Voir les 1997 avis clients
Livraison offerte dès 29€
Cette huile végétale d'Argan vierge BIO est originaire du Maroc. Cet extrait naturel est issu d'une première pression à froid, cultivé et transformé directement sur place par nos producteurs. Nos huiles végétales sont conditionnées dans des flacons en verre opaques, résistants et réutilisables ou dans un bidon en aluminium avec un revêtement sans bisphénol (pour les 1L alu).

Cette huile possède une odeur particulièrement neutre et douce. Nous proposons aussi une huile d'Argan désodorisée pour ceux qui ne veulent aucune odeur, ainsi qu'une huile d'Argan toastée au goût de noisette, privilégiée pour un usage alimentaire.  

Garanties qualité :

  • Certifiée BIO par Ecocert Greenlife
  • Issue de première pression à froid
  • Vierge et non raffinée, 100 % pure et naturelle
  • Conditionnée par nos soins à Lyon
  • Traçabilité et analyse qualité de chaque lot produit
    • DDM : -
    • Origine : -

Caractéristiques du produit :

Partie utilisée : Amandons
Origine : Maroc
Qualité : Vierge, Première Pression à Froid
Nom INCI : Argania Spinosa Kernel Oil
Contient : Acide oléique (oméga-9), Acide linoléique (oméga-6)
Vendu en : Flacon en verre opaque, Bidon en aluminium, bouchon à vis + obturateur

Ce produit possède ces labels :

Ecocert Cosmos Certified Direct producteur Mis en flacon à Lyon Première pression à froid Non raffiné Disponible en pharmacie

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 avril et le 24 avril.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 avril

Produits Recommandés

Argan vierge, désodorisé, toasté : comment bien choisir ?

Pour mieux répondre à vos attentes nous proposons 3 variantes d'une huile d'Argan de première qualité. Chacune présente des caractéristiques uniques : 

  • l'huile d'Argan vierge : elle est obtenue à partir de la première pression à froid des amandons de l'arganier. Elle est traditionnellement utilisée en soins cosmétiques, aussi bien pour la peau que les cheveux. Son odeur est assez neutre et nous nous attachons à ce qu'elle le soit. À savoir que si l'huile a une odeur un peu forte c'est certainement que les affiaches, les fruits de l'arganier, ont été récoltés après avoir été digérés par des chèvres.
  • l'huile d'Argan désodorisée : dans ce cas, l'huile subit une étape de filtration supplémentaire pour que l'odeur naturelle de l'huile soit atténuée. Notre huile désodorisée est simplement filtrée mécaniquement à froid, sans ajout de solvants chimiques et sans chauffer l'huile. Ainsi, l'huile préserve ses qualités. Les filtres sont principalement composés de terre de diatomée et de charbon actif, certifiés par un organisme indépendant pour être adaptés à une qualité d'huile biologique. Elle est utilisée dans de nombreuses recettes de soins cosmétiques, son odeur neutre est un vrai avantage. 
  • l'huile d'Argan toastée : dans le cas de l'huile dite toastée, les amandons sont légèrement torréfiés avant pressage afin de gagner en couleur, goût et odeur. L'huile d'argan toastée est particulièrement appréciée pour son usage alimentaire grâce à son goût et parfum de noisette. À savoir que notre producteur initie un calibrage par tamis des amandons avant torréfaction. Ceci assure une torréfaction homogène et évite d'obtenir des amandons brûlés dont l'huile extraite serait de mauvaise qualité, oxydée. 

En direct de notre producteur marocain

La Compagnie des Sens a développé depuis quelques années un partenariat de confiance avec un producteur marocain dans la ville d'Essaouira. Riche de son expérience, il nous assure une qualité irréprochable et constante de la matière première et de l'huile produite. Cela passe par :

  • la sélection des amandons : une zone bien définie a été certifiée par notre producteur entre Essaouira et Marrakech. Les amandons sont cueillis à la main sur cette zone par des ayants droits pour une parfaite sélection des fruits.

