Voir les 593 avis clients
Livraison offerte dès 29€

Cette huile végétale de Macadamia vierge BIO est originaire du Kenya. Cet extrait naturel est issu d'une première pression à froid, cultivé et transformé dans son pays d'origine afin de conserver tous ses bienfaits. Nos huiles végétales sont conditionnées dans des flacons en verre opaques, résistants et réutilisables.


Garanties qualité :

  • Certifiée BIO par Ecocert (FR-BIO-01)
  • Issue de première pression à froid
  • Vierge et non raffinée, 100 % pure et naturelle
  • Conditionnée par nos soins à Lyon
  • Traçabilité et analyse qualité de chaque lot produit
    • DDM : -
    • Origine : -

Caractéristiques du produit :

Partie utilisée : Noix
Origine : Kenya
Qualité : Vierge, Première Pression à Froid
Contient : Acide palmitoléique, Acide oléique (oméga-9)
Vendu en : Flacon en verre opaque

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Mis en flacon à Lyon Première pression à froid Non raffiné Disponible en pharmacie

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 30 mai et le 31 mai.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 29 mai

Produits Recommandés

Notre huile de Macadamia BIO

Choisir notre huile végétale de Macadamia certifiée biologique offre de nombreux avantages. Tout d'abord, elle provient de cultures respectant les critères stricts de l'agriculture biologique, garantissant l'absence de pesticides, herbicides, fertilisants chimiques et autres substances synthétiques potentiellement dangereuses pour notre santé et l'environnement. De plus, l'extraction à froid de cette huile, obligatoire à l'obtention du label BIO, préserve sa qualité. Cette méthode se distingue des pratiques conventionnelles où les huiles peuvent être raffinées et traitées avec des solvants chimiques, ce qui altère leur intégrité et leurs bienfaits naturels.

En optant pour cette huile végétale biologique, vous soutenez une agriculture durable qui protège l'environnement, encourage la biodiversité et assure la santé des sols. Ce choix garantit également une meilleure traçabilité et transparence du processus de production, répondant ainsi à vos préoccupations en tant que consommateurs quant à l'origine et à la qualité des produits que vous utilisez.

Notre huile de Macadamia vierge

Notre huile végétale de Macadamia est un parfait exemple d'une huile vierge et non raffinée, sans parfum, obtenue par première pression à froid, conservant ainsi toutes ses propriétés bénéfiques.

Il est courant de voir des huiles classées comme vierges, extraites par première pression à froid, ou bien raffinées. La première pression à froid désigne une technique d'extraction purement mécanique où les fruits ou graines oléagineuses sont pressés sans chaleur pour en extraire l'huile. Une huile est dite "vierge" lorsqu'elle n'a subi aucun traitement chimique avant ou après cette pression, étant uniquement filtrée pour retirer les impuretés. Cette méthode permet de conserver à température ambiante les qualités originelles de l'huile, y compris les vitamines, antioxydants et acides gras essentiels.

En revanche, le processus de raffinage implique l'utilisation de solvants, tels que l'alcool, pour extraire l'huile. Bien que cette technique permette d'obtenir des huiles plus stables et de prolonger leur conservation, elle est moins "propre" et ne répond pas aux standards de qualité que nous souhaitons offrir à nos clients. Le raffinage peut entraîner la perte ou l'altération d'acides gras essentiels et la création de composés potentiellement moins avantageux pour la peau, les cheveux ou l'alimentation en raison des hautes températures utilisées.

En fonction de la méthode d'extraction utilisée, une huile végétale sera qualifiée de vierge si elle est extraite par pression sans traitement, garantissant l'absence de substances ajoutées. Si elle est extraite par solvants, elle sera considérée comme raffinée, offrant une huile plus uniforme mais potentiellement modifiée dans sa composition.

Une qualité sous contrôle

Notre huile de Macadamia se distingue par sa qualité exceptionnelle, reposant sur plusieurs critères essentiels lors de la sélection d'une huile végétale. D'abord, notre huile est certifiée BIO, ce qui est crucial pour éviter l’utilisation de pesticides de synthèse. Il s'agit d'une huile vierge, extraite à froid lors de la première pression et non raffinée. Cette méthode permet de conserver les éléments bénéfiques. Notre huile de Macadamia est fluide, avec une teinte allant du jaune clair à l'orangé, et possède un toucher sec. Elle dégage un parfum agréable et très subtil de noisette. Lors de la première utilisation, il est recommandé de réaliser un test organoleptique pour vérifier ces caractéristiques.

