Voir les 121 avis clients
Livraison offerte dès 29€

Notre huile végétale de Souchet (Cyperus esculentus) est vierge et certifiée BIO. Originaire d'Afrique, cet extrait naturel est issu d'une première pression à froid, cultivé et transformé dans son pays d'origine afin de conserver tous ses bienfaits.

Nos huiles végétales sont conditionnées dans des flacons en verre opaques, résistants et réutilisables.


Garanties qualité :

  • Certifiée BIO par Ecocert Greenlife
  • Issue de première pression à froid
  • Vierge et non raffinée, 100 % pure et naturelle
  • Conditionnée par nos soins à Lyon
  • Traçabilité et analyse qualité de chaque lot produit
    • DDM : -
    • Origine : -

Caractéristiques du produit :

Nom latin : Cyperus esculentus
Partie utilisée : Tubercules
Origine : Burkina Faso, Niger, Espagne
Qualité : Vierge, Première Pression à Froid
Nom INCI : Cyperus Esculentus Root Oil
Contient : Acide oléique (oméga-9)
Vendu en : Flacon en verre opaque

Ce produit possède ces labels :

Ecocert Cosmos Certified Mis en flacon à Lyon Première pression à froid Non raffiné Disponible en pharmacie

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 1 juin et le 3 juin.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 31 mai

Produits Recommandés

Pourquoi opter pour une huile de Souchet BIO ?

Opter pour notre huile de Souchet biologique, présente plusieurs avantages notables. Tout d'abord, cette huile est issue de plantes cultivées selon des normes rigoureuses de l'agriculture biologique. Cela implique qu'elle est produite sans l'usage de pesticides, d'herbicides, d'engrais chimiques ou d'autres substances synthétiques préjudiciables à la santé et à l'environnement.

De plus, notre huile de Souchet BIO est extraite à froid, préservant ainsi au mieux ses nutriments, vitamines, antioxydants et acides gras essentiels. Contrairement aux huiles conventionnelles qui peuvent subir des procédés de raffinage et être traitées avec des solvants chimiques, les huiles BIO conservent leur pureté et leur qualité naturelle.

Enfin, choisir notre huile de Souchet BIO contribue à soutenir une agriculture respectueuse de l'environnement, à promouvoir la biodiversité et à préserver la santé des sols. De plus, ce choix garantit une meilleure traçabilité et transparence du processus de production, répondant ainsi à vos préoccupations en tant que consommateurs quant à l'origine et à la qualité des produits que vous utilisez.

Pourquoi est-ce important qu'elle soit vierge ?

Notre huile végétale de Souchet est vierge, non raffinée et extraite par première pression à froid.

La première pression à froid est une méthode d’extraction simple et mécanique où les fruits et graines oléagineux sont pressés pour en extraire directement l’huile. L’indication « vierge » précise qu’elle n’a subi aucun traitement avant ou après pressage. L’huile a simplement été filtrée pour éliminer les impuretés. Ainsi, la première pression à froid permet d’obtenir la première huile à température ambiante, préservant ainsi ses composants tels que les vitamines, les antioxydants et les acides gras. C’est la méthode qui a été choisie pour obtenir notre huile de Souchet BIO.

Dans le cas de l’extraction par raffinage, un solvant tel que de l’alcool est utilisé pour obtenir de l’huile. Cependant, cette méthode n’est pas très « propre », car certains acides gras essentiels peuvent être perdus ou modifiés durant le processus, détruits par une température de raffinage élevée. De nouveaux composés pas nécessairement bénéfiques pour la peau, les cheveux ou l’alimentation, peuvent être à leur tour présents dans l’huile. De plus, les solvants utilisés sont néfastes pour l'environnement. Malgré ces inconvénients, le raffinage présente l’avantage de produire des huiles plus stables. Ainsi, une huile raffinée aura tendance à mieux se conserver qu’une huile issue de première pression à froid.

Ainsi, une huile végétale sera qualifiée de vierge ou raffinée selon son mode d’extraction. Si l’extraction s’opère par pression sans aucun traitement, elle est qualifiée de vierge, car exempte de substances étrangères. Si l’extraction s’opère par solvants elle est qualifiée d’huile raffinée, ce qui permet d’obtenir une huile standardisée par modification de sa composition.

