La Compagnie des Sens a choisi de collaborer avec Les Jardins de Gaïa en raison des valeurs qu’ils partagent et de leur amour pour les produits naturels de qualité. Choisir Les Jardins de Gaïa c’est :

  • Opter pour des thés, ou tisanes de haute qualité, biologiques et éthiques.
  • Un vaste assortiment de thés, rooibos et infusions, variés en termes d'origines, d'arômes et de compositions.
  • 100% des thés issus de l’agriculture biologique.
  • 70% des thés proviennent du commerce équitable. 
  • Plus de 10% des thés viennent de l’agriculture biodynamique.
  • Encourager une démarche de qualité autour de l’éco-conception et du respect de l’environnement.
Filtrer
VOIR LES RESULTATS

La philosophie des Jardins de Gaïa

Des principes écologiques

Arlette Rohmer est intimement convaincue qu'un produit est de meilleure qualité lorsqu'il est cultivé avec respect pour la terre, en suivant des pratiques d'agriculture biologique et durable. C'est pourquoi, à l'exception du Lapacho, qui provient de récoltes sauvages dans la forêt amazonienne, tous les ingrédients des produits Les Jardins de Gaïa sont certifiés biologiques. Ils prônent une agriculture biodynamique qui vise à rétablir une harmonie entre l'homme et l'écosystème. Ils favorisent ainsi une production qui compense ce qu'elle prélève à la terre, en respectant les cycles naturels. L'écologie est au cœur des valeurs fondamentales de la société. Mis à part les premières cueillettes du printemps de Darjeeling (Primeurs ou Extra First Flush), recherchées pour leur fraîcheur et saveur unique, le transport de tous leurs thés s'effectue par voie maritime. De plus, ils s’efforcent de réduire au maximum les déplacements et la consommation énergétique. Toute la chaîne de transformation et d'emballage est réalisée localement, en Alsace, minimisant leur empreinte environnementale.

Des engagements humains et solidaires

Leur démarche repose sur l'établissement de relations pérennes avec les producteurs, considérant le commerce équitable non comme une option, mais comme une nécessité. Les Jardins de Gaïa privilégient le soutien aux petits producteurs à travers divers projets de commerce équitable, reconnaissant leur vulnérabilité face aux dynamiques du marché mondial. Ces engagements permettent d'observer une amélioration tangible des conditions de vie, de l'éducation et des méthodes de production de leurs partenaires aux quatre coins du monde. Ils militent également pour une rémunération équitable des travailleurs dans les pays de production, tout en valorisant l'emploi local, en Alsace et plus largement en France.

Des principes sociaux et culturels

Basés en Alsace, Les Jardins de Gaïa mettent un point d'honneur à privilégier le travail local et l'emploi dans les zones rurales, en mettant un accent particulier sur une production humanisée. Les thés et tisanes sont ainsi aromatisés et emballés manuellement par une équipe de plus de 30 employés à temps plein. Ils favorisent également le soutien aux ESAT locaux et l'insertion professionnelle des personnes en situation de handicap. D’autre part, Les Jardins de Gaïa s'investissent en faveur de l'égalité professionnelle entre femmes et hommes. Pour l'année 2024, leur Index d'Égalité Professionnelle entre Femmes et Hommes atteint 96 points sur 100.

Des Produits bio uniques, parfois excentriques, mais toujours délicieux

Les Jardins de Gaïa basent leur processus créatif sur l'exploration des saveurs. Ce travail consiste à harmoniser des ingrédients naturels et biologiques, explorant leurs interactions en termes de résonance, de contraste et de complémentarité. Chaque création est réalisée de manière artisanale, et représente un clin d’œil à une époque, une musique, un voyage, une saison, un souvenir etc… Ce processus de création de recette s’affine au fil du temps, toutefois les principes fondamentaux sont inchangés : « Sans l'authenticité des saveurs, pas d'émotions véritables »

Depuis 1994, leurs explorations ont permis de tisser une véritable carte des arômes et de leurs combinaisons. Cette carte est sans cesse enrichie à travers leurs nouvelles recettes. Créer des recettes est une manière, pour les Jardins de Gaïa, d'insuffler une part de leur essence, et de partager leur vision du monde à travers des mélanges de saveurs locales et exotiques.

