Livraison offerte dès 29€

Cette écorce de Lapacho ou "aubier" de Lapacho saura vous offrir toutes ses vertus antioxydantes et viendra soutenir votre immunité. Ce Lapacho aux Agrumes se consomme idéalement aux changements de saisons et dispose de saveurs vanillées et boisées relevées avec de lumineuses notes d’agrumes.


Les plus produit : 

  • Ingrédients 100% naturels
  • Produit certifié issu de l'Agriculture Biologique
  • Rémunération équitable des producteurs
  • Récolte manuelle au Brésil
  • 0% d’oxydation
  • Sans théine
  • Non-ionisé
  • Riche en antioxydants
  • Produit en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.

Ingrédients : Lapacho* (Tabebuia impetiginosa), écorces d'Orange 15%, huiles essentielles de (Orange douce*, Orange Sanguine*, Pamplemousse*, Citron*) 3%. *Issu de l’agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Consommation journalière conseillée : 4 tasses de 25 cl. Laisser infuser pendant 10 à 15 min.
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 18 juillet et le 19 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 18 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné le Lapacho aux Agrumes pour compléter sa gamme de plantes en vrac BIO. Cette plante en vrac marque des points grâce à :

  • sa composition naturelle : le Lapacho est cueilli à la main dans le cœur de la forêt Amazonienne.
  • son conditionnement en vrac offre une préservation plus efficace des composants et des arômes grâce à une conservation naturelle des plantes.
  • son engagement écologique : ce Lapacho est certifié BIO !
  • ses utilisations variées : possibilité de le boire en décoction chaude ou glacée !
  • son goût : aromatisée aux agrumes avec des notes de vanilles, il saura ravir vos papilles.
  • l'engagement pour le commerce équitable de la marque.
 

Conseils d'utilisations

  • Consommation journalière conseillée : 4 tasses de 25 cL 
  • Sans théine/caféine
  • Pour préparer une infusion chaude, placez 1 cuillère à soupe de Lapacho dans une tasse.
  • Pour libérer tous les arômes, rajoutez de l'eau à 95°C et laissez infuser pendant 5 à 15 minutes avant de déguster.
  • Si vous préférez une infusion glacée, nous vous recommandons de faire infuser votre mélange à chaud, comme d'habitude, puis de le laisser refroidir. Pour gagner du temps, vous pouvez y ajouter de l'eau glacée. Assurez-vous de consommer cette infusion glacée dans les 24 heures et de la conserver au frais. 
  • À déguster à tout moment.
  • Informations nutritionnelles moyennes pour 100 ml : Énergie 3 kJ/1 kcal.
  • Cette infusion contient des quantités négligeables de matières grasses dont acides gras saturés, de glucides dont sucres, de protéines et de sel.
  • Il est recommandé d’adopter un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée pour bénéficier pleinement des vertus de cette infusion.

Zoom sur les ingrédients

Lapacho

Lapacho

Le Lapacho ou Tabebuia impetiginosa, également connu sous le nom d'Arbre sacré des Incas ou Pau d'arco, est un arbre caduc originaire d'Amérique du Sud, faisant partie de la famille des Bignoniacées. Capable d'atteindre 35 mètres de hauteur, il se pare de fleurs roses en forme de cloche de mai à août. Historiquement, les Incas utilisaient cet arbre pour soigner les plaies et les piqûres de serpent, et son bois était prisé pour la confection d'arcs, ce qui explique le nom Pau d'arco, signifiant « arc de chasse » dans certaines langues indigènes du Brésil. Depuis des siècles, l'écorce interne de l'arbre est utilisée dans les pratiques médicinales des peuples amérindiens, principalement pour ses composés actifs tels que les naphtoquinones, y compris le lapachol et le bêta-lapachone, ainsi que pour ses composés phénoliques. Il est reconnu pour soutenir les défenses immunitaires et pour ses propriétés anti-oxydantes. La culture du Lapacho est inexistante, son écorce étant récoltée directement à l'état sauvage. L'aubier du Lapacho peut être retrouvé en gélule ou en vrac et sachet pour décoction majoritairement. La poudre d'aubier de Lapacho existe également. Il est reconnu pour contribuer aux défenses de l'organisme contre les agents externes et peut protéger les cellules et les tissus contre les dommages oxydatifs. 