  • la méthode de production ancestrale : une fois cueillis, les amandons sont concassés à la main par des coopératives de femmes, riches de leur savoir-faire. Plus de 300 femmes contribuent à l'obtention de notre huile d'argan de qualité. À savoir que pour obtenir 1 kg d'huile cela nécessite 3 kg d'amandons soit 60-70 kg de fruits mûrs, l'équivalent de ce que peut offrir un arbre en une année. Une concasseuse expérimentée obtient environ 3 kg d'amandons par jour !

  • la mise en place d'une filière équitable et durable : notre producteur collabore avec des coopératives de femmes afin de perpétuer et apprécier leur savoir-faire, mais aussi et surtout pour participer à l'amélioration de leur qualité de vie de manière pérenne.

  • une huile de qualité : les amandons, issus des fruits de l'arganier (les affiaches), sont pressés à froid pour obtenir une huile végétale vierge de qualité. À savoir que notre producteur vise une température maximale de l'huile à 45°C pour préserver au maximum la vitamine E naturellement présente dans le fruit ; la norme étant de presser à moins de 60°C.

L'ensemble de ces étapes pour but de pérenniser l'approvisionnement d'une matière première de qualité, et de participer à une structuration durable de la filière de l'Argan.

En savoir plus sur les différentes étapes de production

Une qualité sous contrôle

Notre huile d’Argan du Maroc se distingue par sa qualité supérieure, reflétant l'importance de plusieurs critères essentiels dans le choix d'une huile végétale. Tout d'abord, elle bénéficie d'une certification BIO, garantissant l'absence d'utilisation de pesticides de synthèse sur les cultures. C’est également une huile vierge, obtenue par première pression à froid et non raffinée, ce qui préserve ses composants bénéfiques, notamment ses acides gras, comme l'acide oléique et linoléique. Notre huile d’Argan présente une couleur jaune, une texture onctueuse et une senteur distinctive très légère. Il est conseillé de procéder à un test organoleptique lors de la première utilisation pour confirmer l’ensemble de ces qualités.

Afin d'assurer une qualité impeccable, nous réalisons des contrôles réguliers sur chaque lot et des vérifications approfondies basées sur l'analyse de risque du produit. Voici les aspects auxquels nous prêtons une attention particulière pour ce produit :

Critères organoleptiques

Afin de vous garantir une qualité irréprochable, nous vérifions ces critères sur chaque lot :

  • Aspect : liquide huileux fluide
  • Couleur : jaune, jaune brunâtre
  • Odeur : caractéristique, douce
  • Toucher : gras

Critères de composition

Pour que vous puissiez profiter de tous les bienfaits de cette huile, nous contrôlons les teneurs suivantes via une analyse chromatographique :

  • acide oléique (AGMI oméga 9) : 43 à 49 %
  • acide linoléique (AGPI oméga 6) : 29 à 37 %
  • acide palmitique (AGS) : 11 à 15 %
  • acide stéarique (AGS) : 4 à 7 %

Pureté du produit

En plus des contrôles de routine, nous effectuons des contrôles de surveillance plus poussés, en fonction du risque du produit vis-à-vis de ces différents contaminants :

  • Pesticides
  • Métaux lourds
  • HAP
  • Alcaloïdes

Stabilité dans le temps

Nous sommes attentifs à l'évolution de la qualité du produit au cours du temps, notamment vis-à-vis de ces phénomènes d'altération :

  • Microbiologie
  • Oxydation

Un flacon en verre opaque et résistant

La sélection du type de contenant pour une huile végétale joue un rôle crucial. Nous avons opté pour une bouteille en verre opaque offrant de multiples avantages. Un tel contenant protège de manière optimale l'huile contre les effets délétères de l'air et de a lumière, susceptibles de dégrader les huiles par oxydation. Le verre, étant un matériau inerte, ne réagit pas chimiquement avec les substances contenues dans l'huile, préservant ainsi son intégrité. Contrairement à certains plastiques, le verre est également non poreux et n'emprisonne pas l'huile, éliminant le risque de contamination ou de détérioration par interaction avec le matériau du contenant. En définitive, choisir une bouteille en verre pour le stockage des huiles végétales assure leur conservation optimale en termes de qualité, de fraîcheur et d'efficacité dans la durée.

