Livraison offerte dès 29€

Ce Thé certifié BIO des Jardins de Gaïa contient du Maté Vert, de la Menthe nana et de la Réglisse. Cette boisson possède des vertus digestives grâce à la Menthe qui contribue au fonctionnement normal du tractus intestinal. Elle est ainsi très appréciée en fin de repas. L'alliance de cette plante avec le Maté et le Réglisse permet d'obtenir une infusion chaude ou glacée aux arômes délicats.


Les plus produit :

  • Ingrédients 100% naturel, provenant de l'agriculture biologique
  • Feuilles brisées « Green Normal Cut »
  • Récolte à la main
  • 0% d'oxydation
  • Théiné
  • Sachet en papier 100% recyclé non blanchi
  • Producteurs justement rémunérés
  • Fabriqué en France
  • Infusion à consommer aussi bien chaude que glacée
  • Parfum de Menthe et Réglisse, arômes délicats

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa® est une entreprise alsacienne spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients :

Maté vert* (Ilex paraguariensis), Menthe nana* (Mentha spicata) 18%, Réglisse* (Glycyrrhiza Glabra) 15%. *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Faire chauffer à 95°C durant 5 minutes. À consommer en journée car elle renferme de la théine.
Vendu en : Emballage en papier 100 % recyclé non blanchi, Enveloppe en fibre de bois (non en plastique !)
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Sans conservateurs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 juillet et le 24 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a méticuleusement sélectionné ce Maté BIO pour compléter sa gamme de plantes BIO en vrac, mise en avant pour ses attributs distinctifs :

  • Pureté assurée : fabriquée exclusivement à partir d’ingrédients BIO, avec une certification reconnue par FR-BIO-01.
  • Démarche écologique : le choix d'emballages en carton recyclé et recyclable reflète un engagement profond pour la préservation de l'environnement.
  • Engagement pour le commerce équitablepetits producteurs d'Amérique du Sud.
  • Préservation des arômes : grâce à un emballage hermétiquement scellé, la fraîcheur et les saveurs naturelles des plantes sont idéalement conservées.
  • Versatilité de dégustation : cette tisane peut être savourée aussi bien chaude que glacée, permettant diverses expériences gustatives.
  • Expérience gustative exceptionnelle : cette sélection offre un plaisir des sens unique, caractérisé par une fraîcheur et des arômes subtils, tout en apportant les vertus intégrales des plantes en question.

Comment bien le consommer ?

  • Pour une dégustation optimale, il est conseillé de chauffer l'eau jusqu'à 95°C et d'infuser pendant 5 minutes.
  • Pour ceux qui apprécient une infusion froide, il est recommandé d'infuser le mélange à chaud dans un premier temps, selon la méthode habituelle, puis de le laisser refroidir. Une autre méthode consiste à préparer un concentré d'infusion à chaud avant d'y incorporer de l'eau glacée, ce qui permet d'accélérer le processus. Il est important de veiller à consommer cette boisson glacée dans les 24 heures suivant sa préparation et de la conserver au réfrigérateur.
  • La préparation dans une théière en porcelaine est recommandée, celle-ci préservant idéalement la fraîcheur et les arômes des thés, qu'ils soient naturels ou aromatisés, en raison de sa composition neutre.
  • Cette infusion, contenant de la théine, est préférable en journée pour éviter toute perturbation du sommeil, avec jusqu'à quatre prises quotidiennes suggérées.

Zoom sur les ingrédients

Maté Vert

Maté Vert

Le Yerba Maté (Ilex paraguariensis A. St.-Hil.), également appelé thé du Paraguay, thé des Jésuites ou thé du Brésil, provient d'Amérique du Sud et appartient à la famille des Aquifoliaceae. Les feuilles de cette plante sont utilisées pour préparer le Maté, une boisson chaude prisée, enracinée dans la culture des Guaranis, un peuple amérindien. La préparation traditionnelle inclut l'infusion de feuilles de Yerba Maté torréfiées et finement moulues. Après la conquête, les Espagnols découvrent l'infusion de Maté qu'ils décrivent comme favorisant la bonne humeur et chassant la fatigue. Cultivé principalement au Paraguay, dans le sud du Brésil et dans le nord-est de l'Argentine, le Yerba Maté a été domestiqué et popularisé par les Guaranis, aidés par les missionnaires jésuites et le biologiste Aimé Bonpland qui l'importèrent en Europe au XVIème siècle et répandirent sa consommation.