En tant que créateurs de saveurs, leur objectif est d'éveiller les émotions de la manière la plus pure et immédiate. L'harmonie entre le rythme naturel, la biodiversité, la fraîcheur, le respect de l'environnement, combinés à une curiosité sans bornes, des échanges riches et une créativité débordante, sont les ingrédients secrets de leurs thés et tisanes aux caractères uniques et authentiques.

L’art d’aromatiser sans perdre ou masquer le goût des plantes

L'odorat, l'un des cinq sens humains, est le seul directement connecté à notre cerveau, où il stimule le système limbique associé aux émotions et à la mémoire. Bien qu'il soit possible de duper nos sens jusqu'à un certain point, Les Jardins de Gaïa sont convaincus que rien ne peut égaler l'intensité émotionnelle ressentie en respirant le parfum d'une rose dans un jardin, comparé à celui d'une huile essentielle de rose. C'est pour cette raison que leurs créations artisanales privilégient toujours l'authenticité des saveurs, via des fleurs, des aromates et des épices issus de l'agriculture biologique et du commerce équitable plutôt que des huiles essentielles, extraits ou arômes artificiels. Si le résultat peut sembler plus subtil comparé à un thé chargé d'arômes artificiels, ses saveurs naturelles sont porteuses d'émotions bien plus profondes.

Tandis que les fleurs, les plantes aromatiques et les épices sont capables de conférer un parfum exquis au thé, les morceaux de fruits, eux, ne possèdent pas une puissance aromatique suffisante. Pour certaines de leurs créations, Les Jardins de Gaïa font appel à des huiles essentielles, des extraits et des arômes exclusivement naturels et certifiés bio, pour capturer au mieux les saveurs authentiques. Ils s’engagent à choisir des arômes naturels bio, bien qu'ils soient moins répandus, plus difficiles à sourcer et souvent moins intenses que les arômes artificiels. L’objectif n'est jamais de dissimuler le goût du thé. Au contraire, le thé doit demeurer l'élément phare, capable de révéler pleinement ses arômes et ses vertus.

Par ailleurs, avec l'intérêt grandissant pour les plantes et la recherche de saveurs naturelles plus complexes et nuancées, les goûts des consommateurs s'affinent. Cette évolution s'aligne parfaitement avec la philosophie des Jardins de Gaïa et les incite à élaborer de nouvelles créations.

Un engagement envers la qualité

Pour Les Jardins de Gaïa et la Compagnie des Sens, la qualité des produits occupe une place centrale, que ce soit au niveau des conditions dans lesquelles leurs thés et tisanes sont produits ou des méthodes employées pour leur préparation.

Pour les Jardins de Gaïa, il est essentiel de rémunérer justement les producteurs avec lesquels ils collaborent, en veillant à ce qu'ils reçoivent un prix pour leur thé qui couvre non seulement les coûts de production, mais leur permet aussi de subvenir aux besoins de leur famille. Au quotidien, ils sont accompagnés pour améliorer leur qualité de vie et leurs méthodes de production. Ils reçoivent un soutien solide pour privilégier la qualité sur la quantité, en adoptant des méthodes agricoles qui respectent l'environnement et les cycles naturels. Ces partenariats tissent des liens solides, fondés sur la confiance réciproque, et créent un environnement favorable à la production de thés d'exception. Des visites régulières sont organisées chez ces producteurs, afin de déguster et sélectionner leurs thés. Cette approche collaborative offre, au fil des saisons, un éventail toujours plus large de choix, de qualités et de saveurs.

Une fois préparés, les thés sont envoyés directement à Wittisheim, en Alsace, via un système de gestion de stock dynamique. Ce procédé permet de mieux s’adapter aux cycles de production et de garantir la fraîcheur et la qualité supérieure de chaque thé.

