Livraison offerte dès 29€

Ce Matcha Tradition est un véritable élan d'énergie, à déguster sans attendre. Provenant de Thé Vert BIO (Camellia sinensis) méticuleusement sélectionné au Japon, ce Matcha enchantera vos cocktails et plats variés avec ses arômes prononcés et sa couleur verte emblématique. Ce produit d'exception est soigneusement conditionné dans un coffret recyclable.


Les plus produit :

  • Composée uniquement de Matcha BIO
  • Récolté à la main au Japon
  • Théiné
  • 0% d'oxydation
  • Boîte entièrement recyclable
  • Producteurs justement rémunérés (WFTO)
  • Sans ingrédients controversés, sans colorant de synthèse ni additif
  • Fabriqué en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de Thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients : Thé Vert* (Camellia sinensis). *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Fouetter 2g de Matcha dans 25cl d’eau à 75°C jusqu’à homogénéisation. Consommer en journée.
Vendu en : Pot en métal léger et recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 30 mai et le 31 mai.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 29 mai

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Matcha Tradition des Jardins de Gaïa® pour compléter son herboristerie. Ce matcha marque des points grâce à :

  • Sa composition : le thé en poudre est 100 % BIO certifié par Ecocert (FR-BIO-01).
  • Praticité : forme galénique en poudre facilitant incorporation dans diverses préparations.
  • Engagement de la marque pour un commerce équitable.
  • Conservation : le coffret a été créé pour préserver les qualités gustatives du Matcha.
  • Utilisations variées : possibilité de la boire chaude ou glacée.
  • Son goût : le Thé Vert confère à ce breuvage un parfum frais et aromatique.

Zoom sur le Matcha

Matcha

Le Matcha est un Thé Vert japonais, désigné par 抹茶 en japonais, signifiant "Thé broyé". Cette poudre extrêmement fine est issue du théier (Camellia sinensis). Originaire de Chine, le Matcha s'est imposé comme un symbole de la culture japonaise, notamment à travers sa cérémonie du thé. Il est également valorisé comme colorant et arôme naturel dans diverses spécialités culinaires japonaises telles que le mochi et les soba. La production du Matcha est distinctive : les plants de Thé Vert sont cultivés à l'ombre avant la récolte pour ralentir leur croissance et intensifier leur couleur, ce qui augmente la concentration en acides aminés des feuilles, leur octroyant une saveur sucrée et umami caractéristique. Les feuilles sont ensuite séchées et réduites en poudre fine à l'aide de meules de pierre traditionnelles.

La qualité du Matcha est déterminée par divers grades, qui influent sur son prix. On distingue trois grades principaux : le grade cérémonial, le plus prestigieux, reconnu pour son goût peu ou non amer et sa couleur vert vif, parfait pour une consommation pure ; le grade premium, un peu moins amer, avec un goût umami plus marqué et une couleur plus intense, souvent choisi pour des préparations où le Matcha est vedette, comme dans le latte au Matcha ; et le grade culinaire, de moindre qualité, présentant une couleur plus jaunâtre, un goût plus amer et moins umami, adapté pour être mélangé dans des recettes telles que les pâtisseries.

En plus des grades, l'origine du Thé Vert est cruciale pour la qualité du Matcha. Les certifications bio garantissent une culture sans pesticides et une récolte manuelle, préservant la qualité et l'authenticité des arômes. Les propriétés organoleptiques comme une couleur vert brillant, un arôme frais et un goût riche indiquent un produit de haute qualité. Par ailleurs, une démarche éthique et écologique de la part des producteurs, favorisant le commerce équitable, témoigne du respect envers les cultivateurs et contribue à un développement durable, de la culture du Thé à la tasse.

Recettes à base de matcha

Ces recettes et conseils de dégustation illustrent magnifiquement la polyvalence du Matcha, un Thé vert japonais finement moulu, et comment il peut être intégré dans une variété de boissons et d'accords gustatifs. Voici un résumé et quelques astuces pour chacune :

  • Mousse de Jade

Une boisson rafraîchissante qui marie la douceur du sirop (sucre de canne, agave ou érable) avec le caractère distinctif du matcha, le tout adouci par le lait de soja ou d'amande et l'onctuosité de l'eau de coco. L'utilisation d'un shaker ajoute une texture mousseuse et légère.