Une qualité sous contrôle

Notre huile de Souchet se distingue par sa qualité exceptionnelle, répondant à des critères essentiels pour la sélection d'une huile végétale. Tout d'abord, notre huile est certifiée BIO, garantissant l'absence de pesticides de synthèse. De plus, il s'agit d'une huile vierge, extraite à froid lors de la première pression et non raffinée. Ces critères garantissent la conservation de toutes ses molécules d’intérêts, tels que l’acide oléique (de 60 à 70 %) et l’acide palmitique (de 10 à 16 %), ainsi que sa qualité. Enfin, lors de la réception, une vérification organoleptique est nécessaire pour confirmer la qualité de l’huile de Souchet : elle doit se présenter sous forme d’un liquide jaune-orangé, avec une texture sèche et fluide au toucher et une odeur douce et discrète.

Pour vous garantir une qualité irréprochable, nous effectuons des contrôles de routine sur chaque lot et des contrôles de surveillance plus poussés, en fonction de l’analyse de risque du produit. Voici les éléments sur lesquels nous sommes particulièrement vigilants pour ce produit :

Critères organoleptiques

Afin de vous garantir une qualité irréprochable, nous vérifions ces critères sur chaque lot :

  • Aspect : liquide huileux fluide, figeage à basse température
  • Couleur : jaune, orangé
  • Odeur : douce, amande, sucrée
  • Toucher : sec

Critères de composition

Pour que vous puissiez profiter de tous les bienfaits de cette huile, nous contrôlons les teneurs suivantes via une analyse chromatographique :

  • acide oléique (AGMI oméga 9) : 60 à 70 %
  • acide palmitique (AGS) : 10 à 16 %
  • acide linoléique (AGPI oméga 6) : 8 à 12 %
  • acide stéarique (AGS) : 4 à 8 %

Pureté du produit

En plus des contrôles de routine, nous effectuons des contrôles de surveillance plus poussés, en fonction du risque du produit vis-à-vis de ces différents contaminants :

  • Pesticides
  • Métaux lourds
  • HAP
  • Alcaloïdes

Stabilité dans le temps

Nous sommes attentifs à l'évolution de la qualité du produit au cours du temps, notamment vis-à-vis de ces phénomènes d'altération :

  • Microbiologie
  • Oxydation

Un flacon en verre opaque et résistant

Le choix du conditionnement d’une huile végétale est essentiel : un emballage en verre opaque présente plusieurs avantages. En effet, le flacon en verre opaque permet de protéger efficacement l’huile végétale de la lumière qui peut altérer sa qualité des huiles en l’oxydant. De plus, le verre est un matériau inerte, c’est-à-dire qu’il n’interagit pas chimiquement avec les composés des huiles, qui ne seront alors pas altérées. Enfin, contrairement à certains plastiques, le verre est non-poreux et donc n’absorbe pas l’huile. Cela évite toute contamination croisée ou altération de l’huile due à une réaction avec le matériau du récipient. En résumé, le choix d’un flacon en verre pour conserver les huiles végétales contribue à maintenir leur qualité, leur fraîcheur et leur efficacité sur le long terme.

Stockage et conservation

À conserver de préférence dans un endroit frais, à l'abri de la lumière et de la chaleur.

Documentation Réglementaire

Certificat
BIO

Téléchargement

Fiche
technique

Téléchargement

Fiche
de sécurité

Téléchargement

Allergènes
cosmétiques

Téléchargement

Attestation
cosmétique

Téléchargement

Traçabilité des lots en vente

Comment est produite notre huile de Souchet ?

L'huile de Souchet, avec sa teinte dorée et son parfum délicat de noisette, trouve une place de choix dans diverses applications cosmétiques, culinaires et industrielles, dont la friture et la production de biodiesel. Sa résistance à la décomposition chimique à des températures élevées en fait un choix exceptionnel pour la cuisson. Avec une teneur en huile variant entre 26 et 38 g/100 g de graines, les caractéristiques physiques et chimiques du Souchet sont bien documentées dans la littérature spécialisée.

Notre huile de Souchet BIO est produite par un processus d'extraction à froid des tubercules de Souchet. Les tubercules sont d'abord nettoyés pour éliminer toute impureté, puis séchés pour réduire leur teneur en eau. Ensuite, ils sont pressés mécaniquement à froid pour extraire l'huile. Ce procédé permet de préserver au mieux les nutriments et les propriétés bénéfiques de l'huile de Souchet. Une fois l'huile extraite, elle est filtrée pour éliminer les particules indésirables, puis conditionnée dans un flacon en verre opaque pour la préserver des facteurs externes pouvant altérer sa qualité.

L’extraction par solvant organique, offre un rendement élevé mais prend plus de temps. Cette méthode peut générer des résidus de solvant, nuisant ainsi à la qualité du produit et à l'environnement. L’extraction par solvant produit une huile de Souchet raffinée.

