Livraison offerte dès 29€
Le Carvi, le Fenouil et l'Anis, trois plantes de la famille des Apiacées aux saveurs anisées et fraiches, s'associent au Maté Vert et aux épices pour une boisson fraîche et originale. Stimulantes et agissant pour soutenir la digestion, ces plantes sauront vous apporter toutes leurs vertus. 

Les plus produit : 

  • Composée uniquement de plantes BIO
  • Récolté à la main en Amérique du Sud
  • Théiné
  • 0% d'oxydation
  • Sachets en papier 100% recyclé non blanchi et cellulose de bois
  • Producteurs justement rémunérés (WFTO)
  • De meilleure qualité grâce au Maté coupé moins finement
  • Fabriqué en France

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa® est une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.

Ingrédients : Maté vert *(Ilex paraguariensis), Carvi*, Fenouil*, Anis*, Menthe poivrée*, Coriandre*. *Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Consommation journalière conseillée : 3 tasses de 25 cl. Théiné. Laisser infuser 5 minutes.
Vendu en : Enveloppe en fibre de bois (non en plastique !), Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 juillet et le 24 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 juillet

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Maté aux Épices BIO Digestion pour compléter sa gamme de Maté BIO. Cette tisane marque des points grâce à :

  • sa composition naturelle : tous les ingrédients sont d'origine naturelle.
  • son conditionnement en vrac offre une préservation plus efficace des composants et des arômes grâce à une conservation naturelle des plantes.
  • son engagement écologique : cette tisane est certifiée BIO certifiées par FR-BIO-01.
  • ses utilisations variées : possibilité de le boire en infusion chaude ou glacée !
  • son goût : notes anisées et fraîches.
  • l'engagement pour le commerce équitable de la marque.

Conseils d'utilisation

  • Consommation journalière conseillée : 3 tasses de 25 cL.
  • Théiné.
  • Pour préparer une infusion chaude, placez 1 cuillère à soupe de Maté aux épices dans une tasse.
  • Pour libérer tous les arômes, rajoutez de l'eau à 95°C et laissez infuser pendant 5 minutes avant de déguster.
  • Informations nutritionnelles moyennes pour 100 ml : Énergie 3 kJ/1 kcal.
  • Cette infusion contient des quantités négligeables de matières grasses dont acides gras saturés, de glucides dont sucres, de protéines et de sel.
  • À déguster en journée.
  • Il est recommandé d’adopter un mode de vie sain et une alimentation variée et équilibrée pour bénéficier pleinement des vertus de cette infusion.

Zoom sur les ingrédients

Maté Vert

Maté Vert

Le Yerba Maté (Ilex paraguariensis), connu sous divers noms tels que Thé du Paraguay, Thé des Jésuites ou Thé du Brésil, est une plante sud-américaine de la famille des Aquifoliaceae. Ses feuilles sont au cœur de la préparation du Maté, une boisson chaude profondément ancrée dans la tradition des Guaranis, peuple autochtone d'Amérique du Sud. Les feuilles torréfiées et moulues de Yerba Maté sont infusées pour créer cette boisson, réputée pour stimuler la bonne humeur et combattre la fatigue, découverte par les Espagnols après la conquête. La culture du Yerba Maté s'étend principalement au Paraguay, au sud du Brésil et au nord-est de l'Argentine, grâce aux efforts des Guaranis et des missionnaires jésuites, ainsi que du biologiste Aimé Bonpland qui ont contribué à sa domestication et sa diffusion en Europe dès le XVIe siècle.

En phytothérapie, le Maté se présente sous diverses formes, allant du vrac à la plante sèche, et est fréquemment consommé comme complément alimentaire, en gélules, ampoules, capsules, gommes et comprimés. Pour s'assurer de la qualité du Maté Vert, il est primordial qu'il provienne de cultures biologiques et qu'il ait subi le minimum de transformations, sans ajout de colorants, conservateurs ou traitements ionisants. La forme la plus pure pour consommer le Maté reste la feuille entière, mais même lorsqu'elle est coupée ou hachée, il faut veiller à ce qu'elle n'ait pas été exposée à un traitement thermique excessif et que les produits, en particulier les poudres, contiennent réellement des feuilles de Maté. Un contenu minimal de 1% de caféine est également un indicateur de qualité.

