Voir les 2 avis clients
Livraison offerte dès 29€

Cette teinture mère Ladrôme Laboratoire® est un complément alimentaire préparé à partir de Gattilier (Vitex agnus-castus). Obtenue par extraction hydroalcoolique des fruits de la plante, elle est certifiée BIO et est emballée dans un flacon en verre recyclable. Le Gattilier joue un rôle dans le maintien de l'équilibre hormonal féminin tout au long du cycle menstruel, contribuant ainsi au bien-être avant et pendant les règles.


Les plus produit : 

  • Contenant en verre recyclable
  • Ingrédient 100% BIO certifiés par Ecocert (FR-BIO-01)
  • Complément alimentaire pour favoriser le confort menstruel
  • Uniquement composé de Gattilier cultivé en France
  • Fabriqué et condtionné en France au sein des laboratoires Ladrôme Laboratoire

Produit en France par :

Ladrôme Laboratoire®, laboratoire français valorisant depuis 30 ans la Nature au travers d'extraits de plantes et actifs biologiques hautement qualitatifs.


Ingrédient : Fruit de Gattilier*. *Issu de l’Agriculture Biologique


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : 7 gouttes diluées dans un verre d'eau de 20 cL, 3 fois par jour, pendant 3 mois.
Vendu en : Flacon en verre ambré avec codigoutte, Emballage en carton recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.
Bienfaits sur : Bien-être féminin
Dose journalière maximale : 21 gouttes, soit 0,7 g d'extrait qui correspond en moyenne à 0,08 g de fruits secs de Gattilier

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Cultivé en France Fabriqué en France Sans Additifs

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

Les précieux avis de nos clients

5/5
2 notes - 1 avis
Ecrire un avis

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné la teinture mère de Gattilier BIO de Ladrôme Laboratoire® pour élargir sa gamme de compléments alimentaires. Cette Teinture mère se distingue par plusieurs atouts :

  • Constituée à 100 % de fruits de Gattilier soigneusement sélectionnés et cultivés en France.
  • Sa fabrication française au sein des laboratoires Ladrôme Laboratoire
  • Son conditionnement respectueux de l’environnement dans un flacon en verre recyclable
  • Sa qualité : l’extraction hydroalcoolique répond aux exigences de fabrication et de contrôle de la Pharmacopée

Zoom sur le Gattilier

Gattilier

Le Gattilier (Vitex agnus-castus), également connu sous les noms de Poivre des moines ou Chaste tree en anglais, est un petit arbuste au parfum poivré faisant partie de la famille des Lamiaceae selon la classification phylogénétique APG III. Souvent cultivé à des fins ornementales, on le trouve fréquemment dans les régions humides de la Méditerranée. Historiquement, il était largement cultivé à proximité des monastères, d'où son nom latin "agnus castus" signifiant agneau chaste. Cette appellation s'explique par la croyance médiévale selon laquelle le Gattilier avait des propriétés anaphrodisiaques, favorisant la chasteté chez les moines. Au Moyen-Âge, on attribuait même au Gattilier le pouvoir de réprimer la luxure, rendant l'homme chaste comme un agneau. Dioscoride et Pline font référence au Gattilier dans l'Iliade, le symbolisant comme un attribut de chasteté.

Il est également mentionné que le Gattilier a la capacité de "resserrer la matrice et faire venir les fleurs". Cette expression faisant référence aux menstruations, a suscité un intérêt particulier quant à ses possibles bienfaits sur le cycle menstruel. Des recherches approfondies ont été menées pour explorer les effets potentiels du Gattilier sur la sphère menstruelle. Les résultats ont été si prometteurs que des allégations de santé ont été formulées, puis validées par les autorités sanitaires. Ainsi, on peut aujourd'hui affirmer que le Gattilier contribue au maintien d'un bon confort avant et pendant le cycle menstruel grâce à ses activités hormonales et antioxydantes.

Il peut être disponible sous les formes suivantes : huile essentielle, gélules, teinture mère, poudre ou encore en hydrolat.

