Livraison offerte dès 29€

Ce Thé Vert, Parfum de Médina, transportera votre palais vers les contrées maghrébines et leurs paysages exotiques le temps d'une pause. Cette boisson emblématique de l'Afrique du Nord naît de l'union du Thé Vert (Camellia sinensis) et de la Menthe Douce (Mentha spicata L.), tous deux certifiés BIO. Cet assemblage oriental de saveurs est soigneusement conditionné dans un sachet en papier recyclable.


Les plus produit :

  • Plantes 100 % certifiées BIO par Ecocert (FR-BIO-01)
  • En faveur du commerce équitable (WFTO)
  • Sachet en papier recyclable
  • Sans ingrédients controversés, sans colorant de synthèse ni conservateur

Produit en France par :

Les Jardins de Gaïa®, une entreprise issue d’Alsace spécialisée dans la conception de Thés et d’infusions 100 % BIO.


Ingrédients : Thé Vert (Camellia sinensis) *, Menthe Douce (Mentha spicata L.) * 30%. *Issus de l'agriculture biologique.


Caractéristiques du produit :

Conseils d'utilisation : Infuser 2g de thé pendant 3 min dans 25cl d’eau à 75°C. Consommer de préférence en journée.
Vendu en : Emballage papier recyclable
Stockage : À conserver dans un endroit sec, ventilé, à l'abri de la lumière et de l'humidité.

Ce produit possède ces labels :

Agriculture Biologique Naturel à 100% Fabriqué en France Non ionisé Sans Additifs Zéro déchet plastique

0,00 €

M'avertir du retour en stock du produit

Plus que 29 € pour bénéficier de la livraison offerte en Point Relais
icon-progress
Standard : recevez ce produit entre le 23 avril et le 24 avril.
icon-progress
Express : recevez ce produit le 23 avril

Produits Recommandés

Pourquoi on l'aime ?

La Compagnie des Sens a sélectionné ce Thé Vert Parfum de Médina des Jardins de Gaïa® pour compléter son herboristerie. Ce thé marque des points grâce à :

  • Sa composition : les infusettes sont composées à 100 % de plantes BIO certifiées par FR-BIO-01.
  • Praticité : les sachets individuels sont parfaitement adaptés à une utilisation unique.
  • Engagement écologique : les sachets fraîcheur utilisés sont en cellulose de bois compostable sans colle ou agrafe, et le conditionnement est en carton recyclé et recyclable.
  • Saveurs et arômes préservés : les infusettes ont été créées pour préserver les qualités gustatives des thés nature ou créations maison.
  • Utilisations variées : possibilité de la boire en infusion chaude ou glacée !
  • Son goût : le Thé Vert confère à ce breuvage un parfum frais et aromatique.

Conseils d'utilisation

Cette boisson peut être dégustée froide, en suivant une méthode simple :

Étape 1 : Ajoutez 8g de Thé Vert parfum Médina et du sucre dans une casserole, puis ajoutez un litre d'eau. Faites bouillir, puis laissez infuser pendant 10 minutes. Pour intensifier les saveurs, vous pouvez ajouter des feuilles de menthe.

Étape 2 : Placez un chinois sur un entonnoir, puis positionnez l'entonnoir au-dessus d'une bouteille vide et propre. Filtrez l'infusion avant de la verser dans la bouteille. Conservez la bouteille au réfrigérateur pendant au moins 6 heures.

Étape 3 : Secouez bien la bouteille avant de servir. Agrémentez avec des tranches de citron pour une touche d'acidité

Zoom Ingrédients

Thé vert

Thé Vert

Le Thé Vert, extrait du Camellia sinensis, est quotidiennement apprécié par de nombreux passionnés. Originaire de Chine, sa culture s'est étendue mondialement, adaptée aux régions au climat favorable. Ses feuilles confèrent à la boisson un caractère frais et herbacé, et sa teneur en Théine offre un effet stimulant. Héritier d'une tradition séculaire, le Thé Vert était valorisé en Chine pour ses propriétés bénéfiques sur la santé. La diversité de ses saveurs et arômes dépend du terroir, de la variété cultivée et des méthodes de préparation, offrant ainsi un vaste choix aux amateurs. La spécificité du Thé Vert réside dans le traitement de ses feuilles, qui évite toute fermentation ou oxydation, préservant leur couleur verte. Disponible en plusieurs formes - Matcha, feuilles pour infusion, ou gélules - le Thé Vert se décline pour tous les goûts.