Historiquement, les Guaranis mâchaient les feuilles de Maté ou les infusaient comme tonique, utilisant ses propriétés énergisantes, notamment grâce à la matéine, une forme de caféine également présente dans le café, le Thé et le guarana. Traditionnellement reconnue pour favoriser l'élimination urinaire et digestive, la feuille de Maté est considérée comme un diurétique naturel. Elle contient une gamme de composés actifs incluant la caféine, la théobromine, des acides caféoylquiniques, des flavonoïdes, des saponosides triterpéniques, ainsi que des vitamines et minéraux, enrichissant son profil bénéfique pour la santé.

Menthe Poivrée

Menthe Poivrée

La Menthe Poivrée (Mentha piperita), résultat d'un croisement entre la Menthe aquatique (Mentha aquatica) et la Menthe verte (Mentha spicata), appartient à la famille des Lamiacées. Reconnaissable à ses feuilles vert foncé et allongées, elle émet un parfum marqué. Cultivée avant l'épanouissement de ses fleurs roses, bleues ou violettes en verticilles, elle trouve son habitat dans les terres tempérées d'Europe, d'Asie et d'Amérique du Nord, favorisant les sols calcaires et argileux. Son utilisation remonte à l'Antiquité, où Égyptiens, Grecs et Romains l'utilisaient déjà pour ses vertus médicinales et son effet bénéfique sur l'hygiène buccale. Actuellement, elle est reconnue pour son impact positif sur la santé intestinale et la digestion.

En termes de phytothérapie, la Menthe Poivrée se présente sous diverses formes : séchée en vrac, en huile essentielle, hydrolat, infusion, poudre, gélules, comprimés, et ampoules. La qualité de la Menthe Poivrée se mesure par sa composition, les spécimens de haute qualité contenant environ 3% d'huile essentielle, jusqu'à 55% de menthol et 40% de menthone. Les pratiques de culture biologique, exemptes de pesticides et respectueuses des producteurs, sont essentielles pour garantir cette qualité. Le parfum intense et rafraîchissant libéré par le froissement de ses feuilles est un indicateur fiable de sa fraîcheur et de sa pureté.

Coriandre

Coriandre

La Coriandre (Coriandrum sativum), appartenant à la famille des Apiacées, est une plante herbacée annuelle caractérisée par ses tiges fines striées pouvant atteindre 60 cm de hauteur, ses feuilles lisses et brillantes, et sa floraison de petites fleurs blanches regroupées en ombelles. Originaire du bassin méditerranéen, elle préfère les terrains calcaires, perméables et frais. On distingue la variété à gros fruits (sativum), avec des fruits de plus de 3mm de diamètre, de la variété à petits fruits (microcarpum), aux fruits de 3mm ou moins.

Historiquement mentionnée dans des textes anciens et appréciée par les civilisations grecque et romaine, son nom provient du mot grec "koris", signifiant punaise, en référence à l'odeur particulière émise par la plante et ses fruits immatures, contrairement aux fruits mûrs qui dégagent un parfum musqué plus plaisant. Utilisée au Moyen-Âge dans des potions d'amour, elle est aujourd'hui valorisée pour ses propriétés digestives, aidant à maintenir un équilibre normal des gaz dans le système digestif.

La Coriandre est disponible sous différentes formes, y compris les graines entières, l'huile essentielle, la teinture mère, les gélules, les comprimés et les ampoules, ou encore en poudre. Une plante de qualité contient environ 2% d'huile essentielle et 15% de protéines, tandis qu'une huile essentielle de Coriandre de haute qualité est principalement composée de linalol (70%). Pour bénéficier pleinement de ses avantages, il est primordial de choisir de la Coriandre issue d'une agriculture biologique, sans traitement par des conservateurs ou pesticides, et fabriquée dans le respect des travailleurs.