Stockage et conservation

    • Pour le format 1L vous avez le choix du verre ou de l'aluminium. À savoir que le bidon en alu possède un revêtement intérieur à base de polyester, sans bisphénol. L'aluminium combiné à un obturateur en PE transparent et un bouchon à vis en PP permet également de préserver l'huile de l'oxydation.

    • À conserver de préférence dans un endroit frais, en dessous de 20°C, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

    Documentation Réglementaire

    Certificat
    BIO

    Téléchargement

    Fiche
    technique

    Téléchargement

    Fiche
    de sécurité

    Téléchargement

    Allergènes
    cosmétiques

    Téléchargement

    Attestation
    cosmétique

    Téléchargement

    Traçabilité des lots en vente

    Notre huile d’Argan est BIO : pourquoi est-ce important ?

    Choisir notre huile d'Argan certifiée biologique offre de nombreux bienfaits. Tout d'abord, cette huile provient de cultures qui respectent les normes strictes de l'agriculture biologique, assurant l'absence d'utilisation de pesticides, herbicides, fertilisants chimiques et autres substances synthétiques nocives pour la santé et l'environnement.

    De plus, son extraction à froid maintient sa valeur nutritionnelle élevée, conservant vitamines, antioxydants et acides gras essentiels. Cette méthode se différencie nettement des techniques conventionnelles qui peuvent impliquer des raffinements et l'utilisation de solvants chimiques, dégradant ainsi leurs qualités et leurs avantages naturels.

    En optant pour cette huile végétale biologique, vous soutenez également une agriculture durable qui favorise la protection environnementale, encourage la diversité biologique, et contribue à la santé des sols. Ce choix garantit aussi une traçabilité et transparence accrues dans le processus de production, répondant à vos exigences en tant que consommateurs soucieux de l'origine et de la qualité des produits que vous utilisez.

    Notre huile d’Argan est vierge : comment se distingue-t-elle ?

    Notre huile d'Argan illustre parfaitement le concept d'une huile vierge et non raffinée. Obtenue par première pression à froid, cette méthode d'extraction purement mécanique permet de presser les fruits ou les graines sans chaleur, extrayant l'huile directement tout en préservant toutes ses propriétés bénéfiques. Cette huile est dite "vierge" car elle n'a subi aucun traitement chimique ni avant ni après la pression, étant simplement filtrée pour éliminer les impuretés, ce qui permet de conserver ses qualités originelles comme les vitamines, les antioxydants, et les acides gras essentiels à température ambiante.

    En revanche, le processus de raffinage utilise des solvants, tels que l'alcool, pour extraire l'huile. Bien que cela rende les huiles plus stables et prolonge leur durée de conservation, cette méthode est considérée comme moins "propre" et ne répond pas aux standards de qualité que nous nous engageons à fournir à nos clients. Le raffinage peut altérer les acides gras essentiels et générer des composés moins bénéfiques pour la peau, les cheveux ou l'alimentation en raison des hautes températures utilisées.

    Ainsi, notre huile végétale d’Argan est qualifiée de vierge car elle est extraite par pression sans traitement, garantissant l'absence de substances ajoutées, tandis qu'une huile extraite par solvants est considérée comme raffinée, offrant une huile plus uniforme mais potentiellement modifiée dans sa composition.

    Les détails de notre processus de production d'huile

    Originaire de la région du Souss au Maroc, l'Arganier (Argania spinosa), membre de la famille des Sapotaceae, est un arbre robuste pouvant s'élever jusqu'à 10 mètres. Depuis 2014, il est classé au patrimoine culturel immatériel de l'humanité par l'UNESCO. Cet arbre endémique du Maroc est aujourd’hui menacé d’extinction. Son écorce, rappelant les écailles d'un crocodile, ses feuilles durables et ses branches épineuses, caractérisent cet arbre. Il est également célèbre, car de nombreuses chèvres grimpent sur ses branches. Les forêts d'arganiers se trouvent principalement dans la région du Sud-Ouest marocain, entre le Haut Atlas Occidental et l'Anti Atlas.