Le Maté est utilisé en phytothérapie sous diverses formes telles que le vrac, la poudre et la plante sèche, mais est surtout consommé en tant que complément alimentaire en gélules, en ampoules, en capsules, en gommes et en comprimés. Pour un Maté Vert de qualité, il est important que ce dernier soit d’abord issu de l’agriculture biologique, et qu’il ait subi le moins de transformation possible. Il devrait donc être sans colorants et sans conservateurs, et non ionisé. La transparence de la marque envers ces critères renseigne généralement sur la qualité de l’extrait naturel. La feuille entière restera la forme la plus intéressante pour consommer le Maté, mais si ce dernier doit se retrouver coupé ou haché, il faut qu'il n’ait pas subi de traitement thermique. De plus, il est important de s’assurer que ce soit bien la feuille de Maté qui soit présente, notamment dans les poudres de Maté. Enfin, le Maté devrait renfermer au minimum 1 % de caféine pour être considéré comme de qualité.

Les Indiens Guaranis d'Amérique du Sud et particulièrement du Paraguay mastiquaient les feuilles de maté ou le buvaient en infusion comme tonique au cours des périples montagneux ou avant des tâches difficiles. Le Maté est effectivement reconnu dans les régions voisines pour ses vertus tonifiantes, grâce à la présence de matéine, une variante de la caféine trouvée également dans le café, le thé et le guarana. De plus, elle était traditionnellement utilisée pour soutenir les fonctions d'élimination urinaire et digestive. On lui attribue donc la fonction de « drainant » ou diurétique. La feuille renferme des bases xanthiques : caféine (0,3-2,4 %), théobromine (0,1-0,5 %) et des polyphénols : acides caféoylquinique (4-14%, acide chlorogénique). La caféine forme des complexes avec les acides caféoylquinique. Elle possède aussi des flavonoïdes, des saponosides triterpéniques, des vitamines et des substances minérales.

Menthe Nanah

Menthe Nanah

La Menthe verte (Mentha spicata L.), également appelée Menthe en épi, est une plante herbacée vivace commune appartenant à la famille des Lamiaceae. C'est une plante vivace atteignant les 60 cm de haut, à tige carrée, ramifiée, rouge violacé, portant des feuilles opposées dentelées. Les fleurs groupées en verticille forment un épi rose violacé à l'extrémité des rameaux. Les graines sont stériles et la plante se reproduit par des stolons, sortes de tiges qui s'enracinent. Les feuilles écrasées libèrent une forte odeur de menthe, très utilisés en infusion. De nombreuses espèces et variétés de Menthes sont présentes dans tout l'hémisphère Nord en Europe et en Asie, leur identification est difficile car les espèces s'hybrident entre elles. La Menthe poivrée (Mentha x piperata), la plus utilisée, est un hybride entre la Menthe crépue (Mentha spicata) et la Menthe aquatique (Mentha aquatica) apparue au XVIIIème siècle.

Toutefois, la variété la plus appréciée reste la Menthe marocaine, également appelée Menthe نَعْناع (naânaâ ou na3na3). Cette dernière est particulièrement adaptée au Thé à la Menthe. Elle est également très utilisée dans l’aromatisation des crudités et des salades de fruits. Ce qui la rend plus intéressante que la Menthe verte présente en Méditerranée, c’est que ses feuilles renferment une saveur encore plus intense, avec un feuillage un peu plus « gaufré ». Pour s’assurer d’obtenir une Menthe marocaine de qualité, il faut d’abord que cette dernière soit issue de l’agriculture biologique. Par ailleurs, il faut qu’elle soit sans additifs et sans conservateurs. Enfin, il est préférable qu’elle soit dans un emballage hermétique afin de ralentir la dégradation de la plante due à l’oxydation.

La Menthe Verte est effectivement utilisée pour ses saveurs dans différents produits du commerce : bonbons, crème, produits industriels, sirop, etc. Les feuilles sont les plus retrouvées en vrac ou sous forme de poudre, en gélules, en comprimés, en ampoules, en gommes ou encore en gel. Toutefois, il se peut que ce soit l'huile essentielle ou l'hydrolat qui soit préféré. Outre ses saveurs incroyables, la Menthe est connue depuis longtemps pour ses bienfaits sur la santé, et notamment sur la sphère digestive. En effet, elle exerce une influence positive sur la santé intestinale car elle contribue au fonctionnement normal du tractus intestinal. Elle est donc tout naturellement utilisée et conseillée en phytothérapie, encore aujourd’hui, dans l’optique d’aider à une digestion saine.