La collecte de l'écorce interne, ou aubier, est le fruit d'une connaissance traditionnelle profonde. Des facteurs tels que le moment de la journée, l'orientation du tronc par rapport au soleil et la hauteur de coupe sont cruciaux pour garantir la qualité du Lapacho. La récolte se fait de manière à respecter l'arbre, en prélevant l'écorce par fragments sur une section de l'arbre qui sera ensuite laissée intacte pendant plusieurs mois, voire années, pour permettre à l'arbre de se régénérer. Lors de l'achat, il est recommandé de choisir un produit contenant véritablement de l'aubier, reconnaissable à sa couleur plus claire que celle de l'écorce externe. Il est aussi recommandé de choisir un produit pour lequel l'origine est spécifiée ainsi que les conditions de récolte.

Orange

Ecorces d'Orange et huile essentielle d'Orange Douce

L'Oranger doux (Citrus sinensis L.), membre de la famille des Rutacées, est un arbuste originaire du Sud-Est asiatique, vraisemblablement issu du croisement entre le Pamplemousse et le Mandariner. Son introduction en Europe remonte à l'époque des croisades, grâce aux navigateurs portugais qui le rapportèrent du Sri Lanka et de la Chine. Devenu emblématique dans les climats chauds du pourtour méditerranéen, notamment en Espagne, premier producteur européen, cet arbre peut s'élever jusqu'à 10 mètres. Il se distingue par son feuillage persistant et luisant, ainsi que par ses branches pourvues d'épines. Ses fleurs blanches, petites mais extrêmement parfumées, précèdent le développement de l'Orange douce, un agrume largement apprécié.

L'Orange, reconnue pour sa peau épaisse et sa texture un peu rugueuse, est consommée de diverses manières à travers le monde : crue, en salade de fruits, transformée en confiture, ou encore pressée en jus. L'écorce de l'Orange trouve aussi son utilité dans l'élaboration de sirop, de vin tonique et de tisane, témoignant de la polyvalence et de la popularité de ce fruit. Le zeste d'Orange est aussi utilisé comme arôme naturel, en huile essentielle, la fleur d'Oranger pour la production d'hydrolat. On retrouve aussi des comprimés d'Orange Douce ainsi que des gélules qui ont la plupart du temps la fonction de complément alimentaire. 

L'huile essentielle d'Orange Douce est extraite des fleurs fraîches de l'Oranger par distillation. L'Oranger doux (Citrus sinensis L.), membre de la famille des Rustacées, est un arbuste originaire du Sud-Est asiatique, vraisemblablement issu du croisement entre le Pamplemousse et le Mandariner. Grâce à ses caractéristiques, l'huile essentielle d'Orange Douce confère au produit une dimension olfactive et gustative unique. Elle est très riche en limonène qui représente entre 93 à 96% de sa composition. Fiez-vous aux critères organoleptiques et physico-chimiques pour une huile essentielle de qualité. Privilégiez des huiles essentielles BIO, elles sont exemptes de pesticides et de polluants.  L'Orange est aussi utilisé comme arôme naturel, leur écorce sous forme de plante sèche pour infusion, et la fleur d'Oranger pour la production d'hydrolat. On retrouve aussi des comprimés d'Orange Douce ainsi que des gélules.

Pamplemousse

Huile essentielle de Pamplemousse

Le Pamplemousse, connu scientifiquement sous le nom de Citrus paradisi, est issu de l'arbre fruitier Pamplemoussier, originaire d'Asie du Sud-Est. Le Pomelo résulte d'un croisement entre le Pamplemoussier (Citrus maxima) et l'Oranger (Citrus sinensis). Le Pomelo arbore une enveloppe extérieure de couleur rose-orange et d'épaisseur comparable à celle de l'orange, renfermant une pulpe rose, vif et gorgée de jus. Cette agrume, divisée en une douzaine de segments, se prête à divers usages culinaires : consommé frais, en jus, intégré dans des salades, des marinades, ou employé comme ingrédient de dessert. La dénomination "Pamplemousse" prête souvent à confusion, amenant à confondre le Pomelo avec le véritable Pamplemousse (Citrus maxima). Sur le marché, le Pamplemousse est principalement disponible sous forme d'huile essentielle de Pamplemousse et d'extrait de pépins de Pamplemousse.