La sélection d'un Thé Vert de qualité repose sur plusieurs critères essentiels, tels que la certification BIO, garantissant une agriculture sans pesticides et une récolte respectueuse. Les caractéristiques organoleptiques, identifiables par des feuilles entières qui se déploient dans l'eau, révèlent un arôme délicat et une saveur distinguée. De plus, le soutien à des pratiques équitables et responsables, favorisant les producteurs et un commerce juste du Thé, reflète l'engagement vers une qualité supérieure et une responsabilité environnementale et sociale.

Menthe douce

Menthe Douce

La Menthe Douce, connue scientifiquement sous le nom de Mentha spicata L., est une herbe vivace qui prospère autour du bassin méditerranéen, évoquant par sa fraîcheur les paysages des régions boréales. Son nom trouve ses racines dans la mythologie grecque, inspiré de Mintha, une nymphe aimée par le dieu Hadès. Cette plante, à l'image de la nymphe éponyme, captive l'humanité par ses vertus exceptionnelles. Utilisée depuis l'époque gréco-romaine, la Menthe Douce est reconnue pour ses qualités olfactives, gustatives, et ses effets apaisants. En Pologne, elle est notamment prisée pour son utilisation dans les soupes d'ortie, soulignant sa polyvalence. Disponible en diverses formes telles que l'huile essentielle, l'huile végétale, l'infusion en sachets, le sirop, d'hydrolat et même sous forme de feuilles séchées, la Menthe Douce offre une large gamme d'applications.

Les vertus de la Menthe proviennent directement de sa nature. Une Menthe de première qualité est issue de l'agriculture biologique, ce qui assure une culture en harmonie avec l'environnement. La qualité des feuilles, cruciale pour les propriétés organoleptiques du produit final, dépend de méthodes de production et de contrôle rigoureuses, garantissant ainsi l'excellence du produit.

Engagement environnemental

Créés il y a deux décennies par Arlette Rohmer, une activiste passionnée, Les Jardins de Gaïa symbolisent l'aspiration à une cohabitation équilibrée entre le commerce équitable et l'agriculture biologique. À une époque où la certification de pratiques commerciales justes est devenue indispensable, Rohmer a milité pour l'instauration de liens directs avec des producteurs véritablement engagés envers la préservation de l'environnement. Même si l'obtention de labels est désormais incontournable, les Jardins de Gaïa s'efforcent de conserver une totale transparence quant à leurs actions en faveur de l'équité. La philosophie de cette entreprise repose sur l'établissement de partenariats directs avec des petits producteurs, la valorisation d'une agriculture durable et à échelle humaine, ainsi que la promotion de pratiques commerciales justes. Cela comprend une rémunération équitable des agriculteurs, le préfinancement de leurs récoltes, la transparence des transactions et une mutualité des bénéfices.

Pour Rohmer, préserver l'intégrité des échanges commerciaux est un principe non négociable. Le succès des Jardins de Gaïa est attribué à ses relations solides et authentiques avec les producteurs, témoignant d'un engagement sincère envers des pratiques équitables, éthiques et durables. Bien que des labels tels que Max Havelaar constituent des gages de confiance essentiels, l'approche des Jardins de Gaïa va au-delà de ces certifications, en établissant des critères internes stricts. Ces labels ne sont pas seulement symboliques ; ils garantissent aux consommateurs que les activités de l'entreprise adhèrent à des normes éthiques rigoureuses tout au long de la chaîne d'approvisionnement. Actifs dans diverses organisations soutenant le commerce équitable, les Jardins de Gaïa se distinguent par leur passion, leur engagement et leur transparence, s'efforçant de générer un impact positif et transformateur dans l'univers du commerce.

