Livraison offerte dès 29€

Ce Thé Noir Mémoire d'Everest est un concentré d'arômes érigé en puissance pour nos papilles. Cette richesse aromatique résulte d'une sélection de Thé Noir (Camellia sinensis) certifié BIO, récolté à la main dans petites parcelles népalaises d'altitude. Ce ballet de parfums entre le caractère du Thé Noir et la douceur des notes de vanille, est soigneusement conditionné dans un sachet en papier recyclable.


Les plus produit :

  • Thé 100 % certifié BIO par Ecocert (FR-BIO-01)
  • En faveur du commerce équitable (WFTO)
  • Issu de petits producteurs
  • Sachet en papier recyclable
  • Sans ingrédients controversés, sans colorant de synthèse ni additif

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients : Thé Noir (Camellia sinensis)*. *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Infuser 2g de thé pendant 3 à 4 min dans 25cl d’eau à 95°C. Consommer de préférence en journée.
Vendu en : Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 avril et le 24 avril.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 avril

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Thé Noir Mémoire d’Everest des Jardins de Gaïa® pour compléter son herboristerie. Ce thé marque des points grâce à :

  • Sa composition : les infusettes sont composées à 100 % de Thé BIO certifié par FR-BIO-01.
  • Praticité : les sachets individuels sont parfaitement adaptés à une utilisation unique.
  • Engagement écologique : les sachets fraîcheur utilisés sont en cellulose de bois compostable sans colle ou agrafe, et le conditionnement est en carton recyclé et recyclable.
  • Saveurs et arômes préservés : les infusettes ont été créées pour préserver les qualités gustatives des Thés nature ou créations maison.
  • Utilisations variées : possibilité de la boire en infusion chaude ou glacée !
  • Parfum : le Thé Noir confère à ce breuvage un parfum caractéristique avec des notes de chocolat.

Zoom sur le Thé Noir

Thé noir

Le Thé Noir, provenant des feuilles du Théier (Camellia sinensis), est apprécié quotidiennement par des amateurs dans le monde entier. Son origine remonte à la Chine, où il était initialement reconnu pour ses bienfaits médicinaux, et sa culture s'est depuis étendue à d'autres régions climatiquement adaptées. Ce qui rend le Thé Noir unique, c'est le processus d'oxydation complète que subissent ses feuilles, leur donnant cette couleur sombre caractéristique et enrichissant leur profil aromatique d'une profonde complexité.

Certaines variétés, cultivées en haute altitude, offrent des saveurs subtiles de chocolat au lait et de vanille, ajoutant une douceur exquise à la boisson. Les variétés de goûts et d'arômes du Thé Noir dépendent fortement du terroir, de la variété du théier, et des méthodes de préparation. Cette diversité offre aux amateurs une vaste palette de saveurs à explorer, permettant à chacun de trouver son Thé Noir préféré selon ses propres goûts et préférences, enrichissant ainsi l'expérience de dégustation. Disponible également en plusieurs formes - Matcha Noir, feuilles pour infusion - le Thé Noir se décline pour tous les goûts.

La qualité d'un Thé Noir se juge sur plusieurs aspects. La certification bio est un indicateur clé, attestant d'une culture respectueuse de l'environnement, sans pesticides et avec une récolte manuelle, qui préserve la qualité et l'intégrité des saveurs. Les qualités organoleptiques, visibles à travers des feuilles entières qui s'épanouissent dans l'eau, révèlent un arôme frais et un goût riche, signes d'une sélection de haute qualité. Enfin, un engagement éthique et écologique, illustré par un soutien aux pratiques du commerce équitable, démontre un respect pour les producteurs et une contribution au développement durable, de la feuille de Thé à la tasse.

Engagement environnemental

Fondés il y a vingt ans par l'activiste dévouée Arlette Rohmer, les Jardins de Gaïa incarnent l'idéal d'une coexistence harmonieuse entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. Dans une ère où l'authentification par des labels de pratiques équitables est cruciale, Rohmer a préconisé l'établissement de relations directes avec des producteurs animés d'un respect profond pour l'environnement. Bien que les certifications soient devenues essentielles aujourd'hui, les Jardins de Gaïa maintiennent une transparence absolue sur leurs engagements équitables. La philosophie de l'entreprise repose sur le développement de partenariats directs avec de petits agriculteurs, la promotion d'une agriculture durable à taille humaine, et l'encouragement de relations commerciales justes, marquées par une rémunération équitable, le préfinancement, la transparence, et une réciprocité bénéfique.