Concernant ces extraits, il est essentiel de vérifier que les pépins proviennent du Citrus paradisi et non du Citrus maxima, en raison de la différence de composition entre les deux. La méthode d'extraction par pression à froid est à privilégier pour préserver les propriétés naturelles du fruit. Il est également conseillé d'éviter les produits ajoutant péricarde, écorce, bioflavonoïdes, et vitamine C. La concentration minimale en extrait de pépins devrait être de 33%, avec une préférence pour les extraits certifiés biologiques afin d'éliminer tout risque de contamination par des pesticides. Les produits contenant des conservateurs chimiques, tels que le chlorure de benzalkonium, le triclosan, ou les parabens, sont à éviter.

citron

Huile essentielle de Citron

Le Citron (Citrus limon), appartenant à la famille des Rutacées, est un fruit acide apprécié mondialement. Son origine, bien que floue, semble remonter aux régions du Cachemire, de l'Inde, et de la Chine. Le citronnier, cultivé principalement en Italie et en Espagne, s'épanouit sous le climat chaud de la Méditerranée. En Sicile, les conditions climatiques favorables permettent une double floraison annuelle, avec un cycle de maturation des fruits s'étendant sur 10 à 12 mois. On distingue différentes variétés de citrons, incluant les citrons verts, jaunes, noirs et caviar, le citron jaune étant reconnu pour son écorce brillante. Il se divise en deux catégories : le citron doux, moins juteux et vigoureux que son homologue acide. Utilisé en cuisine, en médecine naturelle et en cosmétique, chaque partie du citron trouve son utilité.

L'écorce, notamment, est valorisée pour son parfum et ses arômes dans la production d'huile essentielle de Citron, un ingrédient phare de l'industrie alimentaire. L'extraction par pression à froid des zestes garantit une huile essentielle de haute qualité, préservant les qualités intrinsèques de l'agrume, avec une préférence pour les citrons provenant d'Italie ou d'Argentine. L'attribution d'un label biologique confirme l'absence d'OGM, de pesticides et d'engrais chimiques, signe d'un produit de qualité. Sur le plan organoleptique, cette huile doit être liquide, de couleur jaune pâle à verdâtre, avec une fragrance fraîche et typiquement citronnée. La fourniture d'un rapport chromatographique par le vendeur, détaillant la concentration en limonène, qui doit osciller entre 60 et 80%, est un indicateur de transparence et de qualité.

Orange sanguine

Huile essentielle d'Orange Sanguine

L'Orange Sanguine, une variété d'Orange Douce issue du Citrus sinensis, se distingue par la couleur de sa pulpe variant du rouge vif au rouge foncé. Ce phénomène est le résultat d'une importante variation de température durant l'hiver, favorisant la synthèse d'anthocyanes dans le fruit. La teinte externe et interne des oranges sanguines varie en fonction de la variété, du degré de maturité, des conditions climatiques, de l'exposition solaire du fruit, et de sa variété. Dans les régions où l'hiver est doux, ces oranges développent peu ou pas de couleur. Leur conservation à une température basse (8 °C) peut augmenter leur teneur en anthocyanes, des pigments peu communs chez les agrumes, généralement jaunes à oranges ou parfois roses en raison des caroténoïdes.

L'origine des oranges sanguines est floue, mais on identifie deux principaux centres de domestication : l'un en Méditerranée et l'autre en Chine. En cuisine, les oranges sanguines sont appréciées pour leur capacité à colorer et aromatiser divers plats. Par exemple, la sauce maltaise, variante de la sauce hollandaise enrichie de jus et de zeste d'orange sanguine, est traditionnellement servie avec des asperges. Le jus de ces oranges peut également colorer des pâtisseries et est utilisé dans des recettes italiennes, comme les spaghettis aux anchois et à l'orange sanguine ou les agnolotti aromatisés au beurre de zeste d'orange sanguine.

Concernant la qualité, les oranges sanguines bénéficient de plusieurs Indications Géographiques Protégées (IGP), tant en Italie qu'en Chine. L'IGP "Arancia Rossa di Sicilia" couvre une zone de Sicile orientale, où le climat est influencé par le soleil abondant, les températures nocturnes fraîches dues aux courants d'air de l'Etna et les faibles précipitations, facteurs tous contribuant aux caractéristiques uniques de ces oranges.

L'huile essentielle d'Orange Sanguine, riche en limonène (89 à 97%), est également produite. Il est conseillé de choisir une huile issue de l'agriculture biologique, qui confirme l'absence d'OGM, de pesticides et d'engrais chimiques et d'une marque offrant une transparence sur les propriétés chimiques et microbiologiques de son produit.

