Voir l'avis client
Livraison offerte dès 29€

Ce Thé Vert Earl Grey Bergamote représente un véritable trésor d'arômes pour les passionnés ! Son bouquet riche et captivant est le fruit d'une harmonieuse combinaison d'ingrédients cueillis à la main et certifiés biologiques, parmi lesquels le Thé Vert (Camellia sinensis) et l'huile essentielle de Bergamote (Citrus bergamia). Chaque élément contribue à ce riche mélange de senteurs, emballé avec soin pour enchanter vos sens à travers une boisson chaude ou glacée.


Les plus produit :

  • 20 sachets individuels
  • 100 % de plantes Certifiées BIO par Ecocert (FR-BIO-01)
  • Ingrédients 100 % naturels
  • Récolte manuelle par des producteurs de confiance
  • Feuilles brisées
  • Faible teneur en théine
  • 0 % d'oxydation
  • Petits producteurs justement rémunérés
  • En faveur du commerce équitable (WFTO)
  • Fabriqué en France
  • Saveur rafraichissante et citronnée

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients : Thé Vert (Camellia sinensis) *, huile essentielle de Bergamote (Citrus bergamia) * 2%.

*Issu de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Infuser 2g dans 25cl à 75°C pendant 1 à 3 min. À consommer de préférence en journée.
Vendu en : Emballage en carton recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 26 juillet et le 27 juillet.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 26 juillet

Produits Recommandés

Les précieux avis de nos clients

4/5
1 note - 1 avis
Ecrire un avis

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Thé Vert Earl Grey Bergamote des Jardins de Gaïa® pour compléter son herboristerie. Ce thé marque des points grâce à :

  • Sa composition : les infusettes sont composées à 100 % de plantes BIO certifiées par Ecocert (FR-BIO-01).
  • Praticité : les sachets individuels sont parfaitement adaptés à une utilisation unique.
  • Engagement étique : collaborations avec des petits producteurs pour le commerce équitable.
  • Saveurs et arômes préservés : les infusettes ont été créées pour préserver les qualités gustatives des thés natures ou créations maison.
  • Utilisations variées : possibilité de le boire en infusion chaude ou glacée !
  • Son goût : le Thé vert et la Bergamote confèrent à ce breuvage un parfum frais et aromatique.

Conseils d'utilisation

Pour réaliser une infusion chaude, mettez 2g de thé dans une théière en porcelaine, parfaitement adaptée pour infuser une grande variété de thés tout en préservant leur fraîcheur, en raison de l'aspect neutre de ses parois. Pour éveiller pleinement les saveurs, arrosez le de 25 cl d'eau à 75°C et laissez reposer de 1 à 3 minutes avant de savourer votre infusion. Il est conseillé d'utiliser de l'eau de source ou filtrée pour cette préparation.

Pour une infusion glacée, il est suggéré de faire infuser le thé à chaud, puis de le laisser refroidir. Une alternative consiste à créer un concentré d'infusion à chaud et à y ajouter de l'eau glacée par la suite pour gagner du temps. Il est recommandé de consommer cette infusion glacée dans les 24 heures et de la stocker au frais.

Zoom Ingédients

thé vert

Thé Vert

Le Thé Vert, extrait du théier (Camellia sinensis), est quotidiennement célébré par une multitude d'adeptes. Originaire de Chine, sa culture s'est étendue globalement dans les régions au climat adéquat. Ses feuilles confèrent à cette boisson une saveur unique, fraîche et herbacée, tandis que la présence de théine offre un effet stimulant. Historiquement, le Thé Vert était valorisé pour ses propriétés médicinales en Chine, faisant partie intégrante de sa riche tradition. Les variations de goût et d'arôme dépendent du terroir, de la variété spécifique de la plante et des méthodes de traitement, offrant ainsi une vaste sélection pour les amateurs. La caractéristique distinctive du Thé Vert réside dans le traitement de ses feuilles, qui évite toute fermentation et oxydation, préservant leur couleur verte. Disponible sous diverses formes telles que le Matcha, en feuilles pour infusion, ou en gélules, le Thé Vert répond à une large palette de préférences.

Choisir un Thé Vert de qualité implique de considérer plusieurs facteurs clés garantissant son excellente qualité : la certification biologique assure que les méthodes de culture sont écologiques, sans recours aux pesticides et favorisant la récolte à la main ; les caractéristiques organoleptiques sont mises en évidence par des feuilles entières qui, une fois infusées, dévoilent une essence aromatique et un goût subtil. De plus, un engagement envers l'éthique environnementale et sociale, favorisant le soutien aux cultivateurs et le commerce équitable du thé, témoigne de la qualité supérieure d'un Thé Vert.

