Livraison offerte dès 29€

L'aubier de Lapacho, dépourvu de théine, est reconnu pour ses composants riches en antioxydants et son soutien au système immunitaire. Profitez pleinement de ses bienfaits en préparant une décoction de ce Lapacho Nature Bio aux agréables saveurs vanillées et légèrement boisées, qui se consomme idéalement lors des changements de saison. 


Les plus produit : 

  • Ingrédients 100% naturels
  • Produit certifié issu de l'Agriculture Biologique
  • Rémunération équitable des producteurs
  • Récolte manuelle du Lapacho au Brésil
  • 0% d’oxydation
  • Sans théine
  • Non-ionisé
  • Contient des antioxydants
  • Produit en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa® est une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.

Ingrédients : Lapacho* (Tabebuia impetiginosa). Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Consommation journalière conseillée : 4 tasses de 25 cl. Laisser infuser 5 à 15 minutes.
Vendu en : Emballage en papier 100 % recyclé non blanchi, Enveloppe en fibre de bois (non en plastique !), Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 juillet et le 24 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné le Lapacho Nature pour compléter sa gamme de plantes en vrac BIO. Cette plante en vrac marque des points grâce à :

  • sa composition naturelle : le Lapacho est cueilli à la main dans le cœur de la forêt Amazonienne.
  • son conditionnement en vrac offre une préservation plus efficace des composants et des arômes grâce à une conservation naturelle des plantes.
  • son engagement écologique : ce Lapacho est certifié BIO ! 
  • ses utilisations variées : possibilité de le boire en décoction chaude ou glacée !
  • son goût : avec aroômes boisés et ses notes de vanilles, il saura ravir vos papilles.
  • l'engagement pour le commerce équitable de la marque.

Conseils d'utilisations

  • Consommation journalière conseillée : 4 tasses de 25 cL 
  • Sans théine/caféine
  • Pour préparer une infusion chaude, placez 1 cuillère à soupe de Lapacho dans une tasse.
  • Pour libérer tous les arômes, rajoutez de l'eau à 95°C et laissez infuser pendant 5 à 15 minutes avant de déguster.
  • Si vous préférez une infusion glacée, nous vous recommandons de faire infuser votre mélange à chaud, comme d'habitude, puis de le laisser refroidir. Pour gagner du temps, vous pouvez y ajouter de l'eau glacée. Assurez-vous de consommer cette infusion glacée dans les 24 heures et de la conserver au frais. 
  • Informations nutritionnelles moyennes pour 100 ml : Énergie 3 kJ/1 kcal.
  • Cette infusion contient des quantités négligeables de matières grasses dont acides gras saturés, de glucides dont sucres, de protéines et de sel.
  • À déguster à tout moment.
  • Il est recommandé d’adopter un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée pour bénéficier pleinement des vertus de cette infusion.

Zoom sur les ingrédients

Lapacho

Lapacho

Le Lapacho ou Tabebuia impetiginosa, également connu sous le nom d'Arbre sacré des Incas ou Pau d'arco, est un arbre caduc originaire d'Amérique du Sud, faisant partie de la famille des Bignoniacées. Capable d'atteindre 35 mètres de hauteur, il se pare de fleurs roses en forme de cloche de mai à août. Historiquement, les Incas utilisaient cet arbre pour soigner les plaies et les piqûres de serpent, et son bois était prisé pour la confection d'arcs, ce qui explique le nom Pau d'arco, signifiant « arc de chasse » dans certaines langues indigènes du Brésil. La culture du Lapacho est inexistante, son écorce étant récoltée directement à l'état sauvage. Depuis des siècles, l'écorce interne de l'arbre est utilisée dans les pratiques médicinales des peuples amérindiens, principalement pour ses composés actifs tels que les naphtoquinones, y compris le lapachol et le bêta-lapachone, ainsi que pour ses composés phénoliques.Il est reconnu pour soutenir les défenses immunitaires et pour ses propriétés anti-oxydantes. La culture du Lapacho est inexistante, son écorce étant récoltée directement à l'état sauvage. L'aubier du Lapacho peut être retrouvé en gélule ou en vrac et sachet pour décoction majoritairement. La poudre d'aubier de Lapacho existe également. Il est reconnu pour contribuer aux défenses de l'organisme contre les agents exterieurs et peut protéger les cellules et les tissus contre les dommages oxydatifs

La collecte de l'écorce interne, ou aubier, est le fruit d'une connaissance traditionnelle profonde. Des facteurs tels que le moment de la journée, l'orientation du tronc par rapport au soleil et la hauteur de coupe sont cruciaux pour garantir la qualité du Lapacho. La récolte se fait de manière à respecter l'arbre, en prélevant l'écorce par fragments sur une section de l'arbre qui sera ensuite laissée intacte pendant plusieurs mois, voire années, pour permettre à l'arbre de se régénérer. Lors de l'achat, il est recommandé de choisir un produit contenant véritablement de l'aubier, reconnaissable à sa couleur plus claire que celle de l'écorce externe.