Quelles différences entre tisane, infusion, décoction et macération ?

Dans l'univers de l'herboristerie, la tisane est une boisson créée à partir de l'association d'eau et d'une ou plusieurs variétés de plantes. Pour concocter une tisane, il existe trois méthodes principales :

  • L'infusion : Cette technique consiste à verser de l'eau chaude sur les plantes, puis à laisser le mélange reposer pendant quelques minutes. Elle est particulièrement adaptée aux parties les plus fragiles des plantes, telles que les feuilles et les fleurs, permettant d'en extraire les arômes et les principes actifs sans dénaturer leur délicatesse.

  • La décoction : Cette méthode commence par l'immersion des plantes dans de l'eau froide, suivie d'une montée en température jusqu'à ébullition. Le mélange doit bouillir entre 15 et 30 minutes puis infuser hors du feu, couvert, avant d'être filtré, souvent après avoir pressé le marc. La décoction est recommandée pour les parties les plus robustes des plantes, comme les écorces, les racines et les graines, qui nécessitent une extraction plus longue et plus intense pour libérer leurs composés bénéfiques.

  • La macération : Pour cette technique, les plantes sont laissées à infuser dans de l'eau à température ambiante durant au moins 30 minutes, sans application de chaleur. Il est important de limiter le temps de macération à 10 heures maximum pour éviter la fermentation et le développement de micro-organismes. Comme pour la décoction, cette méthode se termine par une filtration où le marc est pressé. Elle convient à certaines écorces, racines et graines, spécialement celles contenant des mucilages, qui peuvent être extraites sans chaleur.

Le terme "tisane" fait généralement référence aux boissons préparées sans caféine par infusion, permettant de les distinguer clairement du Thé et du café. Par ailleurs, l'expression "infusion froide" peut désigner tant une tisane qui a été refroidie avant d'être consommée qu'une macération réalisée avec de l'eau froide.

Sachets ou Vrac : quels avantages et inconvénients ?

L'utilisation de sachets de thé se caractérise par sa commodité, offrant une mesure précise, une portabilité accrue et une préservation optimale grâce à leur emballage hermétique qui réduit les risques de détérioration. Néanmoins, cette pratique peut nuire à la plénitude des saveurs, étant donné que le Thé contenu dans les sachets est souvent broyé plus finement que le thé en vrac, ce qui pourrait altérer la complexité de son goût. En revanche, opter pour le thé en vrac favorise une meilleure conservation des arômes et des qualités naturelles des feuilles, en permettant de maintenir leur forme plus originale et en offrant un avantage économique significatif en termes de coût par kilogramme. Le principal désavantage du Thé en vrac est le défi de doser avec précision la quantité idéale pour une infusion, due à l'absence de mesure prédéfinie, ce qui peut mener à l'utilisation d'une quantité trop importante ou insuffisante de Thé. Cette méthode implique aussi le besoin d'un accessoire spécifique pour l'infusion.

Quelle est la limite quotidienne de consommation de thé ?

Il est important de souligner que la consommation excessive de thé, dépassant 4 à 6 tasses quotidiennes, peut mener à un apport excessif de substances comme la théine (caféine) et le fluor, susceptibles d'avoir des effets néfastes sur la santé au-delà d'un certain seuil. La caféine agit en inhibant l'effet apaisant dans le cerveau, affectant le sommeil en retardant l'endormissement, en diminuant la durée et la qualité du repos. Elle peut également provoquer une augmentation de la pression artérielle et, dans des cas extrêmes, des tachycardies et accroître le risque de complications cardiaques chez les personnes sensibles. L'impact de la caféine est amplifié par la quantité consommée et par le manque d'accoutumance de l'individu à cette substance. Les réactions à la caféine peuvent varier grandement selon l'âge, le sexe, la génétique, l'état de santé global de l'individu, ainsi que la consommation conjointe d'autres substances comme le tabac, l'alcool et certains médicaments.

Peut-on boire du thé tout au long de la journée ?