Pour garantir une qualité impeccable, nous effectuons des contrôles réguliers sur chaque lot et des vérifications approfondies basées sur l'analyse de risque du produit. Voici les aspects auxquels nous prêtons une attention particulière pour ce produit :

Critères organoleptiques

Afin de vous garantir une qualité irréprochable, nous vérifions ces critères sur chaque lot :

  • Aspect : liquide huileux fluide
  • Couleur : jaune clair, orangé
  • Odeur : noisette
  • Goût : noix
  • Toucher : sec

Critères de composition

Pour que vous puissiez profiter de tous les bienfaits de cette huile, nous contrôlons les teneurs suivantes via une analyse chromatographique :

  • acide oléique (AGMI oméga 9) : 50 à 60 %
  • acide palmitoléique (AGMI oméga 7) : 18 à 28 %
  • acide palmitique (AGS) : 5 à 11 %
  • acide stéarique (AGS) : 3 à 6 %

Pureté du produit

En plus des contrôles de routine, nous effectuons des contrôles de surveillance plus poussés, en fonction du risque du produit vis-à-vis de ces différents contaminants :

  • Pesticides
  • Métaux lourds
  • HAP
  • Alcaloïdes

Stabilité dans le temps

Nous sommes attentifs à l'évolution de la qualité du produit au cours du temps, notamment vis-à-vis de ces phénomènes d'altération :

  • Microbiologie
  • Oxydation

Un flacon en verre opaque et résistant

Le choix du contenant pour une huile végétale est crucial, et l'utilisation d'un récipient en verre opaque présente de nombreux avantages. Ce type de contenant protège efficacement l'huile contre les effets néfastes de la lumière, qui peuvent dégrader sa qualité par oxydation. Le verre, étant un matériau inerte, ne réagit pas avec les substances présentes dans l'huile, préservant ainsi ses caractéristiques originales. Contrairement à certains plastiques, le verre n'est pas poreux et n'absorbe pas l'huile, éliminant ainsi tout risque de contamination ou de modification de l'huile par interaction avec le matériau du contenant. Opter pour un flacon en verre opaque est donc un choix judicieux pour préserver l'intégrité, la fraîcheur et l'efficacité des huiles végétales à long terme.

Précautions, stockage et conservation

  • Les personnes allergiques aux fruits à coques doivent demander un avis médical avant utilisation.

  • À conserver de préférence dans un endroit frais, en dessous de 20°C, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Documentation Réglementaire

Certificat
BIO

Téléchargement

Fiche
technique

Téléchargement

Fiche
de sécurité

Téléchargement

Allergènes
alimentaires

Téléchargement

Traçabilité des lots en vente

L'huile de Macadamia : une huile stable

L'huile de Macadamia est l'une des huiles végétales les moins sujettes à l'oxydation, ce qui la rend moins susceptible de se dégrader.

La capacité d'une huile végétale à s'oxyder, en réagissant avec l'oxygène de l'air, est désignée par son potentiel oxydatif. Ce potentiel indique la durabilité de l'huile et sa résistance à la dégradation sous l'effet de facteurs externes tels que la chaleur, la lumière, l'oxygène et les enzymes. Lorsque les acides gras s'oxydent, ils peuvent se transformer en composés nocifs pour le corps, susceptibles de provoquer des allergies.

Un potentiel oxydatif élevé signifie que l'huile a tendance à s'oxyder rapidement, ce qui affecte sa qualité et ses bienfaits. C'est pourquoi le stockage au réfrigérateur est souvent recommandé pour maintenir ses performances. L'oxydation se manifeste par des changements visibles et olfactifs, tels qu'une odeur rance ou une modification de la couleur de l'huile. Plusieurs facteurs peuvent accélérer ce processus, notamment l'exposition à l'oxygène, aux rayons UV, le contact avec certains métaux, la présence de pigments comme la chlorophylle, et surtout la chaleur, qui intensifie ces réactions chimiques.

Comment conserver votre huile de Macadamia ?

Pour maintenir votre huile de Macadamia en bon état et préserver sa fraîcheur et ses bienfaits, il est conseillé d'adopter certaines pratiques optimales :

  • Conservation à l’abri de la chaleur et à l'ombre : l’huile végétale de Macadamia étant plutôt stable, elle peut être conservée à température ambiante, loin de la lumière solaire directe. La lumière peut accélérer l'oxydation de l’huile, réduisant ainsi sa qualité.
  • Utilisation de contenants en verre foncé ou en plastique opaque : ces contenants aident à protéger l’huile de l'exposition à la lumière, permettant de conserver sa fraîcheur plus longtemps. Les bouteilles en verre foncé sont privilégiées car elles bloquent efficacement les rayons UV.
  • Fermeture étanche à l'air : veillez à bien fermer le flacon ou le couvercle après chaque utilisation pour limiter le contact de l'huile avec l'oxygène, ce qui pourrait favoriser son oxydation.
  • Garder loin des sources de chaleur et de l'humidité : les fluctuations de température et l'humidité peuvent dégrader la qualité de votre huile végétale. Choisissez donc un endroit à température stable et peu humide pour son stockage.
  • Attention à la date de péremption : les huiles végétales ont certes une longue durée de vie, mais il est crucial de respecter leur date de péremption pour profiter de leur qualité optimale. Une odeur de rancidité ou un changement de couleur peuvent indiquer que l'huile est périmée.