Dès leur arrivée sur le site, les thés subissent des tests rigoureux pour assurer leur conformité aux normes de qualité organoleptique et de résidus. C'est sur ce site unique que les recettes sont élaborées et contrôlées, grâce à un comité de dégustation dédié. Les Jardins de Gaïa s’engagent à ce que chaque thé, qu'il soit naturel ou une création originale, réponde à des standards élevés en termes de fraîcheur et de goût. Ainsi, les thés sont aromatisés et emballés sur demande. Ces processus sont réalisés manuellement pour manipuler les feuilles de thé avec le plus grand soin et attention. Les arômes naturels utilisés sont certifiés bio, allant au-delà des exigences réglementaires. De plus, les épices, fleurs et plantes intégrées dans les assemblages sont sourcées auprès de petites exploitations biologiques, avec une préférence pour les producteurs européens.

L'ajout d'arômes vise non pas à masquer, mais à sublimer le goût du thé. Chaque composition est élaborée avec précision, en veillant à respecter la délicatesse des thés sélectionnés, et cela, juste avant l'envoi. Le choix des composants est essentiel, raison pour laquelle ils utilisent uniquement des arômes naturels biologiques et des huiles essentielles. De la même façon, chaque ingrédient, qu'il s'agisse de fruits, d'épices ou de fleurs, est sélectionné pour sa qualité et son origine.

Des thés et tisanes nés de coopérations étroites et pérennes

Dès le début, les Jardins de Gaïa ont favorisé les partenariats proches et durables dans de nombreux pays. En encourageant leurs partenaires vers l'agriculture biologique et biodynamique, et en valorisant leur expertise et leur connaissance intime du terroir, ils favorisent, la production de thés et tisanes de haute qualité. Dès leurs débuts Les Jardins de Gaïa ont conservé une affection particulière pour les cueillettes de thés remarquables, ainsi qu'une expertise reconnue qui a favorisé de nombreuses rencontres enrichissantes.

Leur capacité à maîtriser chaque étape, de la production à la distribution, les engagent à prendre soin des feuilles de thé avec la plus grande attention, de leur origine jusqu'à leur dégustation, tout en assurant la protection du terroir et le bien-être des communautés qui les cultivent. Au cours des années et des rencontres, Les Jardins de Gaïa ont diversifié leurs sources d'approvisionnement à travers le monde, allant de l'Asie à l'Amérique du Sud, et de l'Europe à l'Afrique. Leurs thés, infusions et épices sont issus de 20 pays différents, en collaboration avec 40 petit producteurs.

L'éco-conception au centre de la stratégie de développement

Actuellement, l'intérêt croissant des consommateurs concernant l'impact de leurs achats sur le changement climatique incite les industriels à améliorer leurs méthodes de production. Cette amélioration englobe l’ensemble du produit, depuis le choix des matières premières et l'innovation technologique jusqu'à l'évaluation de l’impact environnemental : on parle d’éco-conception. Selon l’AFNOR (Agence Française de Normalisation) « L’éco-conception consiste à intégrer l’environnement dès la conception d’un produit ou service, et lors de toutes les étapes de son cycle de vie ». Depuis leur fondation en 1994, les Jardins de Gaïa ont pris conscience de leur impact environnemental. L'éco-conception était donc une démarche naturelle, même à une époque où le concept en était encore à ses débuts. Chez les Jardins de Gaïa, l'engagement envers l'éco-conception et la sécurité alimentaire est au cœur de leur développement.

Un bilan carbone maîtrisé

Pour réduire l'empreinte environnementale liée au transport des thés, Les Jardins de Gaïa ont choisi le fret maritime, suivi d'un acheminement fluvial via le Rhin. De plus, pour compenser leurs émissions de carbone découlant du transport des matières premières, ils soutiennent l’initiative CO2Solidaire, qui vise à construire des digesteurs biogaz pour les familles dans le Yunnan, en Chine, facilitant l'accès à une source d'énergie propre et renouvelable. Quant à la production et au stockage, ils sont centralisés à Wittisheim ou dans ses environs immédiats, à moins de 5 km, ce qui permet de minimiser le transport terrestre durant les processus de production et d'emballage. De plus, depuis 2016, ce site est alimenté entièrement par de l'énergie renouvelable, fournie par Enercoop.