Conseils complémentaires

  • Pour maintenir le système immunitaire et prévenir le stress oxydatif, il est essentiel de satisfaire les besoins en vitamine D, en fer et en zinc, des éléments qui peuvent manquer dans l'alimentation de tous les jours. En cas de déficit de ces nutriments, il est recommandé de consulter un médecin, car leur insuffisance peut entraîner un affaiblissement des défenses immunitaires.

  • L'utilisation de certaines huiles essentielles, en particulier l'huile essentielle de Tea Tree, intégrée dans des compléments alimentaires, est bénéfique pour le système immunitaire en aidant à renforcer les défenses naturelles du corps. Pour ceux qui sont plus sensibles aux huiles essentielles, comme les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, les hydrolats, notamment l'hydrolat de Thym à linalol, sont une alternative douce.

  • L'alimentation joue également un rôle clé dans le soutien de l'immunité, avec une importance particulière accordée à une consommation suffisante de nutriments comme le fer, le zinc, le cuivre, le sélénium, ainsi que les vitamines A, B6, B12 et C, qui aident à optimiser les fonctions du système immunitaire.

  • Il est important de noter que certains facteurs peuvent compromettre l'immunité, tels que le stress chronique, le manque de sommeil, un mode de vie sédentaire, et l'exposition à des polluants et substances toxiques.

Engagement pour le commerce équitable

Il y a deux décennies, Arlette Rohmer a créé Les Jardins de Gaïa, incarnant son engagement en faveur d'un monde alliant le commerce équitable à l'agriculture biologique. Dès le début, avant que les certifications ne soient largement reconnues comme preuve de pratiques justes et durables, Rohmer a pris l'initiative d'établir des liens directs avec des producteurs partageant ses valeurs de respect de l'environnement. Aujourd'hui, même avec l'importance accrue des labels, Les Jardins de Gaïa persistent à offrir une transparence absolue sur ses actions en faveur de l'équité. L'entreprise privilégie les relations avec les petits agriculteurs, promouvant une agriculture à échelle humaine et des relations commerciales basées sur l'équité, incluant une rémunération équitable, le préfinancement, la transparence et la réciprocité. Pour Rohmer, le maintien de relations commerciales équilibrées est essentiel et contribue significativement au succès de sa marque, témoignant d'un engagement profond pour l'équité, l'éthique et la durabilité.

Les Jardins de Gaïa vont au-delà des certifications standard telles que Max Havelaar, en établissant des normes encore plus strictes. La marque voit ces labels comme des indicateurs de qualité, mais aussi comme un point de départ vers des pratiques plus exemplaires. Impliquée dans diverses organisations de commerce équitable, Les Jardins de Gaïa se distinguent par une passion et un engagement à promouvoir un changement positif dans le secteur commercial.

Produit d'exception

La qualité exceptionnelle de ce produit reflète l'engagement profond des Jardins de Gaïa envers la responsabilité sociale et écologique. Certifié biologique par ECOCERT, ce produit provient directement de la forêt amazonienne du Brésil, où il est récolté à la main, garantissant une approche respectueuse et proche de la nature, sans recours aux OGM. Conçu dans une démarche éco-responsable, sa production prend en compte l'impact environnemental à chaque étape, de la conception jusqu'à son cycle de vie complet. Son conditionnement est assuré par des matériaux recyclables ou déjà recyclés, tels que le papier et le carton, soulignant l'engagement de la marque en faveur du recyclage. De plus, l'absence de traitement ionisant assure la préservation intégrale de ses propriétés bénéfiques et de ses composants actifs.

Qu’est-ce que le stress oxydatif ?

Pour un fonctionnement optimal, l'organisme humain doit maintenir un équilibre entre les espèces réactives de l'oxygène (ERO) et les composés antioxydants. Le déséquilibre de cette balance, caractérisé par une surabondance d'ERO par rapport aux antioxydants disponibles, conduit au stress oxydatif. C'est le métabolisme de l'oxygène, malgré son rôle vital, qui produit les ERO, des entités chimiques instables, mais potentiellement utiles. Le corps recourt aux antioxydants pour neutraliser cette instabilité. Toutefois, les habitudes de vie modernes, incluant la pollution, le stress et une diète pauvre, peuvent augmenter les niveaux d'ERO tout en réduisant les apports en antioxydants.