Pour bénéficier d’une teinture mère de Gattilier qualitative, il est essentiel que la matière première soit BIO et récoltée de façon raisonnée, respectueuse de l’environnement et des travailleurs. De plus, l’utilisation de la plante fraîche vivante induit une efficacité supérieure de la Teinture mère. Cependant, ce produit n’est pas soumis à un respect d’une teneur en principe actif. Dans cette Teinture mère de Gattilier, les principes actifs sont les iridoïdes et la casticine. Les iridoïdes sont des molécules produites par les plantes comme moyen de défense contre les phytophages et les infections microbiennes. La casticine quant à elle, est une molécule qui caractérise la composition du Gattilier ayant des propriétés anti-inflammatoire et analgésique. Ces deux actifs de cette teinture mère permettent de maintenir un certain confort avant et pendant le cycle menstruel.

Précautions d'utilisation

  • L’extrait hydroalcoolique de Gattilier est un complément alimentaire à base de plantes.
  • Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d’un mode de vie sain et ne pas se substituer à un régime alimentaire varié et équilibré.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée.
  • Pour rappel, la dose journalière maximale est de 21 gouttes, soit 0,7 g d'extrait qui correspond, en moyenne, à 0,08 g de fruits secs de Gattilier.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Déconseillée chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein.
  • Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans.
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.
  • Prendre conseil aurpès d’un professionnel de santé.

Un engagement environnemental

Implantée depuis plus de trois décennies entre le Vercors et la Provence, au cœur de la Biovallée, Ladrôme Laboratoire a constaté chaque année, avec une inquiétude croissante, les effets néfastes sur le territoire drômois : la diminution précoce des niveaux des nappes phréatiques, l'augmentation des températures, les perturbations climatiques de plus en plus fréquentes, les maladies, ainsi que l'appauvrissement de la biodiversité. Poursuivant son engagement en faveur d'une pratique durable, Ladrôme Laboratoire a rejoint le mouvement international "1% for the Planet" dès le début de l'année 2021, affirmant ainsi sa volonté de contribuer à la protection de l'environnement, un domaine souvent négligé par les initiatives philanthropiques. En France, seulement 7% des dons de mécénat sont alloués à des projets environnementaux.

"1% for the Planet" constitue un réseau mondial d'entreprises qui s'engagent à verser 1% de leur chiffre d'affaires à des entités travaillant pour la préservation de l'environnement. Actuellement, ce réseau compte plus de 2 500 membres à travers le monde. En adhérant à cette initiative, Ladrôme Laboratoire s'engage ainsi à consacrer 1% de son chiffre d'affaires, provenant de l'ensemble de ses gammes de produits sans exception, au soutien d'associations agissant de manière efficace pour la protection de l'environnement.

Conseils complémentaires pour contribuer au bien-être pendant le cycle menstruel

  • Assurer un sommeil de qualité, idéalement entre 7 et 9 heures, est essentiel pour prévenir toute perturbation supplémentaire de l'équilibre hormonal.

  • Éviter autant que possible les environnements stressants, car le stress déclenche la sécrétion de cortisol, entraînant à son tour des sécrétions d'insuline et d'autres hormones, susceptibles d'aggraver les déséquilibres hormonaux.

  • Opter pour des techniques de relaxation, telles que le yoga ou la cohérence cardiaque, est fortement recommandé pour atténuer les perturbations hormonales liées aux menstruations.

  • L'exercice physique régulier est également conseillé dans cette optique.

  • Prêter une attention particulière à l'alimentation est cruciale. Les organismes de santé soulignent l'importance des apports en nutriments tels que le Magnésium, les omégas-3, le tryptophane (présent généralement dans les protéines), la vitamine B6, les glucides complexes et les fibres pendant la période menstruelle.

  • Afin d'éviter toute amplification des symptômes liés au cycle menstruel, il est recommandé de s'abstenir de certains aliments, notamment les produits transformés, riches en sucres simples, en sel, en graisses saturées et en omégas-6 (susceptibles d'avoir un effet pro-inflammatoire en excès).

  • Il est également judicieux de limiter la consommation de stimulants tels que la caféine, l'alcool et le tabac.