Carvi

Carvi

Le Carvi, ou Carum Carvi de son nom scientifique, est une plante de la famille des Apiacées pouvant atteindre de 20 à 80 cm de haut, apparentée au Cumin et à l'Anis, d'où ses surnoms comme "Cumin des prés" et "Anis des Vosges". Avec ses tiges élancées, cannelées et creuses, et ses feuilles alternes, vert clair, larges et finement découpées, le Carvi présente une allure délicate. Ses fruits, des akènes courbés et striés, arborent des côtes saillantes et deviennent brun à maturité, rappelant visuellement les graines de cumin. Cette plante privilégie un environnement frais, bien drainé, légèrement calcaire et ensoleillé, et est native d'une vaste région incluant l'Asie tempérée, l'Europe, l'Afrique et s'est propagée en Amérique du Nord. Son appellation tire origine du mot arabe « karâwiyâ », référence à la douceur de ses racines comestibles.

Datant de plus de 5000 ans, l'usage du Carvi est attesté depuis la préhistoire, gagnant en popularité en Europe médiévale pour son arôme anisé et citronné et ses vertus digestives, favorisant le bien-être après des repas copieux. De nos jours, le Carvi est principalement cultivé pour ses graines, appréciées en cuisine pour leur goût distinct et en phytothérapie pour leur effet bénéfique sur la digestion. Il est fréquemment retrouvé sous forme de graines entières ou d'huile essentielle mais on le trouve aussi en poudre. Riche en une variété de composants bioactifs tels que flavonoïdes, tanins, et huile essentielle riche en carvone et limonène, le Carvi est valorisé sans réglementation stricte sur ses principes actifs. Pour garantir une qualité optimale, exempt de polluants et pesticides, privilégier les produits issus de l'agriculture biologique est recommandé.

Fenouil

Fenouil

Le Fenouil, scientifiquement nommé Foeniculum vulgare et appartenant à la famille des Apiacées, se caractérise par ses tiges polies, ses feuilles délicatement segmentées de teinte vert sombre, et ses imposantes ombelles de fleurs jaunes générant des graines de forme elliptique. Originaire des régions méditerranéennes, cette plante a colonisé l'Europe centrale, l'Asie de l'Ouest et l'Amérique, prospérant principalement sur les terrains arides et calcaires. L'Italie est reconnue comme le premier producteur et consommateur de Fenouil, une plante historiquement appréciée par les gladiateurs pour ses bienfaits sur la digestion avant les combats, lui valant l'appellation "herbe des gladiateurs". Aujourd'hui encore, le Fenouil est apprécié pour ses propriétés digestives, contribuant à un bon transit intestinal et apaisant les troubles digestifs. On peut trouver le fenouil sous forme de graines, de gélules, de plantes sèches en vrac ou de poudres.

Les principes actifs du Fenouil, dont l'anéthol est le plus notable, lui confèrent ses propriétés biologiques. L'anéthol, un phénylpropène, est reconnu pour son parfum anisé distinct. D'autres composés, tels que le fenchole, l'estragole et divers composés volatils, contribuent également à son profil bioactif.  Bien qu'il n'existe pas de normes réglementaires précises concernant la teneur en actifs, il est recommandé de privilégier des produits biologiques ou élaborés en Europe pour garantir leur qualité.