Le stress oxydatif est capable de provoquer des dommages cellulaires, jetant les bases pour le développement de pathologies sévères telles que le cancer et la maladie d'Alzheimer, ainsi que des états inflammatoires persistants. Il contribue également à l'accélération du vieillissement des cellules, affaiblissant le système immunitaire et diminuant la capacité du corps à combattre les infections virales et bactériennes. Heureusement, l'intégration d'aliments riches en antioxydants dans l'alimentation peut atténuer les impacts négatifs d'un excès d'ERO, favorisant ainsi une meilleure santé et un bien-être accru.

Qu'est ce qu'un antioxydant ?

Les antioxydants sont essentiels pour défendre le corps contre les dommages infligés par les espèces réactives de l'oxygène (ERO), y compris les radicaux libres. Ces particules, instables et hautement réactives, sont générées en faible quantité par nos processus biochimiques habituels mais peuvent endommager sévèrement les cellules, altérant les membranes et l'ADN, ce qui accélère le vieillissement. Normalement, nos systèmes antioxydants internes équilibrent l'effet des radicaux libres. Toutefois, l'exposition à des éléments extérieurs comme les rayons UV, la pollution, le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, l'alcool, ou le stress peut augmenter la production de ces substances. Dans ce contexte, il est vital d'amplifier notre bouclier antioxydant pour préserver la santé cellulaire. Les sources d'antioxydants incluent une variété d'aliments riches en vitamines (comme les vitamines A, C, D, et E), en minéraux (tels que le cuivre, le sélénium, et le zinc), en caroténoïdes, et en flavonoïdes, principalement trouvés dans les fruits et légumes. Face au mode de vie contemporain, qui nous expose davantage aux sources de stress oxydatif et qui est souvent caractérisé par une consommation insuffisante d'antioxydants, assurer un apport suffisant de ces nutriments est crucial pour lutter contre le stress oxydatif efficacement.

Quelles plantes soutiennent l'immunité ?

Pour soutenir les défenses immunitaires, différentes plantes peuvent être utilisées de manière isolée ou en combinaison, disponibles sous forme d'infusions, de gélules, de comprimés, d'huiles essentielles ou de macérat de bourgeons. Voici quelques exemples de plantes recommandées :

Sous forme d’Huile Essentielles :

  • Le Ravintsara (Cinnamomum camphora (L.))
  • Le Tea Tree (Melaleuca alternifolia (Maiden & Betche))
  • Le Thym à Thymol (Thymus zygis L.)

Sous forme de compléments alimentaires :

  • L’Echinacée (Echinacea purpurea L.)
  • L’Eleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus
  • La synergie d’Huiles Essentielles de Citron, Ravintsara, Cannelle de Ceylan écorce, Origan Compact et Tea Tree

Sous forme d’Hydrolats :

  • Le Thym à Linalol (Thymus zygis L.)
  • L’Eucalyptus Globulus (Eucalyptus globulus Labill.)

Sous forme de poudre :

  • Le Camu-Camu (Myrciaria dubia (Kunth)
  • L’Acérola (Malpighia emarginata DC.)

Quels sont les différents types d’immunité ?

Le corps humain est équipé de deux systèmes de défense principaux pour lutter contre les infections : l'immunité innée et l'immunité adaptative.

Immunité Innée : C'est la défense initiale contre les agents pathogènes, se déclenchant immédiatement ou peu après leur intrusion. Elle offre une protection globale, ciblant les agresseurs de manière indifférenciée et ne gardant pas de mémoire spécifique des agents rencontrés, ce qui entraîne une réponse identique à chaque nouvelle attaque. Elle comprend :

  • Les défenses externes : barrières physiques et chimiques telles que la peau et les muqueuses, ainsi que les sécrétions corporelles (mucus, salive, larmes, acide gastrique) qui bloquent l'entrée des pathogènes.
  • Les défenses internes : activation de cellules immunitaires spéciales (comme les macrophages, neutrophiles, monocytes, cellules dendritiques) et de protéines (cytokines, interférons, système du complément) pour englober et détruire les intrus de façon non spécifique.

Immunité Adaptative (ou Acquise) : Elle se met en place après l'intervention de l'immunité innée contre un pathogène, élaborant une réponse plus lente qui se développe sur plusieurs semaines pour générer des anticorps spécifiques lors du premier contact avec un antigène.

  • Lymphocytes B : ils fabriquent des anticorps qui reconnaissent et neutralisent de manière spécifique l'agent infectieux.
  • Lymphocytes T : ils s'attaquent directement aux agents pathogènes.
  • Organes de l'Immunité Adaptative : comprennent le thymus, les ganglions lymphatiques et la rate.