Réglisse

Réglisse

La Réglisse (Glycyrrhiza Glabra L.), également appelé Bois sucré, racine sucrée, ou encore Bois doux, est un arbuste vivace appartenant à la famille des Fabaceae. La Réglisse mesure près d’un mètre de haut et est originaire d’Asie centrale et des régions méditerranéennes. Certaines variétés proviennent d'Afghanistan (typica), d'autres d'Iran (violacea) ou de Russie (glan-dulifera). La tige dressée porte des grandes feuilles alternes, composées de neuf à dix-sept folioles. Les fleurs, bleues ou violacées selon les variétés, forment des grappes dressées le long de la tige. Les fruits sont des gousses aplaties. La racine et les stolons (tiges souterraines), peu ramifiés et fibreux, sont bruns à l'extérieur et jaune clair à l'intérieur. Ils ont une saveur sucrée et anisée recherchée comme aromatisant ou en liquoristerie, d'où son nom grec glukuriza qui signifie « racine sucrée ». La saveur sucrée de la racine mâchée est due à la glycyrrhizine, qui possède un pouvoir sucrant 50 fois supérieur à celui du sucre de canne.

La Réglisse se retrouve sous différentes formes dans le commerce, et notamment en bâtonnets entiers ou broyés. Elle est également incorporée dans des compléments alimentaires sous forme de poudre, de gélules, de gommes ou de teinture mère. Quant à son goût, il est principalement sucré, avec une pointe anisée qui enrichit son profil aromatique. Elle est d'ailleurs à l'origine de sirop et de bonbons. Pour choisir une Réglisse de qualité, il faut que cette dernière soit issue de l’agriculture biologique. Par ailleurs, on privilégiera toujours une Réglisse qui a subi le moins de transformation possible (sans colorants et conservateurs, non ionisé, etc).

De ce fait, les bâtonnets de Réglisse restent la forme la plus conseillée pour profiter des bienfaits de cette plante aromatique. Sinon, la racine coupée est également très intéressante pour les infusions. De plus, il est préférable de choisir une Réglisse qui n’est pas trop riche en acide glycyrrhizique, qui est la molécule sucrante principalement de la Réglisse. En effet, cet acide peut entraîner des effets secondaires en cas d’absorption en quantités très élevées. Enfin, l’emballage est également important pour ralentir la dégradation naturelle de la plante. On préférera donc un emballage hermétique.

Engagement pour le commerce équitable

Fondée il y a vingt ans par l'activiste Arlette Rohmer, la marque Les Jardins de Gaïa incarne l'idéal d'une coexistence harmonieuse entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. À une époque où l'authentification des pratiques équitables par des labels est cruciale, Rohmer a préféré établir des relations directes avec des producteurs engagés dans le respect de l'environnement. Malgré l'importance croissante des labels, la transparence des Jardins de Gaïa sur leurs engagements équitables reste primordiale. La marque privilégie la collaboration avec des petits producteurs, l'agriculture à taille humaine, et des échanges équitables caractérisés par une rémunération juste, le préfinancement, la transparence, et une réciprocité des bénéfices, reflétant ses valeurs fondatrices.

Pour Arlette Rohmer, entretenir des relations commerciales équilibrées est essentiel et non sujet à compromis. Elle est convaincue que le succès de l'entreprise réside dans ces liens forts avec les producteurs, preuve d'un engagement authentique pour des initiatives équitables, éthiques et durables. Bien que les labels comme Max Havelaar soient des indicateurs précieux, Les Jardins de Gaïa vont plus loin en appliquant des standards internes rigoureux. Ces labels servent de garanties de base aux clients sur les opérations de l'entreprise à travers la chaîne de valeur. Engagée dans diverses associations promouvant le commerce équitable, Les Jardins de Gaïa représente une démarche passionnée et transparente pour le changement positif dans le monde commercial.

