Livraison offerte dès 29€

Cette teinture mère Ladrôme Laboratoire® est un complément alimentaire préparé à base de Bourse à Pasteur (Capsella bursa-pastoris). Obtenue par extraction hydroalcoolique des parties aériennes fleuries de la plante, elle est certifiée BIO, provient d’une production 100% française et est emballée dans un flacon en verre recyclable. La Bourse à Pasteur permet de préserver le confort durant le cycle menstruel.


Les plus produit :

  • La Bourse à Pasteur cultivée en France
  • Extrait Certifié BIO par Ecocert (FR-BIO-01)
  • Fabriqué et conditionné en France
  • Flacon en verre et étui en carton, recyclables
  • Sans ingrédients controversés, sans colorant de synthèse

Produit en France par :

Ladrôme Laboratoire®, laboratoire français valorisant depuis 30 ans la Nature au travers d'extraits de plantes et actifs biologiques hautement qualitatifs.


Ingrédients : Extrait hydroalcoolique Extrait des parties aériennes fleuries de Capsella bursa-pastoris*

*Issues de l’Agriculture Biologique


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : 20 à 25 gouttes diluées dans un verre d’eau de 20 cl, 3 fois par jour, pendant 3 semaines.
Vendu en : Emballage en carton recyclable, Flacon en verre ambré avec codigoutte
Bienfaits sur : Bien-être féminin
Dose journalière maximale : 75 gouttes, soit 2,3 g d’extrait qui correspond, en moyenne, à 2 g de parties aériennes fleuries fraîches de Bourse à Pasteur.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Cultivé en France Fabriqué en France Sans Additifs

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné la teinture mère BIO de Bourse à Pasteur de Ladrôme Laboratoire® pour élargir sa gamme de compléments alimentaires. Cette Teinture mère se distingue pour plusieurs raisons :

  • Sa formulation simple : cette solution est sans colorants synthétiques.
  • Praticité du flacon : le produit est conditionné dans un flacon facilitant son utilisation quotidienne.
  • Sa qualité : l’extraction hydroalcoolique répond aux exigences de fabrication et de contrôle de la Pharmacopée.
  • Utilisation d'ingrédients de haute qualité : cette teinture mère est fabriquée avec 100 % d'ingrédients BIO et d’origine Française.
  • Parfum agréable : La Bourse à Pasteur possède une odeur alliacée réconfortante, avec des notes d’ail.

Zoom sur la Bourse à Pasteur

Bourse à Pasteur

La Bourse à Pasteur (Capsella bursa-pastoris), appartenant à la famille des Brassicaceae comme le chou, est une plante herbacée vivace reconnue pour la forme en cœur de ses fruits, évoquant une bourse de berger. Cette plante se distingue par sa propriété proto-carnivore, grâce à un mucilage gluant qui attire et neutralise nématodes, bactéries, et protozoaires. Historiquement, elle a été utilisée dès le Moyen Âge pour ses vertus hémostatiques et antidiarrhéiques, et au XIXe siècle par les sage-femmes pour contrôler les hémorragies.

En phytothérapie contemporaine, la Bourse à Pasteur est valorisée pour ses multiples bienfaits, principalement dus à la présence de diosmines (flavonoïdes). Elle est particulièrement appréciée pour contribuer au confort avant et pendant le cycle menstruel, faisant d'elle un précieux soutien pour le bien-être féminin. La Bourse à Pasteur est disponible sous différentes formes : en poudre, en gélules et en teinture mère

L'assurance de sa haute qualité repose sur un contrôle qualité exhaustif, axé sur les critères organoleptiques (aspect vert et odeur alliacée caractéristiques), la pureté du produit (avec une vérification stricte des contaminants comme les métaux lourds, pesticides, etc.), et la stabilité du produit pour en garantir l'intégrité durable. La Bourse à Pasteur, cultivée selon les principes de l'agriculture biologique et récoltée en France, illustre un engagement envers la qualité et la responsabilité environnementale, minimisant ainsi son empreinte carbone.

Précautions d’emploi

  • L’extrait hydroalcoolique de Bourse à Pasteur est un complément alimentaire.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée.
  • Ne pas dépasser la dose journalière indiquée : 75 gouttes maximum.
  • Tenir hors de portée des enfants.
  • Déconseillé aux enfants de moins de 6 ans.
  • Ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement.

Conseils complémentaires

Pour améliorer le confort menstruel, il est essentiel de maintenir une bonne hygiène de vie :

  • Assurer un sommeil de qualité, entre 7 et 9 heures par nuit, est crucial pour maintenir l'équilibre hormonal.

  • Limiter l'exposition au stress est important, car le stress déclenche la production de cortisol, influençant à son tour la sécrétion d'insuline et d'autres hormones, pouvant ainsi perturber davantage l'équilibre hormonal.