Astuce : Pour une mousse plus aérienne, assurez-vous de secouer énergiquement pendant au moins 10 secondes.

  • Cocktail Fizzy Mint

Ce cocktail sans alcool est une fusion vivifiante de menthe fraîche, de matcha, et de limonade, offrant un équilibre parfait entre la fraîcheur, l'amertume et la douceur.

Astuce : Pour extraire le maximum de saveur de la menthe sans la rendre amère, écrasez-la doucement avec le Matcha et la citronnade avant d'ajouter la limonade.

  • Cocktail Matcha Tutti Frutti

Un mélange exotique où le Matcha se mêle harmonieusement au jus de fruits exotiques, créant une boisson visuellement spectaculaire avec ses deux couches distinctes.

Astuce : Pour une séparation nette des couches, versez le Matcha délicatement sur le dos d'une cuillère au-dessus des glaçons et du jus.

  • Accord Thé et Chocolat

Cette association sublime la dégustation de matcha avec la douceur du chocolat blanc, rappelant les wagashis japonais et offrant une expérience gustative riche et onctueuse.

Astuce : Pour une expérience encore plus gourmande, choisissez un chocolat blanc de haute qualité avec une teneur élevée en beurre de cacao, ce qui fondra parfaitement en bouche et complétera la saveur du Matcha.

Ces recettes et conseils ne sont pas seulement délicieux mais offrent aussi un moyen créatif d'incorporer le matcha dans votre quotidien, que ce soit pour des occasions spéciales ou pour le plaisir quotidien. N'hésitez pas à expérimenter avec différents types de lait végétal ou de sirops pour ajuster les saveurs selon vos préférences.

Engagement pour le commerce équitable

Il y a vingt ans, Arlette Rohmer, une activiste dévouée, a créé Les Jardins de Gaïa, animée par l'ambition de marier commerce équitable et agriculture biologique. Dans un contexte où l'acquisition de labels certifiant des pratiques commerciales éthiques est devenue essentielle, Rohmer a privilégié l'établissement de relations directes avec des agriculteurs engagés en faveur de l'environnement. Aujourd'hui, avec l'importance croissante des certifications, les Jardins de Gaïa persistent à valoriser une transparence absolue dans leurs engagements pour l'équité. Cette entreprise repose sur des collaborations directes avec de petits producteurs, promouvant une agriculture respectueuse de l'environnement et des pratiques commerciales justes, incluant une rémunération équitable, le préfinancement des récoltes, la transparence et des avantages réciproques.

Pour Rohmer, l'équité et l'harmonie dans le commerce sont des valeurs fondamentales qui définissent l'essence même des Jardins de Gaïa. Le succès de cette entreprise est le résultat de relations solides et sincères avec ses fournisseurs, reflétant un engagement sans faille pour la justice, l'éthique et le développement durable. Bien que les labels tels que Max Havelaar soient des indicateurs de confiance pour les consommateurs, les Jardins de Gaïa cherchent à surpasser ces certifications en adoptant des standards internes plus stricts. Ces labels ne sont pas seulement symboliques ; ils assurent aux clients que les pratiques de l'entreprise respectent des normes éthiques strictes à tous les niveaux de leur chaîne d'approvisionnement. Engagés dans diverses associations de commerce équitable, les Jardins de Gaïa se démarquent par leur passion, leur intégrité et leur transparence, aspirant à exercer un impact significatif et durable sur le secteur du commerce équitable.

Peut-on boire du thé matcha tout au long de la journée ?

Bien que le matcha puisse être apprécié à toute heure, il convient de le consommer avec modération pour éviter un apport excessif de caféine. Les personnes particulièrement sensibles à la caféine ou celles souffrant de troubles du sommeil devraient opter pour des thés à faible teneur en théine. Il est également crucial d'associer la dégustation du Matcha à une consommation suffisante d'eau afin de garantir une hydratation optimale.

Peut-on boire du thé matcha lorsque l’on est enceinte ou allaitante ?