Un Maté issu de petits producteurs

Ce Maté des Jardins de Gaïa est issu de la coopérative Coopaflora, établie en 2004 dans le sud du Brésil. Sa mission principale consiste à transformer et commercialiser les productions biologiques de Maté et d'autres plantes telles que la Mélisse, la Menthe, la Camomille et le Calendula, provenant de petits agriculteurs de Turvo, dans l'état du Parana. Ce Maté est cueilli à l'état sauvage dans des zones protégées au cœur de la forêt atlantique, où une gestion agroforestière durable est pratiquée et où la biodiversité est une priorité, sachant que seulement 10% de l'original de cette forêt subsiste à ce jour.

Coopaflora s'engage dans la formation agroécologique, la mise en valeur du travail des femmes, la préservation des cultures traditionnelles et la sécurité alimentaire des familles, le tout dans le but de faire face aux pressions exercées par les grands propriétaires industriels.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de Thé ?

Il est important de souligner que la consommation excessive de thé, dépassant 4 à 6 tasses par jour, peut mener à une surdose de certaines substances comme la théine (caféine) et le fluor, ce qui est susceptible d'être nocif pour l'organisme si la quantité excède un seuil spécifique. La caféine, en particulier, agit en inhibant l'effet apaisant dans le cerveau, impactant négativement le sommeil, notamment par un retard à l'endormissement et une diminution de la qualité et de la durée du sommeil.

En outre, la caféine peut entraîner une hausse de la pression artérielle, et dans des situations extrêmes, provoquer des tachycardies et accroître le risque de complications cardiaques chez les personnes à risque. L'effet est d'autant plus marqué que la dose de caféine consommée est élevée et que l'organisme n'y est pas habitué.

Les effets de la caféine varient grandement selon plusieurs facteurs tels que l'âge, le sexe, la génétique, l'état de santé global de l'individu, ainsi que la consommation concomitante de caféine avec d'autres substances telles que le tabac, l'alcool, et certains médicaments.

Peut-on boire du Maté tout au long de la journée ?

Bien qu'il soit agréable de consommer du Maté tout au long de la journée, il est recommandé de le consommer avec modération pour prévenir l'excès de caféine. Opter pour des thés faibles en mathéine est judicieux, particulièrement pour ceux sensibles à la caféine ou éprouvant des troubles du sommeil. Il est conseillé de modérer la consommation de Maté dans ces cas. De plus, il est important de garantir une hydratation suffisante en buvant de l'eau en plus du Maté.

Peut-on boire du Maté lorsque l’on est enceinte ou allaitante ?

Une femme enceinte peut continuer à consommer du Maté, à condition de ne pas dépasser trois tasses par jour et de privilégier sa consommation hors des repas. Cette mesure vise principalement à limiter l'apport en caféine, qui, selon l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation (Anses), ne devrait pas excéder 200 mg par jour pendant la grossesse. À titre d'exemple, une tasse de Maté, d'environ 250 ml, peut contenir une quantité variable de caféine. Il est également recommandé d'opter pour des Matés faibles en caféine. Cette précaution est prise car les tanins présents dans le Maté peuvent diminuer l'absorption du fer, un nutriment essentiel dont les besoins s'accroissent durant la grossesse. Pour réduire la teneur en caféine, il est possible de prolonger le temps d'infusion à plus de 3 minutes, d'infuser le Maté une première fois pendant 30 secondes à 1 minute à 90°C puis de jeter cette eau (réduisant ainsi environ 75% de la caféine), ou de réutiliser les feuilles pour une seconde infusion, contenant presque pas de caféine. En outre, en raison des risques de contamination par des pesticides et des métaux lourds dans certains Matés, nuisibles au développement du fœtus, il est conseillé de privilégier des produits naturels et biologiques certifiés.

La consommation de Maté est également acceptable pendant l'allaitement, à condition de ne pas excéder trois tasses par jour. Il est noté qu'environ 1% de la caféine consommée se transmet rapidement au lait maternel. Chez les nourrissons, en particulier les nouveau-nés et les prématurés dont le système d'élimination est immature, la caféine se décompose plus lentement, pouvant s'accumuler dans leur corps et causer des troubles. Les experts conseillent donc aux femmes allaitantes de limiter leur apport total en caféine à 300 mg par jour, en considérant toutes les sources potentielles de caféine.

Le Maté empêche-t-il l’absorption du fer ?

