Livraison offerte dès 29€

Le Thé Vert des Samouraïs BIO offre un équilibre parfait entre douceur et intensité, se caractérisant par une infusion claire et une saveur persistante. Ce Thé Vert japonais, empreint de légende et de tradition, marie avec finesse la fraîcheur herbacée du Thé Vert et de la Verveine à une touche délicatement citronnée et piquante de Gingembre. Idéal aussi bien chaud que glacé, il promet une expérience gustative riche et prolongée.


Les plus produit : 

  • Ingrédients 100% naturels, issus de l'Agriculture Biologique
  • Récolte manuelle printemps, été
  • Feuilles brisées
  • 0% d'oxydation
  • Rémunération équitable des producteurs
  • Produit en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients : Thé Vert japonais* (Camellia sinensis), Gingembre* (Zingiber officinale) 12%, Verveine* (Aloysia citrodora) 8%. *Issus de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Laisser infuser 3 à 4min.
Vendu en : Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 30 mai et le 31 mai.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 30 mai

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens enrichit sa sélection de Thés avec le Thé Vert des Samouraïs, Gingembre et Verveine BIO, qui se distingue par de nombreux atouts :

  • Certification biologique confirmée : un Thé qui respecte rigoureusement le cahier des charges FR-BIO-01 pour une qualité biologique certifiée.
  • Démarche écoresponsable : un engagement pour une gestion durable des déchets et un choix judicieux des moyens de transport pour diminuer notre impact sur l'environnement.
  • Engagement pour le commerce équitable : petits producteurs dans la région de Kyushu au Japon.
  • Exigence de qualité supérieure : une Thé séléctionné avec soin, de haute qualité, cueillies et traité à la main avec une attention méticuleuse.
  • Profondeur aromatique : offrant bien plus que des bienfaits pour la santé, ce Thé se caractérise par des arômes herbacés avec une belle longueur en bouche.

Conseils d'utilisation

Afin de réaliser une infusion chaude, mettez 2g de cette Tisane dans une théière en porcelaine, parfaitement adaptée pour infuser une grande variété de thés tout en préservant leur fraîcheur, en raison de l'aspect neutre de ses parois. Pour éveiller pleinement les saveurs, arrosez-le de 10 cl d'eau à 75°C et laissez reposer de 3 à 4 minutes avant de savourer votre infusion. Il est conseillé d'utiliser de l'eau de source ou filtrée pour cette préparation.

Si vous préférez une infusion glacée, nous vous suggérons de faire infuser votre mélange à chaud, comme d'habitude, puis de le laisser refroidir. Une alternative consiste à créer un concentré d'infusion à chaud et à y ajouter de l'eau glacée par la suite pour gagner du temps. Assurez-vous de consommer cette infusion glacée dans les 24 heures et de la stocker au frais.

Zoom sur les ingrédients

Thé Vert

Thé Vert

Le Thé Vert, issu de la plante Camellia sinensis, s'est popularisé bien au-delà de ses origines extrême-orientales, devenant un élément essentiel de la routine quotidienne globale. Né en Asie, il a vu sa culture se propager dans des zones au climat favorable, notamment en Chine et au Japon. Ancré dans une tradition qui remonte à plus de 2000 ans, notamment en Chine où il était déjà utilisé pour ses vertus médicinales, le Thé Vert témoigne d'une richesse historique et d'une adaptabilité remarquable au fil des siècles. Sa particularité réside dans sa production, où les feuilles, non oxydées, sont infusées à une température de 70 à 80°C, offrant une saveur distinctement fraîche et végétale. Les récoltes de printemps, notamment celles des jeunes pousses dès février en Chine et fin avril au Japon, sont réputées pour leur excellence. Disponible en plusieurs formes : Matcha, feuilles pour infusion, ou gélules, le Thé Vert se décline pour tous les goûts.