Comment est fabriquée une teinture mère ?

Les teintures mères sont obtenues par macération de plantes fraîches dans de l'alcool pur ou dans un mélange d'alcool et d'eau, également connu sous le nom de solvant hydroalcoolique ou alcoolature. Bien que moins courante, la macération de plantes sèches est parfois utilisée. La méthode de préparation implique la macération d'une quantité déterminée de plante dans de l'alcool, de préférence entre 60 et 90 degrés. Cependant, en raison de la difficulté d'obtention de tels alcools, on a souvent recours à un alcool à 45-50 degrés. Les plantes sont préalablement broyées pour faciliter l'extraction de leurs biocomposés, et l'ajout du solvant permet l'extraction et la dilution des actifs végétaux.

La durée de macération du mélange varie selon le type de plante, allant de quelques jours à plusieurs semaines. Le mélange quotidien favorise la diffusion progressive des actifs dans l'alcool. Cette étape se déroule généralement dans l'obscurité pour éviter la dégradation des phytomolécules sensibles à la lumière et pour prévenir d'éventuels développements pathogènes. À la fin de la période de macération, le mélange est filtré et conditionné dans un flacon teinté pour préserver sa stabilité. À l'abri de la lumière et de la chaleur, la teinture mère peut être conservée pendant plusieurs années.

Quelles différences entre Teinture-Mère et Extrait Hydroalcoolique ?

Dans le langage courant, le terme "teinture mère" est fréquemment employé pour désigner l'Extrait hydroalcoolique, obtenu par la macération de plantes dans un solvant hydroalcoolique. Cette méthode peut concerner la plante dans son ensemble ou des parties spécifiques comme les feuilles, les fleurs, les graines, les écorces, les racines ou même les fruits. La matière première peut être fraîche ou séchée, et le degré d'alcool peut varier entre 60° et 90°. En effet, selon la texture des tissus à traiter et leur teneur en eau, le solvant peut être ajusté. Ces extraits hydroalcooliques peuvent bénéficier du statut réglementaire de complément alimentaire et être administrés par voie orale. Ils peuvent également être intégrés dans des bains de bouche ou des produits destinés à une application cutanée.

Une autre référence pouvant prêter à confusion est la Teinture-Mère homéopathique (TM). Cette préparation est strictement encadrée par la Pharmacopée et soumise au contrôle des laboratoires homéopathiques. Contrairement à la teinture mère phytothérapique, la Teinture-Mère homéopathique n'est pas destinée à être utilisée comme un produit de phytothérapie. Elle sert de base à la préparation de médicaments homéopathiques et ne peut être vendue que dans les pharmacies. Cela implique également qu'elle peut faire l'objet d'un enregistrement et d'une autorisation de mise sur le marché (AMM). D'un point de vue technique, la Teinture-Mère homéopathique se distingue en étant produite exclusivement à partir de la plante entière et uniquement avec des plantes fraîches, macérée dans de l'alcool à 95° pendant une période précise de 21 jours. La quantité de plante peut être ajustée en fonction de sa teneur en eau, visant à obtenir un titre alcoolique final avoisinant les 70°.

Au-delà de ces distinctions, toutes ces préparations partagent l'utilisation de l'alcool pour extraire et conserver les composants actifs de la plante.

Quelles différences entre teinture mère, huile essentielle et macérât de bourgeons ?

Les teintures mères, les huiles essentielles et les macérâts de bourgeons se présentent comme des concentrés spécifiques, riches en composés actifs végétaux. Même si une plante peut être à l'origine d'une Huile Essentielle, d'un Macérat de Bourgeon et d'une Teinture Mère, chacun de ces produits est défini par des méthodes de fabrication et des propriétés qui lui sont propres.

  • Les teintures mères sont produites par la macération de plantes dans de l'alcool pour extraire les composés actifs, également appelées extraits hydroalcooliques. Elles sont utilisées par voie orale ou cutanée, sur des périodes variant de plusieurs jours à des cures de plusieurs semaines. Malgré leur faible nombre de contre-indications, la présence d'alcool dans leur composition les rend inappropriées pour certaines catégories de la population, notamment les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les jeunes enfants.

