Voir les 2 avis clients
Livraison offerte dès 29€
Ce Thé Noir English Breakfast sera votre allié favori du petit déjeuner. Avec son goût corsé et son amertume typiquement britannique, il accompagnera votre début de journée en vous donnant un véritable coup de boost ! Avec un nuage de lait ou de crème, il accompagne agréablement les toasts sucrés ou salés.

Les plus produit : 

  • Ingrédients 100% naturels
  • Produit certifié issu de l'Agriculture Biologique et biodynamique !
  • Rémunération équitable des producteurs (label WTFO)
  • Récolte manuelle 
  • Grade : Feuilles entières et brisées
  • Saveurs corsées et épicées
  • Fabriqué en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa® est une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédient : Thé Noir*. *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Théiné. À boire le matin. Laisser infuser 3 minutes.
Vendu en : Emballage en papier 100 % recyclé non blanchi, Emballage papier recyclable, Enveloppe en fibre de bois (non en plastique !)
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 juillet et le 24 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 juillet

Produits Recommandés

Les précieux avis de nos clients

4.5/5
2 notes - 0 avis
Ecrire un avis

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Thé Noir English Breakfast pour compléter sa gamme de Thés Noirs BIO Cette plante en vrac marque des points grâce à :

  • sa composition naturelle : ce Thé Noir est récolté manuellement dans les très réputés jardins Indiens.
  • son conditionnement en vrac offre une préservation plus efficace des composants et des arômes grâce à une conservation naturelle des plantes.
  • son engagement écologique : ce Thé Noir est certifié issu de l'agriculture biologique et biodynamique !
  • ses utilisations variées : possibilité de le boire en décoction chaude ou glacée !
  • son goût : saveurs corsée et épicée, relevés par une fine note d’amertume typiquement britannique. 
  • l'engagement pour le commerce équitable de la marque.

Conseils d'utilisations

  • Théiné
  • Pour libérer tous les arômes, rajoutez de l'eau à 95°C et laissez infuser pendant 3 minutes avant de déguster.
  • À déguster préférentiellement le matin.
  • Il est recommandé d’adopter un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée pour bénéficier pleinement des vertus de cette infusion.

Zoom sur le Thé Noir

Lapacho

Thé Noir

Le Thé Noir, issu du Camellia sinensisest apprécié quotidiennement par des amateurs dans le monde entier. Son origine se trouve en Chine, où il fut d'abord valorisé pour ses vertus thérapeutiques avant que sa culture ne s'étende aux régions aptes climatiquement. La singularité du Thé Noir réside dans le processus de fermentation intégrale de ses feuilles, qui leur octroie cette teinte foncée distinctive et enrichit leur palette aromatique de nuances profondes et complexes.

Le Thé Noir English Breakfast est caractérisé par sa liqueur dorée et sa saveur très aromatique. Retrouvez un mélange tonique et puissant entre deux thés d'Inde : le thé Ceylan qui donne un goût riche et puissant et celui du thé Assam qui amène une saveur ronde et corsée. La gamme des saveurs et arômes du Thé Noir varie grandement selon le terroir, la variété du théier, et les techniques de préparation, offrant aux amateurs un large éventail de découvertes gustatives. Chacun peut ainsi trouver son Thé Noir idéal, selon ses préférences personnelles, ce qui enrichit considérablement l'expérience de dégustation. Présenté sous diverses formes, dont le Matcha Noir et les feuilles pour infusion, le Thé Noir sait s'adapter à tous les palais.

L'évaluation de la qualité d'un Thé Noir repose sur plusieurs critères. La certification biologique garantit une culture respectueuse de l'environnement, exempt de pesticides, favorisant une récolte manuelle qui préserve l'authenticité et la richesse des arômes. Les caractéristiques organoleptiques, manifestées par des feuilles entières qui se déploient dans l'eau, offrent un parfum vivifiant et une saveur dense, témoignant de la sélection d'un thé d'exception. En outre, un engagement en faveur de l'éthique et de l'écologie, souligné par le soutien aux principes du commerce équitable, illustre le respect envers les cultivateurs et contribue à une chaîne de production durable, de la cueillette à la consommation. Ce Thé English Breakfast a été récolté au printemps ou en été manuellement et fabriqué selon le procédé orthodoxe. Son taux d'oxydation est de 100 %. 