Bien que le thé puisse être savouré à tout moment de la journée, il est prudent de le consommer avec modération afin d'éviter une consommation excessive de caféine. Opter pour des Thés faibles en théine est particulièrement recommandé pour ceux qui sont sensibles à la caféine ou qui rencontrent des difficultés à dormir. De plus, pour maintenir une bonne hydratation, il est essentiel d'accompagner votre consommation de thé par la prise d'eau.

Le thé empêche-t-il l’absorption du fer ?

La consommation de thé peut interférer avec l'absorption du fer en raison des tanins qu'il contient, qui peuvent se lier au fer non hémique présent dans les aliments d'origine végétale et inhiber son absorption. Toutefois, il est possible de continuer à apprécier le thé tout en prenant des mesures pour optimiser l'absorption du fer, notamment en :

  • Consommant du thé en dehors des repas, de préférence une heure avant ou deux heures après, afin de réduire son effet sur l'absorption du fer.
  • Limitant la durée d'infusion du thé pour diminuer la quantité de tanins libérés.
  • Se limitant à trois tasses de thé par jour ou en choisissant des thés faibles en tanins, comme le Thé Rooibos.
  • Veillant à consommer une alimentation riche et variée en sources de fer.
  • Consommant des aliments riches en vitamine C en même temps que le Thé, pour améliorer l'absorption du fer.

Est-ce que le thé tache les dents ?

Le thé est effectivement connu pour contribuer à la formation de taches sur les dents, un phénomène principalement attribuable aux tanins qu'il contient. Ces composés pénètrent dans les pores naturels de l'émail dentaire, provoquant avec le temps une discoloration brunâtre. Les polyphénols, notamment les théaflavines et les théarubigines présents dans le Thé Noir, jouent aussi un rôle significatif dans ce processus de tachage. Pour atténuer cet effet esthétique peu souhaitable, il est recommandé de se brosser les dents après avoir bu du thé. Lorsque le brossage immédiat n'est pas envisageable, se rincer la bouche avec de l'eau peut également aider à minimiser le risque de formation de taches.

Quels sont les différents types de thé ?

Les différentes variétés de thé offrent un spectre incroyable de saveurs, d'arômes, et de bienfaits pour la santé, reflétant la diversité de leurs origines et de leurs méthodes de traitement. Voici un bref résumé de chaque type mentionné :

  • Thé Noir : Connue pour sa fermentation complète, cette variété présente une couleur sombre et un goût fort. Elle est très appréciée en Europe et se caractérise par une infusion à une température d'environ 85°C pendant 4 à 5 minutes.
  • Thé Vert : Caractérisé par un processus de fabrication qui évite la fermentation, le Thé Vert est réputé pour ses bienfaits pour la santé et son goût délicat. Les variations entre les thés verts chinois et japonais se notent principalement dans la température d'infusion et le temps, offrant une gamme de saveurs subtiles.
  • Thé Blanc : Originaire de la province de Fujian en Chine, il est fait à partir des bourgeons et des premières feuilles jeunes, ce qui lui confère une saveur douce et subtile. L'infusion se fait à une température relativement basse (70-75°C) pendant 5 à 10 minutes.
  • Thé Oolong : Semi-fermenté, il offre une complexité aromatique unique avec une faible teneur en théine. L'infusion à environ 90°C pendant 5 à 7 minutes est idéale pour révéler sa palette de saveurs.
  • Thé Pu Erh : Ce thé fermenté de Chine est célèbre pour son processus de vieillissement qui enrichit sa saveur. Il se distingue par une infusion à 95°C pour 4 à 5 minutes.
  • Rooibos : Souvent appelé Thé Rouge, bien qu'il ne provienne pas de la plante Camellia sinensis, le rooibos est apprécié pour l'absence de théine, de caféine, et de tanin, le rendant adapté à une consommation tout au long de la journée. L'infusion recommandée est à 95°C pendant 5 minutes.
  • Thés Parfumés et Aromatisés : Cette catégorie regroupe les thés auxquels sont ajoutés des ingrédients comme des huiles essentielles, des arômes, des fleurs, des épices, ou des fruits séchés pour créer une multitude de saveurs et d'expériences gustatives.