Existe-t-il un risque allergique avec l’huile de Macadamia ?

L'utilisation de l'huile de Macadamia est généralement considérée comme sûre et sans contre-indications, ce qui la rend adaptée même pour les femmes enceintes et les jeunes enfants. Cependant, étant extraite de graines de fruits à coque, cette huile peut contenir des allergènes. Par conséquent, elle est déconseillée aux personnes allergiques aux fruits à coque. Dans ce cas, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de l'utiliser.

Comment l’huile de Macadamia est-elle produite ?

La fabrication de l'huile de Macadamia suit plusieurs étapes soigneusement orchestrées pour garantir un produit de haute qualité. Voici un aperçu du processus :

  • La récolte : les noix de Macadamia sont récoltées à maturité, souvent lorsqu'elles tombent naturellement au sol. La récolte peut être manuelle ou mécanique.
  • Le séchage : après la récolte, les noix sont nettoyées et séchées pour réduire leur teneur en humidité. Ce processus peut se faire à l'air libre ou dans des séchoirs industriels. Le séchage est crucial pour prévenir la moisissure et faciliter l'extraction de l'huile.
  • Le décorticage : une fois sèches, les noix de Macadamia sont décortiquées pour enlever leur coque épaisse et dure. Ce processus se fait à l'aide de machines spécialement conçues pour casser la coque sans endommager le noyau.
  • Le pressage : les noyaux de Macadamia sont ensuite pressés pour extraire l'huile. Les noix sont pressées mécaniquement à basse température pour préserver les nutriments, les vitamines et les acides gras essentiels. Cette méthode produit une huile de haute qualité, riche en saveur et en bienfaits nutritifs.
  • La filtration : l'huile extraite est ensuite filtrée pour éliminer les particules solides et les impuretés. Ce processus peut impliquer plusieurs étapes de filtration pour garantir une huile pure et claire.

L’huile de Macadamia : un biodiesel pour le transport ?

Fait surprenant, l’huile végétale de Macadamia est étudiée pour être utilisée en tant que biodiesel. Bien que cela n'ait rien à voir avec l'aromathérapie ou la cosmétique, dans un contexte où la pollution est omniprésente, les alternatives de transport naturelles, durables et écoresponsables sont essentielles.

Plusieurs études, principalement menées en Australie, où l'arbre de Macadamia est originaire, ont exploré la production de biodiesel à partir de cette huile végétale. Pour fabriquer ce biodiesel, l'huile brute subit une transestérification avec du méthoxyde de potassium pendant une heure à 60°C. Ces études ont montré que ce biodiesel permet de réduire significativement les émissions de monoxyde de carbone et de particules fines.

Ces résultats sont prometteurs, mais des recherches supplémentaires sur les performances mécaniques, la combustion et l'usure liée à ce biodiesel sont nécessaires avant d’envisager une commercialisation. Peut-être qu'un jour, les nuages de pollution seront remplacés par une douce odeur de noix !

Zoom sur la noix de Macadamia

La noix de Macadamia, ou noix du Queensland, est le fruit du Macadamia, un arbre tropical originaire de l'État du Queensland, au nord-est de l'Australie, appartenant au genre Macadamia. La noix de Macadamia est consommée depuis au moins 5 000 ans par certains peuples Aborigènes. Elle a été décrite pour la première fois en 1858 par deux botanistes anglais venus étudier la région du nord-est de l'Australie. Aujourd'hui cultivé, le Macadamia est l'une des rares plantes endémiques de l'Australie à avoir été domestiquée par l'Homme. Deux espèces fruitières sont cultivées : Macadamia tetraphylla et Macadamia integrifolia, cette dernière étant préférée pour la qualité de ses noix. La noix de Macadamia est une drupe composée d'une amande enfermée dans une coque ronde, brunâtre, lisse et extrêmement dure, protégée par une mince enveloppe charnue appelée brou. Elles poussent en grappes. À maturité, le brou se fend et la noix tombe. Les noix fraîches, aux amandes douces et au goût délicat rappelant celui de la noix de coco, sont particulièrement difficiles à ouvrir et nécessitent un casse-noix en forme d'étau. Après trois mois de séchage, la coque s'ouvre sous une pression légèrement moindre, et la saveur de l'amande devient plus prononcée avec une texture plus grasse. Selon la table Ciqual de l'Anses, la noix de Macadamia est l’un des fruits à coque le plus riche en lipides (72,9 g/100g), ce qui en fait un aliment très énergétique avec 740 kcal pour 100 g. De nombreuses études scientifiques ont démontré leur valeur nutritionnelle dans l'alimentation.