    Le fruit de l'Arganier, connu sous le nom d'"affiache", est une fausse-drupe de couleur jaune. Ce fruit charnu, en forme de fuseau semblable à une noix, devient brun en séchant et mesure environ 3 cm de long. Sa maturation se déroule entre avril-mai et septembre-octobre. À l'intérieur de sa coque très dure, on trouve 2 à 3 amandons qui servent de matière première pour l'extraction de l'huile. L'extraction de l'huile d'Argan est le fruit d'un processus de fabrication élaboré et méticuleux. Ce savoir-faire unique se transmet de génération en génération, ancré dans les traditions.

    Pour produire notre huile d'Argan, plusieurs étapes cruciales sont nécessaires. Nous avons eu l'opportunité de rencontrer notre producteur au Maroc pour explorer ces processus de plus près :

    Le ramassage

    La première étape cruciale pour produire une huile végétale de qualité est la récolte des affiaches. Ces arbres sont particulièrement valorisés pour leurs fruits, qui fournissent l'huile renommée d'Argan. Un arganier produit en moyenne 60 kg de fruits par an. Les fruits doivent être cueillis une fois mûrs et tombés naturellement de l'arbre, car une récolte directement sur l'arbre pourrait compromettre le développement des amandons à l'intérieur. Traditionnellement, ce sont les femmes marocaines qui effectuent la cueillette au sol, souvent en groupes de deux ou trois, pour ramasser efficacement un maximum d'affiaches séchés.

    Le dépulpage

    Après la récolte et un séchage au soleil des fruits lorsque cela est nécessaire, la pulpe est retirée mécaniquement à l'aide d'une dépulpeuse manœuvrée par un opérateur. Ce processus permet d'éliminer une grande partie de la pulpe séchée, ne laissant que le noyau qui contient l'amandon. Il est intéressant de noter que la pulpe des fruits n'est pas perdue ; elle est utilisée comme aliment pour les animaux. Ainsi, rien n'est gaspillé dans la production de l'huile d'Argan.

    Le concassage

    Une fois les noyaux recueillis, l'étape suivante est le concassage, généralement réalisé par des coopératives de femmes. Elles utilisent des techniques manuelles traditionnelles pour cette tâche délicate. Chaque femme utilise son propre galet pour casser le noyau et extraire l'amandon. Elles opèrent à leur rythme sous la coordination d'une cheffe qui surveille le rendement, les femmes étant payées en fonction du poids des amandons qu'elles produisent. En moyenne, une femme peut produire 3 kilos d’amandons par jour. Après le concassage, un tri minutieux des amandons est effectué pour éliminer toute matière organique résiduelle. Il est à noter que les sous-produits de l'arganier, tels que les noyaux, sont également valorisés en étant utilisés comme combustible. Pour augmenter la productivité et réduire la pénibilité du travail, cette étape peut aussi être mécanisée.

    Le pressage

    Après avoir obtenu et trié les amandons, ceux-ci sont pressés à froid pour produire l'huile végétale d'Argan. La pression à froid implique un léger chauffage des amandons à une température n'excédant pas 45 degrés Celsius, afin de préserver les composants essentiels. L'huile ainsi extraite est recueillie dans un réservoir et doit ensuite être filtrée pour éliminer les impuretés. Les résidus solides de ce processus, connus sous le nom de tourteaux, sont valorisés en tant que nourriture pour les animaux, assurant ainsi une utilisation complète des ressources et réduisant le gaspillage.