La consommation de Maté peut affecter l'absorption du fer en raison de la présence de tanins qui se lient au fer non hémique d'origine végétale. Cependant, il est possible de profiter du Maté même avec une carence en fer, en prenant certaines mesures pour optimiser l'absorption du fer :

  • Consommer le Maté en dehors des repas (au moins 1h avant et 2h après un repas).
  • Limiter le temps d'infusion.
  • Se restreindre à 3 tasses de Maté par jour, ou choisir un Maté faible en tanins.
  • Assurer un apport suffisant et varié en fer.
  • Accompagner la consommation de Maté avec des sources de vitamine C, qui aide à l'assimilation du fer.

Quels sont les différents types de Thé ?

Les feuilles du Thé, provenant de la plante Camellia sinensis, varient en fonction de leur origine géographique et de leur processus de transformation, incluant la fermentation, ce qui conduit à une diversité de thés :

  • Le Thé Noir : Prédominant en Europe, ce thé est caractérisé par une oxydation complète des feuilles, lui conférant sa couleur noire distinctive. Pour une infusion idéale, utiliser une eau à environ 85°C pendant 4 à 5 minutes.

  • Le Thé Vert : Fabriqué à partir de feuilles non oxydées, le Thé Vert Japonais jouit d'une meilleure réputation en Europe par rapport au Thé Vert Chinois, bien que cela ne soit pas nécessairement indicatif de sa qualité. L'infusion du Thé Vert Chinois se fait dans une eau à environ 75°C pour 3 minutes, tandis que le Thé Vert Japonais se prépare avec une eau entre 50 et 75°C pour 1 à 2 minutes.

  • Le Thé Blanc : Reconnu comme une spécialité de la province du Fujian en Chine, ce thé est également produit en Inde, au Népal et en Indonésie. Provenant des bourgeons et des premières feuilles, il nécessite une infusion à 70 ou 75°C pendant 5 à 10 minutes.

  • Le Thé Oolong : Connu aussi sous le nom de Thé bleu, ce thé est le résultat d'une semi-oxydation des feuilles. Avec une faible teneur en théine, il est appréciable tout au long de la journée, se préparant avec une eau à 90°C pour 5 à 7 minutes.

  • Le Thé Pu Erh : Aussi appelé thé sombre en raison de sa fermentation, ce thé développe sa saveur sur le long terme et s'infuse à 95°C pour 4 à 5 minutes.

  • Les Thés parfumés et aromatisés : Ces thés sont créés à partir d'un mélange de feuilles de thé et d'additifs comme des huiles essentielles, arômes, fleurs, épices, ou fruits séchés, offrant une variété de goûts.

Maté et Thé, quelles différences ?

Le Maté et le Thé, bien qu'ayant des origines et histoires distinctes, partagent plusieurs similitudes, notamment leur composant actif principal. Le Thé, qui trouve ses racines dans les régions montagneuses de l'Himalaya, est créé à partir de l'infusion des feuilles séchées du Camellia sinensis, un arbuste aux feuilles persistantes. La variété des thés n'est pas issue des différences entre les espèces d'arbustes, mais plutôt des méthodes de traitement appliquées aux feuilles. C'est le niveau de séchage et de fermentation qui confère à chaque thé son caractère unique. Les thés sont classifiés en six catégories principales : vert, jaune, sombre (Pu'er), blanc, noir, et oolong.

D'autre côté, le Maté, ou chimarrão en portugais, est une infusion traditionnelle d'Amérique du Sud fabriquée à partir des feuilles de Yerba mate (Ilex paraguariensis), appartenant à la famille du houx. Ces feuilles subissent un processus de séchage et parfois d'affinage pour enrichir leur arôme avant d'être moulues pour la préparation du Maté. Le Thé et le Maté, aux côtés du Café, sont parmi les boissons les plus consommées mondialement pour leur teneur en caféine, connue sous le nom de théine dans le thé et matéine dans le maté, soulignant leur effet stimulant commun.

Comment est fabriqué le Maté ?