  • Adopter des techniques de relaxation telles que le yoga ou la cohérence cardiaque peut aider à gérer les déséquilibres hormonaux liés aux menstruations. Une activité physique régulière est également recommandée dans cet objectif.

  • Une alimentation adéquate est essentielle. Il est recommandé de privilégier les aliments riches en magnésium, omégas-3, tryptophane (et plus généralement les protéines), vitamine B6, glucides complexes et fibres durant cette période.

  • Pour minimiser les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM), il convient d'éviter certains aliments. Il s'agit notamment des aliments transformés, riches en sucres simples, en sel, en graisses saturées et en omégas-6 (qui peuvent être pro-inflammatoires en excès). Il est aussi conseillé d'éviter les excitants comme la caféine, l'alcool et le tabac.

Engagement environnemental

Depuis sa fondation il y a plus de 30 ans, localisée entre le Vercors et la Provence au cœur de la Biovallée, Ladrôme Laboratoire observe avec inquiétude les effets néfastes du changement climatique sur cette région unique. Ces effets se manifestent de diverses manières, notamment par une baisse des niveaux des aquifères, une augmentation des températures, une multiplication des événements météorologiques extrêmes, la propagation de maladies, et une réduction de la biodiversité. Engagée dans le respect de ses principes de durabilité, Ladrôme Laboratoire a rejoint en 2021 l'initiative "1% for the Planet", soulignant ainsi son engagement envers la protection environnementale, un domaine qui reçoit peu de soutien philanthropique en France, avec seulement 7% des dons d'entreprises.

"1% for the Planet" est une coalition internationale d'entreprises dédiées à investir 1% de leur chiffre d'affaires annuel dans des organisations luttant pour la sauvegarde de l'environnement, réunissant plus de 2 500 membres dans le monde. En adhérant à cette initiative, Ladrôme Laboratoire s'engage à verser 1% de ses revenus provenant de la vente de ses produits pour soutenir activement des associations dédiées à la protection de la nature.

Comment est fabriquée une teinture mère ?

Les teintures mères, aussi appelées extraits hydroalcooliques ou alcoolatures, sont obtenues en faisant macérer des plantes fraîches dans de l'alcool pur ou un mélange d'eau et d'alcool, facilitant ainsi l'extraction des substances actives des plantes. Même si l'usage de plantes sèches est moins courant, cette méthode reste pertinente. Les plantes séchées, après avoir été finement broyées pour en extraire au mieux les composants, sont immergées dans un alcool dont la concentration varie généralement entre 60 et 90 degrés, bien que des taux de 45 à 50 degrés soient fréquemment utilisés en raison de contraintes réglementaires.

La durée de macération varie en fonction de la plante, allant de quelques jours à plusieurs semaines, et un brassage régulier est nécessaire pour garantir une distribution uniforme des principes actifs dans l'alcool. Après macération, le mélange est filtré et mis en bouteille dans des récipients opaques pour préserver les composants actifs de l'exposition à la lumière et à la chaleur, assurant ainsi la conservation des propriétés de la teinture mère sur le long terme.

Teinture mère et extrait hydroalcoolique, y'a-t-il une différence ?

La "teinture mère" fait référence à un extrait hydroalcoolique issu de la macération de différentes parties de plantes (comme les feuilles, fleurs, graines, écorces, racines, fruits) dans une solution d'eau et d'alcool. Cette préparation peut utiliser des plantes fraîches ou séchées, avec une concentration en alcool typiquement ajustée entre 60° et 90° selon les spécificités du matériel végétal utilisé. Ces extraits sont couramment employés en tant que compléments alimentaires, pris oralement, ou utilisés dans des produits pour applications externes, tels que les bains de bouche ou pour le soin de la peau.

Il est crucial de distinguer ces produits des Teintures-Mères (TM) employées en homéopathie, qui suivent des normes précises de la Pharmacopée et dont la fabrication est rigoureusement contrôlée par des laboratoires spécialisés. Les TM homéopathiques sont destinées spécifiquement à la production de remèdes homéopathiques, vendues exclusivement en pharmacie, et doivent se conformer à des procédures spécifiques d'enregistrement et d'approbation. Elles sont élaborées à partir de plantes entières, fraîches, macérées dans de l'alcool à 95° pendant 21 jours, résultant en une solution finale à environ 70° d'alcool.

Malgré les différences dans leur application, réglementation, et méthode de préparation, les teintures mères phytothérapiques et homéopathiques partagent l'utilisation d'alcool comme moyen d'extraction et de conservation des composés actifs des plantes.

Teinture mère, huile essentielle, macérât de bourgeons, quelles différences ?