huile de tournesol

Anis

L'Anis Vert, ou Pimpinella anisum, originaire du Moyen-Orient et de la partie orientale de la Méditerranée, est une herbe annuelle ou bisannuelle prisée depuis l'Antiquité pour ses qualités aromatiques et gustatives exceptionnelles. Traditionnellement intégré à la cuisine pour ses notes aromatiques distinctes, l'Anis Vert est particulièrement apprécié en pâtisserie grâce à son goût sucré et son parfum plaisant, souvent utilisé dans les confiseries et les liqueurs sans ajouter de calories. L'anéthol, son principal composant aromatique, lui confère cette saveur unique, plus douce que le sucre. Avec une hauteur de 50 à 80 cm, cette plante présente des tiges dressées et creuses, des feuilles à long pétiole divisées en trois folioles dentelées, et des petites fleurs blanches rassemblées en ombelles. Ses fruits, de couleur gris verdâtre et de forme oblongue, sont très parfumés et toutes les parties de l'Anis Vert sont aromatiques, offrant une richesse en minéraux tels que le manganèse, le fer et le calcium, ainsi qu'en glucides, protéines, et lipides.

Disponible sous diverses formes, comme des graines entière en vrac, en poudre, ou en gélules, la qualité de l'Anis Vert peut être évaluée par sa couleur et sa conservation dans un emballage hermétique ou un sachet qui préserve sa fraîcheur. Reconnu pour son soutien à la digestion et à la santé intestinale, l'Anis Vert est un choix privilégié pour ceux qui recherchent à la fois saveur et utilité.

Conseils complémentaires

Maintenir une alimentation diversifiée et équilibrée est essentielle pour prévenir les désordres digestifs.

  • Intégrer une quantité adéquate de fibres dans son régime alimentaire joue un rôle crucial dans le maintien d'un transit intestinal sain. Les fibres se catégorisent en deux types : solubles et insolubles. Tandis que les fibres insolubles favorisent la rapidité du transit en activant le péristaltisme intestinal, les fibres solubles aident à modérer ce mouvement et contribuent à la formation d'un bol fécal volumineux. Il est important de noter qu'une consommation excessive de fibres peut occasionner des ballonnements chez ceux qui ne sont pas habitués à un apport élevé en fibres, trouvées dans les fruits, légumes, légumineuses et céréales complètes.

  • Les gros repas peuvent aussi perturber la digestion, induisant un sentiment d'inconfort gastrique. S'alimenter sans distraction comme la télévision ou le téléphone, et en prenant le temps de bien mâcher les aliments sur une durée de 15 à 20 minutes, peut améliorer la digestion en stimulant la sécrétion des enzymes digestives et en limitant la quantité de nourriture consommée, diminuant ainsi les sensations de lourdeur.

  • Contrairement à certaines croyances, les féculents peuvent être consommés le soir sans nuire à la digestion ou au sommeil, à condition que le repas soit équilibré avec des protéines et des légumes. Les féculents stimulent la sécrétion d'insuline, facilitant l'absorption du tryptophane dans le cerveau, précurseur de la sérotonine et de la mélatonine, l'hormone du sommeil, rendant leur consommation le soir bénéfique.

  • Enfin, l'exercice physique, particulièrement une promenade après un repas copieux, peut soutenir le processus digestif, contribuant à un meilleur confort digestif.

Engagement pour le commerce équitable

Il y a vingt ans, Arlette Rohmer a établi Les Jardins de Gaïa® avec une mission : créer un monde où le commerce équitable et l'agriculture biologique coexistent en harmonie. À une époque où les labels attestent de la fiabilité des pratiques, Rohmer a choisi de bâtir des liens directs avec des agriculteurs qui respectent la terre. Au-delà de la nécessité des certifications, Les Jardins de Gaïa valorisent la transparence dans leurs engagements éthiques, favorisant des collaborations étroites avec les petits producteurs pour promouvoir une agriculture durable et humaine, basée sur des principes d'équité, de préfinancement, de transparence et d'échanges mutuels. Rohmer considère que des relations commerciales équitables sont essentielles pour le succès, reflétant une profonde dévotion à l'équité, à l'éthique et à la durabilité.