Qu’est-ce que le Souchet ?

Le Souchet (Cyperus esculentus), aussi connu sous les noms d’amandes de terre, de chufa, de noix jaune, noix tigrée ou souterraine, est une plante herbacée à tubercule de la famille des Cypéracées. Le Souchet est largement distribué à travers le monde et prisé dans de nombreuses régions tropicales, méditerranéennes, telles que l’Espagne, l’Egypte, le Nigeria et d’autres pays d’Afrique de l’Ouest. Ne dépassant généralement pas un mètre de hauteur, le Souchet s’apparente à un graminée, caractérisé par ses tiges droites et ses feuilles allongées qui lui permettent de s'épanouir dans des environnements variés, en faisant même une espèce envahissante. Son système racinaire, peu profond mais dense, lui permet de s'adapter à différents types de sols, tant sableux qu’argileux : des champs, des parcelles de maraichage, dans les pelouses ou les jardins.

Elle est réputée pour son petit tubercule, ressemblant à une noix ou un gros pois chiche. Il peut être grillé et utilisé comme friandise en Égypte. Il s’agit d’une culture représentative importante de l’Espagne, avec une production annuelle d’approximativement 52 000 tonnes durant la campagne 2021. Les tubercules comestibles contiennent de l’huile entre 20 et 30% de leur poids sec. La valeur nutritionnelle et la composition de l’huile de Souchet est similaire à celle de l’huile d’olive.

Les autres formes du Souchet

Outre l'huile de Souchet, le Souchet peut être disponible sous d'autres formes, dont : 

  • Les tubercules frais : les tubercules frais de Souchet ressemblent à de petites noix et peuvent être consommés tels quels, crus ou cuits. Ils sont souvent utilisés dans la cuisine pour préparer une variété de plats et de boissons.

  • Les tubercules séchés : les tubercules de souchet peuvent également être séchés pour une conservation plus longue. Une fois séchés, ils peuvent être broyés pour en faire de la farine de Souchet, utilisée dans la cuisson ou pour épaissir les sauces et les soupes.

  • La farine de Souchet : la farine de Souchet est fabriquée à partir de tubercules de Souchet séchés et broyés. Elle est utilisée comme alternative à la farine de blé dans la cuisine sans gluten et est souvent utilisée dans la pâtisserie pour préparer des gâteaux, des biscuits et d'autres produits de boulangerie.

  • Le lait de Souchet : le lait de Souchet est une boisson végétale populaire préparée en faisant tremper les tubercules de souchet dans l'eau, puis en les broyant et en les filtrant pour en extraire le liquide. Il est souvent consommé seul ou utilisé comme substitut du lait dans les céréales, les smoothies et d'autres recettes.

  • Les gélules de Souchet : elles sont des suppléments alimentaires contenant de la poudre ou de l'extrait de tubercules de Souchet. Les gélules sont généralement fabriquées en encapsulant la poudre ou l'extrait dans des gélules de gélatine ou des gélules végétales, ce qui permet une consommation pratique et dosée du Souchet.

Le Souchet : histoire et traditions

Le Souchet, appelé aussi chufa, figure parmi les cultures les plus anciennes d'Égypte. Il était sans aucun doute un élément essentiel de l'alimentation à l'époque dynastique, où il était utilisé pour préparer des gâteaux. Une recette vieille de plusieurs siècles a été découverte dans la tombe de Rekhmirê, un vizir de Thoutmôsis III. Cette recette, l'une des plus anciennes au monde, consistait à moudre finement le tubercule, à le mélanger avec du miel, puis à le cuire brièvement dans du gras animal pour en exalter la saveur. Une fois refroidi, le mélange pouvait être façonné en formes coniques.

La culture de ce tubercule s'est également répandue dans la Grèce antique.

Dans la région de Valence en Espagne, où ils ont été apportés par les Arabes, les graines de Souchet sont utilisées pour concocter une boisson sucrée et rafraîchissante connue sous le nom de "horchata de chufa" (lait de souchet, ou plus précisément orgeat de souchet).

En Afrique, ce petit tubercule est couramment dégusté frais ou séché comme une friandise. Tout comme les arachides ou la noix de coco, il est utilisé pour produire un lait végétal, de l'huile et de la farine. On le retrouve fréquemment sur les étals des marchés locaux. Au Ghana, la noix tigrée est consommée crue comme collation ou écrasée et le lait blanc qui en résulte est cuit pour former une délicieuse bouillie.