Des actions locales simples et efficaces

Chez les Jardins de Gaïa, la gestion efficace des déchets s'intègre parfaitement dans la stratégie environnementale globale, incluant le tri sélectif systématique au sein de chaque département et la fourniture de bacs de tri adaptés aux différents types de déchets (compost, piles, carton, plastique, etc.). Ils adoptent les principes de l'économie circulaire, encourageant la réutilisation des déchets par des créateurs et artisans de leur région. Depuis 2016, la monnaie locale et citoyenne, le Stück, est également acceptée dans leur magasin de Wittisheim. Cette initiative vise à renforcer les liens communautaires, réduire la spéculation financière et stimuler l'économie locale.

Un produit sain dans un emballage sain

Le développement des emballages résulte d'un processus de recherche continu. Conçus en interne avec le soutien de fournisseurs alignés sur les mêmes valeurs, ces emballages sont le fruit d'une démarche réfléchie. Les Jardins de Gaïa accordent une importance particulière à la sélection des matériaux pour garantir une conservation optimale de leurs thés. L'intégration des principes d'éco-conception dans la création des produits est primordiale pour Arlette Rohmer, et la production française est privilégiée. Leurs choix incluent du carton et du papier recyclables ou déjà recyclés, certifiés PEFC ou FSC, un film intérieur en cellulose de bois compostable, des tubes en fer blanc exempt de Bisphénol A, et l'utilisation de colles sans solvants. L'attention portée à la production et au cycle de vie des emballages est essentielle et s'inscrit dans leur démarche d'amélioration constante.

Comment reconnaître les labels sur les emballages ?

La présence de nombreux labels sur les emballages des Jardins de Gaïa peut rendre leur interprétation difficile et semer le doute chez le consommateur quant à la véracité de l'engagement du producteur. Chaque label ou logo présent sur leurs produits a fait l'objet d'une vérification rigoureuse, garantissant l'authenticité des allégations.

Outre les labels attestant de la qualité et du type d'agriculture (EU Bio et Demeter), de l’engagement en faveur du commerce équitable (WFTO), du soutien aux petits producteurs (Trust Organic Farming) et de la spécificité de leurs thés (comme Théiers sauvages), ils incluent aussi l'Info-tri Point Vert pour orienter sur les bonnes pratiques de recyclage, ainsi que les certifications FSC™ et PEFC™, témoignant que le papier utilisé provient de forêts gérées de manière responsable.

Un engagement et des produits plusieurs fois primés

  • En 2017, Les Jardins de Gaïa ont été honorés par le « Trophée Engagement Sociétal » lors des Trophées RSE, un événement organisé par Idée Alsace. Ils sont pour cela présentés leur gamme de Thés et Rooibos Militants. Cette distinction est attribuée à des entreprises, des collectivités et des institutions du Grand Est qui font de la préservation de l'environnement, du progrès social, de l'efficacité économique et de la gouvernance participative des éléments centraux dans leur gestion quotidienne.
  • En 2009, le Synabio (Syndicat des transformateurs et distributeurs bio) a introduit le label Bioentreprisedurable®, un indicateur de confiance reflétant l'engagement authentique des entreprises du secteur biologique envers les défis du développement durable et les principes de responsabilité sociétale. Les Jardins de Gaïa sont devenus membres de cette communauté en 2018, après avoir été audités par Ecocert. Cet audit représentait un engagement clair en faveur de la transparence et une occasion de mettre en valeur leur démarche responsable dans les domaines du développement durable, de l'écologie, de l'équité sociale et de la responsabilité sociétale. Cette certification atteste leurs bonnes pratiques et leur engagement bien au-delà des exigences standards.
  • Les thés, infusions et épices, des Jardins de Gaïa sont appréciés tant par la clientèle amateure que les professionnels. Ils sont fréquemment récompensés dans le cadre de compétitions tant nationales qu'internationales (Meilleurs produits BIO, Les Épicure, Great Taste Awards, Agence pour la Valorisation des Produits Agricoles -AVPA).