Les labels tels que "Max Havelaar", le partenaire français du World Fairtrade Organisation (WTFO) représentent des marques de confiance importantes, mais Les Jardins de Gaïa s'engagent au-delà, en mettant en place des normes internes strictes. Ces certifications, loin d'être de simples formalités, sont des assurances pour les consommateurs sur l'intégrité des pratiques de l'entreprise le long de sa chaîne de valeur. Actifs au sein de multiples associations pour le commerce équitable, Les Jardins de Gaïa se démarquent par leur passion, leur engagement et leur transparence, aspirant à engendrer un changement positif dans le secteur du commerce.

Maté et Thé, quelles différences ?

Le Maté et le Thé, bien que distincts en termes d'origine et d'histoire, partagent plusieurs similitudes, notamment leur ingrédient actif principal, la caféine.

Le Thé, issu des régions montagneuses de l'Himalaya, se prépare par l'infusion des feuilles séchées du Camellia sinensis, un arbuste à feuillage perpétuel. La variété des thés découle non pas de différentes espèces de cet arbuste, mais des méthodes de traitement appliquées aux feuilles. Selon leur niveau de dessiccation et de fermentation, les feuilles donneront naissance à différentes catégories de Thé, telles que le vert, le blanc, l'oolong, le noir, le jaune et le Pu'er.

De son côté, le Maté, ou chimarrão en portugais, est une infusion traditionnelle d'Amérique du Sud faite à partir des feuilles de Yerba Maté (Ilex paraguariensis), un membre de la famille des houx. Les feuilles de Maté, une fois récoltées et séchées, peuvent être raffinées pour intensifier leur saveur spécifique avant d'être broyées pour la consommation.

Le Café, le Thé et le Maté sont parmi les boissons les plus appréciées à l'échelle mondiale pour leur teneur en caféine, sous les formes respectives de théine pour le Thé et de matéine pour le maté, toutes deux étant des variantes de la caféine.

Le Maté contient-il de la théine ?

Les feuilles de Maté contiennent de la matéine, identique à la théine et à la caféine, toutes issues de la même molécule : la 1,3,7-triméthylxanthine, appartenant à la famille des xanthines. Cette molécule unique, présente dans le Thé et le Maté, joue un rôle stimulant sur le corps et l'esprit. Toutefois, il est crucial de noter que la différence d'effet entre ces boissons ne réside pas tant dans la molécule de caféine elle-même, mais plutôt dans le contenu en tanins. Ces composés, responsables de l'amertume du Maté, modulent l'absorption de la caféine par le corps, favorisant une stimulation prolongée comparée à celle du café. Ainsi, le Thé et le Maté, riches en tanins, offrent une libération plus graduelle de la caféine, ce qui influence leur impact sur l'énergie et la concentration.

Quel goût a le Maté ?

Le Maté traditionnel, issu de feuilles soigneusement affinées, se caractérise par une saveur forte et intense, avec une note d'amertume prononcée. À l'opposé, le Maté vert, produit à partir de feuilles moins traitées, dévoile une saveur plus légère et délicate, évoquant celle du Thé. Il est couramment admis que le goût du Maté se situe quelque part entre celui du Thé et celui du café, combinant des aspects de chacun pour offrir une expérience gustative unique.

Quels sont les aliments difficiles à digérer ?

  • L'alcool peut causer des reflux gastriques et des douleurs abdominales en raison de son effet irritant sur l'estomac. 

  • La viande rouge et la charcuterie, riches en graisses, sont parmi les aliments les plus complexes à digérer. Leur forte teneur en gras et en sel rend la digestion laborieuse. 

  • Les fritures, qu'il s'agisse de pommes de terre, de viandes ou de poissons, sont particulièrement grasses et caloriques, compliquant ainsi le processus digestif et allongeant la durée de la digestion. 

  • Le pain blanc, couramment consommé lors des repas, peut provoquer ballonnements et flatulences en raison de sa faible teneur en fibres. Il est préférable d'opter pour des pains complets ou aux céréales, plus riches en fibres. 

  • Les plats excessivement épicés peuvent irriter le système digestif et causer des brûlures d'estomac. 