Conseils complémentaires

  • Pour maintenir le système immunitaire et prévenir le stress oxydatif, il est crucial de s'assurer un apport suffisant en vitamine D, fer et zinc, des éléments clés qui peuvent manquer dans notre régime alimentaire habituel. En cas de déficit de ces nutriments, qui peut affaiblir les défenses immunitaires, consulter un professionnel de santé est recommandé.

  • Parmi les solutions naturelles favorisant l'immunité, l'huile essentielle de Tea Tree se distingue et est présente dans certains compléments alimentaires. Cette huile est reconnue pour stimuler les défenses de l'organisme. Toutefois, pour ceux qui sont plus sensibles aux huiles essentielles, comme les enfants, les femmes enceintes ou les personnes âgées, les hydrolats, notamment celui de Thym à linalol, représentent une alternative bénéfique.

  • L'importance de l'alimentation dans le maintien d'un système immunitaire efficace est indéniable, avec un focus particulier sur les aliments riches en fer, zinc, cuivre, sélénium, ainsi que les vitamines A, B6, B12, et C.

  • Il est également essentiel de prendre conscience que certains comportements peuvent compromettre l'immunité, tels que le stress prolongé, le manque de sommeil, une vie sédentaire, et l'exposition à des polluants et substances nocives.

Engagement pour le commerce équitable

Il y a vingt ans, Arlette Rohmer a fondé Les Jardins de Gaïa, matérialisant son engagement pour un monde où commerce équitable et agriculture biologique s'harmonisent. À l'origine, bien avant que les certifications ne deviennent une norme attestant de pratiques équitables et durables, Rohmer s'est démarquée par son approche directe avec des producteurs alignés sur une vision respectueuse de l'environnement. Aujourd'hui, bien que les labels soient devenus essentiels, Les Jardins de Gaïa maintiennent une transparence totale sur leurs engagements équitables. La marque privilégie une collaboration étroite avec de petits producteurs, prônant l'agriculture à taille humaine et des échanges équitables fondés sur des principes de rémunération juste, de préfinancement, de transparence, et de réciprocité. Pour Rohmer, établir des relations commerciales équilibrées est primordial et contribue directement au succès de l'entreprise, reflétant un véritable engagement envers l'équité, l'éthique et la durabilité.

Au-delà des certifications comme "Max Havelaar", le label du commerce équitable français, "Les Jardins de Gaïa" imposent leurs propres standards rigoureux, considérant ces labels comme des gages de qualité mais également comme le point de départ vers des pratiques encore plus vertueuses. Engagée dans diverses associations pour le commerce équitable, la marque incarne une passion et un dévouement pour impulser un changement positif dans l'univers du commerce.

Un produit d'exception

La qualité de ce produit se traduit à travers les engagements sociaux et environnementaux des Jardins de Gaïa. En effet, c'est un produit issu de l'agriculture biologique, certifié par ECOCERT. Il est d'ailleurs cueilli à la main dans la forêt amazonienne du Brésil par des producteurs locaux, au plus près de la nature, ce produit ne contient pas et ne contient donc pas d'OGM. Il est éco-conçu, ce qui signifie que sa production consiste à intégrer l’environnement dès sa conception et lors de toutes les étapes de son cycle de vie. Ses emballages sont faits de papier ou de carton selon leur contenance, des matériaux qui sont recyclables ou recyclés. De plus, ce Lapacho n’a pas subi de traitement ionisant, ce qui lui permet de conserver toutes ses propriétés et actifs.

Qu’est ce que le stress oxydatif?

Le corps humain nécessite un équilibre entre les espèces réactives de l'oxygène (ERO) et les agents antioxydants pour fonctionner correctement. Lors du métabolisme normal, la réduction de l’oxygène en eau donne naissance à des intermédiaires, appelés radicaux primaires ou espèces réactives de l’oxygène, car ces entités radicalaires et moléculaires sont beaucoup plus réactives que l’oxygène qui leur a donné naissance.  Le stress oxydatif survient lorsque cet équilibre est perturbé, résultant d'un excès d'ERO par rapport aux molécules antioxydantes disponibles. L'oxygène, bien qu'essentiel pour la vie, contribue à ce déséquilibre en favorisant la production d'ERO, des molécules potentiellement bénéfiques mais instables. Pour contrer leur instabilité, le corps utilise des antioxydants. Néanmoins, le style de vie contemporain, marqué par la pollution, le stress, et une alimentation inadéquate, tend à augmenter les ERO tout en diminuant l'apport en antioxydants.