Pour Rohmer, l'harmonie dans les échanges commerciaux constitue une valeur fondamentale intransigeante. L'entreprise attribue son succès à ses relations solides et authentiques avec les producteurs, reflétant un engagement véritable envers des initiatives équitables, éthiques, et durables. Bien que des labels comme Max Havelaar servent d'indicateurs de confiance précieux, les Jardins de Gaïa adoptent une démarche qui transcende ces certifications, en imposant des standards internes rigoureux. Ces certifications ne sont pas simplement symboliques ; elles assurent aux clients que les opérations de l'entreprise respectent des critères éthiques stricts tout au long de leur chaîne d'approvisionnement. Engagée dans diverses associations qui soutiennent le commerce équitable, les Jardins de Gaïa se démarquent par leur passion, leur engagement, et leur transparence, œuvrant pour un impact positif et transformateur sur le monde du commerce.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans le domaine de l'herboristerie, la "tisane" désigne une boisson obtenue par le mélange d'une ou plusieurs espèces de plantes avec de l'eau. Pour réaliser une tisane, on recourt à l'une des trois techniques suivantes :

  • L'infusion consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes et à laisser reposer quelques minutes. Cette méthode est idéale pour les parties délicates des plantes telles que les feuilles et les fleurs.

  • La décoction implique de placer les plantes dans de l'eau froide, puis de chauffer jusqu'à ébullition et de maintenir à ébullition pendant 15 à 30 minutes avant de laisser infuser hors du feu, à couvert. La décoction est filtrée en fin de processus, souvent en pressant le marc. Cette approche convient mieux aux parties dures des plantes, comme les écorces, les racines et les graines.

  • La macération se fait en laissant les plantes dans de l'eau à température ambiante pendant au moins 30 minutes, sans chauffer. Pour prévenir la fermentation et la croissance microbienne, il est conseillé de ne pas dépasser 10 heures de macération. Cette méthode est filtrée en pressant le marc, et elle est adaptée à certaines écorces, racines et graines, notamment celles riches en mucilages.

Le terme "tisane" est couramment associé aux boissons sans caféine préparées par infusion. Cette distinction aide à différencier les tisanes du thé et du café. L'expression "infusion froide" peut aussi bien désigner une tisane refroidie avant consommation qu'une macération de plantes dans de l'eau froide.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

L'emploi de sachets de thé se distingue par sa facilité d'utilisation, offrant un dosage précis, une facilité de transport, et une conservation efficace grâce à leur fermeture étanche qui limite les risques de dégradation. Cependant, cette méthode peut compromettre la richesse des arômes, car le thé y est souvent plus finement moulu que celui acheté en vrac, affectant potentiellement la profondeur du goût.

À l'inverse, choisir du thé en vrac permet de mieux préserver les arômes et les qualités intrinsèques des feuilles, grâce à une conservation qui respecte davantage leur forme originelle et offre un avantage économique notable en termes de coût au kilo. Le principal inconvénient du thé en vrac réside dans la difficulté à doser précisément la quantité nécessaire pour une infusion, étant donné l'absence de pré-dosage, ce qui peut entraîner l'utilisation d'une quantité excessive ou insuffisante de thé. Cette méthode nécessite également l'utilisation d'un instrument spécifique pour l'infusion.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de thé ?

Il est crucial de noter que boire plus de quatre à six tasses de thé par jour peut mener à une surconsommation de composants tels que la théine et le fluor, avec des conséquences potentielles sur la santé. Notamment, un apport excessif en théine est susceptible de perturber l'endormissement et de réduire la qualité du sommeil, sachant que l'impact de la théine peut varier en fonction de l'âge, du bagage génétique et de l'état de santé de chaque individu.

En outre, il est conseillé de faire preuve de prudence avec certains mélanges de thé pour limiter les risques d'effets indésirables. L'ANSES déconseille la combinaison de théine et d'alcool, ainsi que la consommation de thé avant ou pendant l'exercice physique. Les groupes à risque, notamment les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les adolescents, et ceux qui sont particulièrement réceptifs aux effets de la caféine, doivent faire preuve d'une vigilance accrue vis-à-vis de leur consommation de théine.

Savourer le thé avec modération est la clé pour en jouir de manière saine tout au long de la vie.

Peut-on boire du thé tout au long de la journée ?