Au Royaume-Uni et en Espagne, les Souchets sont utilisés comme appât pour la pêche à la carpe. Cependant, leur préparation est essentielle pour éviter tout dommage aux poissons. Les tubercules doivent être trempés dans l'eau pendant 24 heures, puis bouillis pendant au moins 20 minutes jusqu'à ce qu'ils soient complètement mûrs. Certains pêcheurs laissent même les tubercules bouillis fermenter pendant 24 à 48 heures, ce qui peut augmenter leur efficacité. Si les souchets ne sont pas correctement préparés, ils peuvent être extrêmement toxiques pour les carpes.

Huile végétale, beurre végétal et macérat huileux : définitions et différences

  • L’huile végétale est un corps gras liquide à température ambiante. Elle provient exclusivement de plantes oléagineuses, car celles-ci possèdent des graines, des fruits, des pépins ou des noyaux composés principalement de lipides. Ces huiles sont obtenues par divers procédés d'extraction, tels que la pression à froid, à chaud, ou l'extraction par solvants ou fluides supercritiques. Les huiles végétales sont très souvent utilisées en aromathérapie en complément des huiles essentielles, car leur composition en acides gras en fait un excellent support de dilution. Ces plantes sont cultivées pour un usage alimentaire, cosmétique ou industriel (pour les moteurs, les lampes, etc.). L’huile de Tournesol, de Colza, et d’Arachides sont très connues, mais il existe aussi l’huile de Coco, de Noisettes, d’Argan, etc.

  • Le beurre végétal se distingue par sa texture et son aspect qui diffèrent de l’huile. En effet son aspect est solide à température ambiante. Ceci est dû à une teneur plus élevée en acides gras saturés ou en composés similaires. Il est également issu des plantes oléagineuses selon les mêmes méthodes d’extraction que pour les huiles. Les beurres végétaux sont fréquemment employés en cuisine comme alternative végétale au beurre traditionnel, et également dans la conception de produits cosmétiques et de soins cutanés en raison de leurs propriétés hydratantes et émollientes tels que le beurre de Cacao, de Karité et de Mangue.

  • Le macérat huileux concerne le type de plante et le procédé d’obtention des molécules. En effet, les plantes sélectionnées ne sont pas oléagineuses, c’est-à-dire qu’elles ne vont pas donner directement de l’huile. Le procédé de macération est alors utilisé : il consiste à plonger les parties de la plante (comme les fleurs, les feuilles, les racines ou les baies) dans une huile neutre et idéalement BIO (comme celles de tournesol, de pépins de raisin ou d’olive) à température ambiante. Cette macération est ensuite placée à la lumière pendant plusieurs semaines voire quelques mois. Pendant cette période, les molécules actives des plantes diffusent lentement dans l'huile, enrichissant ainsi celle-ci de leurs propriétés bénéfiques. Après macération et filtration, le macérat huileux est prêt à être utilisé. Ces macérats sont appréciés pour leurs propriétés en santé naturelle et en cosmétiques.

Où jeter les huiles usagées ?

Il est important de ne pas déverser les huiles usagées dans les égouts ou les toilettes, car cela peut entraîner des dommages environnementaux considérables. Voici quelques options sûres pour éliminer correctement les huiles usagées :

  • La collecte par les municipalités : de nombreuses municipalités proposent des programmes de collecte des huiles de cuisson usagées. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou de votre service des déchets pour connaître les possibilités de collecte disponibles dans votre région.

  • Le recyclage : certains centres de recyclage acceptent les huiles de cuisson usagées. Vous pouvez contacter les centres de recyclage locaux pour savoir s'ils acceptent ce type de déchets et comment les déposer.

  • Les points de collecte spécifiques : certains supermarchés, stations-service ou centres de recyclage disposent de points de collecte spécifiques pour les huiles de cuisson usagées. Renseignez-vous auprès des établissements de votre région pour savoir s'ils offrent ce service.

  • Le compostage : si vous utilisez des huiles végétales, vous pouvez envisager de les ajouter à votre tas de compost. Cependant, veillez à ne pas en ajouter en grande quantité, car cela pourrait perturber l'équilibre du compost.

  • Le biodiesel : dans certaines régions, les huiles de cuisson usagées peuvent être recyclées pour produire du biodiesel. Renseignez-vous auprès des entreprises locales produisant du biodiesel pour savoir si elles acceptent les dons d'huiles usagées.

En suivant ces recommandations, vous contribuerez à protéger l'environnement en évitant la contamination des eaux souterraines et en favorisant le recyclage responsable des déchets.

Ce que nos clients pensent de ce produit