Le stress oxydatif peut endommager les cellules, posant les fondations de maladies graves telles que le cancer et la maladie d'Alzheimer, ainsi que de l'inflammation chronique. Il accélère également le vieillissement cellulaire, ce qui affaiblit le système immunitaire et réduit la résistance aux infections virales et bactériennes. Heureusement, une alimentation enrichie en antioxydants peut aider à réduire les effets négatifs de l'excès d'ERO, soutenant ainsi la santé et le bien-être général.

Qu’est ce qu'un arôme naturel ?

Les arômes jouent un rôle essentiel dans l'industrie agroalimentaire, étant utilisés pour modifier ou enrichir le goût et l'odeur des produits alimentaires. Ils sont omniprésents, allant des boissons et sucreries aux produits laitiers et aux repas prêts à consommer. On distingue plusieurs types d'arômes selon leur provenance et le procédé de fabrication :

Arômes Naturels : issus de sources naturelles comme les fruits, épices, ou herbes. Ils comprennent :

  • Arômes naturels de (X) : extraits directement de l'ingrédient mentionné, comme "arôme naturel de vanille", indiquant une origine purement vanillée.
  • Arômes naturels Goût (X) : provient d'un assemblage d'extraits naturels avec potentiellement une part de composants synthétiques, étiquetés comme "arôme naturel goût citron", suggérant une base naturelle mais pas exclusivement citronnée.

Arômes Artificiels : Conçus chimiquement en laboratoire, ils n'imitent pas directement la source alimentaire et sont simplement désignés par "arôme" suivi du goût qu'ils imitent, par exemple, "arôme framboise".

Extraits Alimentaires : Obtenus par l'extraction directe d'une plante ou aliment, en préservant autant que possible les constituants aromatiques naturels. Ils portent la mention "extrait de (X)", tel que "extrait de romarin", signalant que l'arôme est directement extrait de cette source.

Cette classification fournit aux consommateurs des informations précieuses sur l'origine et la composition des arômes dans les aliments, aidant à des choix alimentaires plus informés selon les préférences individuelles ou les exigences diététiques.

Qu'est ce qu'un antioxydant ?

Les antioxydants sont des composés qui jouent un rôle crucial dans la protection de l'organisme contre les dommages causés par les espèces réactives de l'oxygène (EROS), incluant les radicaux libres. Ces molécules d'oxygène, instables et très réactives, sont produites en petites quantités par notre corps lors de réactions biochimiques normales. Elles peuvent cependant causer des dégâts significatifs aux cellules, affectant les membranes cellulaires et l'ADN, et contribuant ainsi au vieillissement prématuré.En conditions normales, les mécanismes antioxydants de notre organisme parviennent à neutraliser l'impact des radicaux libres. Néanmoins, l'exposition à certains facteurs environnementaux tels que les UV, la pollution, le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, l'alcool ou le stress peut entraîner une production accrue de ces molécules nocives. Face à une telle augmentation, renforcer nos défenses antioxydantes devient essentiel pour la protection cellulaire.Les antioxydants se trouvent principalement dans notre alimentation, sous forme de vitamines (A, C, D, E), d'oligoéléments (cuivre, sélénium, zinc), de caroténoïdes et de flavonoïdes présents dans les fruits et légumes. Avec le mode de vie occidental moderne, marqué par une exposition élevée aux facteurs de stress oxydatif et souvent une consommation insuffisante en antioxydants, il est crucial de veiller à un apport alimentaire riche en ces molécules pour combattre efficacement le stress oxydatif.

Quels sont les différents types d’immunité ?

L'organisme humain dispose de deux principaux mécanismes de défense pour se protéger : l'immunité innée et l'immunité adaptative.

Immunité Innée : Elle constitue la première ligne de défense et se met en action immédiatement ou peu de temps après l'apparition d'un agent pathogène. Cette immunité est générale, attaquant indistinctement tout type d'agresseur sans conserver de souvenir de celui-ci, ce qui signifie que la réponse immunitaire reste la même à chaque nouvelle exposition. Elle se décline en deux catégories :

  • Défense Externe : Inclut des barrières physiques et chimiques comme la peau, les muqueuses, ainsi que diverses sécrétions (mucus, salive, larmes, suc gastrique) pour empêcher l'entrée des agents pathogènes.
  • Défense Interne : Mobilise des cellules immunitaires spécifiques (macrophages, neutrophiles, monocytes, cellules dendritiques) et des protéines (cytokines, interférons, système de complément) qui procèdent à la phagocytose, englobant et éliminant les intrus de manière non spécifique.