La fabrication du Maté suit un processus traditionnel distinct, qui commence par la récolte des feuilles de la plante Yerba Mate (Ilex paraguariensis). Les feuilles de Yerba Mate sont récoltées à la main. La période de récolte varie selon la région mais se déroule souvent entre les mois de mai et septembre. Après la récolte, les feuilles subissent un séchage rapide pour prévenir la fermentation. Cette étape peut être effectuée à l'aide d'un séchoir ou traditionnellement sous le soleil. Un séchage traditionnel implique souvent l'utilisation de feu de bois, ce qui donne au Maté son goût fumé caractéristique. Dans certains processus, avant le séchage complet, les feuilles peuvent subir une étape de sapecado, où elles sont brièvement exposées à un feu vif pour inactiver les enzymes et prévenir l'oxydation, conservant ainsi la couleur verte des feuilles.

Après le séchage, les feuilles de Yerba Mate sont souvent stockées pour vieillir dans des conditions contrôlées. Cette maturation peut durer de quelques mois à un an et permet de développer la saveur. Une fois le processus d'affinage terminé, les feuilles sont broyées. Cette étape détermine la texture finale du Maté, allant de très fin à grossièrement broyé, en fonction du produit désiré. Enfin, le Maté broyé est conditionné en paquets ou en sachets pour la vente. Il existe différentes variations dans la production du Maté, notamment le Maté vert (non torréfié) et le Maté traditionnel (torréfié). La torréfaction apporte un goût plus riche et plus profond, tandis que le Maté vert présente une saveur plus légère et plus herbacée.

Est-ce que l’infusion contient des calories ?

Une infusion, préparée en faisant infuser des plantes dans de l'eau chaude, contient presque zéro calorie. Cependant, l'ajout de sucre, de miel, de lait, de crème ou d'autres additifs similaires peut accroître son contenu calorique. Cette infusion des Jardins de Gaïa possèdent pour 100 ml : 3 kJ, soit 1 kcal. Cette infusion contient des quantités négligeables de matières grasses dont acides gras saturés, de glucides dont sucres, de protéines et de sel.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans le domaine de l'herboristerie, le mot "tisane" fait référence à une boisson élaborée à partir d'eau et d'une ou plusieurs plantes mélangées. Pour créer une tisane, on peut recourir à l'un des trois méthodes suivantes :

  • Infusion : cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes et à les laisser infuser pendant quelques minutes. Elle est idéale pour les parties délicates des plantes, comme les feuilles et les fleurs.

  • Décoction : ce processus implique de commencer avec les plantes dans de l'eau froide, puis de les amener lentement à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, on retire du feu et on laisse infuser à couvert. À la fin, on peut filtrer en pressant le résidu. La décoction est adaptée aux parties plus dures et épaisses des plantes, telles que les écorces, les racines et les graines.

  • Macération : cette méthode consiste à laisser les plantes tremper dans de l'eau à température ambiante, à couvert, sans chauffage, pendant au moins 30 minutes. Comme l'eau n'est pas un conservateur efficace, il est recommandé de ne pas dépasser 10 heures de macération pour éviter toute fermentation ou croissance microbienne. Après la macération, il est préférable de filtrer en pressant le résidu. Cette technique est appropriée pour certaines écorces, racines et graines, en particulier celles riches en mucilages.

Dans le langage populaire, le terme "tisane" désigne généralement les boissons obtenues principalement par infusion de plantes sans caféine, distinguant ainsi les tisanes du thé ou du café. Le terme "infusion froide" se réfère soit à une tisane refroidie avant consommation, soit à une macération de plantes dans de l'eau froide.

Thé en sachets ou en vrac : avantages et inconvénients

+ Avantages des sachets :
  • Praticité : dosage parfait pour une tasse, facilité d'utilisation immédiate.
  • Portabilité : faciles à emporter partout, idéals pour les déplacements.
  • Conservation : emballage hermétique qui protège contre les fuites et conserve la qualité.
- Inconvénients des sachets :
  • Qualité moindre : les plantes sont souvent plus finement coupées, ce qui peut impacter la qualité.
  • Fraîcheur réduite : les herbes en sachets tendent à être moins fraîches que leurs équivalents en vrac.
+ Avantages du vrac :
  • Qualité supérieure : moins de traitement des plantes, préservation de la fraîcheur et des arômes.
  • Diversité accrue : un choix plus large de plantes disponibles.
  • Économie : coût au kilo généralement plus avantageux que les sachets.
- Inconvénients du vrac :
  • Dosage manuel : nécessite une certaine habileté pour ajuster le dosage correctement.
  • Préparation plus exigeante : demande un peu plus de temps et l'utilisation d'un infuseur.