Le Fond de dotation Les Jardins de Gaïa

Le Fonds de dotation Les Jardins de Gaïa fonctionne grâce au mécénat, se finançant par les contributions d'entreprises et de particuliers. Son objectif est double :

  • D’une part, il souhaite réaliser un projet porteur d’une mission d’intérêt général en faveur de la protection de l'environnement, de l'aide à l'éducation, de la cohésion sociale ou de la diversité culturelle.
  • De l’autre, ils souhaitent aider d’autres organismes à but non lucratif ayant le même type de projet.

Toute personne désireuse de contribuer au Fonds de dotation peut le faire en effectuant un don pour le projet de son choix. Pour les donateurs individuels, chaque contribution est éligible à un crédit d'impôt. Les entreprises qui partagent les valeurs du Fonds de dotation Les Jardins de Gaïa sont également invitées à devenir mécènes.

L’histoire des Jardins de Gaïa

Depuis 1994, Les Jardins de Gaïa cultivent leur passion pour le thé et leur engagement éthique à travers les années, les rencontres et les récoltes. Leur fondatrice, Arlette Rohmer est une passionnée de thés et une aventurière toujours en quête de découvertes inédites, tant en matière de thés que d'idées novatrices. Né de cette inspiration, Les Jardins de Gaïa ont été créés afin d'offrir aux amateurs des thés biologiques de haute qualité. Ils s'établissent comme précurseurs dans le domaine des thés et infusions biologiques et équitables. Il y a 25 ans, une rencontre déterminante avec un producteur de thé dans la région de Darjeeling en Inde a permis aux Jardins de Gaïa d’introduire des thés biologiques et équitables sur le marché français. Depuis, la vision originelle demeure inchangée : fournir des thés délicieux qui sont le reflet fidèle de leur terroir, cultivés dans le respect de la Nature et des êtres humains. Actuellement, plus de 70 employés permanents, issus d’une 40aine de partenaires dans le monde, œuvrent pour des thés et tisanes d’excellente qualité.

Quelques dates importantes dans la vie de l’entreprise :

  • 1994 marque l'inauguration des Jardins de Gaïa, lançant une quête mondiale pour découvrir des thés biologiques exceptionnels.
  • En 1995, le jardin de thé Selimbong, situé à Darjeeling en Inde, devient le premier à obtenir la certification bio et Demeter.
  • L'année 1996 voit l’achat du premier rooibos auprès de la coopérative de Wupperthal en Afrique du Sud.
  • En 1999, du thé vert japonais bio est introduit pour la première fois sur le marché français, une nouveauté à l'époque.
  • 2001 : premières certifications en commerce équitable, grâce à Max Havelaar.
  • En 2002, la coopérative de Da Zhang Shan en Chine reçoit sa première certification en commerce équitable.
  • 2004 : construction du siège des Jardins de Gaïa à Wittisheim, en Alsace, suivie par l'inauguration de la maison de thé, entourée de six jardins zen.
  • En 2007, création du logo "Issu de petits producteurs".
  • L'expansion du site de Wittisheim a lieu en 2010, marquant une étape importante du développement de la marque.
  • En 2011, distribution de la marque d’épices Terra Madre.
  • 2013 : lancement de la gamme de Thés & Rooibos militants, soulignant leur engagement sociétal.
  • En 2016, les Jardins de Gaïa rejoignent la World Fair Trade Organization (WTFO). Ils refondent leurs gammes et leurs packagings, et sont nommés Champion nationaux au European Business Awards pour la France.
  • 2017 : ouverture de l'École de thé et réception du Trophée RSE avec le Trophée Engagement Sociétal.
  • En 2018, ils sont certifiés Bioentreprisedurable® pour récompenser leur approche globale de la responsabilité sociale des entreprises (RSE).