Même si vous pouvez apprécier le thé à tout moment de la journée, il est sage de consommer cette boisson avec parcimonie pour prévenir l'excès de caféine. Il est judicieux de choisir des thés à faible teneur en théine, surtout si vous êtes sensible à la caféine ou si vous rencontrez des difficultés à dormir. En outre, pour assurer une hydratation suffisante, il est important de compléter votre consommation de thé en buvant également de l'eau.

Le thé empêche-t-il l’absorption du fer ?

La consommation de thé peut affecter l'absorption du fer en raison de la présence de tanins, lesquels forment des complexes avec le fer non héminique d'origine végétale. Cependant, il est toujours possible de profiter du thé tout en gérant une carence en fer, en adoptant certaines mesures pour améliorer l'absorption du fer :

  • Consommez du thé en dehors des heures de repas, idéalement une heure avant ou deux heures après, pour minimiser son impact sur l'absorption du fer.
  • Limitez le temps d'infusion pour réduire la quantité de tanins extraits.
  • Restreignez-vous à trois tasses de thé par jour ou optez pour des variétés pauvres en tanins, comme le rooibos.
  • Assurez-vous d'avoir des apports alimentaires en fer suffisants et variés.
  • Accompagnez la consommation de thé d'aliments riches en vitamine C pour favoriser une meilleure assimilation du fer.

Est-ce que le thé tache les dents ?

Le thé peut être responsable de taches sur les dents. Cette coloration est principalement due aux tanins contenus dans le thé, qui s'infiltrent dans la porosité naturelle de l'émail dentaire et entraînent une coloration brunâtre au fil du temps. Les polyphénols, en particulier les théaflavines et les théarubigines présents dans le Thé Noir, jouent également un rôle dans ce processus de coloration. Pour limiter cet effet esthétique indésirable, il est conseillé de se brosser les dents après la consommation de thé. Si le brossage immédiat n'est pas possible, rincer abondamment la bouche à l'eau claire peut aider à réduire le risque de taches.

Quels sont les différents types de thé ?

Les feuilles de thé, provenant de la plante Camellia sinensis, sont cultivées dans diverses régions et subissent différentes transformations, y compris la fermentation, créant ainsi une multitude de variétés de thés :

  • Thé Noir : Très prisé en Europe, le Thé Noir résulte d'une oxydation complète des feuilles, leur conférant cette teinte sombre distinctive. Pour une infusion optimale, utilisez de l'eau à environ 85°C pendant 4 à 5 minutes.

  • Thé Vert : Fabriqué à partir de feuilles non fermentées, le thé vert japonais jouit d'une plus grande renommée en Europe que le Thé Vert chinois, bien que cela ne soit pas nécessairement un indicateur de qualité supérieure. Le Thé Vert chinois se prépare avec de l'eau à 75°C pour une durée de 3 minutes, tandis que le Thé Vert japonais se fait infuser avec de l'eau entre 50 et 75°C durant 1 à 2 minutes.

  • Thé Blanc : Principalement produit dans la province du Fujian en Chine, le Thé Blanc, également cultivé en Inde, au Népal et en Indonésie, provient des bourgeons et des premières feuilles de l'arbuste. Il se prépare avec de l'eau à 70 ou 75°C pour une infusion de 5 à 10 minutes.

  • Thé Oolong : Connu aussi sous le nom de Thé Bleu, le Thé Oolong est le résultat d'une semi-oxydation. Contenant peu de théine, il est appréciable à tout moment de la journée et s'infuse dans de l'eau à 90°C pendant 5 à 7 minutes.

  • Thé Pu Erh : Appelé Thé Sombre en raison de sa fermentation poussée, il est réputé pour son caractère unique et sa capacité à s'améliorer avec le temps. L'infusion se fait dans de l'eau à 95°C pendant 4 à 5 minutes.

  • Thés parfumés et aromatisés : Ces thés sont créés en mélangeant des feuilles de thé avec des additifs tels que des huiles essentielles, des arômes, des fleurs, des épices ou des morceaux de fruits séchés pour enrichir leur profil gustatif.

Chaque type de thé offre une expérience unique, influencée par son origine, son traitement, et sa méthode d'infusion.

Qu’est-ce qu’un arôme ?