Engagement pour le commerce équitable

Il y a deux décennies, Arlette Rohmer a établi Les Jardins de Gaïa, concrétisant sa vision d'une coexistence harmonieuse entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. Initialement, Rohmer s'est distinguée par ses interactions directes avec des agriculteurs partageant une conscience écologique, et ce, avant que les labels ne deviennent le standard pour valider les pratiques justes et durables. Malgré l'importance croissante des certifications aujourd'hui, Les Jardins de Gaïa continuent de faire preuve d'une totale transparence quant à leurs engagements éthiques, favorisant des partenariats étroits avec des producteurs à petite échelle qui adhèrent à une agriculture respectueuse et à des transactions équitables basées sur la justesse, le préfinancement, la transparence, et la mutualité. Rohmer croit fermement que le succès de l'entreprise repose sur ces relations équilibrées, reflet d'un engagement authentique en faveur de l'équité, de l'intégrité et de la durabilité.

Allant au-delà des labels comme Max Havelaar, partenaire français du World Fairtrade Organisation, Les Jardins de Gaïa élèvent leurs critères de qualité, utilisant ces certifications non seulement comme des indicateurs de confiance mais aussi comme un tremplin vers des pratiques encore plus exemplaires. Actifs au sein de diverses organisations promouvant le commerce équitable, ils démontrent une passion et un engagement profonds, aspirant à stimuler une évolution positive dans le domaine du commerce international.

Peut-on boire du thé lorsque l’on est enceinte ou allaitante ?

Les femmes enceintes peuvent continuer à boire du thé en limitant leur consommation à trois tasses par jour, hors repas, afin de contrôler leur apport en théine (caféine). Selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation (Anses), l'apport quotidien en théine ne doit pas excéder 200 mg pendant la grossesse. Par exemple, une tasse de 250 ml de Thé Noir contient environ 50 mg de théine, tandis qu'une quantité similaire de Thé Vert en contient 30 mg. Il est recommandé d'opter pour des variétés de thé moins riches en théine, telles que le Thé Oolong ou le Thé Vert de Ceylan. Cette prudence est due aux tanins présents dans le thé, qui peuvent interférer avec l'absorption du fer, essentiel pendant la grossesse. Pour réduire la teneur en théine, il est conseillé de prolonger le temps d'infusion au-delà de 3 minutes puis de jeter cette eau (éliminant ainsi environ 75% de la théine), et de réinfuser les mêmes feuilles pour une seconde infusion pratiquement exempte de théine. En raison des risques liés aux pesticides et métaux lourds dans certains thés, qui peuvent nuire au développement fœtal, il est préférable de choisir des thés biologiques de haute qualité.

Pendant l'allaitement, la consommation de thé est également à modérer à trois tasses par jour. On estime que près de 1% de la théine ingérée se retrouve dans le lait maternel. Chez les nourrissons, en particulier les nouveau-nés et prématurés dont le système d'élimination est immature, la théine se décompose lentement et peut s'accumuler, entraînant des troubles. Ainsi, il est suggéré aux mères allaitantes de limiter leur consommation totale de théine et de caféine à 300 mg par jour, en considérant toutes les sources potentielles.

Quelles sont les différentes variétés de Thé Noir ?

Les Thés Noirs, appréciés pour leur diversité, tirent souvent leur réputation de leur région d'origine, avec de nombreuses variétés célèbres à travers le monde.

  • Les Thés Noirs de Chine, tels que le Lapsang Souchong du Fujian, se distinguent par une saveur fumée distinctive, obtenue par séchage des feuilles au-dessus de feux d'Epicéa ou de Cyprès. Le Keemun, provenant d'Anhui, est également hautement estimé. Ces Thés sont typiquement nommés d'après leurs régions de production, à l'instar du Yunnan et du Dian Hong Gong Fu.

  • En Inde et au Sri Lanka, les Thés Noirs émanent de régions renommées comme l'Assam, le Sikkim, le Nilgiri, et Darjeeling, ce dernier offrant des Thés uniques grâce à des jardins situés à des altitudes extrêmes, comme le Samabeong. Darjeeling est particulièrement réputé pour son procédé de fabrication orthodoxe, gage de qualité. Les Thés du Sri Lanka, autrefois appelés Thés de Ceylan, sont également reconnus pour leur excellente qualité.