Les femmes enceintes peuvent consommer du thé matcha à condition de limiter leur consommation à trois tasses par jour et de boire en dehors des repas pour maîtriser leur apport en théine (caféine). Selon les recommandations de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation (ANSES), l'apport quotidien en théine ne devrait pas excéder 200 mg pendant la grossesse. Pour illustration, une tasse de 250 ml de thé noir contient environ 50 mg de théine, tandis que le même volume de thé vert en contient 30 mg. Il est conseillé de privilégier des thés à faible teneur en théine, comme le thé oolong ou les thés verts du Ceylan, et de prendre en compte l'effet des tanins présents dans certains thés qui peuvent réduire l'absorption du fer, crucial pendant la grossesse. Pour diminuer la théine dans le thé, on peut allonger le temps d'infusion au-delà de 3 minutes, réaliser une première infusion courte puis jeter cette eau, ou réinfuser les feuilles, réduisant ainsi significativement la théine.

Durant l'allaitement, la consommation de thé doit être maintenue à trois tasses par jour maximum, car environ 1% de la théine consommée est transférée au lait maternel. La théine se décompose lentement chez les nourrissons, surtout chez les nouveaux-nés et les prématurés, pouvant mener à une accumulation et causer des troubles. Les mères allaitantes devraient donc limiter leur apport en théine et caféine à 300 mg par jour, en tenant compte de toutes les sources. Pour minimiser les risques liés aux pesticides et métaux lourds, qui sont préjudiciables au développement fœtal, choisir des Thés biologiques de qualité est recommandé.

Quels thés pour un enfant et pourquoi ?

La consommation de thé est souvent déconseillée pour les enfants en raison de la théine (caféine) qu'il contient, un stimulant qui peut provoquer des difficultés de concentration et des troubles du sommeil chez eux. Toutefois, il existe des alternatives sans caféine qui permettent d'initier les enfants aux plaisirs des infusions, sans recourir aux boissons gazeuses ou excessivement sucrées. Voici quelques options adaptées aux enfants :

  • Le Rooibos : Connu sous le nom de "thé rouge" et originaire d'Afrique du Sud, le Rooibos est exempt de caféine, ce qui en fait une option idéale pour les enfants. Il est apprécié pour ses propriétés antioxydantes et son goût naturellement doux et légèrement sucré.

  • Les tisanes et infusions de fruits : Ces préparations sont faites à partir d'une variété de plantes, fleurs, fruits, ou épices, sans inclure de feuilles de théier. Pour les enfants, des plantes comme la Mélisse, le Tilleul, la Verveine, l'Anis Étoilé, le Fenouil, le Carvi, la fleur d'Oranger, et la Camomille sont recommandées. Des produits spécifiquement conçus pour les enfants, tels que les tisanes BIO aromatisées à la Fraise et à la Vanille ou les infusions contenant de l'Hysope et de la Mélisse, sont également disponibles.

  • Le thé sans caféine : Il s'agit de thé traditionnel dont la caféine a été retirée, permettant à ceux qui apprécient le goût du thé de le consommer sans les effets de la caféine. Bien que ce processus élimine la majorité de la caféine, il peut rester de très faibles quantités résiduelles.

Il est important de consulter un pédiatre avant d'introduire une nouvelle infusion dans l'alimentation d'un enfant, surtout pour vérifier que celle-ci est appropriée à son âge et à sa santé. Même si les plantes sont naturelles, certaines contiennent des substances actives qui nécessitent une attention particulière lorsqu'elles sont destinées aux enfants.

Le matcha empêche-t-il l’absorption du fer ?

La consommation de thé matcha est appréciée pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Cependant, comme le thé matcha contient des tanins, il peut interférer avec l'absorption du fer, en particulier du fer non héminique présent dans les aliments d'origine végétale. Les tanins se lient au fer, rendant ce dernier moins disponible pour l'absorption par notre corps. Pour continuer à bénéficier des avantages du thé matcha tout en minimisant son impact sur l'absorption du fer, voici quelques stratégies recommandées :

  • Consommation hors des repas : Boire du thé matcha loin des repas, idéalement une heure avant ou deux heures après, pour éviter que les tanins n'interfèrent avec l'absorption du fer des aliments.

  • Limitation du temps d'infusion : Réduire le temps d'infusion du thé matcha peut diminuer la quantité de tanins libérée, et donc atténuer l'effet sur l'absorption du fer.

  • Modération dans la consommation : Limiter sa consommation à trois tasses par jour ou opter pour des alternatives avec une teneur en tanins plus faible, comme le rooibos, qui ne contient ni tanins ni caféine.