Pour sélectionner un Thé Vert de haute qualité, il est crucial de considérer plusieurs critères essentiels. Optez pour un Thé Vert issu d'agriculture biologique sans pesticides et cueilli manuellement. Il est également recommandé de choisir un Thé d'une origine unique pour éviter les assemblages de qualités diverses. Les Thés Verts de Chine et du Japon sont particulièrement prisés, bien que le choix final puisse varier selon les préférences personnelles. La méthode de séchage traditionnelle en Chine se fait dans une cuve métallique chauffée, essentielle pour conserver les arômes floraux et apporter une saveur végétale distinctive, souvent avec des notes de noisette grillée. Au Japon, la tradition du séchage à la vapeur, datant du XVIe siècle, est typiquement appliquée au Sencha, qui représente 70 % de la production de Thé japonaise, conférant au Thé des arômes prononcés de légumes verts avec des touches iodées et marines uniques. Visuellement, un Thé Vert de qualité se reconnaît à ses feuilles entières qui s'ouvrent dans l'eau. Aromatiquement, il doit offrir une fraîcheur herbacée et un goût raffiné sans être amer, poussiéreux ou acide.

Le Thé Vert est apprécié non seulement pour son goût mais aussi pour ses effets bénéfiques sur la santé, notamment son action stimulante due à la théine. Il joue également un rôle dans la gestion du poids et la réduction de la graisse corporelle en influençant le métabolisme des lipides.

Verveine

Verveine

La Verveine Odorante, connue scientifiquement sous le nom d'Aloysia citriodora Palau et appartenant à la famille des Verbénacées, est un arbuste qui peut atteindre jusqu'à 2 mètres de hauteur. Elle se distingue par ses feuilles lancéolées de couleur vert pâle qui, une fois froissées, libèrent un délicieux arôme citronné. Les fleurs, variant du blanc au mauve pâle, se dressent en grappes pour finalement donner des fruits charnus. Originaire des zones andines, cette plante prospère dans les environnements méditerranéens et ensoleillés. Ses propriétés indénombrables ont amené l'homme à décliner la Verveine Odorante sous diverses formes. Les feuilles, fraîches ou séchées, sont idéales pour préparer des boissons rafraîchissantes. En aromathérapie et en phytothérapie, l'huile essentielle et la teinture mère de Verveine Odorante sont employées pour leurs effets bénéfiques sur la santé. L'eau florale de Verveine Odorante est, quant à elle, prisée en cosmétique, notamment pour son parfum agréable.

Lors de la sélection d'une Verveine de qualité, accordez une attention particulière à ses certifications. Il est essentiel de favoriser les plantes certifiées issues de l'Agriculture Biologique, garanties sans additifs et cultivées en France. Privilégiez également la forme fraîche et en vrac, car celle-ci conserve mieux les actifs de la plante, qui pourraient être altérés lors de transformations telles que le séchage ou la réduction en poudre. Toutefois, si vous souhaitez opter pour une Verveine séchée, par souci de conservation par exemple, choisissez des feuilles de Verveines entières, conditionnées à la main. En effet, face à une poudre, il est difficile de discerner exactement ce que l'on consomme : cela peut inclure des tiges, des feuilles endommagées, de la poussière, voire des mélanges de différentes plantes. Il est également recommandé d'éviter les plantes traitées par ionisation (ou irradiation), un processus qui, bien qu'il prolonge la durée de conservation, peut dégrader la qualité de la plante en altérant ses propriétés.

Elle est célèbre pour ses propriétés apaisantes, utilisée pour améliorer la qualité du sommeil. La distillation de la Verveine produit différentes huiles essentielles, chacune avec un profil chimique unique dépendant de son lieu de croissance, comme la Verveine Exotique et Odorante. Employée traditionnellement pour réduire la tension nerveuse, la Verveine est valorisée pour ses capacités relaxantes.

Gingembre

Gingembre

Le Gingembre (Zingiber officinale), une imposante plante tropicale vivace avec un rhizome charnu, appartient à la famille des Zingiberaceae. Cette plante, native d'Asie et reconnue depuis des millénaires pour ses propriétés, est désormais cultivée dans toutes les régions tropicales.  Le Gingembre peut être retrouvé et consommé en plante sèche (ses racines peuvent être utilisées en décoction), en huile essentielle, en gélules, en comprimés, en teinture mère, en ampoules et en jus concentré. Son rhizome est largement utilisé comme épice et condiment, mais aussi dans la fabrication de boissons telles que le ginger ale et l'alcoolat de Fiorentini.