Chaque type de thé propose non seulement des saveurs et des arômes distincts mais aussi des moments de dégustation uniques, enrichissant la culture mondiale du thé.

Comment est fabriqué le thé vert ?

La fabrication du thé vert est un processus délicat qui exige une grande maîtrise technique et une patience exemplaire. Tout commence avec la récolte des feuilles, un moment crucial qui varie selon la saison, influençant directement la qualité et le goût du thé final. Les jeunes feuilles sont soigneusement cueillies à la main après une sélection rigoureuse. Par la suite, elles sont roulées, une étape clé où les feuilles libèrent leurs sucs et huiles essentielles, contribuant à la richesse de leur arôme. La dessication par vapeur vient ensuite ; ce procédé déshydrate les feuilles tout en stoppant leur oxydation, préservant ainsi leur couleur verte caractéristique. Pour finir, les feuilles sont tamisées pour éliminer toute tige ou poussière, garantissant ainsi un thé pur et de haute qualité.

Quel est le meilleur moment pour boire du thé vert ?

Le thé vert est une boisson polyvalente qui peut être savourée à toute heure, offrant des avantages optimaux lorsqu'elle est bue le matin ou au cours de l'après-midi. Consommé en début de journée, il dynamise et améliore la concentration grâce à sa teneur naturelle en caféine/théine, tout en facilitant la détoxification du corps avec ses qualités antioxydantes. Boire du thé vert à jeun le matin est idéal pour réhydrater l'organisme, réduire les fringales et les désirs de sucreries. Il est recommandé de prendre une première tasse au lever, suivie d'une seconde en milieu de matinée avant le déjeuner pour diminuer l'appétit.

Dans l'après-midi, le thé vert contribue à soutenir l'énergie et la concentration sans affecter négativement le sommeil, contrairement aux autres boissons caféinées. Toutefois, étant donné que le thé vert contient de la caféine, qui peut troubler le sommeil de certains individus, surtout lorsqu'il est consommé tard dans la journée ou en soirée, les personnes sensibles à la caféine devraient éviter d'en boire en fin de journée. Par ailleurs, le thé vert est bénéfique pour la digestion, ce qui en fait une excellente option après le déjeuner. Pour prévenir les grignotages en fin d'après-midi, une dernière tasse de thé vert vers 16 heures est conseillée.

Comment bien conserver son thé vert ?

En général, comme pour la plupart des thés, il est recommandé de conserver le thé vert à l'abri de la lumière, de l'humidité, des fortes odeurs et de la chaleur. Ainsi, il faut éviter de stocker le thé dans la cuisine, à proximité d'épices, dans une pièce surchauffée ou exposée au soleil, ou dans un sous-sol excessivement humide. Il convient de noter que l'aération est bénéfique pour certains thés, tandis que d'autres risquent de perdre rapidement leurs arômes en s'éventant. Le thé vert perd vite son arôme, car son oxydation est très rapide. Il fait ainsi partie des thés qui doivent être entreposés dans un contenant hermétique pour éviter que les arômes ne s’éventent. D’autre part, le thé vert est faiblement oxydé, ainsi, sa couleur et ces arômes sont particulièrement fragiles, et peuvent facilement subir des altérations. La période optimale de conservation du thé vert s'étend donc de 6 à 12 mois. Il compte parmi les thés à la durée de conservation la plus courte.

Comment est aromatisé ce thé ?

Après la réception des matières premières, certains thés et tisanes subissent une aromatisation avec des arômes naturels avant d'être conditionnés. Ces opérations sont réalisées manuellement dans des locaux situés en Alsace. Le travail manuel est privilégié pour garantir un soin et une attention particuliers aux plantes, récoltées avec respect par les partenaires. Pour Les Jardins de Gaïa, l'introduction d'arômes naturels vise non pas à masquer les saveurs originelles du Thé ou des plantes, mais à enrichir leur complexité et à mettre en avant leur richesse organoleptique.