  • Augmentation des apports en fer : S'assurer d'avoir une alimentation riche en fer, en combinant des sources de fer héminique (animal) et non héminique (végétal), pour compenser toute réduction de l'absorption due à la consommation de thé.

  • Consommation d'aliments riches en vitamine C : La vitamine C améliore l'absorption du fer non héminique. Consommer des aliments riches en vitamine C en même temps ou à proximité de la consommation de thé matcha peut aider à augmenter l'assimilation du fer.

En intégrant ces pratiques dans votre routine quotidienne, vous pouvez continuer à profiter du thé matcha et de ses bienfaits tout en maintenant une bonne absorption du fer dans votre organisme.

Quels sont les différents types de Thé ?

Les différentes variétés de thé offrent une palette de saveurs, d'arômes et de bénéfices pour la santé, influencées par leur origine, leur traitement, et leur méthode d'infusion. Voici un résumé des caractéristiques principales de chaque type de thé mentionné :

  • Le Thé Noir : Fermentation complète, couleur sombre, goût prononcé. L'infusion recommandée est à environ 85°C pour 4 à 5 minutes. Très apprécié en Europe pour sa robustesse et sa capacité à bien se mélanger avec d'autres arômes.

  • Le Thé Vert : Feuilles non fermentées, goût délicat, riche en antioxydants. Les thés verts chinois et japonais se distinguent par leurs méthodes de préparation, avec une infusion à 75°C pour le chinois et entre 50 et 75°C pour le japonais, pendant 1 à 3 minutes.

  • Le Thé Blanc : Issu des bourgeons et des premières feuilles, il est infusé à 70-75°C pour 5 à 10 minutes. Originaire de Fujian, Chine, il est apprécié pour sa douceur et sa subtilité.

  • Le Thé Oolong : Semi-fermenté, offrant une gamme de saveurs entre le thé vert et le thé noir. L'infusion est recommandée à environ 90°C pendant 5 à 7 minutes. Connu pour sa faible teneur en théine.

  • Le Thé Pu Erh : Unique pour sa fermentation et son vieillissement, infusé à 95°C pour 4 à 5 minutes. Ce thé sombre est réputé pour son goût riche et sa capacité à s'améliorer avec le temps.

  • Les Thés parfumés et aromatisés : Un mariage entre les feuilles de thé et divers additifs comme des huiles essentielles, des arômes, des fleurs, des épices, ou des fruits séchés, offrant une expérience gustative enrichie et variée.

Chaque type de thé incarne une tradition et un savoir-faire spécifiques, avec des méthodes d'infusion adaptées pour en extraire le meilleur goût et les meilleurs bienfaits pour la santé. Que ce soit pour leur goût unique, ou leurs effets bénéfiques sur la relaxation et la concentration, les thés offrent une expérience riche et variée adaptée à chaque moment de la journée et à chaque préférence individuelle.

Est-ce que le matcha tache les dents ?

Le thé, et en particulier le thé matcha, peut en effet tacher les dents en raison de sa teneur en tanins et en polyphénols, tels que les théaflavines et les théarubigines. Ces composés se fixent sur l'émail dentaire, particulièrement dans ses microporosités, entraînant des taches brunâtres avec le temps. Voici un résumé des conseils pour minimiser ou prévenir ces taches :

  • Brossage des dents après la consommation de thé : Cela aide à éliminer les tanins et les polyphénols avant qu'ils ne s'incrustent dans l'émail. Il est conseillé d'attendre 30 minutes après avoir bu du thé pour brosser les dents afin de ne pas endommager l'émail potentiellement ramolli par l'acidité du thé.

  • Rinçage buccal à l'eau claire : Si le brossage des dents n'est pas immédiatement possible, se rincer la bouche à l'eau peut aider à réduire les taches en éliminant une partie des tanins et des polyphénols.

  • Utilisation de pailles : Boire du thé à travers une paille peut diminuer le contact du liquide avec les dents, et donc les risques de taches.

  • Consommation de Thés moins colorants : Les thés verts et blancs, bien qu'ils contiennent aussi des tanins, en possèdent généralement moins que le thé noir et sont ainsi moins susceptibles de causer des taches.