  • Les huiles essentielles sont des liquides parfumés et volatils obtenus par la distillation de parties spécifiques d'une plante aromatique. Malgré leur dénomination d'"huile", il est essentiel de noter que cette substance n'est pas un corps gras, mais plutôt une essence. Ces huiles sont utilisées par voie orale, en inhalation, en diffusion et en application cutanée, offrant un soulagement intense, ciblé et de courte durée pour atténuer les petits maux de santé immédiats. Cependant, il est crucial de prendre en compte diverses contre-indications et les risques associés à leur utilisation.

  • Les macérats de bourgeons sont élaborés, comme leur nom l'indique, à partir des bourgeons ou des jeunes pousses des plantes récoltés lors de leur éclosion, généralement au printemps. Placés en macération dans une solution d'eau, d'alcool et de glycérine, ces macérats préservent les caractéristiques de la plante dans sa globalité. Ils peuvent être consommés par voie orale, que ce soit de manière pure ou diluée, agissant principalement sur les problèmes profonds avec douceur et sur le long terme. En général, les Macérats de Bourgeons sont associés à peu de contre-indications et d'effets secondaires.

Comment sont contrôlées les teintures mères ?

Dans le cadre du processus de fabrication des teintures mères, chaque étape est rigoureusement standardisée en ce qui concerne les outils, la durée et les matières premières. Ces procédures, méticuleusement codifiées, sont consignées dans la Pharmacopée française ou européenne, établissant ainsi des normes strictes pour la production de teintures mères. La conformité de celles-ci fait l'objet de contrôles rigoureux au sein de l'industrie pharmaceutique. Les laboratoires chargés de la fabrication et de la distribution des teintures mères doivent obtenir une certification BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) délivrée par l'ANSM (Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé). Des analyses de qualité approfondies, notamment par chromatographie, sont effectuées pour assurer la conformité du produit aux normes établies.

Quelles autres plantes favorisent le confort menstruel ?

Certaines plantes peuvent aider et favoriser le confort menstruel. En voici une brève liste non exhaustive :

  • La Grande Camomille (Tanacetum parthenium), peut être nommée Partenelle ou Feverfew en anglais et appartient à la famille des Asteracées. Aussi très bénéfique sur le soulagement des migraines, cette plante est utilisée depuis l’Antiquité pour soigner les douleurs liées aux règles.

  • L’Achillée millefeuille (Achillea millefolium), aussi appellée Sourcil de Vénus ou Yarrow en anglais, est une espèce très polymorphe appartenant à la famille des Asteracées

  • Le Framboisier (Rubeus idaeus), Ronce de l’Ida ou Raspberry en anglais permet d’aider au équilibre hormonal et de soulager les crampes. 

  • La Mélisse (Melissa officinalis) est utilisée pour ses vertus apaisantes et calmantes et pour favoriser la relaxation. 

Quels aliments privilégier pour le confort menstruel ?

  • La consommation d'aliments contenant du magnésium peut apporter des bienfaits en atténuant les crampes, la fatigue et les maux de tête pouvant être associés au cycle menstruel. Ces aliments, souvent présents dans les légumes verts à feuilles, les fruits secs (notamment les Noix) et les graines (comme les graines de Chia), présentent un intérêt dans ce contexte.

  • Il est également important d'assurer un apport adéquat en omégas-3 par le biais de l'alimentation, car ces acides gras ont un rôle anti-inflammatoire crucial dans l'organisme. On retrouve les omégas-3 dans les poissons gras tels que le thon, les sardines, le saumon, le maquereau et le hareng, ainsi que dans les produits affiliés au label "Bleu-Blanc-Cœur", certaines huiles végétales (huile de Lin, de Noix, de Cameline, de colza et Chanvre) et les graines oléagineuses qui en découlent (graines de Lin et de Chanvre).