Le thé ou les plantes constituent les principaux vecteurs d'arômes. Chaque recette est élaborée avec soin, en tenant compte de la délicatesse des plantes sélectionnées. Le choix des ingrédients est crucial dans la création des recettes, d'où l'engagement à n'utiliser que des composants de la plus haute qualité : arômes naturels, fruits, épices et fleurs choisis pour leur provenance et leur excellence. Les recettes sont le résultat d'une inspiration constante, nourrie par une curiosité, une passion pour le métier et le désir de partager des saveurs inédites.

Qu’est-ce qu’un arôme ?

Les arômes sont des substances ajoutées aux aliments pour modifier leur odeur, leur goût, ou les deux. De nombreux aliments contiennent des arômes utilisés par l'industrie agroalimentaire pour enrichir leurs produits, incluant les fruits, les épices, les aromates, ou les produits laitiers. Les arômes peuvent être de différentes sortes :

  • Arôme naturel : Il existe deux types d'arômes naturels. Le premier est issu exclusivement de sa source originale et est étiqueté comme « arôme naturel de XX », par exemple, « arôme naturel de Gingembre ». Le second type, portant la mention « arôme naturel goût XX » comme « arôme naturel goût Orange », est obtenu à partir d'un mélange d'extraction de leur source d'origine avec une fraction de synthèse.

  • Arôme artificiel : Comme le suggère son appellation, il provient d'une fabrication synthétique. Ces arômes ne peuvent donc pas être qualifiés de « naturels » et sont étiquetés « arôme XX », par exemple, « arôme Mûres ».

  • Extraits alimentaires : Ils sont directement extraits de la partie intéressante de la plante. Ces arômes sont désignés par la mention « extrait de XX », comme « extrait de Pamplemousse ».

Quelles plantes exotiques pour des boissons qui font voyager ?

Ailleurs est un lieu de découvertes, et le palais, curieux par nature, aspire aux saveurs les plus exotiques et atypiques. Pour des boissons qui invitent au voyage le temps d'un instant, voici quelques plantes accessibles :

  • Le Gingembre (Zingiber officinale), dont les racines originaires d'Asie, apportent une chaleur orientale à votre palais.

  • La Citronnelle de Madagascar (Cymbopogon citratus), native des tropiques, ramène avec elle la saveur citronnée et acidulée de l'hémisphère sud.

  • Le Curcuma (Curcuma longa), également connu sous le nom de Safran des Indes, est un condiment asiatique qui se marie parfaitement avec vos plats et boissons, leur apportant une vigueur gustative.

  • La Verveine Sucrée (Lippia dulcis), plante d’Amérique du Sud au goût sucré et à la saveur mentholée, va rehausser vos breuvages.

La marque : Les Jardins de Gaïa

Le thé est la deuxième boisson la plus populaire au monde, juste après l'eau. Motivée par ses explorations et son amour pour la botanique, Arlette Rohmer a fondé Les Jardins de Gaïa en 1994, avec l'intention de partager les merveilles des territoires qu'elle a découverts. Cette entreprise se distingue par son profond respect pour la Terre et pour ceux qui la nourrissent. Dès ses débuts, elle s'est dédiée à l'agriculture biologique et biodynamique, adoptant des méthodes respectueuses de l'environnement et en harmonie avec les cycles naturels de la planète. Les Jardins de Gaïa optent pour le transport maritime pour acheminer ses matières premières et soutiennent une production locale en Alsace, réduisant de ce fait son empreinte écologique. L'entreprise va au-delà de ses responsabilités environnementales en s'engageant à verser une rémunération juste à ses producteurs, tant localement qu'à l'étranger. En tant que précurseur dans le secteur des infusions bio et du commerce équitable, la marque est reconnue pour son savoir-faire et son engagement durable, ce qui se reflète dans la qualité supérieure de ses produits. Avec le temps, Les Jardins de Gaïa a diversifié sa gamme pour inclure une large sélection de thés, de rooibos et d'infusions, des classiques aux créations exclusives et aux grands crus, offrant ainsi une palette de saveurs pour satisfaire tous les goûts.