Bergamote

Huile essentielle de Bergamote

La Bergamote (Citrus bergamia), un agrume de petite taille apparenté à l'Orange, est principalement cultivée en Italie, surtout en Calabre. Son huile essentielle, obtenue par pression à froid des peaux, se distingue par un parfum d'agrume unique, avec des nuances légèrement différentes de celles de l'OrangeCette essence est très recherchée en aromathérapie et dans l'industrie des parfums pour son odeur fraîche, délicatement florale et légèrement citronnée, contribuant à enrichir diverses compositions olfactives. La chair du fruit, fraîche ou en jus, est également appréciée, souvent consommée au petit-déjeuner. En phytothérapie, les extraits des feuilles, fleurs et fruits sont intégrés dans des tisanes, des ampoules ou des gélules, parfois utilisés comme compléments alimentaires.

L'excellence de l'huile essentielle de Bergamote dépend de la culture biologique des plantes, assurant le respect de l'environnement. La qualité supérieure de cette huile est déterminée par un processus de fabrication et de contrôle strict, visant à obtenir des propriétés physico-chimiques idéales. Pour atteindre un haut degré de qualité, la composition idéale de l'huile de Bergamote devrait comporter entre 30 et 45 % de limonène, 22 à 36 % d'acétate de linalyle, et 3 à 15 % de linalol, garantissant ainsi son efficacité et son authenticité.

Engagement pour le commerce équitable

Fondés il y a vingt ans par l'activiste dévouée Arlette Rohmer, les Jardins de Gaïa incarnent l'idéal d'une coexistence harmonieuse entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. Dans une ère où l'authentification par des labels de pratiques équitables est cruciale, Rohmer a préconisé l'établissement de relations directes avec des producteurs animés d'un respect profond pour l'environnement. Bien que les certifications soient devenues essentielles aujourd'hui, les Jardins de Gaïa maintiennent une transparence absolue sur leurs engagements équitables. La philosophie de l'entreprise repose sur le développement de partenariats directs avec de petits agriculteurs, la promotion d'une agriculture durable à taille humaine, et l'encouragement de relations commerciales justes, marquées par une rémunération équitable, le préfinancement, la transparence, et une réciprocité bénéfique.

Pour Rohmer, l'harmonie dans les échanges commerciaux constitue une valeur fondamentale intransigeante. L'entreprise attribue son succès à ses relations solides et authentiques avec les producteurs, reflétant un engagement véritable envers des initiatives équitables, éthiques, et durables. Bien que des labels comme Max Havelaar servent d'indicateurs de confiance précieux, les Jardins de Gaïa adoptent une démarche qui transcende ces certifications, en imposant des standards internes rigoureux. Ces certifications ne sont pas simplement symboliques ; elles assurent aux clients que les opérations de l'entreprise respectent des critères éthiques stricts tout au long de leur chaîne d'approvisionnement. Engagée dans diverses associations qui soutiennent le commerce équitable, les Jardins de Gaïa se démarquent par leur passion, leur engagement, et leur transparence, œuvrant pour un impact positif et transformateur sur le monde du commerce.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans l'herboristerie, une "tisane" se réfère à une boisson réalisée à partir d'un ou plusieurs types de plantes mélangés à de l'eau. La préparation d'une tisane peut se faire selon trois méthodes principales :

  • Infusion : Cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes et à les laisser reposer quelques minutes. Elle est particulièrement adaptée aux parties les plus fragiles des plantes, comme les feuilles et les fleurs.

  • Décoction : Ce procédé implique de commencer avec de l'eau froide, d'ajouter les plantes, puis de porter le tout à ébullition et de laisser bouillir pendant 15 à 30 minutes avant de laisser reposer hors du feu, couvert. La décoction est ensuite filtrée, souvent après avoir pressé le marc. Cette méthode est recommandée pour les parties les plus robustes des plantes, telles que les écorces, les racines, et les graines.

  • Macération : Elle consiste à laisser les plantes dans de l'eau à température ambiante pendant au moins 30 minutes, sans chauffer. Afin d'éviter toute fermentation ou prolifération microbienne, il est préférable de limiter la macération à un maximum de 10 heures. La solution est ensuite filtrée en pressant le marc et convient notamment aux écorces, racines et graines riches en mucilages.