  • Le Vietnam, avec ses zones de culture principales comme Nghai Lo et Yen Bai, s'oriente vers une production de qualité supérieure en adoptant le procédé orthodoxe, se détournant progressivement du procédé CTC traditionnel.

  • Taïwan se spécialise dans la production de Thés Noirs de qualité autour du Lac du Soleil et de la Lune, en privilégiant la cueillette manuelle et les méthodes orthodoxes de fabrication, produisant des Thés uniques comme le Tarry Souchong.

  • Les mélanges de plantes avec les de Thés Noirs sont variés et adaptés à divers moments de la journée : l'English Breakfast, robuste et parfait avec un peu de lait ; l'Earl Grey, au subtil mélange de Thé Noir et de Bergamote ; le Thé russe, souvent parfumé aux Agrumes et parfois à la Bergamote ou à la fleur d'Oranger ; et le Thé de Noël, un mélange festif de Thés Noirs, fruits, épices et parfois fleurs, savouré durant les fêtes mais apprécié tout au long de l'année.

Comment est fabriqué le Thé Noir ?

La fabrication du Thé Noir suit un processus précis et soigné qui met en œuvre à la fois compétences techniques et patience :

  1. La cueillette : Un moment crucial qui dépend de la saison et a un impact direct sur la qualité et la saveur du Thé. Les jeunes feuilles sont récoltées à la main avec une attention particulière.
  2. Le flétrissage : Les feuilles sont exposées à l'air pour les assouplir, facilitant ainsi leur manipulation ultérieure.
  3. Le roulage : Les feuilles sont soigneusement roulées pour libérer leurs essences et préparer le terrain pour l'oxydation.
  4. L'oxydation : À ce stade, pour le Thé vert, l'oxydation est soit fortement réduite, soit évitée pour maintenir sa couleur et ses antioxydants. En revanche, le Thé Noir bénéficie d'une oxydation complète, ce qui modifie sa couleur et renforce son astringence.
  5. La dessication : Les feuilles sont séchées à environ 120°C pour arrêter l'oxydation.
  6. Le tamisage : Les feuilles sont ensuite tamisées pour retirer les tiges et impuretés, assurant un Thé pur et de haute qualité.

Ce procédé démontre le soin et l'attention portés à chaque phase de la production du Thé, assurant sa qualité exceptionnelle et ses propriétés uniques.

Est-ce que le thé tâche les dents ?

Le Thé a effectivement la capacité de tacher les dents, un effet principalement attribuable aux tanins qu'il contient. Ces substances, en s'infiltrant dans les pores naturels de l'émail dentaire, peuvent laisser des marques brunâtres sur les dents au fil du temps. Les composés polyphénoliques tels que les théaflavines et théarubigines, particulièrement présents dans le Thé Noir, contribuent également à cette coloration. Pour limiter ce phénomène esthétique indésirable, il est conseillé de se brosser les dents après la consommation de Thé ou, à défaut, de rincer abondamment la bouche avec de l'eau.

Quels sont les différents types de Thé ?

Les feuilles de la plante Camellia sinensis, cultivées dans diverses régions, subissent différentes transformations, dont la fermentation, pour produire une variété de Thés distincts :

  • Thé Noir : prisé en Europe, ce Thé subit une fermentation complète, conférant à ses feuilles une teinte sombre distinctive. Il est recommandé d'infuser le Thé Noir dans de l'eau chauffée à environ 85°C pour 4 à 5 minutes.

  • Thé Vert : fabriqué à partir de feuilles non fermentées, le Thé vert japonais jouit d'une grande estime en Europe, bien que cela ne soit pas nécessairement un indicateur de sa supériorité. Pour le Thé vert chinois, une infusion dans de l'eau à 75°C pendant 3 minutes est suggérée, tandis que le Thé vert japonais se prépare avec de l'eau entre 50 et 75°C, infusée 1 à 2 minutes.

  • Thé Blanc : principalement produit dans la province de Fujian en Chine, le Thé blanc, également cultivé dans des pays comme l'Inde, le Népal ou l'Indonésie, provient des bourgeons et des premières feuilles de l'arbuste. Son infusion requiert de l'eau à 70 ou 75°C pendant 5 à 10 minutes.

