conseillé d’attendre les mois d’octobre et novembre pour commencer une cure détox. Elle va favoriser la régénération de tous les mécanismes fondamentaux de l’organisme tels que le système immunitaire par exemple.

Enfin, que penser de la cure détox après les fêtes de fin d’année ? En effet, beaucoup font une détox au mois de janvier pour commencer l’année sur de nouvelles bases. Toutefois, cette idée n’est pas judicieuse. En hiver, le corps manque d’énergie. Une détox drastique engendrerait une fatigue et un affaiblissement pouvant avoir des effets néfastes notamment sur la peau, les ongles et les cheveux, mais aussi sur l’état de santé physique et mentale général. 

Quelle que soit la période envisagée pour une cure détox, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de l’entreprendre, afin de prévenir d'éventuelles carences à long terme pour le corps.

Quelles autres plantes utiliser pour une détox ?

Pour stimuler la détoxification de l'organisme, différentes plantes peuvent être utilisées individuellement ou en combinaison, sous forme d'infusions, de gélules, de comprimés, d'huiles essentielles ou de macérats de bourgeons. Voici quelques exemples de plantes dépuratives et diurétiques recommandées :

Ce que nos clients pensent de ce produit

5/5
1 note - 1 avis
Ecrire un avis