  • Il est conseillé de privilégier les aliments contenant en tryptophane pendant ces épisodes, car le tryptophane est un précurseur de la sérotonine, qui à son tour est un précurseur de la mélatonine (l'hormone du sommeil). Étant donné que l'insomnie est un symptôme fréquent en cas de douleurs menstruelles, les aliments riches en tryptophane, comme la dinde, les œufs, le saumon, le thon, les pois chiches, les pommes de terre et l'avoine, peuvent être bénéfiques.

  • La consommation d'aliments riches en vitamine B6, tels que les abats, les œufs, les légumineuses (pois, pois chiches, lentilles, etc.) et les céréales, est également recommandée, car la vitamine B6 est cruciale pour l'équilibre hormonal, pouvant contribuer à réduire l'irritabilité et les variations d'humeur.

  • Privilégier les aliments riches en fibres, comme les fruits, les légumes, les légumineuses et les produits céréaliers complets, peut également être bénéfique, car ils contribuent à réguler les niveaux d'œstrogènes dans l'organisme.

  • En revanche, pour éviter d'aggraver les symptômes, il est conseillé d'éviter les aliments transformés, riches en sucres, en sel, ainsi que les aliments riches en graisses saturées et en omégas-6, qui peuvent avoir un effet pro-inflammatoire en excès.

Quels sont les aliments à privilégier pendant la ménopause ?

Une alimentation équilibrée et variée est généralement suffisante pour répondre aux besoins nutritionnels quotidiens. Cependant, certains nutriments revêtent une importance particulière pour le bien-être des femmes ménopausées en cas de déficit. Il est ainsi recommandé de privilégier les aliments riches en :

  • Fibres : Les fibres sont particulièrement conseillées pendant la ménopause en raison de leur rôle bénéfique sur la digestion et la satiété. Il est donc recommandé de favoriser la consommation de fruits, de légumes, de légumineuses, ainsi que de produits céréaliers complets.

  • Oméga-3 : Ces acides gras polyinsaturés revêtent un intérêt particulier pendant la ménopause, contribuant à prévenir les risques cardiovasculaires et maintenant l'équilibre hormonal perturbé à cette période. On trouve des oméga-3 dans les poissons gras et certaines huiles végétales telles que l'huile de Lin, l’huile de Noix et l’huile de Cameline.

  • Calcium et phosphore : Ces minéraux sont essentiels, car la baisse des niveaux d'œstrogènes pendant la ménopause peut entraîner une diminution de la masse osseuse. Il est donc conseillé de favoriser les aliments riches en calcium (produits laitiers, légumes verts à feuilles) et en phosphore (produits laitiers, viandes, poissons, œufs, oléagineux). Une supplémentation en vitamine D pendant l'hiver peut également être envisagée.

La marque Ladrôme Laboratoire

La Nature constitue le laboratoire du vivant, un lieu d'évolutions et d'expérimentations. Grâce à la science, Ladrôme Laboratoire valorise les actifs naturels présents dans notre environnement. Depuis 30 ans, l'entreprise cultive avec respect et humilité des solutions de santé naturelles, biologiques et de haute qualité. De la plante au flacon, en collaboration étroite avec les producteurs et en manipulant les éprouvettes, chaque étape est méticuleusement orchestrée. La somme des expertises permet l'élaboration de formules avec des synergies optimales de plantes, sans ajout d'ingrédients superflus. L'exigence de qualité prend naissance au cœur de la Drôme, un terroir exceptionnel pour les plantes aromatiques et médicinales, où le soleil de Provence se mêle à l'air pur des cimes du Vercors.

Animée par une passion pour la botanique, Ladrôme Laboratoire a développé une conviction inébranlable dans l'efficacité des solutions de santé naturelles, héritées d'un savoir-faire ancestral et optimisées par la science moderne. En collaboration avec ses collaborateurs et partenaires, Ladrôme Laboratoire œuvre depuis 30 ans pour promouvoir une approche plus naturelle, holistique et préventive de la santé. Ladrôme Laboratoire s'engage à accompagner en douceur l'évolution des mentalités au cours des 30 prochaines années, visant une reconnaissance accrue des bienfaits des actifs des plantes.