Quelles sont les étapes de la digestion ?

La digestion est un processus complexe qui consiste à décomposer les aliments en de toutes petites portions que l'organisme peut absorber. Elle suit plusieurs étapes :

  • Étape 1 : la bouche. Les aliments sont mâchés pour les réduire en morceaux. La salive, qui contient des enzymes telles que l'alpha-amylase pour dégrader l'amidon, entame une première phase de digestion, transformant les aliments en une bouillie facile à avaler.

  • Étape 2 : l'œsophage. Les muscles de l'œsophage agissent en péristaltisme, se contractant pour faire avancer les aliments de la bouche vers l'estomac, évitant ainsi un retour en arrière.

  • Étape 3 : l'estomac. Les sucs gastriques se mélangent à la bouillie d'aliments. Le mélange est brassé, mélangé et malaxé pour transformer les aliments en mini-portions faciles à absorber par les intestins.

  • Étape 4 : les intestins. C'est la phase principale de la digestion. Les nutriments issus de la transformation des aliments sont absorbés par les villosités intestinales, de minuscules structures en forme de doigts qui capturent les nutriments et les transportent vers les cellules intestinales, puis dans la circulation sanguine. Les intestins produisent également diverses substances pour optimiser l'assimilation des nutriments, notamment la bile (sécrétée par le foie) pour la digestion des graisses, et les liquides pancréatiques (amylases et lipases) pour la décomposition des triglycérides et des polysaccharides, ainsi que le facteur intrinsèque essentiel à l'assimilation de la vitamine B12.

  • Étape 5 : le côlon. Les parties non digérées des aliments sont acheminées vers le côlon, comprenant l'ascendant, le transverse, le descendant et le sigmoïde. Le côlon récupère l'eau et les sels contenus dans les restes alimentaires riches en ces éléments. Il contient également des fibres alimentaires non digérées qui sont fermentées par les bactéries et les virus en symbiose dans le côlon (microbiote).

  • Étape 6 : le rectum. Les restes alimentaires, désormais appelés selles, sont stockés dans le rectum. Le rectum envoie un signal au cerveau lorsqu'il est plein, amorçant le processus de défécation.

  • Étape 7 : l'anus. Une fois le signal du rectum reçu, les selles doivent être évacuées. Le rectum les dirige vers la partie finale de l'anus, qui est spécialement conçue pour l'expulsion des selles.

Quelles autres plantes soutiennent la digestion ?

D'autres plantes contribuent également au bon fonctionnement de la digestion :

  • La Sauge, incluant Salvia officinalis et Salvia lavandulifolia, est fréquemment utilisée pour faciliter la digestion.
  • Le Gingembre, de son nom scientifique Zingiber officinale, favorise le bon fonctionnement du système digestif.
  • L’Angélique, connue scientifiquement comme Aegopodium podagraria, offre des avantages pour le fonctionnement du foie, des reins et de l'intestin.
  • Le Curcuma, ou Curcuma longa, aide à une meilleure digestion des lipides.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Après l'eau, le Thé se positionne comme la boisson la plus consommée à travers le globe. Arlette Rohmer, une exploratrice passionnée par le monde végétal, a choisi de partager les trésors des contrées qu'elle a visitées via cette boisson. En 1994, elle fonde Les Jardins de Gaïa, une entreprise conçue pour honorer à la fois la planète et ceux qui en prennent soin. Dès le début, la marque s'est engagée dans l'agriculture biologique et biodynamique, promouvant le respect de l'environnement et de la biodiversité. Les Jardins de Gaïa s'attachent à réduire leur impact écologique, privilégiant le transport maritime pour leurs importations et la production locale en Alsace pour minimiser leur bilan carbone.

La marque se distingue aussi par son éthique de travail, assurant une rémunération juste à ses producteurs tant en France qu'à l'international. Reconnue comme une pionnière dans le domaine des infusions biologiques et équitables, Les Jardins de Gaïa se sont bâti une réputation grâce à son expertise, son engagement en faveur de la durabilité et la qualité supérieure de ses produits. Avec le temps, elle a élargi son offre à une variété impressionnante de thés, de rooibos et d'infusions, couvrant une gamme allant des classiques aux créations exclusives et aux grands crus, offrant ainsi une richesse de saveurs et d'origines pour satisfaire tous les palais.