Le terme "tisane" est souvent utilisé pour désigner des boissons sans caféine préparées par infusion, ce qui permet de les distinguer clairement du thé et du café. L'expression "infusion froide" peut se référer tant à une tisane refroidie avant d'être bue qu'à une macération de plantes dans de l'eau froide.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

L'emploi de sachets de thé se distingue par sa facilité d'utilisation, offrant un dosage précis, une facilité de transport, et une conservation efficace grâce à leur fermeture étanche qui limite les risques de dégradation. Cependant, cette méthode peut compromettre la richesse des arômes, car le thé y est souvent plus finement moulu que celui acheté en vrac, affectant potentiellement la profondeur du goût.

 À l'inverse, choisir du thé en vrac permet de mieux préserver les arômes et les qualités intrinsèques des feuilles, grâce à une conservation qui respecte davantage leur forme originelle et offre un avantage économique notable en termes de coût au kilo. Le principal inconvénient du thé en vrac réside dans la difficulté à doser précisément la quantité nécessaire pour une infusion, étant donné l'absence de pré-dosage, ce qui peut entraîner l'utilisation d'une quantité excessive ou insuffisante de thé. Cette méthode nécessite également l'utilisation d'un instrument spécifique pour l'infusion.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de thé ?

Il est crucial de noter que la consommation excessive de thé, au-delà de quatre à six tasses par jour, peut conduire à un apport trop important en théine et en fluor. Une ingestion excessive de théine est susceptible de perturber l'endormissement et de réduire la qualité du sommeil. Les effets de la théine peuvent varier en fonction de divers facteurs, incluant l'âge, le patrimoine génétique, ou l'état de santé global.

L'ANSES met en garde contre certains mélanges de thé et recommande d'éviter la combinaison de théine avec de l’alcool, ainsi que la consommation de thé avant ou durant l'exercice physique. Il est particulièrement important que certains groupes à risque, tels que les femmes enceintes et allaitantes, les enfants, les adolescents, et les personnes sensibles aux effets de la caféine, soient prudents dans leur consommation de théine.

Le thé devrait être apprécié avec modération pour pouvoir en tirer plaisir de manière durable au fil du temps.

Peut-on boire du thé tout au long de la journée ?

Même si vous pouvez apprécier le thé à tout moment de la journée, il est sage de consommer cette boisson avec parcimonie pour prévenir l'excès de caféine. Il est judicieux de choisir des thés à faible teneur en théine, surtout si vous êtes sensible à la caféine ou si vous rencontrez des difficultés à dormir. En outre, pour assurer une hydratation suffisante, il est important de compléter votre consommation de thé en buvant également de l'eau.

Le thé empêche-t-il l’absorption du fer ?

La consommation de thé peut affecter l'absorption du fer en raison de la présence de tanins, lesquels forment des complexes avec le fer non héminique d'origine végétale. Cependant, il est toujours possible de profiter du thé tout en gérant une carence en fer, en adoptant certaines mesures pour améliorer l'absorption du fer :

  • Consommez du thé en dehors des heures de repas, idéalement une heure avant ou deux heures après, pour minimiser son impact sur l'absorption du fer.
  • Limitez le temps d'infusion pour réduire la quantité de tanins extraits.
  • Restreignez-vous à trois tasses de thé par jour ou optez pour des variétés pauvres en tanins, comme le rooibos.
  • Assurez-vous d'avoir des apports alimentaires en fer suffisants et variés.
  • Accompagnez la consommation de thé d'aliments riches en vitamine C pour favoriser une meilleure assimilation du fer.

Est-ce que le thé tache les dents ?

Le thé peut être à l'origine de taches dentaires, un phénomène principalement attribué aux tanins qu'il contient. Ces composés se logent dans les pores naturels de l'émail des dents, provoquant progressivement une coloration brunâtre. Dans le thé noir, les polyphénols, notamment les théaflavines et les théarubigines, contribuent également à ce processus de pigmentation. Pour atténuer cet effet esthétique peu désirable, il est recommandé de se brosser les dents après avoir consommé du thé. Si un brossage immédiat n'est pas réalisable, se rincer la bouche à l'eau peut aider à minimiser le risque de formation de taches.

Quels sont les différents types de thé ?

Les feuilles de Thé, issues de différentes régions et soumises à divers traitements, donnent naissance à une multitude de variétés de Thé, chacune avec ses caractéristiques uniques :

  • Le Thé Noir : Prisé en Europe, il résulte d'une oxydation complète, offrant une couleur sombre et un goût prononcé. L'infusion recommandée est à environ 85°C pour 4 à 5 minutes.

  • Le Thé Vert : Fabriqué à partir de feuilles non oxydées, il est réputé pour ses qualités et son goût délicat. Les Thés verts chinois et japonais varient en préparation, avec une infusion à 75°C pour 3 minutes pour le chinois, et entre 50 et 75°C pour 1 à 2 minutes pour le japonais.

