Livraison offerte dès 29€

Originaire d'Afrique du Sud, ce Honeybush BIO Nature produit une infusion similaire à celle du Rooibos. Sa liqueur, d'un doré éclatant, se distingue par des notes florales et une saveur marquée de miel de montagne. Traditionnellement consommé en Afrique du Sud pour apaiser la gorge, son infusion doux et légèrement sucrée est délicieuse en toute saison.


Les plus produit : 

  • Ingrédient 100% naturel, issu de l'Agriculture Biologique
  • Récolte manuelle estivale
  • Coupe infusette «Super fine cut»
  • 100% de fermentation
  • Exempt de théine
  • Rémunération équitable des producteurs
  • Produit en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédient : Honeybush*. *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Laisser infuser 5 à 7 min.
Vendu en : Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 juillet et le 24 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens enrichit sa sélection de tisanes en vrac avec cet Honeybush BIO Nature, se distinguant par plusieurs atouts :

  • Certification biologique garantie : le Honeybush est strictement certifiées BIO, en accord avec la norme FR-BIO-01.
  • Dévouement à l'écologie : adoption de pratiques de gestion des déchets et de transport respectueuses de l'environnement.
  • Engagement pour le commerce équitable : petits producteurs de la région du Cap-Oriental en Afrique du Sud.
  • Excellence de la qualité : un Honeybush rigoureusement récolté et emballé à la main avec une attention particulière.
  • Richesse aromatique exceptionnelle : au-delà de ses vertus, cette tisane offrent un profil gustatif profond et stimulant.

Conseils d'utilisation

Pour réaliser une infusion chaude, mettez 2g de tisane dans une Théière en porcelaine, choisie pour sa capacité à infuser un large éventail de Thés tout en préservant leur goût frais, grâce à la neutralité de la porcelaine. Pour extraire pleinement les saveurs, ajoutez de l'eau à 95°C et laissez reposer 5 à 7 minutes avant de savourer votre infusion. Il est conseillé d'utiliser de l'eau de source ou filtrée pour une qualité optimale.

Pour ceux qui préfèrent leur infusion froide, commencez par préparer votre tisane à chaud de la manière habituelle, puis laissez-la refroidir. Une méthode efficace consiste à créer un concentré d'infusion chaude que vous diluerez ensuite avec de l'eau froide ou des glaçons, pour obtenir rapidement une boisson fraîche. Assurez-vous de consommer l'infusion glacée dans les 24 heures et de la garder réfrigérée.

Zoom sur le Honeybush

Honeybush

Le Honeybush, ou Cyclopia, surnommé "buisson de miel" pour son parfum doux, est un arbuste de la famille des Fabaceae, la même que le Rooibos, bien qu'il soit moins connu. Natif des montagnes de Cederberg, cet arbuste fleurit dans le sud de l'Afrique du Sud. Le Honeybush, robuste et pérein, peut mesurer jusqu'à 3 mètres en milieu sauvage, ressemblant à un buisson proche des genêts à balai Européens. Ses fleurs jaune éclatant exhalent une fragrance de miel, d'où son nom évocateur. Avec une vingtaine d'espèces recensées, seulement quelques-unes sont cultivées, la majorité demeurant sauvages. Le Honeybush varie selon son origine, biologique ou non, et le lieu de récolte. Les variétés les plus répandues incluent Cyclopia intermedia, Cyclopia genistoides, et Cyclopia subternata.

La floraison des plantes de montagne et de vallée se produit entre septembre et octobre, tandis que le Honeybush côtier fleurit de mai à juin. Le processus de fabrication traditionnel commence par la récolte et le broyage des feuilles, suivis d'une oxydation au soleil. La méthode moderne utilise des cuves rotatives chauffées entre 70 et 90 degrés Celsius pour oxyder les feuilles pendant deux à trois jours, avant séchage. Il est conseillé de privilégier les produits biologiques, certifiés par un label , pour assurer une consommation sans pesticides. La certification biologique du Honeybush est facilitée par sa croissance en zones éloignées des cultures intensives.

On peut retrouver le Honeybush en herboristerie sous forme de plante à infuser et, de manière moins courante, sous forme de compléments alimentaires en gélules.