Lors de l'achat de Gingembre, privilégiez un rhizome jeune, frais et solide pour assurer une meilleure conservation. Optez pour un Gingembre dont la peau est mince, lisse, et de couleur brun clair, avec une chaire de teinte jaune pâle. Les rhizomes jeunes se distinguent par leur saveur délicate, leur texture juteuse et charnue. Évitez ceux qui sont flétris ou mous, un signe de dégradation, car ils tendent à devenir fibreux, secs et leur saveur s'intensifie avec l'âge. Le Gingembre frais émet un parfum épicé et peut se conserver plusieurs semaines dans un endroit frais ou au réfrigérateur. Avec le temps, le Gingembre se déshydrate, réduisant ainsi ses qualités gustatives. La poudre de Gingembre représente une alternative avantageuse pour une conservation à long terme et le maintien de ses propriétés bénéfiques.

Au-delà de son rôle dans la cuisine, le Gingembre est apprécié pour ses effets positifs sur la santé. Il stimule la digestion, prévient les nausées du voyage, régule la glycémie et soutient le bien-être mental, apportant vitalité et énergie, particulièrement en périodes de fatigue.

Engagement pour le commerce équitable

Fondés il y a vingt ans par Arlette Rohmer, une activiste dévouée, les Jardins de Gaïa incarnent une vision d'harmonie entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. Face à la montée en importance des certifications garantissant des pratiques justes, Rohmer a privilégié des relations directes avec des agriculteurs qui respectent profondément leur environnement. Au-delà de la nécessité des certifications, les Jardins de Gaïa maintiennent une transparence sur leurs engagements équitables. L'entreprise est fondée sur des interactions directes avec les petits producteurs, l'encouragement d'une agriculture durable, et des relations commerciales justes, incluant une rémunération équitable, le préfinancement, la transparence et un échange mutuel. Pour Rohmer, entretenir des relations commerciales équilibrées est primordial. La réussite des Jardins de Gaïa est attribuée à ces relations privilégiées, illustrant un engagement profond envers la justice, l'éthique, et la durabilité.

Les certifications comme Max Havelaar (label Fairtrade) sont considérées comme des indicateurs clés, mais l'entreprise s'engage au-delà en établissant ses propres critères rigoureux. Ces certifications ne sont pas de simples ornements, mais des assurances pour les consommateurs sur la conduite éthique de l'entreprise tout au long de sa chaîne de production. Engagés dans diverses organisations de commerce équitable, les Jardins de Gaïa se démarquent par une démarche passionnée, engagée et transparente, œuvrant pour une évolution positive du monde du commerce.

Un Thé issu de petits producteurs

Les Jardins de Gaïa ont débuté l'importation des premiers Thés japonais en France en 1999. Ces Thés Verts, très appréciés des amateurs et reconnus pour leur excellence, proviennent exclusivement de cultures biologiques et/ou sont certifiés sans pesticides. Nos Thés sont principalement originaires de l'île de Kyūshū, dans le sud du Japon, avec des producteurs basés à Kagoshima pour les variétés Kabusé, Sencha et Matcha, et à Ujitawara pour le Gyokuro et le Matcha.

Comment est fabriqué le Thé Vert ?

Voici le déroulement de la fabrication du Thé Vert pour infusion, qui se distingue de la méthode de production du Thé Vert matcha :

  • La fixation : Pour prévenir l'oxydation enzymatique qui modifierait couleur et saveurs des feuilles, celles-ci sont rapidement passées à la vapeur afin de les chauffer à 100°C durant 30 secondes à 5 minutes. Les feuilles de Thé deviennent souples et pliables. Au Japon, ce processus se fait principalement par vapeur.
  • Le roulage : Les feuilles, une fois fixées, sont roulées ou modelées pour briser leurs cellules et libérer les arômes ainsi que les enzymes oxydantes.
  • Le séchage : Un séchage final est appliqué pour abaisser l'humidité des feuilles, essentiel pour leur conservation. Ce stade fixe également les arômes. A la fin de cette étape, les feuilles ne contiennent plus que 5 à 6% d’humidité maximum.
  • La sélection : Un tri, manuel ou mécanique par tamisage, élimine tout élément indésirable, assurant la qualité du Thé. 
  • Le conditionnement : Le Thé est ensuite conditionné dans des emballages opaques et étanches, prêts pour la vente. La qualité de l'emballage est cruciale pour la préservation des qualités du Thé.

Comment bien conserver son Thé Vert ?