L'immunité adaptative est remarquable par son aptitude à mémoriser les pathogènes rencontrés auparavant, offrant ainsi une réponse plus rapide et plus forte lors des rencontres suivantes. Cette propriété est essentielle à la vaccination, qui vise à encourager la création de cellules mémoire spécifiques à certains pathogènes.

Quels aliments ont des propriétés antioxydantes ?

On retrouve de nombreux aliments contenant des nutriments antioxydants :

  • Mettre l'accent sur la consommation de produits riches en sélénium, tels que les Noix du Brésil, poissons, œufs et viandes, en raison de leur efficacité à diminuer le stress oxydatif.
  • Incorporer plus d'aliments contenant du cuivre, tels que les abats, les crustacés et les graines oléagineuses, pour leur rôle essentiel dans la défense des cellules contre le stress oxydatif.
  • S'orienter vers des aliments sources de zinc, y compris les fruits de mer, la viande rouge, le fromage et le pain complet, en vue de leur action protectrice sur les cellules contre le stress oxydatif.
  • Favoriser la consommation d'aliments riches en manganèse, comme les épices, les algues séchées et les oléagineux, pour leur contribution efficace à la lutte contre le stress oxydatif.
  • Adopter une alimentation riche en vitamine C, notamment à travers les fruits et légumes ainsi que l'Acérola, pour leur importance dans la protection cellulaire face au stress oxydatif.
  • Privilégier les aliments riches en vitamine E, tels que les oléagineux, l'avocat, et les huiles végétales d'avocat et d'amandes, pour leur rôle dans la sauvegarde des cellules contre le stress oxydatif.
  • Augmenter l'apport en sources de vitamine B2, incluant le fromage, le lait, le yaourt, la Spiruline et la Chlorelle, en raison de leur contribution au combat contre le stress oxydatif.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans le domaine de l'herboristerie, une "tisane" désigne une boisson obtenue en mélangeant de l'eau avec une ou plusieurs types de plantes, selon l'une des trois méthodes suivantes :

  • Infusion : cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes, puis à laisser reposer quelques minutes. Elle est idéale pour les parties délicates des plantes, telles que les feuilles et les fleurs.
  • Décoction : cette méthode commence par placer la plante dans de l'eau froide, puis à chauffer jusqu'à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, le mélange est laissé infuser à couvert hors du feu. Une filtration en pressant le résidu peut être effectuée en fin de processus. Les parties dures de la plante, comme les racines, les écorces et les graines, sont typiquement traitées de cette façon.
  • Macération : pour cette méthode, les plantes sont immergées dans de l'eau à température ambiante pendant au moins 30 minutes, sans chauffage et à couvert. Comme l'eau n'est pas un conservateur efficace, il est conseillé de ne pas dépasser 10 heures de macération pour éviter la fermentation et la croissance microbienne. Une filtration en pressant le résidu est recommandée après la macération. Certaines écorces, racines et graines, en particulier celles contenant des mucilages, sont bien adaptées à cette méthode.

Le terme "tisane" fait généralement référence aux boissons sans caféine préparées principalement par infusion, permettant ainsi de les distinguer du thé et du café. L'expression "infusion froide" est également utilisée pour parler d'une tisane qui a été refroidie avant sa consommation ou qui a été préparée par macération de plantes dans de l'eau froide.

Les Jardins de Gaïa

Après l'eau, le thé se positionne comme la boisson la plus consommée à travers le monde. Inspirée par ses voyages et sa passion pour les plantes, Arlette Rohmer a souhaité partager les trésors des contrées qu'elle a visitées à travers cette boisson. En 1994, elle fonde « Les Jardins de Gaia ®», une entreprise qui incarne son respect profond pour la Terre et pour ceux qui la cultivent. Dès le départ, cette marque s'est engagée en faveur de l'agriculture biologique et biodynamique, en harmonie avec l'environnement et la biodiversité. Pour minimiser son impact écologique, « Les Jardins de Gaia » privilégient le transport maritime pour ses matières premières et une production locale en Alsace, réduisant ainsi son empreinte carbone. L'entreprise se distingue également par son engagement social, en assurant une rémunération équitable à ses producteurs, tant en France qu'à l'international. Reconnaissable par son expertise et son engagement envers le développement durable, « Les Jardins de Gaia » est un précurseur dans le domaine des infusions BIO et équitables, offrant une gamme variée de Thés, Rooibos, et tisanes. Des saveurs classiques aux créations maison innovantes, en passant par des sélections de grands crus, la marque propose une diversité de choix pour tous les palais, célébrant la richesse des plantes et des terroirs.