Les teintures mères, les huiles essentielles et les macérâts de bourgeons constituent trois techniques de concentration des substances actives des plantes, chacune offrant des caractéristiques uniques en termes de composition et d'utilisation. Bien qu'elles puissent toutes être issues de la même espèce végétale, elles diffèrent par leur méthode de production et leurs impacts.

  • Teintures mères : Elaborées par macération de plantes dans de l'alcool, ces extraits hydroalcooliques sont destinés à un usage oral ou externe. Ils encapsulent l'essence des plantes pour une utilisation de durée limitée. Cependant, leur contenu alcoolique les rend inappropriés pour certains groupes, notamment les enfants, les femmes enceintes et allaitantes.

  • Huiles essentielles : Produites par distillation de parties spécifiques des plantes ou par expression pour les agrumes, elles sont des concentrés liquides véhiculant l'arôme de leur source. Utilisables de diverses manières, telles que l'ingestion, l'inhalation ou l'application cutanée, elles procurent des effets rapides sur des problématiques ciblées, mais leur utilisation doit être prudente en raison de potentiels risques.

  • Macérâts de bourgeons : Ces extraits sont obtenus en faisant macérer des bourgeons ou des pousses jeunes dans un mélange d'eau, d'alcool et de glycérine, captant l'ensemble des propriétés de la plante. Généralement pris par voie orale, ils offrent une action douce et prolongée, souvent avec peu de contraintes ou d'effets secondaires.

Ces différentes formes de préparations phytothérapiques, bien qu'issues du même substrat, proposent une variété d'usages et d'avantages, chacune répondant à des exigences particulières de soin et de bien-être.

Comment sont contrôlées les teintures mères ?

Le processus de fabrication des teintures mères est encadré par des réglementations strictes qui couvrent l'ensemble des étapes de production, y compris l'utilisation des équipements, la durée du processus et la sélection des matières premières. Ces normes sont soigneusement détaillées dans les Pharmacopées française et européenne, garantissant ainsi une qualité homogène pour ces préparations. Au sein de l'industrie pharmaceutique, ces produits subissent des inspections rigoureuses pour s'assurer de leur conformité. Les laboratoires engagés dans la production et la distribution de teintures mères doivent obtenir une certification conforme aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), délivrée par l'Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM). Pour confirmer le respect des standards de qualité, des contrôles minutieux, y compris des analyses chromatographiques, sont effectués régulièrement, assurant que les produits répondent pleinement aux exigences réglementaires.

Quelles sont les étapes du cycle menstruel ?

Le cycle menstruel, également appelé cycle féminin, est un ensemble de processus préparant le corps de la femme à une potentielle grossesse chaque mois. Ce cycle est intrinsèquement lié aux fonctions ovariennes, caractérisées par la production d'un ovule et la sécrétion d'hormones sexuelles, principalement les œstrogènes et la progestérone. La durée moyenne du cycle est d'environ 28 jours, commençant au premier jour des menstruations et se terminant la veille du début des menstruations suivantes, se divisant en trois phases principales :

  • Phase folliculaire (Jour 1 à Jour 13) : Cette phase débute par les menstruations durant lesquelles l'utérus se contracte pour expulser l'ocule non fécondé ainsi que du sang. Simultanément, l'endomètre commence à se régénérer pour accueillir un potentiel nouvel ovule fécondé, tandis que les ovaires entament la préparation à la libération d'un nouvel ovule.

  • Phase ovulatoire (autour du Jour 14) : À ce stade, un ovule est relâché par l'un des ovaires et se dirige vers la trompe de Fallope adjacente, se rendant disponible pour une fécondation par un spermatozoïde.

  • Phase lutéale (Jour 15 à Jour 28) : Durant cette phase, l'ovule avance dans la trompe de Fallope vers l'utérus. Si l'ovule n'est pas fécondé dans les 24 heures qui suivent son ovulation, un signal hormonal est envoyé pour indiquer l'absence de grossesse. Les niveaux d'hormones sexuelles chutent en conséquence, entraînant la dégradation de la couche épaisse de l'utérus en préparation pour le cycle suivant.

Chaque étape du cycle menstruel joue un rôle crucial dans la reproduction et reflète les changements hormonaux et physiques se produisant dans le corps féminin.

Quels sont les aliments à privilégier pour le confort menstruel ?

Pour atténuer les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM), l'adoption de certaines habitudes alimentaires peut être très bénéfique :

  • Richesse en Magnésium : Intégrer des aliments riches en magnésium peut aider à réduire les crampes, la fatigue et les maux de tête. Les sources principales incluent les légumes verts à feuilles, les fruits secs tels que les Noix, et les graines.