Immunité Adaptative (ou Acquise) : Ce système s'active après que l'immunité innée a rencontré un pathogène, avec une réponse qui se construit plus lentement, typiquement sur une période de 2 à 3 semaines pour produire des anticorps spécifiques lors d'un premier contact avec un antigène.

  • Lymphocytes B : Produisent des anticorps ciblés pour reconnaître et neutraliser spécifiquement l'agent pathogène.
  • Lymphocytes T : Attaquent directement les agents pathogènes.
  • Organes de l'Immunité Adaptative : Incluent le thymus, les ganglions lymphatiques et la rate.

L'immunité adaptative se distingue par sa capacité à se souvenir des pathogènes précédemment rencontrés, permettant une réponse plus rapide et vigoureuse lors de futures expositions. Cette caractéristique est cruciale pour le principe de vaccination, qui stimule la formation de cellules mémoire spécifiques à un pathogène donné.

Le Lapacho contient-il de la théine ?

Le Lapacho est une plante qui ne contient pas de théine. La théine, identique à la caféine sous un nom différent, varie selon la source végétale. Cette distinction s'applique aussi à la matéine trouvée dans le maté. Les variétés de thé, comme le vert, le noir, et le blanc, se différencient par leur concentration en théine, présente dans les feuilles. La caféine est aussi un composant du guarana. Ainsi, il est crucial de vérifier les ingrédients d'un produit pour confirmer l'absence de théine.

Le Lapacho est-il une tisane ?

Dans le domaine de l'herboristerie, une "tisane" désigne une boisson obtenue en mélangeant de l'eau avec une ou plusieurs types de plantes, selon l'une des trois méthodes suivantes : la décoction, l’infusion, la macération. Le Lapacho est une plante qui peut être consommé en tisane en utilisant la méthode de la décoction. En effet c’est ici l’aubier (l’écorce) du Lapacho, une partie dure de la plante qui va être infuser, c’est pour cela que la décoction est utilisée. Avec cette méthode, on commence par placer la plante dans de l'eau froide, puis à chauffer jusqu'à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, le mélange est laissé infuser à couvert hors du feu. Une filtration en pressant le résidu peut être effectuée en fin de processus.

Avantages du Lapacho en vrac

L'achat de Lapacho en vrac se distingue par une meilleure préservation des qualités organoleptiques et des arômes, attribuable à une conservation plus authentique de la plante. Cette option s'avère également plus économique au regard du coût par kilogramme. Toutefois, elle exige une attention particulière quant au dosage, car les quantités en vrac ne sont pas pré-dosées, ce qui peut mener à une utilisation inadéquate, nécessitant alors l'emploi d'un infuseur pour une infusion optimale.

Les sachets offrent commodité et praticité grâce à leur dosage préétabli, leur portabilité et leur capacité à prévenir les fuites, garantissant ainsi une meilleure conservation des saveurs. Néanmoins, cette commodité peut altérer la qualité et l'intensité des arômes, étant donné que les plantes y sont généralement plus finement broyées que dans les présentations en vrac.

Quelles autres plantes soutiennent l'immunité ?

Pour soutenir les défenses immunitaires, différentes plantes peuvent être utilisées de manière isolée ou en combinaison, disponibles sous forme d'infusions, de gélules, de comprimés, d'huiles essentielles ou de macérat de bourgeons. Voici quelques exemples de plantes recommandées :

Sous forme d’Huile Essentielles :

  • Le Ravintsara (Cinnamomum camphora (L.) J.Presl)
  • Le Tea Tree (Melaleuca alternifolia (Maiden & Betche) Cheel)
  • Le Thym à Thymol (Thymus zygis L.)
Sous forme de compléments alimentaires :
  • L’Echinacée (Echinacea purpurea L.)
  • L’Eleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus)
  • La synergie d’Huiles Essentielles de Citron, Ravintsara, Cannelle de Ceylan écorce, Origan Compact et Tea Tree.
Sous forme d’Hydrolats :
  • Le Thym à Linalol (Thymus zygis L.)
  • L’Eucalyptus Globulus (Eucalyptus globulus Labill.)
Sous forme de poudre :
  • Le Camu-Camu (Myrciaria dubia (Kunth) McVaugh)
  • L’Acérola (Malpighia emarginata DC.)