  • La consommation de choux peut entraîner des ballonnements et une production accrue de gaz intestinaux, rendant leur digestion difficile. Il est recommandé de les consommer blanchis ou cuits pour faciliter leur digestion. 

  • Les boissons gazeuses, y compris les sodas et eaux pétillantes, contiennent du dioxyde de carbone qui peut causer une distension abdominale. 

  • Les produits laitiers, en particulier ceux contenant du lactose, peuvent être difficiles à digérer pour ceux qui manquent de l'enzyme nécessaire à la digestion du lactose, entraînant des symptômes d'intolérance.

Quels aliments privilégier pour mieux digérer ?

Les aliments riches en fibres sont essentiels pour permettre une digestion saine. Ces fibres facilitent le péristaltisme intestinal (ensemble des contractions musculaires de l'intestin, provoquant la progression de son contenu d'amont en aval), permettant ainsi une progression efficace du bol alimentaire à travers les intestins. Elles agissent également comme substrat pour le microbiote intestinal, un écosystème complexe composé de bactéries, levures, virus et champignons dans le côlon, crucial pour une digestion efficace.

Il est important de distinguer les deux types de fibres : solubles et insolubles. Un régime alimentaire équilibré, incorporant une combinaison adéquate de ces fibres, aide à prévenir et à soulager les troubles digestifs comme la diarrhée, la constipation et les ballonnements.

Les fruits, les légumes, les légumineuses, les céréales complètes et les noix sont des aliments riches en fibres. De plus, certaines tisanes sont appréciées pour leurs effets positifs sur la digestion. Le Gingembre, le Clou de Girofle, la Camomille, le Cumin et la Menthe Poivrée figurent parmi les infusions reconnues pour apaiser le système digestif et favoriser un confort intestinal.

Quelles sont les différentes étapes de la digestion ?

La digestion est un processus complexe qui transforme les aliments en substances simples, permettant leur absorption par l'organisme. Ce processus suit plusieurs étapes clés dans des parties du corps spécifiques :

  1. La bouche : La mastication réduit les aliments en petits morceaux, facilitant ainsi leur digestion. La salive, enrichie en enzymes telles que l'alpha-amylase, commence à décomposer les glucides, formant un bol alimentaire facile à avaler.

  2. L'œsophage : Grâce aux contractions musculaires péristaltiques, le bol alimentaire progresse vers l'estomac sans retour possible vers la bouche.

  3. L'estomac : Les aliments y sont mélangés aux sucs gastriques, composés principalement d'acide chlorhydrique et d'enzymes digestives, qui continuent la décomposition des aliments en une substance semi-liquide appelée chyme.

  4. Les intestins : Le chyme entre dans l'intestin grêle où la majorité des nutriments est absorbée. Les enzymes digestives et la bile, sécrétées par le pancréas et la vésicule biliaire, décomposent les protéines, les lipides et les glucides complexes. Les nutriments passent ensuite dans la circulation sanguine via les villosités intestinales.

  5. Le côlon : Les déchets non absorbés par l'intestin grêle, principalement des fibres et de l'eau, passent dans le côlon. Ici, l'eau est réabsorbée et les déchets sont compactés en matières fécales.

  6. Le rectum : Les matières fécales s'accumulent dans le rectum, ce qui entraîne une sensation de besoin d'évacuer.

  7. L'anus : Les selles sont finalement évacuées du corps par l'anus, grâce à la relaxation des sphincters anaux et à une poussée abdominale, marquant la fin du processus digestif.

Quelles plantes soutiennent la digestion ?