    La filtration et la décantation

    La dernière étape de production de l'huile d'Argan est la filtration, qui se déroule en deux phases. La première filtration utilise une filtreuse à plaques munie de papiers filtres pour retirer les impuretés. Suite à cette première étape, l'huile subit une décantation statique pour éliminer toute impureté résiduelle. Après cette décantation, l'huile passe par une seconde filtration pour devenir fluide, limpide et brillante, sans aucun résidu.

    L’huile d’Argan : une stabilité remarquable

    L’huile d’Argan vierge est une huile très stable et peu sensible aux facteurs environnementaux en raison de sa composition particulière.

    La susceptibilité d'une huile végétale à l'oxydation reflète sa tendance à réagir avec l'oxygène atmosphérique, entraînant une altération de ses acides gras. Cette réactivité influence directement la stabilité de l'huile et sa capacité à conserver ses qualités face à l'exposition à la chaleur, la lumière, l'oxygène, et les enzymes. L'oxydation transforme les acides gras en composés qui peuvent être nocifs pour l'organisme, risquant de provoquer des réactions allergiques ou des imperfections cutanées.

    Une forte propension à l'oxydation implique une dégradation plus rapide de l'huile, affectant négativement sa qualité et ses bienfaits. Pour ces huiles, le stockage au frais est souvent recommandé afin de prolonger leur efficacité. En revanche, certaines huiles comme l'huile d'Argan se distinguent par une grande stabilité due principalement à leur composition riche en esters simples, ce qui leur confère une faible propension à l'oxydation et permet une conservation à température ambiante sans problème. 

    L'oxydation se manifeste par des signes visibles tels qu'une odeur de rance ou un changement de couleur. Ce processus est accéléré par plusieurs facteurs, incluant l'exposition à l'oxygène, aux rayons UV, au contact avec certains métaux, à la chlorophylle et surtout à la chaleur, qui joue un rôle de catalyseur dans ces transformations chimiques.

    Comment bien conserver l’huile d’Argan ?

    Afin de maintenir la qualité et la fraîcheur de votre huile d’Argan, ainsi que ses bienfaits, il est conseillé d'adopter certaines pratiques de conservation :

    • Rangement dans un lieu frais et à l'ombre : Il est essentiel de stocker votre huile végétale dans un espace frais et protégé de la lumière solaire directe. Lumière et les variations de température peuvent accélérer l'oxydation de l’huile, diminuant sa qualité.
    • Choix de conteneurs adaptés : Les contenants en verre coloré sont à favoriser pour leur efficacité contre les rayons UV. Privilégiez les bouteilles en verre coloré ou les contenants en plastique non transparent pour minimiser l'exposition à la lumière.
    • Herméticité du contenant : Veillez à bien fermer le contenant après chaque utilisation pour limiter le contact de l'huile avec l'air, réduisant ainsi le risque d'oxydation.
    • Protection contre la chaleur et l'humidité : Les fluctuations de température et l'humidité peuvent dégrader la qualité de l’huile. Il est donc sage de la garder dans un lieu à température stable et peu humide.
    • Attention à la date d'expiration : Les huiles végétales peuvent se conserver longtemps, mais il reste crucial de vérifier leur date d'expiration et de les consommer avant pour assurer leur intégrité. Un changement d'odeur ou de couleur peut indiquer que l'huile n'est plus bonne à utiliser.

    Pourquoi l'huile d'Argan est-elle chère ?

    L'huile d'Argan est coûteuse, avec un prix qui fluctue en fonction de sa qualité et de son origine. Plusieurs facteurs expliquent ce coût élevé. D'abord, l'Arganier, qui ne pousse que dans une région restreinte du sud du Maroc, est un arbre rare, limitant ainsi la disponibilité de l'huile. Il est à noter que la production d'un litre d'huile d'Argan, nécessite environ 100 kilogrammes de ces fruits.  De plus, l'extraction de l'huile d'Argan est un processus long et exigeant en main-d'œuvre. Enfin, la demande pour cette huile ne cesse de croître en raison de sa popularité croissante, contribuant ainsi à une augmentation des prix.