  • Le Thé Blanc : Spécialité de la province de Fujian en Chine, il provient des bourgeons et premières feuilles jeunes, infusé à 70-75°C pour 5 à 10 minutes. D'autres pays produisent également des Thés blancs de qualité.

  • Le Thé Oolong : Ce "Thé bleu" est semi-oxydé, offrant une faible teneur en Théine. Il est recommandé de l'infuser à environ 90°C pendant 5 à 7 minutes.

  • Le Thé Pu Erh : Connu pour sa fermentation unique, ce Thé sombre évolue positivement avec le temps. L'infusion suggérée est à 95°C pour 4 à 5 minutes.

  • Les Thés parfumés et aromatisés : Ils combinent feuilles de Thé et additifs (huiles essentielles, arômes, fleurs, épices, fruits séchés) pour une expérience gustative variée.

Chaque type de Thé offre une expérience unique, influencée par son origine, son traitement, et sa méthode d'infusion.

Comment est fabriqué le thé vert ?

La fabrication du thé vert est un processus délicat qui exige une grande maîtrise technique et une patience exemplaire. Tout commence avec la récolte des feuilles, un moment crucial qui varie selon la saison, influençant directement la qualité et le goût du thé final. Les jeunes feuilles sont soigneusement cueillies à la main après une sélection rigoureuse. Par la suite, elles sont roulées, une étape clé où les feuilles libèrent leurs sucs et huiles essentielles, contribuant à la richesse de leur arôme. La dessication par vapeur vient ensuite ; ce procédé déshydrate les feuilles tout en stoppant leur oxydation, préservant ainsi leur couleur verte caractéristique. Pour finir, les feuilles sont tamisées pour éliminer toute tige ou poussière, garantissant ainsi un thé pur et de haute qualité.

Quel est le meilleur moment pour boire du thé vert ?

Le thé vert, apprécié pour sa polyvalence, se révèle particulièrement bénéfique lorsqu'il est consommé le matin ou durant l'après-midi. En début de journée, il agit comme un stimulant, améliorant la concentration grâce à sa teneur en caféine/théine, tout en offrant des avantages de détoxification grâce à ses propriétés antioxydantes. Boire du thé vert à jeun peut réhydrater le corps, diminuer les envies de grignotage et les tentations sucrées. Il est conseillé de boire une première tasse dès le réveil, puis une seconde en milieu de matinée pour réduire l'appétit avant le repas.

L'après-midi, le thé vert aide à maintenir un niveau d'énergie et de concentration constant, sans perturber le sommeil, contrairement à d'autres boissons contenant de la caféine. Cependant, du fait de sa teneur en caféine, susceptible de gêner le sommeil chez certains individus, surtout s'il est bu tard dans la journée ou en soirée, il est recommandé aux personnes sensibles à la caféine d'éviter sa consommation en fin de journée. En outre, le thé vert favorise la digestion, ce qui en fait une excellente boisson à apprécier après le déjeuner. Pour éviter les fringales de fin d'après-midi, une tasse de thé vert aux alentours de 16 heures est suggérée.

Comment bien conserver son thé vert ?

En général, comme pour la plupart des thés, il est recommandé de conserver le thé vert à l'abri de la lumière, de l'humidité, des fortes odeurs et de la chaleur. Ainsi, il faut éviter de stocker le thé dans la cuisine, à proximité d'épices, dans une pièce surchauffée ou exposée au soleil, ou dans un sous-sol excessivement humide. Il convient de noter que l'aération est bénéfique pour certains thés, tandis que d'autres risquent de perdre rapidement leurs arômes en s'éventant. Le thé vert perd vite son arôme, car son oxydation est très rapide. Il fait ainsi partie des thés qui doivent être entreposés dans un contenant hermétique pour éviter que les arômes ne s’éventent. D’autre part, le thé vert est faiblement oxydé, ainsi, sa couleur et ces arômes sont particulièrement fragiles, et peuvent facilement subir des altérations. La période optimale de conservation du thé vert s'étend donc de 6 à 12 mois. Il compte parmi les thés à la durée de conservation la plus courte.

Comment est aromatisé ce thé ?

Suite à l'arrivée des matières premières, certains thés et infusions sont délicatement aromatisés avec des arômes naturels avant leur mise en conditionnement. Cette étape cruciale est effectuée à la main dans des ateliers basés en Alsace, privilégiant l'artisanat pour assurer une attention et un soin exceptionnels aux plantes, qui sont récoltées avec respect par des partenaires dévoués. Pour Les Jardins de Gaïa, l'ajout d'arômes naturels a pour but d'enrichir et de valoriser la complexité aromatique du thé ou des plantes, plutôt que de dissimuler leur goût authentique.