Historiquement, les populations indigènes d'Afrique du Sud, telles que les Khoi, valorisaient le Honeybush pour ses bienfaits médicinaux, l'utilisant comme remède contre divers maux dont le stress et les maux de gorge. En effet, reconnu comme adaptogène, le Honeybush pourrait aider l'organisme à résister au stress. Souvent consommé en infusion avec le Rooibos, il est apprécié pour ses vertus apaisantes et sa composition en pinitol, antioxydants, vitamines, principalement du groupe C, et minéraux. Sa tisane, sans théine et faible en tanins, séduit par une saveur sucrée et douce, évoquant le miel de montagne, offrant une alternative plus suave au Rooibos.

Engagement pour le commerce équitable

Fondés il y a vingt ans par l'activiste dévouée Arlette Rohmer, Les Jardins de Gaïa incarnent la vision d'un monde où le commerce équitable et l'agriculture biologique vivent en parfaite symbiose. À une époque où la certification des pratiques équitables est cruciale, Rohmer a privilégié dès le début des relations directes avec des agriculteurs engagés dans le respect de l'environnement. Bien que l'obtention de labels soit aujourd'hui indispensable, les Jardins de Gaïa maintiennent une totale transparence quant à leurs engagements équitables. La coopération directe avec des petits agriculteurs, la promotion d'une agriculture à dimension humaine et l'établissement de relations commerciales justes, intégrant une rémunération équitable, le préfinancement, la transparence et la réciprocité, constituent les piliers de leur philosophie. Pour Arlette Rohmer, entretenir des rapports commerciaux équilibrés est impératif. La réussite de l'entreprise repose sur des connexions profondes avec les producteurs, reflétant un engagement authentique envers des initiatives justes, éthiques et durables.

Bien que les labels, comme le label Fairtrade de Max Havelaar, soient des indicateurs précieux, l'entreprise va plus loin en appliquant des standards internes rigoureux. Ces certifications, loin d'être superficielles, assurent aux clients des pratiques respectueuses tout au long de la chaîne de production. Engagés dans diverses organisations soutenant le commerce équitable, les Jardins de Gaïa représentent une démarche passionnée, engagée et ouverte, œuvrant pour un changement positif dans l'univers du commerce.

Peut-on boire du Honeybush tout au long de la journée ?

Le Honeybush ne se classe pas parmi les Thés traditionnels puisqu'il ne contient pas de théine. Ceci le rend approprié pour une consommation à toute heure, sans risque pour le bien-être. Il est également conseillé d'accompagner la consommation de tisane d'une quantité suffisante d'eau pour assurer une bonne hydratation.

Quelles sont les différences entre le Honeybush et le Rooibos ?

Le Rooibos et le Honeybush partagent de nombreux points communs, étant deux infusions sans caféine originaires d'Afrique du Sud et élaborées par des méthodes de récolte, de fermentation et de séchage similaires. Leur prix comparable les rend accessibles pour ceux en quête d'alternatives saines au Thé traditionnel, contribuant à leur popularité pour leurs saveurs distinctes et leurs bienfaits sans caféine.

Cependant, malgré ces similitudes, le Rooibos et le Honeybush se distinguent sur plusieurs plans :

  • Origine botanique : Le Rooibos est issu de l'Aspalathus linearis, tandis que le Honeybush vient de la plante Cyclopia intermedia.
  • Localisation géographique : Le Rooibos prospère dans la région du Cederberg au Cap-Occidental, caractérisée par un sol acide et un climat méditerranéen, tandis que le Honeybush pousse dans le Cap-Oriental, dans des conditions de sol et climatiques plus variées, allant du semi-désertique au subtropical.
  • Apparence des feuilles : Les feuilles de Rooibos ont une couleur rouge-orange et varient en granulométrie, offrant une infusion rouge profond. Le Honeybush, avec ses feuilles plus courtes et plus épaisses, produit une infusion d'un rouge doré vibrant.
  • Teneur en antioxydants : Les deux plantes sont riches en antioxydants, mais diffèrent dans leurs composés spécifiques : le Rooibos contient des polyphénols tels que la quercétine et l’aspalathine, tandis que le Honeybush est riche en hésperidine et en mangiférine, avec une potentielle supériorité en antioxydants.
  • Profil gustatif : Le Rooibos est reconnu pour sa saveur boisée et légèrement noisettée avec peu d'astringence, tandis que le Honeybush se distingue par une douceur naturelle et des notes de miel, offrant une expérience d'infusion sans amertume même après une longue infusion.