    L'huile d'Argan : un héritage porté par les femmes

    La production de l'huile d'Argan repose principalement sur des savoir-faire traditionnellement féminins, notamment le concassage des noix d'Argan. Au Maroc, environ 850 coopératives de femmes berbères se chargent de produire quotidiennement cette précieuse huile. Ces coopératives sont souvent mises en avant comme un modèle de développement économique axé le genre, contribuant ainsi à une stratégie de développement durable local. Elles se consacrent à la production d'une huile d'Argan artisanale de haute qualité. Ces initiatives mettent les femmes au cœur du processus économique, leur offrant des rôles de leadership et une autonomie accrue. En se regroupant, elles améliorent leur organisation, assurant ainsi des revenus justes à travers les coopératives, ce qui contribue à améliorer leur qualité de vie et à stimuler l'économie locale. En renforçant l'indépendance économique des femmes, les coopératives contribuent à leur émancipation et génèrent des revenus significatifs pour celles qui y participent.

    Un programme ciblé vise à améliorer les conditions de vie des femmes en milieu rural en créant une source de revenus supplémentaires et en promouvant une gestion durable des Arganeraies dans le sud-ouest du Maroc. Ces initiatives sont soutenues par l'Agence de développement social (ADS) avec l'appui financier de l'Union européenne. L'Union des Coopératives des Femmes de l'Arganeraie (UCFA) représente le principal réseau de coopératives spécialisées dans l'Argan au Maroc, rassemblant vingt-deux coopératives réparties dans toute la région. Parallèlement, elles préservent une tradition ancestrale : la production manuelle d'huile d'Argan artisanale.

    Pourquoi l’Arganier ne pousse qu’au Maroc ?

    À la jonction de l'oued Tensift au nord et de l'oued Souss au sud du Maroc se trouve une région dont les sols fertiles, l'abondant ensoleillement et le climat océanique créent les conditions idéales pour la croissance des Arganiers. Ces zones sont désignées comme réserves de la biosphère mondiale, puisqu’elles agissent en tant que barrière contre la désertification. Alors que de nombreuses tentatives de transplantation ont été réalisées dans d'autres pays, l’Arganier ne pousse que dans ces conditions particulières. Elles se sont donc généralement soldées par des échecs.

    Huile végétale, beurre végétal et macérat huileux : définitions et différences

    • Les huiles végétales, liquides à température ambiante, sont extraites exclusivement de plantes oléagineuses qui contiennent des graines, des fruits, des pépins ou des noyaux riches en lipides. Leur extraction se fait via différentes méthodes, telles que pression à froid ou à chaud, ou encore par l'utilisation de solvants ou de fluides supercritiques. Communément utilisées en aromathérapie comme supports pour les huiles essentielles grâce à leur teneur en acides gras, ces huiles trouvent aussi leur place dans les secteurs alimentaire, cosmétique et industriel. Parmi les plus répandues, on trouve l'huile de Tournesol, de Colza, d’Arachide, mais aussi de Coco, de Noisette, d’Argan, etc.
    • Le beurre végétal se différencie de l'huile par sa consistance solide à température ambiante, due à une concentration plus élevée en acides gras saturés. Produit par les mêmes méthodes d'extraction que les huiles, il est utilisé en cuisine comme substitut au beurre d'origine animale, ainsi que dans la fabrication de produits cosmétiques pour ses qualités hydratantes, à l'exemple du beurre de Cacao, de Karité ou de Mangue.
    • Les macérats huileux, résultent de l'infusion de parties de plantes non oléagineuses, telles que fleurs, feuilles, racines ou baies, dans une huile végétale neutre et de préférence biologique. Ce processus de macération, réalisé à température ambiante et souvent exposé à la lumière pendant des semaines ou des mois, permet aux molécules actives des plantes de se diffuser dans l'huile. Enrichis de ces essences, les macérats sont prisés tant en santé naturelle qu'en cosmétique pour leurs vertus.

    Ce que nos clients pensent de ce produit