Quels aliments ont des propriétés antioxydantes ?

On retrouve de nombreux aliments contenant des nutriments antioxydants :

  • Prioriser la consommation d'aliments riches en sélénium, tels que les Noix du Brésil, poissons, œufs et viandes, pour leur rôle dans la réduction du stress oxydatif.
  • Intégrer davantage d'aliments contenant du cuivre, comme les abats, crustacés et graines oléagineuses, pour leur contribution à la protection cellulaire contre le stress oxydatif.
  • Orienter l'alimentation vers les sources de zinc, incluant les fruits de mer, viande rouge, fromage et pain complet, pour leur effet protecteur sur les cellules face au stress oxydatif.
  • Consommer des aliments riches en manganèse, y compris les épices, algues séchées et oléagineux, est essentiel pour leur participation active dans la lutte contre le stress oxydatif.
  • Intégrer les sources de vitamine C, notamment les fruits et légumes et l'Acérola, est crucial pour leur capacité à préserver les cellules du stress oxydatif.
  • Opter pour des aliments riches en vitamine E, tels que les oléagineux, avocat, et les huiles végétales d'avocat et d'amandes, pour leur soutien dans la protection des cellules contre le stress oxydatif.
  • Enrichir le régime alimentaire en sources de vitamine B2, parmi lesquelles fromage, lait, yaourt, Spiruline et Chlorelle, pour leur rôle dans le combat contre le stress oxydatif.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans le domaine de l'herboristerie, une "tisane" désigne une boisson obtenue en mélangeant de l'eau avec une ou plusieurs types de plantes, selon l'une des trois méthodes suivantes :

  • Infusion : Cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes, puis à laisser reposer quelques minutes. Elle est idéale pour les parties délicates des plantes, telles que les feuilles et les fleurs.
  • Décoction : Avec cette méthode, on commence par placer la plante dans de l'eau froide, puis à chauffer jusqu'à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, le mélange est laissé infuser à couvert hors du feu. Une filtration en pressant le résidu peut être effectuée en fin de processus. Les parties dures de la plante, comme les racines, les écorces et les graines, sont typiquement traitées de cette façon.
  • Macération : Pour cette méthode, les plantes sont immergées dans de l'eau à température ambiante pendant au moins 30 minutes, sans chauffage et à couvert. Comme l'eau n'est pas un conservateur efficace, il est conseillé de ne pas dépasser 10 heures de macération pour éviter la fermentation et la croissance microbienne. Une filtration en pressant le résidu est recommandée après la macération. Certaines écorces, racines et graines, en particulier celles contenant des mucilages, sont bien adaptées à cette méthode.

Le terme "tisane" fait généralement référence aux boissons sans caféine préparées principalement par infusion, permettant ainsi de les distinguer du thé et du café. L'expression "infusion froide" est également utilisée pour parler d'une tisane qui a été refroidie avant sa consommation ou qui a été préparée par macération de plantes dans de l'eau froide.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Après l'eau, le thé se positionne comme la seconde boisson la plus consommée mondialement. C'est par cet intermédiaire qu'Arlette Rohmer, exploratrice passionnée par le végétal, a souhaité partager les trésors des contrées qu'elle a visitées. En 1994, elle crée « Les Jardins de Gaia® », une entreprise qu'elle envisage comme étant en harmonie avec les principes de respect de la planète et de ses cultivateurs. Dès le début, la marque s'engage en faveur de l'agriculture biologique et biodynamique, prônant le respect de l'environnement et du vivant. Pour réduire son impact écologique, « Les Jardins de Gaia » favorise le transport maritime de ses matières premières et une production locale en Alsace. Mais l'engagement de la marque ne s'arrête pas à l'écologie ; elle veille également à une juste rémunération de ses producteurs, tant en France qu'à l'international. Reconnue comme une référence dans le domaine des tisanes BIO et équitables, « Les Jardins de Gaia » s'illustre par son expertise et son engagement envers le développement durable, ainsi que la haute qualité de ses produits. Avec le temps, l'entreprise a élargi son offre à une vaste gamme de thés, rooibos, et tisanes, allant des sélections traditionnelles aux créations uniques, sans oublier les grands crus. Proposant une variété de plantes et de provenances, la marque satisfait tous les palais.