Le thé et les plantes servent de base principale pour l'aromatisation, chaque composition étant soigneusement élaborée pour respecter la fragilité des végétaux choisis. Le processus de sélection des ingrédients est fondamental dans l'élaboration des mélanges, ce qui explique la volonté de n'utiliser que des éléments de première qualité : arômes naturels, fruits, épices, et fleurs sélectionnés pour leur origine et leur supériorité. Certains thés sont aromatisés avec des huiles essentielles telles que l'huile essentielle de Bergamote, comme c'est le cas pour ce thé vert. Ces créations résultent d'une inspiration sans cesse renouvelée, alimentée par la curiosité, une profonde passion pour l'art du thé et le désir d'offrir des expériences gustatives uniques.

Qu’est-ce qu’un arôme ?

Les arômes sont des composés ajoutés aux aliments pour modifier ou améliorer leur goût et/ou odeur, jouant un rôle clé dans l'attrait des produits agroalimentaires. Ces additifs peuvent provenir de diverses sources, telles que les fruits, épices, herbes aromatiques, ou produits laitiers. On distingue plusieurs types d'arômes utilisés dans l'industrie alimentaire :

  • Arôme naturel : Celui-ci se divise en deux sous-catégories. La première comprend les arômes obtenus directement de leur source originelle, identifiés par l'appellation « arôme naturel de XX » (par exemple, « arôme naturel de gingembre »). La seconde catégorie, signalée par « arôme naturel goût XX » (tel que « arôme naturel goût orange »), signifie que l'arôme provient principalement de sources naturelles, mais peut également inclure des composants synthétiques.

  • Arôme artificiel : Ces arômes sont créés via des procédés de synthèse chimique et ne sont pas considérés comme « naturels ». Ils sont simplement désignés par « arôme XX » (par exemple, « arôme mûres »).

  • Extraits alimentaires : Ces extraits sont obtenus directement de la partie comestible des plantes, et sont étiquetés « extrait de XX », comme dans « extrait de pamplemousse ».

Ces classifications permettent aux consommateurs de mieux comprendre la provenance et la nature des arômes présents dans leurs aliments, contribuant à des choix alimentaires plus informés.

Quelles plantes pour des boissons pleines d’arômes ?

La Nature est une source inépuisable d’arômes divers et variés, et les plantes en sont pour la plupart la source primaire. Parmi les plantes aromatiques, voici une sélection pouvant apporter un ballet d’arômes pour les papilles :

  • La Menthe (Mentha spicata L.), apporte un plein d’arômes et de fraîcheur dans les breuvages.

  • La Verveine odorante (Aloysia citriodora Palau) et le Thym Citronné (Thymus citriodorus), avec leur parfum de citron, rappellent les limonades d’été, un souvenir réconfortant.

  • Le Romarin (Rosmarinus officinalis), ramène le sud dans votre verre avec une explosion de saveurs chaudes.

  • La Lavande (Lavandula angustifolia Mill.), séduit par son parfum méditerranéen.

  • Le Basilic (Ocimum basilicum L.), apporte des arômes caractéristiques et saura sublimer vos boissons.

La Marque : Les Jardins de Gaïa

Le thé, boisson prisée à l'échelle mondiale juste après l'eau, a été l'élément de choix pour Arlette Rohmer, passionnée de voyages et de botanique, afin de partager les merveilles des pays qu'elle a explorés. Fondant Les Jardins de Gaïa en 1994, elle avait pour mission de créer une marque respectueuse de la Terre et de ceux qui la cultivent. L'entreprise s'est dès le départ engagée dans l'agriculture biologique et biodynamique, marquant son profond respect pour l'environnement.

Dans le but de réduire son impact environnemental, Les Jardins de Gaïa opte pour le transport maritime pour l'acheminement de ses matières premières et concentre sa production en Alsace, réduisant ainsi son empreinte carbone. La marque place l'équité au centre de ses valeurs, garantissant une rémunération équitable à ses producteurs, aussi bien en France qu'à l'étranger, ce qui en fait une pionnière dans les domaines des tisanes biologiques et du commerce équitable. Reconnue pour son savoir-faire et son engagement en faveur du développement durable, la marque a élargi son catalogue pour inclure une variété de thés, rooibos et tisanes. Allant des classiques aux mélanges maison innovants, sans oublier les grands crus, Les Jardins de Gaïa célèbre la diversité des plantes et des terroirs à travers une offre gustative riche et variée, répondant aux goûts de chacun.