  • Visites régulières chez le dentiste : Un nettoyage professionnel peut non seulement retirer les taches existantes mais aussi prévenir leur formation future.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire l'effet colorant de la consommation de thé sur vos dents tout en profitant de ses nombreux bienfaits pour la santé. Il est important de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire et de consulter régulièrement un dentiste pour garder un sourire éclatant.

Est-il bon de boire du matcha tous les jours ?

Boire du thé matcha dilué dans de l'eau, chaude ou froide, peut être intégré à votre routine quotidienne sans problème. Ce thé, particulièrement faible en calories, se présente comme une option intéressante pour ceux qui cherchent à perdre du poids ou à améliorer leur alimentation. Néanmoins, il est conseillé de ne pas consommer plus de trois tasses par jour. Cette recommandation est due à la présence de caféine dans le matcha, mais aussi de vitamine A, dont un excès peut être préjudiciable. De plus, il est préférable de consommer le matcha en dehors des repas car, contenant des tanins, il peut interférer avec l'absorption des vitamines présentes dans les aliments.

Tandis que le matcha nature est généralement sans risque lorsqu'il est consommé avec modération, les versions sucrées comme le matcha latte, qui incluent du lait et du sucre, doivent être consommées avec plus de prudence. L'ajout de sucre peut avoir un impact négatif sur la santé, en particulier si la consommation devient fréquente. Adapter la consommation de matcha à vos besoins et à votre santé globale, tout en prenant en compte ces conseils, vous permettra de profiter de ses bienfaits tout en minimisant les risques potentiels.

Qu’est-ce qu’un mocktail ?

Un mocktail est une boisson conçue pour simuler un cocktail classique mais sans inclure d'alcool, ou en contenant en très faible quantité. Le terme "mocktail" est une fusion des mots anglais "mock", signifiant "faire semblant" ou "imiter", et "cocktail", désignant traditionnellement une boisson mélangée avec de l'alcool. Ainsi, un mocktail est essentiellement un cocktail sans les effets de l'alcool, offrant ainsi une alternative pour ceux qui souhaitent profiter du plaisir d'une boisson complexe et savoureuse sans les désagréments potentiels liés à la consommation d'alcool, tels que la déshydratation, la veisalgie (gueule de bois) ou l'ivresse.

Les mocktails offrent une opportunité créative pour les mixologues et les amateurs de boissons de réinventer les cocktails traditionnels en utilisant une variété d'ingrédients non alcoolisés. Cette approche permet de jouer avec les saveurs, les textures et les couleurs pour créer des boissons originales et souvent surprenantes. L'utilisation d'ingrédients atypiques comme les fleurs comestibles, les épices exotiques, les herbes aromatiques, ou même les légumes, ouvre un champ infini de possibilités pour élaborer des recettes uniques.

Les mocktails sont devenus populaires non seulement parmi ceux qui ne consomment pas d'alcool pour des raisons de santé, religieuses ou personnelles, mais aussi comme option rafraîchissante lors d'événements où les participants cherchent à éviter l'alcool tout en désirant quelque chose de plus élaboré qu'une simple boisson gazeuse ou un jus. Cette tendance reflète une prise de conscience croissante autour des bienfaits d'une vie moins centrée sur l'alcool, tout en mettant en valeur l'art de la mixologie dans sa capacité à créer des expériences gustatives enrichissantes sans recourir à l'alcool.

Quelles plantes pour des mocktails savoureux ?

La mixologie, art de créer des boissons, s'inspire grandement de la Nature, intégrant une variété de plantes pour enrichir et diversifier les saveurs des mocktails. Ces plantes ajoutent non seulement un éclat de saveur unique, mais aussi une dimension aromatique qui peut transformer une simple boisson en une expérience gustative complexe et mémorable. Voici quelques plantes couramment utilisées et leurs contributions caractéristiques :

  • La Mélisse : Connue pour son parfum citronné, la Mélisse apporte une note de fraîcheur et de légèreté aux boissons, parfaite pour les mocktails d'été ou pour ceux cherchant à évoquer une sensation revigorante.

  • Le Romarin et le Thym : Ces herbes méditerranéennes offrent des arômes chauds et épicés, idéaux pour ajouter de la profondeur et une certaine chaleur aux mocktails. Leur présence rappelle souvent les soirées d'été et les paysages du sud.