  • Thé Oolong : ou Thé bleu, ce Thé semi-fermenté contient peu de Théine, ce qui le rend idéal pour une consommation tout au long de la journée. L'infusion recommandée est dans de l'eau à 90°C pendant 5 à 7 minutes.

  • Thé Pu Erh : connu aussi sous le nom de Thé sombre, ce Thé fermenté développe ses qualités gustatives sur la durée. Son infusion se fait dans de l'eau à 95°C pour 4 à 5 minutes.

  • Thés parfumés et aromatisés : ces Thés résultent du mélange de feuilles de Thé avec d'autres composants comme des huiles essentielles, arômes, fleurs, épices, ou morceaux de fruits séchés, enrichissant ainsi leur profil gustatif.

Le thé empêche-t-il l’absorption du fer ?

Bien que la consommation de Thé puisse entraver l'absorption du fer en raison des tanins qu'il contient, qui ont tendance à se lier au fer non héminique présent dans les aliments d'origine végétale, il reste possible de profiter du Thé tout en évitant une éventuelle carence en fer. Pour cela, plusieurs stratégies peuvent être adoptées pour améliorer l'absorption du fer :

  • Consommer le Thé hors des moments de repas, idéalement une heure avant ou deux heures après, afin de ne pas interférer avec l'absorption du fer des aliments.
  • Limiter la durée d'infusion du Thé pour réduire la concentration de tanins.
  • Se restreindre à trois tasses de Thé par jour ou opter pour des alternatives faibles en tanins, telles que le Rooibos.
  • Assurer un apport adéquat et diversifié en fer à travers l'alimentation.
  • Associer la consommation de Thé à des aliments riches en vitamine C, connue pour augmenter l'absorption du fer.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

L'utilisation de sachets de Thé offre plusieurs avantages, notamment la commodité de leur dosage pré-mesuré, leur portabilité et leur capacité à prévenir les fuites, garantissant ainsi une conservation optimale. Néanmoins, cette pratique peut affecter négativement la qualité et l'intensité des arômes, étant donné que les plantes y sont généralement plus finement hachées que lorsqu'elles sont vendues en vrac.

D'autre part, l'achat de plantes en vrac favorise une meilleure conservation des saveurs et des propriétés grâce à une manipulation moins intensive, et s'avère plus économique au regard du prix au kilogramme. Toutefois, cette option peut se révéler moins pratique du fait de la nécessité de doser soi-même les plantes, ce qui peut entraîner une utilisation trop généreuse ou insuffisante, et nécessiter l'emploi d'un dispositif d'infusion spécifique.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de thé ?

Il est important de souligner que la consommation excessive de Thé, dépassant 4 à 6 tasses par jour, peut entraîner un apport excessif de substances telles que la Théine (caféine) et le fluor, qui peuvent s'avérer nocives pour la santé à forte dose. La caféine agit en inhibant les effets relaxants dans le cerveau, ce qui peut affecter le sommeil, en provoquant des difficultés d'endormissement, et en diminuant la durée et la qualité du sommeil. En outre, elle peut induire une augmentation de la pression artérielle et, dans des situations extrêmes, entraîner des tachycardies et accroître le risque de complications cardiaques chez les personnes sensibles. Ces effets sont plus marqués avec l'augmentation de la consommation de caféine, surtout chez les personnes non habituées. La sensibilité à la caféine varie grandement selon l'âge, le sexe, la génétique, l'état de santé général de la personne et l'utilisation concomitante de caféine avec d'autres substances comme le tabac, l'alcool et certains médicaments.

Qu’est ce que le thé “English Breakfast” ?

L'English Breakfast est un blend de Thés Noirs provenant d'Assam, de Ceylan et du Kenya. C'est une recette devenue célèbre grâce à la reine Victoria et est aujourd'hui l'un des mélanges les plus appréciés au monde. Son origine remonte aux États-Unis, introduit dans les années 1840 par un immigrant anglais, et est devenu synonyme de robustesse et de caractère corsé. Souvent agrémenté de sucre et de lait pour adoucir sa puissance, ce Thé offre une texture veloutée et peut évoquer des notes chocolatées. Il est le compagnon traditionnel du petit déjeuner britannique.