Quelles différences entre infusion, décoction, macération et tisane ?

Dans le domaine de l'herboristerie, on emploie le mot "tisane" pour parler d'une boisson élaborée à partir de l'infusion d'eau et d'une ou plusieurs espèces végétales. La préparation d'une tisane peut s'effectuer selon trois méthodes principales :

  • Infusion : Cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes et à les laisser infuser pendant quelques minutes. Elle est particulièrement adaptée aux parties délicates des plantes, comme les feuilles et les fleurs, pour en extraire les arômes et principes actifs sans les dégrader.
  • Décoction : Cette méthode implique de commencer avec de l'eau froide dans laquelle les plantes sont ajoutées, puis le mélange est lentement porté à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, la préparation est retirée du feu et infusée à couvert. On peut ensuite filtrer le liquide en pressant les résidus de plantes. La décoction est idéale pour traiter les parties plus dures des plantes, telles que les écorces, les racines, et les graines, qui nécessitent une extraction plus poussée.
  • Macération : Pour cette méthode, les plantes sont laissées à macérer dans de l'eau à température ambiante, sans chauffage, pendant au moins 30 minutes et jusqu'à 10 heures maximum pour éviter tout risque de fermentation ou de prolifération bactérienne. Une fois la macération terminée, la tisane est filtrée en pressant les plantes. Cette technique convient bien à certaines écorces, racines et graines, en particulier celles riches en mucilages.

Dans l'usage quotidien, le terme "tisane" désigne généralement des boissons préparées majoritairement par infusion de plantes sans caféine, ce qui les distingue du Thé ou du café. On parle d'"infusion froide" lorsqu'une tisane est refroidie avant d'être servie, offrant ainsi une variante rafraîchissante.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

Les infusettes séduisent pour leur commodité, grâce à un dosage préétabli, leur facilité à être emportés partout et leur conception hermétique qui évite les fuites, garantissant ainsi une conservation optimale. Néanmoins, cette commodité peut affecter la qualité et la richesse des saveurs, puisque les plantes y sont souvent réduites en morceaux plus petits que pour les Thés vendus en vrac.

D'un autre côté, l'achat de plantes en vrac est avantageux pour la préservation des qualités et des arômes des plantes, grâce à une méthode de conservation qui respecte mieux leur intégrité, et se révèle également plus économique au niveau du prix par kilogramme. Par contre, le Thé en vrac peut s'avérer moins pratique du fait de la nécessité de doser soi-même la quantité, sans les repères qu'offrent les sachets pré-dosés, pouvant ainsi mener à une quantité de Thé trop importante ou insuffisante pour une infusion, et requiert l'utilisation d'un infuseur pour sa préparation.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Le Thé se positionne comme la seconde boisson la plus consommée au monde après l'eau. C'est par ce vecteur qu'Arlette Rohmer, aventurière dans l'âme et fervente amatrice de botanique, a souhaité partager les trésors des contrées qu'elle a visitées. En 1994, elle crée Les Jardins de Gaïa, une enseigne fondée sur le respect de la planète et de ses cultivateurs. Dès le départ, cette marque s'est engagée dans une démarche écologique, promouvant l'agriculture biologique et la biodynamie, dans le respect total de l'environnement. Pour minimiser son impact écologique, Les Jardins de Gaïa favorise le transport maritime de ses matières premières et assure une production locale en Alsace. Au-delà de son engagement pour l'écologie, la marque veille également à soutenir le travail de ses producteurs, en France comme à l'international, en assurant une rémunération juste.

Reconnue comme précurseur sur le marché des tisanes BIO et du commerce équitable, la marque s'illustre par son expertise et ses initiatives en faveur du développement durable, ainsi que par la haute qualité de ses produits. Avec le temps, Les Jardins de Gaïa a su élargir son offre avec une gamme variée de Thés, Rooibos et tisanes, des classiques aux créations maison uniques, sans oublier les grands crus. Proposant une diversité de plantes et de provenances, il y a des saveurs pour tous les palais !