Généralement, il est conseillé de stocker le Thé Vert loin de la lumière, de l'humidité, des odeurs fortes et de la chaleur, à l'instar de la plupart des Thés. Il est donc préférable d'éviter de le placer dans la cuisine à proximité des épices, dans des pièces sujettes à une forte chaleur ou à une exposition directe au soleil, ou encore dans des sous-sols trop humides.

Il est important de souligner que, si l'aération peut être bénéfique pour certains types de Thés, elle peut en revanche entraîner une perte rapide des arômes pour d'autres. Le Thé Vert, en particulier, dont l'oxydation se produit rapidement, perd facilement son arôme. Pour cette raison, il est recommandé de le conserver dans un contenant hermétique afin de protéger ses arômes délicats.

De plus, en raison de sa faible oxydation, le Thé Vert est particulièrement sensible aux altérations de couleur et d'arômes. Ainsi, la fenêtre idéale pour consommer du Thé Vert est de 6 à 12 mois, le classant parmi les Thés avec la plus courte durée de vie.

Peut-on boire du Thé tout au long de la journée ?

Bien que vous puissiez apprécier le Thé à tout moment de la journée, il est sage de le consommer avec parcimonie pour ne pas ingérer trop de théine (caféine). Il est judicieux d'éviter les Thés riches en théine, surtout si vous êtes sensible à la caféine ou si cela perturbe votre sommeil. De plus, pour assurer une bonne hydratation, il est important de compléter votre consommation de Thé par de l'eau.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de Thé ?

Il est important de reconnaître que la consommation excessive de Thé, dépassant 4 à 6 tasses par jour, peut entraîner une surconsommation de certaines substances comme la théine (caféine) et le fluor, pouvant avoir des effets néfastes sur l'organisme à long terme.

La caféine, agit notamment, en inhibant l'effet apaisant dans le cerveau, affectant le sommeil par le retard à l'endormissement et la diminution de la durée et de la qualité du sommeil. Elle peut également provoquer une augmentation de la pression artérielle et, dans des situations extrêmes, des tachycardies et un risque accru de problèmes cardiaques chez certaines personnes. L'impact de la caféine est plus marqué avec une consommation élevée et chez les individus non habitués.

Les effets de la caféine peuvent varier significativement selon l'âge, le sexe, la génétique, l'état de santé général de la personne, et son usage concomitant d'autres substances comme le tabac, l'alcool ou certains médicaments.

Peut-on boire du Thé lorsque l’on est enceinte ou allaitante ?

Les femmes enceintes peuvent continuer à boire du Thé, à condition de ne pas consommer plus de trois tasses par jour et de privilégier la consommation hors des repas. Selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation (Anses), l'apport en théine ne doit pas dépasser 200 mg par jour pendant la grossesse. Par exemple, une tasse de Thé Noir de 250 ml contient environ 50 mg de théine, tandis qu'une tasse de Thé Vert de la même quantité en contient 30 mg. Il est recommandé de choisir des Thés à faible teneur en théine, comme les Thés Oolongs ou les Thés Verts de Ceylan, en raison de leur impact sur l'absorption du fer, essentiel pendant la grossesse. Pour réduire la théine, on peut infuser le Thé plus longtemps que 3 minutes, pratiquer une première infusion courte puis la jeter, ou réutiliser les feuilles pour une deuxième infusion, réduisant ainsi considérablement la teneur en théine. Il est également conseillé d'opter pour des Thés biologiques et de qualité contrôlée, pour éviter les risques liés aux pesticides et métaux lourds.

Pendant l'allaitement, la consommation de Thé est aussi permise avec modération, sans excéder trois tasses par jour, car environ 1% de la théine ingérée peut se retrouver dans le lait maternel. Chez les bébés, notamment les nouveaux-nés et les prématurés, la théine est éliminée plus lentement et peut s'accumuler, causant potentiellement des troubles. Les femmes allaitantes devraient donc limiter leur consommation totale de théine et de caféine à 300 mg par jour, en prenant en compte toutes les sources possibles.

Le Thé empêche-t-il l’absorption du fer ?