  • La Lavande : Avec sa touche provençale, la Lavande introduit une nuance florale et légèrement sucrée, transportant les sens vers les champs violets de Provence. Elle est particulièrement appréciée dans les boissons qui cherchent à surprendre et à charmer par leur originalité.

  • La Menthe Poivrée : Véritable explosion de fraîcheur, la Menthe Poivrée est un classique dans la préparation des mocktails. Elle est prisée pour son effet rafraîchissant immédiat et sa capacité à dynamiser les palais.

  • Le Basilic : Cette herbe forme un duo parfait avec les fruits rouges comme la framboise ou la fraise, créant des mocktails à la fois sucrés et légèrement poivrés. Le Basilic est excellent pour ajouter une touche d'originalité et de sophistication.

L'utilisation de ces plantes dans la mixologie démontre la richesse des possibilités offertes par la Nature pour créer des boissons sans alcool pleines de saveurs et d'arômes. Chaque plante, avec son profil gustatif unique, permet aux mixologues d'explorer de nouvelles combinaisons et de repousser les limites de la créativité en matière de boissons.

Quel est le goût du matcha ?

Le caractère unique du matcha réside dans sa composition riche en chlorophylle et en acides aminés, particulièrement en L-théanine, qui dote ce thé vert d'une saveur et d'un arôme hors du commun. Son profil distinctif se manifeste par des arômes végétaux intenses et une touche subtilement sucrée rappelant l'herbe fraîche, ce qui le différencie clairement d'autres types de thé vert. Cette complexité gustative fait du matcha une expérience particulièrement appréciée, même si son goût spécifique peut ne pas plaire à tous.

Les opinions sur le matcha peuvent considérablement varier d'une personne à l'autre. Pour certains, il est source d'un réel enchantement gustatif dès la première dégustation, grâce à ses saveurs riches et sa fraîcheur. Pour d'autres, son profil gustatif singulier peut être moins attrayant, nécessitant un temps d'adaptation pour pleinement apprécier ses nuances. Cette période d'acclimatation révèle souvent toute la complexité et la richesse du matcha, soulignant ainsi que l'expérience individuelle joue un rôle crucial dans l'appréciation de ce thé. Chaque dégustation peut dévoiler de nouvelles facettes de son caractère aromatique et gustatif.

Pourquoi et comment utiliser un fouet pour le thé matcha ?

Le chasen, un fouet en bambou conçu spécifiquement pour la préparation du matcha, est au cœur de la cérémonie du thé japonaise et essentiel pour obtenir un matcha de haute qualité. Grâce à sa conception unique, le chasen mélange parfaitement la poudre de matcha avec l'eau et l'air, produisant une texture crémeuse et mousseuse qui est la marque d'un matcha correctement préparé. L'acte de fouetter, avec des mouvements rapides en M ou W dans un bol, assure une répartition homogène de la poudre et empêche la formation de grumeaux, tout en aérant le mélange pour créer une mousse fine et aérienne à la surface.

Le fouettage ne se limite pas à améliorer la texture du thé ; il est également crucial pour libérer les arômes et essences délicats du matcha, enrichissant ainsi l'expérience gustative. La qualité de la mousse obtenue est souvent vue comme le reflet de l'habileté du préparateur et de la qualité du matcha employé. En définitive, le chasen représente un outil incontournable pour les amateurs de matcha désireux de savourer pleinement les délicates nuances et la profondeur de ce thé vert en poudre.

Quelle différence entre le thé vert et le thé matcha ?

Le thé vert et le matcha représentent deux variantes distinctes issues de la même plante, Camellia sinensis, mais se distinguent par leur méthode de traitement et de préparation. Le thé vert est produit à partir de feuilles séchées, conservant ainsi leur forme originelle. À l'opposé, le matcha résulte du séchage des feuilles suivi d'un broyage jusqu'à l'obtention d'une poudre très fine. Cette différenciation affecte également la manière dont ils sont préparés : le matcha est traditionnellement fouetté avec de l'eau jusqu'à former une mousse légère, alors que le thé vert se prépare en laissant infuser les feuilles dans de l'eau chaude pour en libérer les saveurs. Ces distinctions entre le thé vert et le matcha se traduisent par des caractéristiques gustatives uniques à chacun, diversifiant ainsi l'éventail des expériences pour les amateurs de thé.