Plusieurs plantes sont reconnues pour leur capacité à favoriser une bonne digestion :

  • La Sauge (Salvia officinalis et Salvia lavandulifolia), appréciée pour ses propriétés digestives, aide à soulager les troubles gastro-intestinaux.
  • L'Aneth (Anethum graveolens) contribue à la stimulation de la production des fluides corporels digestifs
  • L'Angélique (Angelica archangelica), avec ses bienfaits sur le foie, les reins et le système digestif, soutient la digestion et le bien-être gastro-intestinal.
  • Le Curcuma (Curcuma longa), utilisé pour son action bénéfique sur la digestion des graisses et le maintien de la santé du foie.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

Les sachets de thé offrent une commodité notable grâce à leur dosage prédéterminé, leur facilité de transport et leur capacité à prévenir toute fuite, ce qui contribue à une conservation optimale. Néanmoins, cette facilité peut affecter la qualité et l'intensité des saveurs, car les plantes y sont généralement réduites en morceaux plus fins que lorsqu'elles sont vendues en vrac.

D'un autre côté, l'achat de thé en vrac se distingue par une meilleure préservation des saveurs et des propriétés aromatiques. Cela représente également un choix plus économique au regard du prix par kilogramme. Toutefois, cette option exige une mesure manuelle des quantités, ce qui peut entraîner un dosage inexact et nécessiter l'usage d'un infuseur pour une préparation adéquate.

Quelles différences entre infusion, décoction, macération et tisane ?

Dans le domaine de l'herboristerie, "tisane" fait référence à une boisson élaborée en infusant de l'eau avec une ou plusieurs types de plantes. Il existe trois méthodes principales pour préparer une tisane :

  • Infusion : cette technique implique de verser de l'eau chaude sur les plantes et de les laisser infuser pendant quelques minutes. Elle est particulièrement adaptée aux parties délicates des plantes, comme les feuilles et les fleurs.

  • Décoction : ce procédé consiste à immerger les plantes dans de l'eau froide qui est ensuite chauffée jusqu'à ébullition. Après avoir bouilli pendant 15 à 30 minutes, le mélange est laissé à infuser à couvert hors du feu. Une filtration finale peut être effectuée en pressant le résidu. Cette méthode est idéale pour traiter les parties plus denses des plantes, telles que les racines, les écorces et les graines.

  • Macération : pour cette méthode, les plantes sont laissées à tremper dans de l'eau à température ambiante pendant au moins 30 minutes, sans être chauffées. Comme l'eau n'est pas un bon conservateur, il est conseillé de ne pas prolonger la macération au-delà de 10 heures afin d'éviter tout risque de fermentation ou de croissance microbienne. Après macération, il est recommandé de filtrer le mélange en pressant le résidu. Cette technique convient bien à certaines écorces, racines et graines, en particulier celles contenant des mucilages.

Généralement, le terme "tisane" désigne les boissons obtenues principalement par infusion de plantes sans caféine, ce qui les distingue clairement du thé ou du café. L'expression "infusion froide" fait également référence aux tisanes refroidies avant consommation ou à la macération de plantes dans de l'eau froide.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Second derrière l'eau en termes de consommation mondiale, le Thé a servi de vecteur à Arlette Rohmer, exploratrice passionnée du monde végétal, pour partager les trésors des territoires qu'elle a visités. En fondant Les Jardins de Gaïa® en 1994, elle a voulu créer une entreprise qui respecte la Terre et ceux qui la cultivent, ancrée dans des principes écologiques profonds. Dès le départ, la marque a adopté une approche biologique et biodynamique, respectueuse de l'environnement et du cycle naturel des plantes. En privilégiant le transport maritime pour ses matières premières et en produisant localement en Alsace, « Les Jardins de Gaïa » s'efforcent de minimiser leur impact environnemental. Leur engagement va au-delà de l'écologie, en assurant une rémunération équitable à leurs producteurs, tant en France qu'à l'international. Reconnue comme pionnière dans le domaine des tisanes BIO et du commerce équitable, la marque est célébrée pour son excellence et son engagement envers le développement durable. Avec le temps, elle a su diversifier son offre, proposant une large gamme de Thés, Rooibos et tisanes, des sélections classiques aux créations exclusives et grands crus, offrant ainsi une variété pour tous les palais.