Boire du Thé peut affecter l'assimilation du fer en raison de la présence de tanins, qui s'associent au fer non-héminique provenant des plantes pour former des complexes. Cependant, il est toujours possible de profiter du thé même en cas de carence en fer, en prenant certaines mesures pour améliorer l'absorption du fer :

  • Consommer du Thé loin des repas, idéalement 1 heure avant ou 2 heures après avoir mangé.
  • Limiter le temps d'infusion du Thé.
  • Se restreindre à trois tasses de Thé par jour ou opter pour des Thés faibles en tanins, comme le Rooïbos.
  • S'assurer d'avoir des apports en fer suffisants et diversifiés dans son alimentation.
  • Augmenter les sources de vitamine C pour augmenter l'absorption du fer.

Est-ce que le Thé tache les dents ?

Il est vrai que le Thé peut entraîner des taches sur les dents. Cette situation est principalement due aux tanins contenus dans le Thé, qui s'infiltrent dans l'émail dentaire, naturellement poreux, et causent une coloration brunâtre au fil du temps. D'autres éléments, tels que les polyphénols, en particulier les théaflavines et les théarubigines présents dans les thés noirs, jouent également un rôle dans ce phénomène. Pour éviter cet inconvénient esthétique, il est conseillé de se brosser les dents après avoir bu du Thé ou, à défaut, de se rincer abondamment la bouche à l'eau.

Quels sont les différents types de Thé ?

Les feuilles de Thé, provenant de la plante Camellia sinensis, se distinguent par leur origine géographique et leur méthode de transformation, comme l'oxydation, la fermentation, créant ainsi divers types de Thés :

  • Thé Noir : Prédominant en Europe, ce thé est caractérisé par une oxydation complète des feuilles, lui conférant sa couleur sombre. Pour une infusion optimale, utilisez de l'eau à environ 85°C pendant 4 à 5 minutes.
  • Thé Vert : Produit à partir de feuilles non oxydées, le Thé Vert Japonais jouit d'une grande réputation en Europe, bien que cela ne soit pas systématiquement un indicateur de qualité supérieure. Le Thé Vert Chinois se prépare avec de l'eau à 75°C pendant 3 minutes, tandis que le Thé Vert Japonais se fait infuser avec de l'eau entre 50 et 75°C pour 1 à 2 minutes.
  • Thé Blanc : Principalement spécialisé dans la province du Fujian en Chine, ce thé est aussi produit avec excellence en Inde, au Népal, et en Indonésie. Fabriqué à partir de bourgeons et des premières feuilles, il requiert une infusion dans de l'eau à 70 ou 75°C pendant 5 à 10 minutes.
  • Thé Oolong : Ou Thé bleu, ce thé semi-oxydé est faible en théine, ce qui le rend agréable à consommer toute la journée. Il se prépare dans de l'eau à 90°C pendant 5 à 7 minutes.
  • Thé Pu Erh : Connu aussi comme le thé sombre, c'est un thé fermenté qui se bonifie avec le temps. Il se prépare avec de l'eau à 95°C pour 4 à 5 minutes.
  • Thés parfumés et aromatisés : Ils résultent d'un mélange de feuilles de thé avec des additifs tels que des huiles essentielles, arômes, fleurs, épices, ou morceaux de fruits séchés.

Oxydation, fermentation, quelle est la différence pour le Thé ?

L'équivoque entre fermentation et oxydation du Thé résulte d'une vieille conception, aujourd'hui rectifiée par le progrès scientifique, qui suggérait que le thé Vert se transformait en Thé Noir par fermentation. En réalité, l'oxydation et la fermentation sont deux processus distincts :

L'oxydation est une réaction chimique qui provoque le brunissement des feuilles de Thé sous l'effet de l'oxygène et d'enzymes, ce qui enrichit leur goût et leur parfum. Ce phénomène est similaire au changement de couleur observé chez les pommes, les bananes, ou les avocats lorsqu'ils sont exposés à l'air. La gestion de l'oxydation commence immédiatement après la cueillette des feuilles. Chimiquement, la chlorophylle se transforme en phéophytine, conférant au Thé sa teinte foncée. L'oxydation est interrompue par un chauffage rapide des feuilles pour inactiver les enzymes. Ce processus concerne aussi le Rooibos, où la version rouge est une forme oxydée du Rooibos vert. Dans la nomenclature chinoise, les Thés sont classés selon leur degré d'oxydation plutôt que leur couleur :

  • Le Thé Vert est peu ou pas oxydé.
  • Le Thé Blanc subit une légère oxydation naturelle.
  • Le Thé Oolong est semi-oxydé, de 10% à 90%.
  • Le Thé Noir est complètement oxydé.