Le terme "blend" désigne le fait de combiner différentes variétés de Thés pour obtenir un arôme unique et équilibré, en mélangeant des Thés de diverses origines. Cette méthode permet d'uniformiser les variations de qualité d'une récolte à l'autre et bien que majoritairement composés de Thés Noirs, les blends peuvent également inclure du pu-erh ou du Thé fumé. Les Thés en sachet du commerce sont presque toujours des blends.

Les mélanges destinés au petit déjeuner, tels que l'English Breakfast, l'Irish Breakfast et le Scottish Breakfast, se caractérisent par leur saveur forte. Les mélanges plus doux, à l'instar du Prince de Galles, sont souvent préférés pour l'après-midi, bien qu'il n'y ait pas de justification scientifique à cette tradition.

Pourquoi boire du thé le matin ?

À l'instar du café, le Thé Noir English Breakfast a un effet stimulant notable, rendant sa consommation idéale le matin. Il peut être apprécié pur ou agrémenté d'un peu de lait pour un départ énergique de la journée, favorisant l'éveil et la concentration grâce à sa richesse en caféine/théine. Boire ce type de Thé à jeun contribue non seulement à réhydrater le système lymphatique après une nuit de jeûne, mais aussi à stimuler l'activité cérébrale dès le début de la journée. En outre, consommer du Thé dès le matin aide à purifier l'organisme en facilitant l'élimination des toxines accumulées. Cela permet également de prolonger le jeûne nocturne, période durant laquelle le corps puise dans ses réserves pour régénérer les cellules. Ainsi, démarrer la journée avec une tasse de Thé chaud peut retarder la sensation de faim, activer le métabolisme et diminuer l'envie de consommer des aliments sucrés.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans le domaine de l'herboristerie, le terme "tisane" est utilisé pour parler d'une boisson faite d'eau mélanger à une ou plusieurs plantes. Il existe trois méthodes principales pour préparer une tisane :

  • Infusion : de l'eau chaude est versée sur la plante, puis on laisse reposer quelques instants. Cette méthode est idéale pour les éléments délicats de la plante, comme les feuilles et les fleurs.

  • Décoction : la plante est mise dans de l'eau froide qui est ensuite portée à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, le mélange est laissé à infuser hors du feu, à couvert. Il est recommandé de filtrer en pressant les résidus de plante à la fin. Cette approche est utilisée pour les parties plus dures de la plante, telles que les écorces, les racines et les graines.

  • Macération : la plante est laissée à tremper dans de l'eau à température ambiante, couverte, sans chauffage, pour un minimum de 30 minutes. Comme l'eau n'est pas un conservateur efficace, il est conseillé de ne pas dépasser 10 heures de macération pour éviter la fermentation et la croissance microbienne. Après macération, il est conseillé de filtrer en pressant les résidus. Cette méthode est bien adaptée à certaines écorces, racines et graines, en particulier celles riches en mucilages.

Le terme "tisane" désigne généralement les boissons préparées principalement par infusion de plantes sans caféine, ce qui les distingue du thé ou du café. L'expression "infusion froide" fait référence à une tisane qui a été refroidie avant d'être consommée ou préparée par macération de plantes dans de l'eau froide.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Le thé, après l'eau, est la boisson la plus largement consommée à travers le monde. Arlette Rohmer, grande aventurière passionnée par la botanique, a choisi cette voie pour faire découvrir les merveilles des pays qu'elle a parcourus. En fondant « Les Jardins de Gaïa » en 1994, elle a voulu instaurer une entreprise en accord avec le respect de l'écosystème et de ceux qui le cultivent. D'emblée, l'entreprise a adopté une approche biologique et biodynamique, soulignant son engagement pour la préservation environnementale et le bien-être biologique. « Les Jardins de Gaïa » minimisent leur empreinte carbone en privilégiant le transport maritime pour leurs approvisionnements et en favorisant une production alsacienne. Au-delà de son engagement écologique, la marque s'assure également de rémunérer équitablement ses fournisseurs, tant localement qu'à l'étranger. Établie comme pionnière dans le secteur des tisanes biologiques et du commerce équitable, la marque se distingue par son savoir-faire, sa fidélité au développement durable et la supériorité de ses produits. Au fil des ans, « Les Jardins de Gaïa » ont diversifié leur gamme, proposant un éventail de Thés, Rooibos et tisanes, allant des classiques aux innovations maison, en passant par les grands crus. Offrant une diversité botanique et géographique, ils répondent aux attentes de chaque amateur.