Les arômes sont des substances ajoutées aux aliments pour modifier leur odeur, leur goût, ou les deux. De nombreux aliments contiennent des arômes utilisés par l'industrie agroalimentaire pour enrichir leurs produits, incluant les fruits, les épices, les aromates, ou les produits laitiers. Les arômes peuvent être de différentes sortes :

  • Arôme naturel : Il existe deux types d'arômes naturels. Le premier est issu exclusivement de sa source originale et est étiqueté comme « arôme naturel de XX », par exemple, « arôme naturel de Gingembre ». Le second type, portant la mention « arôme naturel goût XX » comme « arôme naturel goût Orange », est obtenu à partir d'un mélange d'extraction de leur source d'origine avec une fraction de synthèse.
  • Arôme artificiel : Comme le suggère son appellation, il provient d'une fabrication synthétique. Ces arômes ne peuvent donc pas être qualifiés de « naturels » et sont étiquetés « arôme XX », par exemple, « arôme Mûres ».
  • Extraits alimentaires : Ils sont directement extraits de la partie intéressante de la plante. Ces arômes sont désignés par la mention « extrait de XX », comme « extrait de Pamplemousse ».

Quelles plantes pour apporter des arômes aux boissons ?

La Nature est une source inépuisable d’arômes divers et variés, et les plantes en sont pour la plupart la source primaire. Parmi les plantes aromatiques, voici une sélection pouvant apporter un ballet d’arômes pour les papilles :

  • La Menthe (Mentha spicata L.), apporte un plein d’arômes et de fraîcheur dans les breuvages.
  • La Verveine Odorante (Aloysia citriodora Palau) et Le Thym Citronné (Thymus citriodorus), avec leur parfum de citron, rappellent les limonades d’été, un souvenir réconfortant.
  • Le Romarin (Rosmarinus officinalis), ramène le sud dans votre verre avec une explosion de saveurs chaudes.
  • La Lavande (Lavandula angustifolia Mill.), séduit par son parfum méditerranéen.
  • Le Basilic (Ocimum basilicum L.), apporte des arômes caractéristiques et saura sublimer vos boissons.

Quelles autres plantes de haute altitude pour une boisson pleine d’arômes ?

Les hautes altitudes, longtemps restées inaccessibles à l'homme, ont vu le règne végétal coloniser ces territoires depuis des milliards d'années. De nombreuses plantes ont su s'adapter au climat changeant et exigeant des montagnes. Parmi elles, conifères, feuillus, et diverses herbacées se partagent les étendues montagneuses. Ces plantes téméraires incluent :

  • Le Noisetier (Corylus avellana), producteur de Noisettes, capable de supporter des températures inférieures à -20 °C.
  • Le Frêne (Fraxinus excelsior), très apprécié pour la fabrication de macérat de bourgeons de Frêne.
  • La Gentiane des Alpes (Gentiane alpina), remarquable pour ses magnifiques fleurs bleues.
  • La Sauge (Salvia officinalis L.), dont les feuilles sont très prisées dans des infusions de Sauge.
  • La Sarriette (Satureja montana L.), reconnue pour son goût caractéristique, notamment sous forme d'infusion de Sarriette.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Le thé, se classant juste après l'eau en tant que boisson la plus consommée à l'échelle mondiale, est le vecteur choisi par Arlette Rohmer, une exploratrice passionnée par les plantes, pour partager les trésors des contrées qu'elle a visitées. En 1994, elle fonde Les Jardins de Gaïa, animée par un désir profond de respect pour la Terre et ses cultivateurs. Dès ses débuts, cette marque s'engage dans une démarche écologique profonde, adoptant l'agriculture biologique et biodynamique, attentives au respect de l'environnement et du rythme naturel de la terre.

Pour minimiser son impact environnemental, Les Jardins de Gaïa opte pour le transport maritime de ses matières premières et favorise une production locale en Alsace, réduisant ainsi son empreinte carbone. Mais l'engagement de la marque va au-delà de l'écologie : elle défend également le respect et une rémunération équitable des producteurs, tant en France qu'à l'international. Reconnaissables à leur savoir-faire et à leur engagement sans faille en faveur du développement durable, Les Jardins de Gaïa se distinguent sur le marché des tisanes BIO et équitables. La diversité est au cœur de l'offre des Jardins de Gaïa qui, au fil des ans, a su développer un large éventail de thés, rooibos et tisanes. Entre classiques, créations maison inédites et grands crus, la marque propose une richesse de saveurs, reflétant la diversité des plantes et des terroirs explorés. Cette variété répond à tous les goûts, témoignant de l'ambition d'Arlette Rohmer de faire voyager ses consommateurs à travers les saveurs du monde, tout en restant fidèle à ses valeurs de respect de la nature et de l'humain.