Quelles sont les plantes énergisantes ?

La Nature regorge de trésors végétaux capables de booster notre énergie tout en éveillant nos papilles. Découvrez cette sélection de plantes bénéfiques :

  • Le Ginseng (Panax ginseng) : Originaire d'Asie, cette racine est reconnue pour son apport significatif en énergie, idéale pour soutenir votre vitalité tout au long de la journée.

  • Le Maté (Ilex paraguariensis) : Apprécié pour son effet tonique, le Maté stimule le corps et revitalise l'esprit.

  • La Réglisse (Glycyrrhiza glabra) : Sa douceur sucrée cache bien son jeu, offrant à la fois plaisir gustatif et un coup de pouce énergétique.

  • L'Ashwagandha (Withania somnifera) : Connue pour son goût unique, cette plante est un allié de choix pour revigorer votre énergie.

  • L'Aloe Vera (Aloe barbadensis Mill.) : Parmi ses nombreuses vertus, l'Aloe Vera joue un rôle actif dans le métabolisme énergétique.

Ces plantes, par leurs propriétés uniques, constituent des sources naturelles d'énergie et de bien-être, invitant à un voyage gustatif enrichissant.

Comment maintenir son énergie tout au long de la journée ?

Une bonne journée commence avec un plein d'énergie, et elle est d'autant plus réussie lorsque cette énergie est préservée du matin au soir. Pour y parvenir, voici quelques pratiques bénéfiques à adopter :

  • Gestion du stress : Mettre en place une routine quotidienne aide à optimiser la gestion du temps et à réduire le stress. Cela peut comprendre l'établissement d'une liste de tâches prioritaires, l'organisation de repas à des heures régulières, ainsi que l'intégration de moments de détente et d'activités créatives dans l'emploi du temps.

  • Activité physique : Combattre la sédentarité par une pratique régulière d'exercice physique adapté, y compris les déplacements quotidiens. S'adonner à au moins 30 minutes d'activité dynamique chaque jour peut contribuer à diminuer le stress, améliorer la concentration et favoriser la détente.

  • Sommeil : Améliorer la qualité du sommeil en créant un environnement propice à la détente : calme, sombre et frais. Il est recommandé d'éviter les repas copieux, la consommation de caféine et d'alcool, ainsi que l'utilisation d'appareils électroniques avant de se coucher, pour limiter leur impact négatif sur le sommeil.

  • Alimentation : Adopter une alimentation équilibrée, en privilégiant les fruits, les légumes et les fibres, et en limitant la consommation d'aliments riches en graisses ou en sucres, peut contribuer à stabiliser votre énergie et à réduire l'irritabilité.

Ces ajustements dans votre quotidien peuvent jouer un rôle clé dans le maintien de votre énergie et de votre bien-être général.

La Marque : Les Jardins de Gaïa

Le thé, juste derrière l'eau en termes de popularité mondiale, a été choisi par l'exploratrice passionnée de botanique Arlette Rohmer comme vecteur pour partager les merveilles des régions explorées. En créant Les Jardins de Gaïa en 1994, elle était motivée par une vénération pour la Terre et ceux qui la cultivent. L'entreprise s'est vite orientée vers une démarche respectueuse de l'environnement, adoptant l'agriculture biologique et biodynamique pour honorer la nature et ses cycles.

Afin de réduire son impact écologique, Les Jardins de Gaïa favorise le transport maritime pour ses importations et produit en Alsace, contribuant ainsi à la protection du climat. La marque va au-delà de l'écologie, assurant le respect et une rémunération équitable des agriculteurs, en France comme à l'étranger. Avec une réputation fondée sur l'expertise et un engagement sans faille pour le développement durable, la marque se distingue dans le domaine des infusions bio et du commerce équitable. Elle offre une diversité remarquable dans son catalogue, avec un éventail de thés, rooibos, et infusions qui vont des incontournables aux exclusivités et grands crus, reflétant la variété des plantes et des terroirs que Arlette Rohmer a visités. Cette sélection éclectique vise à plaire à tous les goûts, incarnant la mission d'Arlette Rohmer de faire voyager ses clients à travers les saveurs du monde, tout en restant fidèle à ses principes écologiques et de bien-être social.