Il est incorrect de dire que le Thé est "fermenté", car la fermentation est un processus biologique se déroulant sans oxygène, impliquant des micro-organismes, ce qui ne correspond pas au traitement habituel du Thé. Seuls le Pu-erh et le Thé Jaune sont véritablement fermentés. Durant leur fermentation, ils sont souvent recouverts d'une toile humide pour réduire l'exposition à l'oxygène et favoriser le développement de micro-organismes, leur conférant des arômes de sous-bois.

Quelles différences entre infusion, décoction, macération et tisane ?

Dans le domaine de l'herboristerie, on emploie le terme "tisane" pour nommer une boisson élaborée à partir de l'eau dans laquelle une ou plusieurs plantes sont infusées. Il existe principalement trois méthodes pour préparer une tisane :

  • L'infusion : cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes et à les laisser infuser pendant quelques minutes. Elle est idéale pour les parties délicates des plantes, comme les feuilles et les fleurs.
  • La décoction : cette méthode implique de mettre la plante dans de l'eau froide, de porter l'ensemble à ébullition puis de maintenir l'ébullition pendant 15 à 30 minutes. Après ébullition, on laisse reposer la préparation à couvert hors du feu. Il est recommandé de filtrer le liquide en pressant les résidus de plantes à la fin. La décoction convient mieux aux parties dures des plantes, telles que les écorces, les racines, et les graines.
  • La macération : cette approche consiste à laisser tremper la plante dans de l'eau à température ambiante, à couvert, sans chauffage, pour un minimum de 30 minutes. Comme l'eau n'est pas un conservateur efficace, il est conseillé de ne pas prolonger la macération au-delà de 10 heures afin d'éviter la fermentation et la croissance de micro-organismes. Après macération, il est suggéré de filtrer le liquide en pressant les résidus de plantes. Cette technique est appropriée pour certaines écorces, racines, et graines, surtout celles riches en mucilages.

Dans l'usage quotidien, le mot "tisane" désigne les boissons obtenues majoritairement par infusion de plantes sans caféine, ce qui les distingue du thé ou du café. L'expression "infusion froide" se réfère à une tisane qui est refroidie avant d'être consommée.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

L'achat de Thé en vrac permet une meilleure préservation des qualités et des arômes des plantes, grâce à un grade de coupe qui respecte davantage leur état naturel, tout en offrant un meilleur rapport qualité-prix. Le principal inconvénient du vrac réside dans la difficulté à doser précisément les plantes, puisqu'elles ne sont pas pré-emballées, ce qui peut entraîner une utilisation trop abondante ou insuffisante, et nécessite l'emploi d'un infuseur pour une préparation optimale.

L'utilisation de sachets de Thé est pratique grâce à leur dosage prédéfini, leur portabilité et leur capacité à maintenir les ingrédients au sec, ce qui favorise une meilleure conservation. Néanmoins, cette commodité peut affecter la qualité et l'intensité des saveurs, car les herbes sont généralement plus finement hachées que lorsqu'elles sont achetées en vrac.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Après l'eau, le Thé est la boisson la plus consommée au monde. Inspirée par ses nombreux voyages et sa passion pour les plantes, Arlette Rohmer a souhaité partager les trésors des régions qu'elle a visitéesEn 1994, elle crée Les Jardins de Gaïa, une entreprise animée par le respect de la planète et de ses habitants. Dès le début, la marque s'est engagée en faveur de l'agriculture biologique et biodynamique, soulignant son attachement à la préservation de l'environnement. Les Jardins de Gaïa favorisent le transport maritime pour acheminer leurs matières premières et maintiennent une production locale en Alsace pour réduire leur impact écologique. Au-delà de son engagement environnemental, la marque veille à soutenir le travail équitable, tant en France qu'à l'international, en assurant une rémunération juste de ses producteurs.

Reconnue comme une référence dans le secteur des tisanes BIO et équitables, Les Jardins de Gaïa se distingue par son expertise, ses initiatives en faveur du développement durable et la haute qualité de ses produits. Avec le temps, elle a élargi son offre à une large gamme de thés, rooibos, et tisanes, des sélections classiques aux mélanges exclusifs, sans oublier les grands crus. Offrant une riche variété de plantes et de saveurs, Les Jardins de Gaïa répondent à toutes les préférences.