Noix de Macadamia : comment bien les choisir ?

Pour des noix de Macadamia de qualité optez si possible pour des noix provenant de régions réputées pour leur production, comme l'Australie, Hawaï ou l'Afrique du Sud. Choisissez des noix dodues et croquantes. Elles doivent être pleines et avoir une texture ferme. Préférez les noix de couleur claire. Évitez celles qui sont foncées ou qui présentent des taches, car cela peut indiquer une mauvaise qualité ou une détérioration. De plus, les noix de Macadamia doivent avoir une odeur fraîche et douce. Si elles possèdent une odeur rance ou désagréable, elles sont probablement périmées. Les noix doivent aussi être croquantes et non molles ou friables. C’est un bon indicateur de fraîcheur et de bonne qualité. Enfin, préférez des noix emballées hermétiquement pour préserver leur fraîcheur. Si vous achetez en vrac, assurez-vous que le magasin a une bonne rotation des stocks et que les noix sont conservées dans des conditions optimales.

La Noix de Macadamia est-elle la noix la plus chère du monde ?

Oui les noix de Macadamia sont les plus chères au monde, ce qui leur vaut, entre autres raisons, le titre de "reine des noix". Elles sont relativement chères en raison de la transformation laborieuse qu'elles nécessitent après la récolte. En effet, les graines doivent être libérées de leur enveloppe verte, séchées, puis cassées mécaniquement, car leur coque épaisse ne peut être brisée qu'à l'aide d'une machine.

Le Macadamia

Le Macadamia est un grand arbre exotique de la famille des Protéacées, originaire des forêts tropicales humides de l'est de l'Australie, d'où son autre nom, le noyer du Queensland. Cet arbre fruitier peut atteindre 15 mètres de hauteur. Ses feuilles, de couleur vert sombre, sont allongées. L'inflorescence du Macadamia forme une longue grappe d'environ 200 fleurs blanchâtres. Les fruits, les noix de Macadamia, sont enfermés dans une coque très solide et résistante. Le Macadamia a une croissance lente et ne tolère pas le froid. Il est cultivé en Australie, à Hawaï et en Californie pour ses fruits, son bois et son aspect décoratif.

Huile végétale, beurre végétal et macérat huileux : définitions et différences

  • L'huile végétale, un liquide gras extrait de plantes oléagineuses, reste fluide à température ambiante grâce à sa richesse en lipides présents dans les graines, fruits, pépins ou noyaux des plantes. Elle peut être obtenue par diverses techniques d'extraction, notamment la pression à froid ou à chaud, ou encore par l'utilisation de solvants ou de fluides supercritiques. Couramment utilisées en complément des huiles essentielles en aromathérapie, les huiles végétales servent de support de dilution grâce à leur teneur en acides gras. Elles trouvent des applications variées, allant de l'alimentation à la cosmétique, en passant par certains usages industriels, comme dans les moteurs ou les lampes. Parmi les huiles les plus populaires figurent celles de tournesol, de colza et d'arachide, mais la liste inclut également des huiles comme celles de coco, de noisette, d’Amande Douce et d’Argan.
  • Le beurre végétal, quant à lui, diffère de l'huile par sa consistance solide à température ambiante, due à une concentration plus importante en acides gras saturés. Obtenu par les mêmes procédés d'extraction que les huiles, il est souvent utilisé en cuisine comme substitut végétal au beurre animal, ainsi que dans la fabrication de produits de soin de la peau, offrant des vertus hydratantes et adoucissantes, à l'exemple du beurre de cacao, de karité ou de mangue.
  • Le macérat huileux se distingue par son processus d'obtention, où des plantes non oléagineuses sont macérées dans une huile neutre, souvent biologique, comme l'huile de tournesol, de pépins de raisin ou d'olive. Les parties de la plante, telles que fleurs, feuilles, racines ou baies, sont immergées à température ambiante, puis exposées à la lumière pendant plusieurs semaines ou mois. Ce procédé permet aux molécules actives des plantes de s'infuser lentement dans l'huile, enrichissant celle-ci de leurs propriétés bienfaitrices. Une fois filtrés, ces macérats sont prisés pour leurs vertus thérapeutiques et cosmétiques.

Ce que nos clients pensent de ce produit