  • Apport en Omégas-3 : S'assurer d'un apport suffisant en omégas-3, présents dans les poissons gras, les produits labellisés Bleu-Blanc-Cœur, certaines huiles végétales, et les graines oléagineuses, est recommandé pour leurs bienfaits sur l'équilibre hormonal et inflammatoire.

  • Aliments Contenant du Tryptophane : Le tryptophane, précurseur de la sérotonine (et indirectement de la mélatonine), peut améliorer la qualité du sommeil. Les sources de tryptophane comprennent les viandes, les poissons, les œufs, et les légumineuses.

  • Sources de Vitamine B6 : La vitamine B6, trouvée dans les abats, les œufs, les légumineuses, et les céréales, est essentielle pour la santé hormonale et peut aider à diminuer l'irritabilité et les sautes d'humeur.

  • Alimentation Riche en Fibres : Les fibres contenues dans les fruits, légumes, légumineuses, et céréales complètes peuvent aider à réguler les niveaux d'œstrogènes dans le corps, contribuant ainsi à l'équilibre hormonal.

  • Éviter Certains Aliments : Pour minimiser les symptômes du SPM, il est conseillé d'éviter les aliments transformés, ainsi que ceux riches en sucres, sel, graisses saturées et omégas-6, en raison de leurs effets pro-inflammatoires potentiels lorsqu'ils sont consommés en grande quantité.

Ces recommandations diététiques visent à fournir un soutien naturel pour naviguer plus confortablement à travers les symptômes du SPM, favorisant ainsi un bien-être général pendant cette période.

Comment soulager la douleur durant le cycle menstruel ?

Pour atténuer la douleur liée au cycle menstruel, plusieurs méthodes simples et accessibles peuvent être mises en œuvre :

  • Utilisation de la chaleur : L'application de chaleur sur le ventre, que ce soit à l'aide d'une bouillotte, ou par la prise d'un bain ou d'une douche chaude, peut offrir un soulagement notable de la douleur. La chaleur aide à détendre les muscles et à améliorer la circulation sanguine, réduisant ainsi les crampes menstruelles.

  • Automassage ou massage : Masser le bas ventre peut avoir un effet apaisant sur les douleurs. Que l'on pratique l'automassage ou qu'un tiers effectue le massage, cette technique stimule la circulation dans la zone pelvienne et aide à détendre les muscles utérins.

  • Arrêt de la consommation de tabac : Le tabagisme peut aggraver les symptômes menstruels. Arrêter de fumer peut donc contribuer à réduire l'intensité des douleurs pendant le cycle menstruel, en plus de présenter de nombreux autres bienfaits pour la santé.

  • Exercices doux : L'activité physique, même modérée, peut aider à diminuer la perception de la douleur. Des exercices tels que la natation ou la marche stimulent la production d'endorphines, hormones du bien-être qui agissent comme des analgésiques naturels, et favorisent une sensation de détente générale.

Ces gestes peuvent être facilement intégrés dans la routine quotidienne pour aider à gérer la douleur menstruelle de manière naturelle et efficace. Toutefois si les douleurs sont trop persistantes, il est recommandé de consulter votre médecin.

La Marque : Ladrôme Laboratoire

Ladrôme Laboratoire illustre parfaitement la manière dont la nature, en tant que laboratoire vivant, inspire et nourrit l'innovation et la découverte scientifique. Depuis trois décennies, cette entreprise s'est attachée à extraire et à valoriser les actifs naturels offerts par l'environnement, en adoptant une démarche empreinte de respect et d'humilité envers ces ressources précieuses. À travers un processus méticuleux, de la cueillette des plantes jusqu'à l'embouteillage final de ses produits, Ladrôme Laboratoire garantit une qualité irréprochable, en collaboration étroite avec ses producteurs ou via un travail rigoureux en laboratoire. Cette approche assure une attention minutieuse portée à chaque étape de la production, permettant de créer des produits qui reflètent une synergie végétale optimale, sans superflu, ancrés dans le riche patrimoine botanique de la Drôme, à la croisée du soleil de la Provence et de l'air pur des sommets du Vercors.

Animé par une passion profonde pour la botanique et une conviction forte dans le potentiel des solutions de santé naturelles, Ladrôme Laboratoire combine tradition et innovation scientifique pour promouvoir un mode de vie sain et préventif. Avec l'engagement de ses collaborateurs et partenaires, Ladrôme Laboratoire s'est érigé en défenseur d'une approche holistique de la santé, prônant l'utilisation des plantes médicinales et aromatiques pour le bien-être. En se projetant dans l'avenir, Ladrôme Laboratoire s'engage à poursuivre son voyage, aspirant à influencer positivement les perceptions et à accroître la reconnaissance des bienfaits des plantes, pour les trente prochaines années et au-delà.